29/12/2021 - MÉDECIN ANESTHÉSISTE-RÉANIMATEUR H/F (Centre hospitalier de Royan ROYAN)

Le Centre Hospitalier Royan-Atlantique (1 heure de La Rochelle, 1h30 de Bordeaux, 30 minutes du Bassin Marennes-Oléron) recherche un Médecin Réanimateur ou Anesthésiste-Réanimateur H/F et ce, dès que possible.

Le Centre Hospitalier Royan-Atlantique, situé à proximité de la mer, est implanté au ceur du bassin de vie (90'000 habitants) de la Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique (CARA).

Il comprend :

- 5 Pôles cliniques et médico-technique (Urgences et admissions non programmées ; Médecine interne et polyvalente ; Ville/Hôpital ; Gériatrie ; Médico-Technique) et 1 Pôle support (RH, informatique, communication, achats, etc..)
- 130 lits de Médecine et 60 lits de SSR,
- Un plateau d’imagerie (Scanner et IRM),
- Un plateau de consultations externes et Hôpital de Jour,
- Un Centre de périnatalité.
-
En tant que Médecin Réanimateur ou Anesthésiste-Réanimateur, vous prendrez la responsabilité de l’Unité de Soins Continus Polyvalents (USCP).

Caractéristiques de l’USCP :

- Capacité d’accueil de 6 lits de soins continus polyvalents
- Pathologies le plus souvent prises en charge (liste non exhaustive) :

-
- Défaillances respiratoires ne nécessitant pas de ventilation contrôlée ni d’intubation
- BPCO décompensées, pneumopathies sévères, patients pouvant bénéficier de séances de VNI (plusieurs appareils sont disponibles pour ce type de prise en charge)
- Retour après séjour en réanimation ‘Saintes, La Rochelle, Poitiers, Bordeaux)
- Hémorragies digestives essentiellement, nécessitant une surveillance rapprochée et une ou plusieurs transfusions
- Patients en chimiothérapie, nécessitant une surveillance ou un isolement particulier
- Patients en attente d’une prise en charge par un établissement spécialisé (cardio, pneumo, réa,…)
- Soins de confort sur pathologie lourde, avec traitement IV multiple, …
-
Les patients sont adressés le plus souvent par les médecins urgentistes ou par les médecins des services de l’hôpital, plus rarement par un autre établissement.

Le Médecin du service s’occupe de l’admission après discussion avec le prescripteur, instaure le traitement et les examens nécessaires et notre l’évolution quotidienne sur le journal du logiciel « Crossway », puis en fonction de l’évolution des disponibilités, l’oriente vers le service ou l’établissement choisi.
Il lui appartient de rédiger le rapport de sortie sur le logiciel ainsi que le RUM du séjour (manuellement).
Il peut également être sollicité dans les services et/ou les urgences pour un avis sur un patient lourd.
Il dispose également de la possibilité d’utiliser un échographe (et plusieurs sondes) et de faire appel au cardiologue présent sur le site pour des examens plus poussés.

Statut : Praticien Hospitalier ou Contractuel
Salaire: Grille des PH
Formation exigée : Diplôme de Médecin + DES Anesthésie-Réanimation
Conditions d’exercice : Inscription au Conseil de l’ordre des Médecins français obligatoire.
Temps de travail : Temps plein ou temps partiel.

Merci d’envoyer votre candidature (CV et lettre de motivation).

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le mercredi 29 décembre 2021 à 09h36
Date limite des candidatures : dimanche 27 février 2022

Annonce n°139293 publiée le 29/12/2021 par un
établissement de santé

28/12/2021 - MEDECIN REEDUCATEUR -URGENT (Hôpital Nord Franche-Comté Belfort)

L'HNFC cherche à compléter son équipe de MPR avec un 3ème praticien.
L'HNFC compte près de 900 lits avec une activité de l'ordre de 100 000 passages par an aux urgences.
L'ensemble des activités sont pratiquées sauf la neuro-chirurgie, la réanimation pédiatrique et la chirurgie thoracique.
L'établissement a également 2 services de SSR (66 et 140 lits) et 3 EHPAD.

