nuance

Un système d'ablation par cathéter pour la fibrillation auriculaire présente une durée de procédure réduite, un remarquable profil d'innocuité et d'excellents résultats dans deux études cliniques

CARLSBAD, Californie, September 3 /PRNewswire/ -- Ablation Frontiers, Inc., a annoncé aujourd'hui que deux importantes études concernant ses produits innovants d'ablation pour fibrillation auriculaire avaient été présentées par le Dr Lucas Boersma de l'hôpital St Antonius de Nieuwegein (Pays-Bas) lors du Congrès de la Société européenne de cardiologie (ESC). Le Congrès de l'ESC, l'un des congrès scientifiques les plus prestigieux au niveau international, a eu lieu du 30 août au 3 septembre à Munich, en Allemagne.

La première étude du Dr Boersma concernait 45 patients atteints de fibrillation auriculaire paroxystique. La fibrillation auriculaire paroxystique (FAP) se caractérise par un rythme rapide des cavités cardiaques supérieures qui démarre soudainement et puis s'arrête, et qui ne nécessite pas d'intervention médicale mais qui peut toutefois provoquer des symptômes graves. Tous les patients ont été traités au moyen d'une thérapie d'ablation au niveau de l'antre des veines pulmonaires (VP), conçue pour les isoler électriquement de l'oreillette gauche. Par le passé, cette thérapie comportait des procédures longues et a souvent nécessité une technologie d'imagerie sophistiquée et onéreuse. À l'aide du Cathéter d'ablation des veines pulmonaires (PVAC(TM)) décapolaire circulaire et du générateur d'énergie à radiofréquence (RF) multicanaux GENius(TM) d'Ablation Frontiers, 100 % des veines ont été isolées en 97 minutes (+/- 32 minutes) avec seulement 20 minutes (+/- 9 minutes) de fluoroscopie. Aucune complication n'a été constatée et 82 % des patients ont arrêté leur thérapie médicamenteuse anti-arythmique et étaient libres de toute fibrillation auriculaire 9 mois (+/- 2 mois) après une procédure d'ablation unique.

« L'isolation des VP est une option thérapeutique appropriée pour de nombreux patients souffrant de FAP, mais elle peut être difficile et très longue avec les anciennes technologies. Il est important de souligner qu'il y a eu traditionnellement un taux de complications faible mais considérable. Le système d'Ablation Frontiers a surmonté ces défis », a déclaré le Dr Boersma. « L'utilisation du générateur GENius et d'un cathéter PVAC unique pour mapper, procéder à l'ablation et confirmer l'isolation réduit le risque de complications et simplifie la procédure en éliminant le recours à une technologie sophistiquée de mappage et d'imagerie. Ce système est très efficace étant donné que 82 % des patients n'ont présenté plus aucun signe de fibrillation auriculaire 9 mois après leur traitement. Il s'agit d'un résultat important, étant donné que tant de patients souffrant de fibrillation auriculaire paroxystique consultent leur médecin pour y remédier. »

La deuxième étude présentée concerne des patients souffrant de fibrillation auriculaire permanente ou chronique (FAPC), une forme d'arythmie plus grave dans laquelle les cavités cardiaques supérieures battent de façon apparemment chaotique et à des rythmes très élevés. Les patients souffrant de FAPC ne réagissent pas aux médicaments standards et nombre d'entre eux doivent faire face à des symptômes continuels et parfois débilitants.

« Les patients souffrant de FAPC représentent un sous-ensemble important mais remarquablement difficile de patients souffrant de FA. Ablation Frontiers possède le seul système d'ablation conçu exclusivement pour traiter ces patients-là », a poursuivi le Dr Boersma. « Rien que cela représente une véritable percée. »

Cinquante-et-un patients souffrant de FAPC ont été traités dans cinq centres européens à l'aide du générateur GENius et du PVAC ainsi qu'à l'aide de deux autres cathéters à design anatomique d'Ablation Frontiers, le Cathéter septal multi-gammes (MASC(TM)) et le Cathéter d'ablation multi-gammes (MAAC(TM)). La thérapie d'ablation a restauré le rythme normal du coeur chez 94 % des patients le jour de la procédure, avec une durée de procédure moyenne de 144 minutes (+/- 44 minutes) à partir de la ponction transseptale. Les patients ont été suivis pendant six mois et ont présenté un taux d'efficacité cumulatif de 81 %.

Ces excellents résultats confirment les résultats présentés récemment au cours d'autres importantes réunions scientifiques qui ont fait état de plusieurs autres études ayant utilisé la technologie de pointe d'Ablation Frontiers.

« Nous sommes honorés qu'un docteur du calibre du Dr Boersma, et d'un tel engagement, aide à démontrer l'importance de notre technologie révolutionnaire par le biais de telles études », a déclaré Keegan Harper, président-directeur général d'Ablation Frontiers. « Les résultats de ces études et d'autres études continuent de démontrer le remarquable profil d'innocuité de cette technologie et que les durées de procédures peuvent être réduites tout en améliorant l'efficacité clinique pour tous les types de patients souffrant de FA. »

Ablation Frontiers, dont le siège social est situé à Carlsbad, en Californie, est une société émergente d'appareils médicaux financée par des sociétés de capital-risque. Fondée en 2004, l'objectif d'Ablation Frontiers consiste à aider les personnes souffrant de FA et d'autres arythmies cardiaques. En collaboration avec des experts cliniques du domaine de l'ablation, la société se concentre sur le développement et la commercialisation de produits innovants conçus pour rendre les procédures d'ablation plus sûrs et plus rapides et permettant ainsi qu'un nombre plus élevé de personnes puissent profiter de cette thérapie qui améliore la qualité de vie. Ablation Frontiers a obtenu en 2006 la marque CE qui lui permet de commencer la commercialisation de son système unique de cathéters d'ablation et de générateurs RF multicanaux au sein de l'Union européenne.

Site Web : http://www.ablationfrontiers.com

©2008 - PR Newswire - Touts droits réservés

Descripteur MESH : Fibrillation auriculaire , Ablation par cathéter , Patients , Allemagne , Californie , Personnes , Technologie , Veines , Cathéters , Coeur , Face , Risque , Thérapeutique , Union européenne , Veines pulmonaires , Vie

nuance

Pratique médicale: Les +