nuance

Xenomics annonce un accord de licence avec Asuragen portant sur le diagnostic de la leucémie NPM1

NEW YORK, October 29 /PRNewswire/ -- Xenomics, Inc., (Pink Sheets : XNOM ; FWB : X37) annonce qu'elle a octroyé à Asuragen, Inc. les droits mondiaux co-exclusifs d'intégrer la technologie NPM1 dans les produits de diagnostic moléculaire d'Asuragen. D'après les conditions de cet accord, Asuragen aura le droit de développer, fabriquer et commercialiser des produits pour le diagnostic, la stratification et le contrôle de patients atteints de leucémie myéloïde aigue (LMA).

La LMA est une maladie cliniquement hétérogène présentant, selon les estimations, 13 500 nouveaux cas par an aux Etats-Unis et 200 000 dans le monde entier. Le sous-groupe de la maladie établi en fonction des anormalités du caryotype indique le pronostic du patient. Cependant, dans presque la moitié des cas de LMA, le caryotype semble normal et ne fournit aucune indication pour le médecin. Une découverte récente des Drs Falini et Mecucci de l'Université de Pérouse a montré que beaucoup de patients atteints de LMA présentent des mutations dans le gène de la nucléophosmine (NPM1), un marqueur favorable pour le résultat clinique. Xenomics détient les droits exclusifs de la découverte et a octroyé une licence co-exclusive sur les mutations du gène NPM1 à Asuragen, pour le développement d'un test de diagnostic. Les résultats de ce test aideront les médecins à sélectionner les patients dotés d'une bonne probabilité de bénéficier d'une chimiothérapie intensive, tout en épargnant les autres patients, présentant une faible probabilité d'obtenir un bénéfice de ce traitement toxique.

La mutation de NPM1 peut aussi être utilisée pour contrôler la maladie résiduelle chez les patients atteints de LMA pendant la chimiothérapie. Le contrôle est généralement réalisé tous les trois mois pour chaque patient. Le contrôle des patients peut être un facteur essentiel dans plus de 400 essais cliniques en cours sur la LMA mentionnés par le National Cancer Institute.

« Xenomics s'engage à étendre l'accès des patients au marqueur NPM1 dans le monde entier », a déclaré le Dr Samuil Umansky, directeur scientifique de Xenomics, Inc. « Avec cette maladie, les médecins ont besoin d'une évaluation rapide du pronostic du patient pour utiliser efficacement la chimiothérapie. NPM1 fournit un excellent test pour contrôler la maladie résiduelle minimale et la réponse du patient à un traitement anti-tumeur. »

« L'ajout d'un test de mutation de NPM1 à l'arsenal de tests du médecin traitant permettra aux médecins et aux patients de faire des choix plus informés dans le traitement de la LMA », a déclaré Rollie Carlson, président d'Asuragen. « Le test de NPM1 complète les produits de leucémie actuels d'Asuragen (Signature(R) LTx RUO) et nous poursuivons notre engagement vers l'apport de produits de pointe pour le diagnostic de la leucémie, tels que le test de NPM1, à la communauté de la LMA. »

A propos de Xenomics, Inc.

Xenomics est une société de diagnostic moléculaire axée sur le développement de tests basés sur l'ADN en utilisant l'ADN transrénal (Tr-ADN). La technologie brevetée de Xenomics repose sur la collecte simple et sûre de spécimens et peut être utilisée pour une large gamme d'applications, parmi lesquelles le diagnostic prénatal, la détection et le suivi des tumeurs, la transplantation de tissus, la détection de maladies infectieuses, les tests génétiques destinés à l'identification médico-légale, le développement de médicaments et la recherche contre le bioterrorisme. Les scientifiques de Xenomics ont été les premiers à indiquer que les fragments d'ADN issus de cellules normales traversent la barrière rénale et peuvent être détectés dans l'urine. La Société considère que sa technologie va ouvrir de nouveaux marchés importants dans le domaine du diagnostic moléculaire. Xenomics détient trois brevets américains couvrant différentes applications de technologie de diagnostic moléculaire et les tests génétiques, ainsi qu'un brevet européen pour les applications du test prénatal de la Société, et de nombreuses applications de brevet en cours. Pour obtenir plus d'informations spécifiques à l'attention des investisseurs, y compris les données de cotation en bourse quotidiennes et historiques de la société, les récents communiqués de presse et une fiche d'informations pour les investisseurs, veuillez consulter le site http://www.xenomics.com. Xenomics est aussi cotée à la bourse de Francfort sous le symbole XE7.

A propos de Asuragen, Inc.

Asuragen est une société de diagnostics entièrement intégrés focalisée sur l'oncologie moléculaire et le dépistage précoce du cancer, avec un accent particulier sur les micro-ARN. Le portefeuille de produits de diagnostic actuels d'Asuragen est composé des produits de tests oncologiques et tests génétiques Signature(R), ainsi que de normes et contrôles classés en tête du secteur conçus en utilisant sa technologie brevetée Armored RNA(R). Asuragen se consacre à développer de nouvelles technologies qui deviendront des produits cliniques de pointe. En plus de bénéficier d'une expertise scientifique de haut niveau, Asuragen possède une forte infrastructure d'entreprise, des services de tests GLP et un site de fabrication BPF établi qui lui permet d'englober le spectre de découverte, test, production et commercialisation. Pour plus d'informations, veuillez visiter http://www.asuragen.com.

Enoncés prospectifs

Certain énoncés effectués dans ce communiqué de presse sont prospectifs. De tels énoncés sont indiqués par des mots tels que « prévoit », « pourrait », « devrait », « envisage » et des mots similaires indiquant l'incertitude au niveau des faits et chiffres. Bien que Xenomics pense que les prévisions reflétées dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables, elle ne peut donner aucune assurance que les prévisions reflétées dans ces énoncés prospectifs s'avèreront correctes. Ainsi que discuté dans le formulaire 10-KSB de Xenomics déposé le 16 mai 2006 auprès de la Securities and Exchange Commission et ses autres rapports périodiques, les résultats réels pourraient être sensiblement différents de ceux projetés dans les énoncés prospectifs en raison des facteurs suivants, parmi d'autres : les incertitudes associées au développement de produits, le risque que Xenomics n'obtienne pas l'autorisation de commercialiser ses produits, le risque que la technologie de Xenomics ne suscite pas l'approbation du marché, les risques associés à la dépendance de membres clés du personnel et la nécessité d'obtenir un financement supplémentaire.

©2008 - PR Newswire - Touts droits réservés

Descripteur MESH : Diagnostic , Patients , Leucémie myéloïde , Technologie , ADN , Médecins , Maladie , Risque , Pronostic , Mutation , Caryotype , Recherche , Membres , Tête , Tissus , Transplantation , Tumeurs , Urine , Probabilité , Périodiques , Incertitude , Diagnostic prénatal , Cellules , Brevets , Bioterrorisme , Attention , Assurance , ARN

nuance

Industries pharmaceutiques et du matériel médical: Les +