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le mardi 28 décembre 2021 à 09h06
Date limite des candidatures : jeudi 30 juin 2022

Annonce n°4669 publiée le 28/12/2021 par un
établissement de santé

28/12/2021 - ANESTHESISTE (Hôpital Nord Franche-Comté Belfort)

L'HNFC souhaite renforcer son équipe de 15 anesthésistes .
L'établissement dispose de toutes les spécialités sauf la neuro-chirurgie, la réanimation pédiatrique et la chirurgie thoracique.
Activité polyvalente de 18 000 gestes/ an.
Maternité niveau 2b, 3200 accouchements/ an dont 65% sous APD.
2 gardes sur place de sénior et 1 garde d’interne spécialisé.
Possibilité de réaliser des gardes également en réanimation

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le mardi 28 décembre 2021 à 09h06
Date limite des candidatures : jeudi 30 juin 2022

Annonce n°3576 publiée le 28/12/2021 par un
établissement de santé

28/12/2021 - MEDECIN REANIMATEUR (Hôpital Nord Franche-Comté Belfort)

L'équipe de réanimation souhaite pouvoir se renforcer en recrutant le 10ème praticien afin de gérer les 30 lits du service (20réa+10USC).
Le service est investi dans de nombreux protocoles de recherche.

L'ECMO est également pratiqué ainsi que la simulation via une salle dédiée.

L'HNFC accueille en moyenne 100 000 patients par an aux urgences pour un bassin de population de 325 000 habitants.

L'établissement dispose de tous les plateaux techniques (labo/imagerie) sur place.

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le mardi 28 décembre 2021 à 09h10
Date limite des candidatures : jeudi 30 juin 2022

Annonce n°139125 publiée le 28/12/2021 par un
établissement de santé

28/12/2021 - MEDECIN EN ANAPATH (Hôpital Nord Franche-Comté Belfort)

Le service d'anapath souhaite recruter un 5ème praticien afin de maintenir son niveau d'activité notamment au regard de la forte activité de cancérologie au sein de l'établissement.
Le service dispose d'un plateau neuf, avec le projet de numérisation des lames en collaboration avec l'université.
Le service est également investi dans différents protocoles de recherche.
Il accueille régulièrement des internes.

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le mardi 28 décembre 2021 à 09h16
Date limite des candidatures : jeudi 30 juin 2022

Annonce n°139123 publiée le 28/12/2021 par un
établissement de santé

28/12/2021 - NEUROLOGUE - URGENT (Hôpital Nord Franche-Comté Belfort)

L'équipe de neurologie souhaite compléter son équipe qui est actuellement dotée de 4 neurologues et 2 internes.

Le service dispose d'une UNV et de 32 lits conventionnels.
La permanence des soins est organisée en astreinte avec un interne de médecine de garde pour l'ensemble des services de médecine tous les jours.

Accès aisé au plateau d'imagerie.

L'HNFC dispose de plus de 800 lits avec près de 100 000 passages aux urgences par an.
L'établissement prend en charge un bassin de population de près de 325 000 habitants.

A 2H30 en TGV de Paris
A 35mn de l'aéroport Bâle-Mulhouse

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le mardi 28 décembre 2021 à 09h03
Date limite des candidatures : jeudi 30 juin 2022

Annonce n°2462 publiée le 28/12/2021 par un
établissement de santé

28/12/2021 - RADIOLOGUE (Hôpital Nord Franche-Comté Belfort)

L’HNFC recherche un médecin radiologue afin de compléter son équipe de 7 praticiens.
Etablissement bénéficiant d’équipement de pointe (1 Tep-scan, 3 IRM, 4 scanners, 3 gamma-caméras…) avec accès aux images à distance via un PACS.

Une activité de sénologie est également développée.

La permanence des soins organisée en garde sur place. Recours au besoin à la téléradiologie.
Présence régulière d’internes .

L'HNFC compte 100 000 passages aux urgences/an.

