nuance

Cancer du rein chez l’homme : l’obésité et l’hypertension sont des facteurs de risque

Une étude parue dans The New England Journal of Medicine montre qu’un indice de masse corporelle ou une tension artérielle élevée chez l’homme augmentent le risque d’avoir à long terme un cancer du rein.

Les auteurs de cette étude ont examiné les dossiers de 363.992 suédois de sexe masculin ayant eu au moins un examen médical entre 1971 et 1992 et qui ont d’autre part été suivis jusqu’à leur décès ou du moins jusqu’à la fin 1995. Un cancer rénal a été diagnostiqué chez 759 de ces hommes. Une analyse statistique (régression de Poisson) a été utilisée afin d’estimer le risque relatif en tenant compte de l’âge, du rapport au tabac, de l’indice de masse corporelle (IMC) et de la tension artérielle.

Comparé aux hommes ayant les plus faibles indices de masse corporelle (IMC), le risque de cancer du rein est presque doublé chez ceux qui ont des IMC élevés (P < 0,001). De plus, ce risque augmente significativement pour une pression artérielle systolique supérieure à 150 mmHg (P = 0,007) et est plus que doublé chez ceux qui ont une pression artérielle diastolique supérieure à 90 mmHg (P < 0,001).

D’autre part, une diminution au cours du temps de la tension artérielle réduit ce risque. Le risque chez les fumeurs ou anciens fumeurs est plus important que chez les non-fumeurs. Enfin, l’indice de masse corporelle et la tension artérielle sont des facteurs de risque indépendants.

Source : The New England Journal of Medicine 2000 ; 343 : 1305-11

Descripteur MESH : Risque , Rein , Facteurs de risque , Cardiologie , Urologie , Tumeurs du rein , Indice de masse corporelle , Hommes , Pression , Pression artérielle , Sexe , Tabac , Temps

nuance

Recherche scientifique: Les +