nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Mutation

347 résultats triés par date
affichage des articles n° 91 à 109

Maladie d'Alzheimer : les mécanismes moléculaires expliqués

Caducee.net, le 01 mars 2000 : Des chercheurs américains viennent pour la première fois d'expliquer in vivo le mécanisme de formation des plaques séniles responsables de la maladie d'Alzheimer. Cette découverte, qui sera publiée dans le numéro du 14 mars de Proceedings of the National Academy of Sciences, permet également de comprendre pourquoi des personnes porteuses d'une mutation sur le gène codant pour l'apolipoprotéine E présentent plus de risques de développer la maladie. […].

Hypertension artérielle, gène et réponse à un traitement

Caducee.net, le 28 février 2001 : Une étude américaine parue dans la revue Hypertension montre qu’une mutation dans un seul gène affecte la réponse des patients à un traitement par l’hydrochlorothiazide, un médicament de première intention dans le traitement de l’hypertension. […].

Les phéochromocytomes héréditaires sont plus nombreux qu’on ne le pense

Caducee.net, le 10 mai 2002 : Ce sont les conclusions du groupe d’étude international Colombus Pheochromocytoma Study Group qui estime à 25-30% la proportion de phéochromocytomes (tumeurs bénignes ou malignes des cellules chromaffines de la médullosurrénale) transmis de façon héréditaire. En étudiant près de 300 patients atteints d’un phéochromocytome, les auteurs ont découvert qu’au moins 24% d’entre eux portaient au moins une mutation sur un des gènes de prédisposition à ce cancer identifiés à ce jour. […].

Oncolytics Biotech Inc. annonce la délivrance de son 24e brevet américain

PR Newswire, le 27 novembre 2007 : CALGARY, Canada, November 27 /PRNewswire/ -- Oncolytics Biotech Inc. (TSX : ONC)(NASDAQ : ONCY) (« Oncolytics ») a annoncé aujourd'hui l'obtention du brevet américain 7 300 650 intitulé « réovirus pour le traitement des néoplasies ». Les déclarations décrivent des utilisations du réovirus dans le traitement de cancers caractérisés par une PKR inactive, soit à la suite d'une mutation de la protéine Ras, soit en raison d'autres facteurs. La protéine PKR est une molécule-hôte capable de bloquer la réplication virale au niveau de la cellule. Les cellules cancéreuses qui ne bénéficient pas de l'activité de la PKR peuvent être concernées par la réplication du réovirus, et par conséquent, par une destruction cellulaire. […].

Information et éducation du patient : vers une synergie du pharmacien et du médecin

F.Girard, le 26 mars 2001 : Le rôle du pharmacien français est à ce jour en pleine mutation, le partenariat de l'industrie avec le pharmacien se justifie dans la prise en charge de maladies chroniques comme l'asthme ou la migraine, car il est garant d'une meilleure prise en charge du patient. […].

La leptine montre in vivo chez l’homme son action majeure contre l’obésité

Caducee.net, le 23 juillet 2002 : Grâce à l’étude de quelques rares individus obèses possédant une mutation privant leur organisme de toute production de leptine, des chercheurs de l’université de Californie ont pu montrer, en leur injectant l’hormone, qu’ils pouvaient perdre jusqu’à la moitié de leur poids au bout de 10 mois de traitement. En dehors de changements dans certains comportements des patients traités par l’hormone, les analyses par IRM ont montré une augmentation du volume cérébral des patients. Les résultats constatés offrent de réelles perspectives pour le traitement de l’obésité. […].

La variété est au coeur de la vie

EUFIC, le 01 janvier 2000 : La biodiversité, ou variation génétique, est essentielle pour la santé de notre planète et pour la richesse de nos sociétés. Que ce soit sur un plan moral ou économique, son importance est énorme. Tout au long de l'histoire de l'évolution, des espèces se sont éteintes régulièrement. Pourtant cette perte de biodiversité a toujours été compensée par une mutation génétique et par la sélection naturelle. […].

Rein polykystique, polycystine 2 et transport ionique

Caducee.net, le 26 décembre 2000 : Environ 10 à 15 % des cas de maladie polykystique rénale dominante sont liés à une mutation sur le gène PKD2. Ce gène code pour la polycystine 2, dont la fonction était jusqu'alors inconnue. Des chercheurs argentins et américains ont démontré que la polycystine 2 était un canal à cations non sélectif et sa dérégulation pourrait affecter le transport des électrolytes dans le rein. […].

Peut-on faire confiance aux auto-tests de dépistage face aux variants du SARS-CoV-2 ?

Peut-on faire confiance aux auto-tests de dépistage face aux variants du SARS-CoV-2 ?

Académie de Médecine, le 19 avril 2021 : L’émergence de nouveaux variants du SARS-CoV-2 et leur propagation rapide depuis le début de l’année 2021 ont bouleversé la situation épidémiologique de la Covid-19 dans le monde. Porteurs de nombreuses mutations, dont la mutation N501Y qui confère une meilleure transmissibilité, les variants d’intérêt possèdent un avantage sélectif, en particulier le variant dit « britannique », devenu majoritaire en France dans toutes les régions et contribuant à la reprise épidémique actuelle [1]. […].