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le mardi 28 décembre 2021 à 09h05
Date limite des candidatures : jeudi 30 juin 2022

Annonce n°4448 publiée le 28/12/2021 par un
établissement de santé

28/12/2021 - MEDECIN GENERALISTE (Hôpital Nord Franche-Comté Belfort)

Le service de post urgence recherche un 4ème praticien pour gérer ses 20 lits.
Le service accueille régulièrement des internes.
La permanence des soins est organisée en astreinte et un interne de médecine est de garde toutes les nuits.
L'établissement dispose de plus de 800 lits pour un bassin de population de 325 000 hbts.
Possibilité de faire de la recherche.

A 2H20 de Paris en TGV
A 40mn de l'aéroport de Bâle

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le mardi 28 décembre 2021 à 09h08
Date limite des candidatures : jeudi 30 juin 2022

Annonce n°2493 publiée le 28/12/2021 par un
établissement de santé

27/12/2021 - Praticien Hospitalier - Gériatre (Tarascon - Site principal Tarascon)

Les Hôpitaux des Portes de Camargue (HPC) regroupent une grande diversité de prises en charge.
En effet, ils comprennent une offre sanitaire (56 lits de SSR Polyvalent, 10 lits d’EVC, 10 lits d’UCC en décembre 2024 et 30 lits d’USLD) et une offre médico-sociale (259 lits d’EHPAD, 6 places d’hébergement temporaire, 6 places d’accueil de jour, 33 places en MAS) et 2 SSIAD (55 places, 5 places dédiées à l’accueil de personnes en situation de handicap et une ESA de 10 places).
L’établissement est en direction commune avec le Centre Hospitalier d’Arles, l’EHPAD de Saint Rémy de Provence et de Maussane les Alpilles et membre du GHT des Bouches du Rhône.
Etablissement de proximité en évolution avec un schéma architectural ambitieux visant à moderniser les conditions d’accueil et de vie des patients et soutenus par les crédits du Ségur.
Etablissement ouvert sur la ville et actrice de la création d’une maison de santé pluridisciplinaire sur le site de l’hôpital.
Des axes du projet médical 2021-2026 déjà soutenus par l'ARS PACA avec notamment la création prochaine d'une équipe mobile de gériatrie extra hospitalière à destination des EHPAD du territoire.
Les Hôpitaux des Portes de Camargue sont situés à 20 minutes de Nîmes, 15 minutes d’Avignon et d’Arles.

L’établissement recherche un gériatre pour son service de SSR Polyvalent et EVC suite à un départ en retraite.

Etablissement à taille humaine avec une équipe médicale dynamique et porteur de projet de développement pour l'établissement

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le lundi 27 décembre 2021 à 16h00
Date limite des candidatures : lundi 31 janvier 2022

Annonce n°139135 publiée le 27/12/2021 par un
établissement de santé

27/12/2021 - Pédiatre - senior (PH, contractuel, ou lauréat des EVC) (Centre hospitalier de Soissons - GHT SAPHIR (Groupement hospitalier du territoire Sud-Axonais, Publi Soissons)

Environnement :
La ville de Soissons se situe aux portes de Paris et de l’Ile de France (à 100 km de Paris, 60 km de Reims et à 45 minutes de l'aéroport international Paris Charles de Gaulle).
Ville de plus de 50 000 habitants, ancienne capitale du royaume des Francs, Soissons a une histoire multi-millénaire. Ville d’art et d’histoire, elle est également pourvue de nombreux services et équipements culturels, sportifs et commerciaux.

Découvrir la ville de Soissons : https://www.youtube.com/watch?v=cxk4YQpesqI et http://www.ville-soissons.fr/accueil-315.html

Descriptif :
Présentation de l’établissement :
Le Centre Hospitalier de Soissons est l’établissement support du groupement hospitalier de territoire (GHT) SAPHIR. Il est établissement de recours infra-régional.

