nuance

Anti-hsp 60 et maladie coronarienne sont liés

Une étude parue dans la revue Circulation démontre une association significative entre les anticorps dirigés contre la protéine hsp 60 humaine et la présence et la gravité de la maladie coronarienne. Selon les auteurs, leur étude est la première à montrer une telle association significative.

Les anticorps anti-hsp 65 mycobactérien sont associés à un épaississement de l’artère carotide. Le Dr J. Zhu du Washington Hospital Center et ses collaborateurs ont cherché à savoir si les anticorps dirigés contre la protéine hsp 60 humaine sont associés au risque de maladie coronarienne.

Une angiographie coronarienne et une évaluation des anticorps anti-hsp 60 humain ont été effectuées dans des échantillons de sang provenant de 391 patients (hommes = 62 %, âge moyen = 57 ans).

L’étude montre que 75 % des patients possédaient des anticorps anti-hsp 60. La prévalence de la maladie coronarienne était plus importante chez les patients séropositifs, comparé aux patients séronégatifs (68 % vs 49 %, P = 0,0009). Le titre moyen d’anticorps anti-hsp 60 était plus élevé chez les patients affectés par une maladie coronarienne, comparé à ceux qui ne souffraient pas de cette maladie (P=0,008). Les auteurs n’ont pas trouvé d’association entre les anti-hsp 60 et une infection ou une inflammation.

Les anti-hsp 60 étaient associés à la gravité de la maladie. Une association a été retrouvée entre le titre des anti-hsp-60 et le nombre de vaisseaux affectés.

Les associations significatives entre les anti-hsp-60 et la gravité de la maladie coronarienne ont persisté après ajustement pour les facteurs de risque traditionnels (âge, race, sexe, tabagisme, diabète, hypercholestérolémie, hypertension, taux de protéine C réactive).

Source : Circulation 2001 ; 103(8) : 1071-75

Descripteur MESH : Maladie , Maladie coronarienne , Association , Anticorps , Patients , Risque , Tabagisme , Angiographie , Sexe , Sang , Protéine C , Prévalence , Inflammation , Infection , Hypertension artérielle , Hypercholestérolémie , Hommes , Facteurs de risque , Diabète

nuance

Recherche scientifique: Les +