nuance

L’approche pédagogique et hospitalière des CESU

Impliquer toutes les parties prenantes des soins d’urgence, du citoyen au personnel de santé, en les formant comme acteurs compétents, est le thème au cœur du XXV° Colloque National de l’Association Nationale des Centres d’Enseignement des Soins d’Urgence (ANCESU) qui se tiendra au centre des congrès d’Amiens (Mégacité) les 11, 12 et 13 décembre 2013.

Des méthodes d’apprentissage innovantes qui reposent sur la double compétence pédagogique et hospitalière, des enseignants des CESU

Les centres d’enseignement des soins d’urgence forment plus de 160 000 personnes par an. Leurs équipes de formateurs, pluridisciplinaires, sont composées de professionnels de santé en soins d’urgence qui enseignent ce qu’ils pratiquent et pratiquent ce qu’ils enseignent.

Bénéficiant d’une formation obligatoire en pédagogie, ils développent, grâce à cette double compétence des  techniques  pédagogiques adaptées aux soins d’urgence, basées sur les principes  d’apprentissage issus des sciences de l’éducation. Ainsi, la démarche des CESU privilégie la construction d’un savoir basé notamment sur les connaissances antérieures, l’essai-erreur, la compréhension,  le raisonnement, l’analyse réflexive plutôt que sur l’unique méthode démonstrative.

Travaillant au quotidien en équipe dans des structures d’urgence hospitalières (SAMU, SMUR, services d’urgence), ils appréhendent et développent sur le terrain les différentes compétences à faire acquérir lors des formations qu’ils encadrent. Les CESU utilisent les techniques de  simulation depuis plus de 20 ans.  Ils ont développé un réel savoir-faire pédagogique au service de l’urgence en santé : des gestes élémentaires aux prises en charge médicales, au quotidien comme dans les conditions exceptionnelles.  Leur enseignement concerne généralement  des équipes pluridisciplinaires confrontées  à des situations variées, complexes et souvent inattendues. Cette pédagogie collaborative, en équipe et pour des équipes, entraîne l’acquisition de compétences transversales avec l’amélioration de la qualité des soins comme objectif essentiel.

Vers une amélioration significative de l’efficacité de la chaine des soins d’urgence

En dédramatisant des gestes simples de secours avec des techniques pédagogiques adaptées, les CESU permettent d’améliorer l’efficacité de la chaîne des secours, du citoyen au professionnel. Ainsi, ils ont initié  une  nouvelle approche fondée sur un principe simple et clair : porter secours doit s’apprendre comme la grammaire ou  l’orthographe, donc dès l’école.  Depuis 2007, « apprendre à porter secours » est obligatoire de la maternelle au collège et doit être  enseigné par les enseignants eux-mêmes. L’expérience pilote menée dans l’académie d’Amiens « former les enseignants pour former les enfants » a prouvé l’efficacité de cette démarche. La France est ainsi le seul pays dans lequel l’apprentissage commence si jeune.


D’autres démarches créatives, abordent la formation du grand public. Ainsi une expérience inédite a été menée par le CESU de Saint Etienne : former des formateurs-relais pour diffuser largement la conduite pratique face à un arrêt cardiaque. Des volontaires issus du grand public (formateurs relais) sont formés par le CESU en huit heures et forment leurs voisins en utilisant des techniques de pédagogie active. L’évaluation de ce  dispositif innovant de formation du citoyen montre son efficacité : les connaissances acquises sont comparables à celles des formations dispensées par des spécialistes.

Une mobilisation de tous les acteurs, de l’enfant à l’adulte, du patient au spécialiste pour améliorer le parcours de soin en urgence

L’impact des campagnes nationales d’information et de sensibilisation, sur la prise en charge des accidents vasculaires cérébraux ou des pathologies cardiaques par exemple, repose sur une bonne compréhension par tous les acteurs du parcours de soins en urgence.  

La mission d’enseignement des CESU concerne aussi bien le domicile que l’établissement de santé : elle s’intéresse à l’éducation du patient et de son entourage sur la reconnaissance de signes d’alerte, la bonne utilisation des structures d’urgences (SAMU, services d’urgences) par tous, grand public et professionnels de santé.

« Aujourd’hui on ne peut plus envisager les urgences en santé sans mobiliser toutes les parties prenantes. Cette mobilisation passe par une  appropriation des principes essentiels de reconnaissance et de prise en charge de l’urgence par chaque professionnel de santé, chaque patient, chacun de ses proches, chaque citoyen. Améliorer le parcours de soins en urgence
pour tous par l’éducation de chacun est un des objectifs majeurs que se fixent les CESU. »
Christine Ammirati, Présidente de l’ANCESU.

A propos de l’ANCESU
L’ANCESU, association nationale des CESU (centres d’enseignement des soins d’urgence) regroupe 97 établissements sur la France entière implantés dans les hôpitaux publics sièges de SAMU). La double compétence en expertise pédagogique et en pratique hospitalière des enseignants de CESU, l’enseignement en équipe pluridisciplinaire, destiné à une multitude d’acteurs – du citoyen au professionnel, du public au privé – confère à l’ANCESU une place primordiale dans l’enseignement des soins d’urgence.
L’existence et le rôle des CESU sont reconnus réglementairement,  notamment pour la gestion des risques exceptionnels (NRBCE).www.ancesu.fr

A propos du XXV° Colloque national de l’ANCESU les 11,12 et 13 Décembre à Amiens
Le colloque national de l’ANCESU est l’opportunité de fédérer l’ensemble des Centres d’Enseignement des Soins d’Urgence afin de définir et promouvoir des actions pédagogiques communes au niveau national.  C’est également l’occasion d'accueillir des invités prestigieux, réputés mondialement pour leurs activités de formation et de recherche dans le domaine de l'éducation.

Lieu : Centre d’exposition et de congrès d’Amiens - Avenue de l’Hippodrome – Amiens

Descripteur MESH : Soins , Santé , Personnel de santé , Compréhension , Démarche , France , Gestes , Hôpitaux , Urgences , Simulation , Rôle , Recherche , Personnes , Objectifs , Méthodes , Hôpitaux publics , Accidents , Face , Expertise , Enseignement , Éducation , Association , Arrêt cardiaque

nuance

Actualités professionnelles: Les +