Il offre une grande variété de soins :
• en gynécologie-obstétrique (maternité de niveau 2B) et en pédiatrie (néonatologie avec soins intensifs, service d'hospitalisation de pédiatrie, urgences pédiatriques, CAMSP)
• en médecine (hépato-gastroentérologie, addictologie, médecine interne, diabétologie-endocrinologie, néphrologie avec centre lourd de dialyse, pneumologie, cardiologie avec USIC et coronarographie, neurologie avec USINV, oncologie avec chimiothérapie et radiothérapie, soins palliatifs – consultations douleur, équipe mobile de soins palliatifs)
• en chirurgie (chirurgies carcinologiques digestive, gynécologique et sénologique, chirurgies orthopédique et traumatologique, viscérale et digestive, urologique, pédiatrique, ORL, ophtalmologie, stomatologie, neuro-chirurgie)
• en soins critiques ou non programmés (service d’accueil des urgences, SMUR, réanimation)
• en gériatrie (court séjour gériatrique, SSR, USLD, EHPAD, équipe mobile de gériatrie)
Le centre hospitalier de Soissons dispose en outre d’un plateau technique complet (2 scanners, 2 IRM) et il accueille un centre de médecine nucléaire (TEP-Scan).

180 médecins (en équivalent temps plein) travaillent au centre hospitalier de Soissons.

Poste à pourvoir :
Le Centre hospitalier de Soissons recherche un pédiatre senior.

L'activité de pédiatrie au Centre hospitalier de Soissons est composée :
• d'une maternité de niveau 2B (1 030 naissances en 2020)
• d'une néonatologie avec soins intensifs : 8 berceaux de néonatologie et 4 berceaux de soins intensifs
• d'un service d'hospitalisation de pédiatrie (15 lits)
• des urgences pédiatriques
• et du centre d'action médico-sociale précoce (CAMSP)

A moyen terme, dans le cadre d'un renouvellement de génération, possibilité de devenir chef de service et de définir le projet du service (équipe actuelle : 6 seniors).

Statut possible : Praticien hospitalier, praticien contractuel ou praticien attaché associé lauréat des épreuves de vérification des connaissances (PAE : le service de pédiatrie du Centre hospitalier de Soissons dispose de l’agrément « DES Pédiatrie »).

Conditions :
Pour postuler à cette offre vous devez :
• Etre inscrit à l’ordre – français – des médecins
• Ou être titulaire d'un diplôme de médecine d’un pays membre de l’Union européenne.
• Ou être lauréat des épreuves de vérification des connaissances (PAE)

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le lundi 27 décembre 2021 à 08h21
Date limite des candidatures : lundi 31 janvier 2022

Annonce n°4937 publiée le 27/12/2021 par un
établissement de santé

24/12/2021 - Pédopsychiatre contractuel (Centre hospitalier RENNES)

Le CHGR de Rennes
Recrute pour le CTEA de pédopsychiatrie de Fougères et l’Equipe Mobile Vitré-Fougères (11-16 ans)
un psychiatre / pédopsychiatre (H/F)
contractuel

PÔLE I02-I03-SESSAD

Praticien hospitalier temps plein contractuel. DES de psychiatrie.
Poste vacant.
Rattachement hiérarchique : Docteur Catherine LÉVÉNEZ – Cheffe de Pôle I02-I03-SESSAD.

LIEU D’EXERCICE

Sous-secteur de Fougères et Vitré.
Réunions à Rennes au Centre du Bois Perrin – 10 Rue du Bois Perrin.

CONDITIONS DE TRAVAIL

 10 demi-journées par semaine.
 17 PH temps plein )
 1 PH temps partiel ) postes pourvus dans le pôle.
 3 internes )

 1 poste PH vacant
 1 poste assistant vacant
Participation à la permanence des soins dans le pôle.
Au CHGR : astreintes (week-ends) et gardes (en semaine) jusqu’à minuit aux Urgences Pédiatriques du CHU.
Droit à la formation continue.
PET (Prime d’Exercice Territorial).
Accès au dispositif de qualité de vie au travail au sein de l’établissement : CGOS Medical.


MISSIONS ET ACTIVITÉS

CMP Fougères :
Responsabilité médicale.
Activité de consultation, diagnostic et thérapeutique en lien avec les équipes et les partenaires.

Dispositif Adolescent :
Responsabilité médicale.
Consultation d’adolescents de 11 à 16 ans reçus par l’équipe mobile pour des troubles de l’humeur, troubles du comportement ou troubles de la personnalité souvent dans un context de non demande.
Travail de liaison avec la pédiatrie (CH Fougères et CH Vitré) à développer.