Troubles du rythme cardiaque : sur la piste de l’ankyrine B

Caducee.net, le 06 février 2003 : Des chercheurs français et américains ont montré que le gène codant l’ankyrine B est impliqué dans des formes familiales de fibrillation auriculaire. L’ankyrine B est une protéine d’ancrage membranaire. Selon les résultats, une mutation peut profondément modifier la coordination des canaux ioniques dans les cardiomyocytes. […].

Une réelle avancée dans la compréhension de la maladie de Huntington

Caducee.net, le 18 juin 2001 : La maladie de Huntington est une maladie neurodégénérative liée à une mutation de la protéine huntingtine. Un groupe international de chercheurs vient de mettre en évidence une des fonctions de la huntingtine normale. La huntingtine normale active la production d'un facteur nécessaire à la survie de certains neurones. La perte de cette fonction chez la protéine mutée participerait à la perte de neurones chez les malades. […].

Mitochondries et tumeurs : un lien est établi

Caducee.net, le 03 février 2000 : Une mutation dans un gène codant pour une protéine mitochondriale peut intervenir dans la genèse de certaines tumeurs. Des mutations germinales d’un gène codant pour une protéine de la chaîne respiratoire ont été identifiées dans des familles comportant des individus porteurs d’un paragangliome héréditaire, en l’occurrence une tumeur du glomus carotidien. […].

Dyskératose congénitale : un défaut de la télomérase

Caducee.net, le 27 septembre 2001 : Des chercheurs britanniques et américains révèlent aujourd’hui dans la revue Nature que la forme autosomale dominante de la kératose disséminée circonscrite de Jadassohn-Lewandowsky ou dyskératose congénitale (DC) est due à une mutation dans le gène codant pour l’ARN de la télomérase. […].

Formes familiales de cancer du sein : les mutations de BRCA1 sont de moins bon pronostic

Caducee.net, le 18 décembre 2000 : Selon une étude publiée par des chercheurs et médecins de l'Institut Curie, les femmes atteintes d'un cancer du sein invasif et qui présentent une altération du gène BRCA1 ont une évolution moins favorable. Parue dans le Journal of Clinical Oncology du 15 décembre, cette étude a été réalisée sur des patientes soignées à l'Institut Curie et avec un antécédent familial de cancer du sein ou de l'ovaire. […].

Le New England Journal of Medicine publie les données de l'étude STRIVE de phase 3 évaluant KALYDECOTM (ivacaftor) chez des patients âgés de 12 ans ou plus, atteints d'un type particulier de fibrose kystique

Businesswire, le 03 novembre 2011 : « Je m'intéresse aux soins et à la recherche sur la fibrose kystique depuis 30 ans et j'ai constaté des progrès importants dans la prise en charge des symptômes de la FK », a déclaré Bonnie Ramsey, M.D., auteur principal de l'étude STRIVE et directrice associée de la Cystic Fibrosis Clinic à l'Hôpital pour enfants de Seattle. « Ces données historiques sont les premières à indiquer que le ciblage de la cause sous-jacente de la maladie peut améliorer les résultats cliniques pour le patient ». […].

Cancer du poumon : Pfizer obtient une AMM pour Vizimpro® (dacomitinib)

Cancer du poumon : Pfizer obtient une AMM pour Vizimpro® (dacomitinib)

Caducee.net, le 18 avril 2019 : Pfizer annonce aujourd’hui que la Commission Européenne a octroyé une AMM à Vizimpro® (dacomitinib) 45 mg en monothérapie pour le traitement de première ligne des patients adultes atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) localement avancé ou métastatique avec mutations activatrices du récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR). […].

Un essai de phase 3 du KALYDECO™ (ivacaftor) chez des enfants de 6 à 11 ans atteints d'une forme spécifique de mucoviscidose montre des améliorations significatives de la fonction pulmonaire et d'autres indicateurs...

Businesswire, le 05 novembre 2011 : — Des présentations complémentaires à l'occasion de la conférence nord-américaine sur la mucoviscidose englobent les données de l'essai PERSIST qui démontrent la sécurité et l'efficacité pérenne du KALYDECO sur 60 semaines de traitement auprès d'adolescents et d'adultes soignés dans le cadre de l'essai de phase 3 STRIVE — […].

Un essai de phase 3 du KALYDECO™ (ivacaftor) chez des enfants de 6 à 11 ans atteints d'une forme spécifique de mucoviscidose montre des améliorations significatives de la fonction pulmonaire...

Businesswire, le 07 novembre 2011 : — Des présentations complémentaires à l'occasion de la conférence nord-américaine sur la mucoviscidose englobent les données de l'essai PERSIST qui démontrent la sécurité et l'efficacité pérenne du KALYDECO sur 60 semaines de traitement auprès d'adolescents et d'adultes soignés dans le cadre de l'essai de phase 3 STRIVE — […].

nuance

Les plus