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le vendredi 24 décembre 2021 à 12h47
Date limite des candidatures : jeudi 30 juin 2022

Annonce n°139073 publiée le 24/12/2021 par un
établissement de santé

23/12/2021 - PRATICIEN HOSPITALIER en psychiatrie générale (4 postes à pourvoir) (Centre hospitalier Nouméa)

RECRUTEMENT PAR VOIE STATUTAIRE (intégration ou détachement)
Pour ce poste, les candidats devront remplir les conditions prévues par la délibération n° 139/CP du 26 mars 2004 portant statut des praticiens des établissements hospitaliers de la Nouvelle-Calédonie.

PROFIL

Titres et diplômes requis
- Titulaire d’un doctorat en médecine
- Titulaire d’un DES en psychiatrie

Expériences et compétences requises
- Expérience en psychiatrie institutionnelle (intra hospitalière) et sectorielle (extra hospitalière) ainsi dans le développement des structures alternatives à l’hospitalisation
- Compétences et motivations certaines pour une approche de la santé mentale dans un contexte
pluri culturel, associées à une adaptabilité à l’outre-mer et à l’environnement socio-culture
- Expérience (ou intérêt) pour la prise en charge des urgences psychiatriques et de la psychiatrie de liaison
- Expérience (ou un intérêt) pour la prise en charge d’une unité de post cure sans consentement et d’hospitalisations séquentielles.

Expériences et compétences souhaitées
- Intérêt pour l’ethnopsychiatrie et capacité d’adaptation à des modalités culturelles et organisationnelles variées
- Capacité à travailler en équipe, à gérer des unités fonctionnelles et à participer à la prise en charge institutionnelle
- Aptitude à suivre le parcours d’un patient en unité de post cure (certificats, courriers, ...)
- Aptitude à animer des équipes, des réseaux et à développer la psychiatrie de liaison
- Adaptabilité à l’outre-mer

FONCTIONS ET MISSIONS EXERCEES
- Consultations externes au centre médico-psychologique et au centre pénitentiaire
- Consultations, le cas échéant, au sein des urgences psychiatriques basées au CHT Gaston Bourret
- Remplacements dans les unités d’hospitalisation durant les congés et les absences
- Participation à l’élaboration des projets médicaux et aux rapports d’activité
- Participation aux réunions de synthèse clinique
- Engagement à l’utilisation des outils informatiques de l’établissement selon les modalités convenues par les instances de l’établissement
- Participation aux enseignements et à la formation des professionnels
- Participation aux astreintes sur les sites du CHS Albert Bousquet et du CHT Gaston Bourret
- Mission possible auprès d’établissements médico-sociaux, conformément au schéma de santé mentale de la Nouvelle-Calédonie
- Missions possibles dans les dispensaires des provinces Sud et des îles Loyauté

CONTACT POUR RENSEIGNEMENTS PROFESSIONNELS

Dr Jean-Luc LEHERICY
Chef du service de psychiatrie générale
Tél : (687) 24.36.77 – Mobilis : (687) 77.39.17 - Fax : (687) 24.36.66
Courriel : jl.lehericy@chs.nc

MODALITES DE PRESENTATION DES CANDIDATURES

Le dossier de candidature est à demander à la :

Direction des Affaires Sanitaires et Sociales de Nouvelle-Calédonie
Service de la Tutelle et de la Planification Hospitalières
BP M2 – 98849 Nouméa cédex (Nouvelle-Calédonie)
Tél : (+687) 24.37.37 - Courriel : sylvie.cugola@gouv.nc

Le dossier de candidature doit être présenté de manière à faire ressortir les qualifications du candidat, titres et travaux et comportera, au minimum, les pièces suivantes :

1. une demande manuscrite de candidature mentionnant la spécialité et la fonction souhaitées,
2. un extrait d’acte de naissance datant de moins de cinq mois à la date de clôture des candidatures, ou une photocopie lisible de la carte nationale d’identité ou du passeport en cours de validité à la date de clôture des candidatures,
3. une copie des diplômes, certificats, titres ou autorisations permettant l’exercice de la profession en Nouvelle-Calédonie dans la spécialité demandée, conformément à la réglementation en vigueur,
4. un curriculum vitae détaillé avec photo d’identité,
5. pour les ressortissants français, un extrait de casier judiciaire (bulletin n° 3) datant de moins de cinq mois à la date de clôture des candidatures. Pour les ressortissants d'un Etat étranger, un extrait de casier judiciaire ou un document équivalent, datant de moins de cinq mois à la date de clôture des candidatures, délivré par une autorité compétente de l'Etat d'origine ou de provenance ; cette pièce peut être remplacée, pour les ressortissants des Etats membres de l'Union européenne ou parties à l'accord sur l'Espace économique européen qui exigent une preuve de moralité ou d'honorabilité pour l'accès à la profession concernée, par une attestation datant de moins de cinq mois à la date de clôture des candidatures, délivrée par l'autorité compétente de l'Etat d'origine ou de provenance certifiant que ces conditions de moralité ou d'honorabilité sont remplies,
6. une déclaration sur l’honneur du candidat certifiant qu’aucune instance pouvant donner lieu à condamnation ou sanction susceptible d’avoir des conséquences sur l’inscription au tableau n’est en cours à son encontre,
7. pour les candidats concernés, les justificatifs de l’ancienneté nécessaire dans les fonctions permettant la candidature,
8. un certificat médical d’aptitude physique et mentale à servir en outre-mer et à exercer les fonctions postulées, établi par un praticien hospitalier titulaire, datant de moins de cinq mois à la date de clôture des candidatures,
9. un certificat d’inscription ou d’enregistrement délivré par l’ordre professionnel concerné ou l’autorité auprès desquels le candidat est inscrit ou enregistré ou, à défaut, une déclaration sur l’honneur du candidat certifiant qu’il n’est pas inscrit ou enregistré. Cette pièce doit dater de moins de cinq mois à la date de clôture des candidatures,
10. pour les candidats concernés, une attestation des services accomplis (service national et services militaires obligatoires) délivrée par les autorités compétentes de l’Etat français. Pour les autres candidats, une attestation sur l’honneur de position régulière vis-à-vis des obligations militaires de l’Etat dont ils sont ressortissants,
11. les justificatifs de l’expérience professionnelle prise en compte pour le classement,

Le cas échéant :

12. un exposé des travaux et publications,
13. une liste des projets mis en place,
14. les justificatifs de participation à la vie des établissements antérieurs,
15. les justificatifs des formations suivies,
16. un tableau, validé par le ou les chefs de service concernés, exposant le type et le nombre d’actes pratiqués, dont les consultations, les visites à domicile (pour les praticiens psychiatres en particulier), les expertises, etc.
CONDITIONS DE CANDIDATURE

Conditions générales : les candidats au poste de praticien hospitalier doivent :
1. remplir les conditions requises pour l’exercice de la profession de médecin, de chirurgien-dentiste (délibération n° 431 du 9 décembre 2008) ou de pharmacien (article n° L.514 du Code de la Santé) en Nouvelle-Calédonie,
2. être en position régulière au regard des obligations du service national de l’Etat dont ils sont ressortissants,
3. remplir les conditions d’aptitude physique et mentale pour l’exercice des fonctions hospitalières postulées.

Conditions particulières : Les candidats au poste de praticien hospitalier doivent remplir l’une des conditions suivantes :
1. être professeur agrégé ou ancien professeur agrégé, maître de recherche, ancien maître de recherche du service de santé des armées,
2. être chef de clinique des universités, assistant des hôpitaux ou ancien chef de clinique des universités, assistant des hôpitaux, comptant au moins deux ans de services effectifs en cette qualité,
3. être assistant hospitalier universitaire ou assistant hospitalo-universitaire en biologie ou ancien assistant hospitalier universitaire ou ancien assistant hospitalo-universitaire en biologie, comptant au moins deux ans de services effectifs en cette qualité,
4. être assistant des universités, assistant des hôpitaux ou ancien assistant des universités assistant des hôpitaux, comptant au moins deux ans de services effectifs en cette qualité,
5. être assistant des universités odontologistes, assistant des services de consultations et de traitements dentaires ou ancien assistant des universités odontologistes, assistant des services de consultations et de traitement dentaires, comptant au moins deux ans de services effectifs en cette qualité,
6. être assistant spécialiste des hôpitaux ou ancien assistant spécialiste des hôpitaux, comptant au moins deux ans de services effectifs en cette qualité,
7. être praticien hospitalier selon les dispositions du décret modifié n° 84-131 du 24 février 1984,
8. être praticien des hôpitaux à temps partiel, régi par le décret modifié du 29 mars 1985, comptant au moins six années de services effectifs en cette qualité,
9. être personnel médical de l’établissement français du sang,
10. être chercheur, titulaire du doctorat en médecine ou ayant la qualité de pharmacien biologiste ou titulaire du doctorat d’exercice en chirurgie dentaire, ou, pour les postes de la discipline pharmacie, titulaire du diplôme permettant l’exercice de la profession de pharmacien, et compter au moins six années de services effectifs en cette qualité, dans un emploi permanent de l’un des organismes suivants : institut national de la santé et de la recherche médicale, centre national de la recherche scientifique, laboratoire national de la santé, institut Pasteur,
11. être médecin, odontologiste ou pharmacien des centres de lutte contre le cancer et compter au moins six années de services effectifs en cette qualité,
12. être médecin ou pharmacien chimiste des armées, titulaire ou ancien titulaire du titre de spécialiste des hôpitaux des armées, ou de spécialiste de laboratoire de chimie du service de santé des armées, et compter au moins deux années de services effectifs en cette qualité,
13. être médecin-inspecteur de la santé ou pour les postes de la discipline pharmacie, pharmacien inspecteur de la santé, et compter au moins six années de services effectifs en cette qualité,
14. être inscrit sur la liste d’aptitude en cours de validité, après réussite au concours de praticien des établissements publics de santé prévu par le décret du 25 juin 1999,
15. être assistant des établissements de santé de la Nouvelle-Calédonie et compter au moins deux années de services effectifs en cette qualité,
16. avoir exercé comme médecin, pharmacien ou chirurgien-dentiste de santé publique en Nouvelle-Calédonie et totaliser dix années de services cliniques dans cette fonction,

Autres conditions relatives à l’ancienneté
1. l’ancienneté de services requise pour faire acte de candidature est appréciée à la date de clôture des inscriptions,
2. seules les périodes de services effectifs, en l’une ou plusieurs des qualités mentionnées ci-dessus, sont prises en compte pour le calcul de l’ancienneté,
3. les durées de service mentionnées ci-dessus doivent avoir été effectuées à temps plein, les services effectués à temps partiel étant pris en compte au prorata de leur durée,
4. pour le calcul de la durée de service requise, un même praticien peut faire entrer en ligne de compte plusieurs fonctions énumérées.


Conditions d’emploi
- Rémunération mensuelle brute indexée de 7146 euros à 14551 euros (selon ancienneté reprise et province d’exercice)
- Montant des indemnités de gardes : 463,33 euros sur place – 73,76 euros à domicile – 114,479 euros par déplacement
- Régime de congés spécifiques
- Possibilité de détachement pour les praticiens hospitaliers de statut métropolitain

MODALITES DE DEPOT DE CANDIDATURE

Le dossier de candidature complet doit :

 soit être déposé, contre récépissé, à l’adresse suivante :

Direction des affaires sanitaires et sociales de la Nouvelle-Calédonie
Service Tutelle et Planification Hospitalières
7, rue Paul Doumer (ancien site du CHT – Bâtiment C – Rez-de-chaussée – Porte n° 17)
Nouméa

 soit être transmis, par voie postale, sous pli recommandé, à l’adresse suivante :

Direction des affaires sanitaires et sociales de la Nouvelle-Calédonie
Service Tutelle et Planification Hospitalières
B.P M2
98849 Nouméa Cédex
Nouvelle-Calédonie

Le respect de la date limite de dépôt des candidatures est apprécié au vu de la date de réception du dossier par la Direction des Affaires Sanitaires et Sociales de Nouvelle-Calédonie (DASSNC).

Tout dossier incomplet ou non conforme à la date de clôture des candidatures ou parvenu à la DASSNC après cette date est réputé irrecevable. Le candidat sera informé des motifs de l’irrecevabilité de son dossier.

Tout dossier réceptionné par voie électronique sera réputé irrecevable.

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le jeudi 23 décembre 2021 à 06h44
Date limite des candidatures : vendredi 11 février 2022

Annonce n°138886 publiée le 23/12/2021 par un
établissement de santé

23/12/2021 - PRATICIEN HOSPITALIER en psychiatrie infanto-juvénile (4 postes à pourvoir) (Centre hospitalier Nouméa)

RECRUTEMENT PAR VOIE STATUTAIRE (intégration ou détachement)
Pour ce poste, les candidats devront remplir les conditions prévues par la délibération modifiée n° 139/CP du 26 mars 2004 portant statut des praticiens des établissements hospitaliers de la Nouvelle-Calédonie.

PROFIL

Titres et diplômes requis
- Titulaire d’un doctorat en médecine ;
- Titulaire d’un D.E.S. en psychiatrie ;
- Médecin spécialiste en psychiatrie, ancien interne des hôpitaux ou ancien chef de clinique des universités comptant au moins deux ans de service effectifs en cette qualité.

Expériences et compétences requises
- Expérience dans la prise en charge des enfants et ou des adolescents;
- Expérience institutionnelle et de secteurs confirmés dans le développement des structures alternatives à l’hospitalisation,
- Qualification en psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent (DESC appréciée)
- Compétence reconnue de clinicien en psychothérapies individuelle, groupale ou familiale,
- Compétences et motivations certaines pour une approche de la santé mentale dans un contexte pluri culturel associées à une adaptabilité à l’outre-mer et à l’environnement socio-culturel ;
- Aptitude à animer ou participer à des réseaux et à développer la psychiatrie de liaison,

Expériences et compétences souhaitées
- Intérêt pour l’ethnopsychiatrie et capacité d’adaptation à des modalités culturelles et organisationnelles variées ;
- Capacité à travailler en équipe, à gérer des unités fonctionnelles et à participer à la prise en charge institutionnelle ;
- Adaptabilité à l’outre-mer.

FONCTIONS ET MISSIONS EXERCEES

- prises en charge tant individuelle que groupale d’enfants dans les différentes unités du service de psychiatrie infanto juvénile : CMP-ATTP, hôpital de jour, service de soins pour adolescents, secteur médico-social, antennes décentralisées des Iles Loyauté
- élaboration de projets de soins en collaboration avec une équipe pluridisciplinaire
- déplacements fréquents dans le cadre d’activités de secteur,
- missions possibles sur l’ensemble de la Nouvelle-Calédonie,
- missions dans les dispensaires de la Provinces Sud et de la Province Iles Loyauté,
- implication dans le réseau institutionnel prenant en charge l’enfance et l’adolescence handicapées,
- implication dans le réseau de protection judiciaire de l’enfance,
- Participation aux astreintes opérationnelles de 17h30 à 7h30 la semaine à domicile de psychiatrie générale, à la permanence médicale de semaine du service de psychiatrie infanto juvénile de 7h30 à 17h30 et aux demi-gardes de week-end au centre hospitalier territorial de Nouméa.
- suppléance en tant que de besoin sur l’ensemble du service de psychiatrie infanto juvénile,
- participation à l’élaboration des projets médicaux et aux rapports d’activité;
- participation aux réunions de synthèse clinique ;
- Implication dans la démarche projet d’établissement et projet de service,
- engagement à l’utilisation des outils informatiques de l’établissement selon les modalités convenues par les instances de l’établissement;
- participation aux enseignements et à la formation des professionnels et au développement du secteur médico-social;

CONTACT POUR RENSEIGNEMENTS PROFESSIONNELS
Dr Aziz DIALLO
Chef du service par intérim de psychiatrie infanto juvénile
Tél : (+687) 25 52 33 – Mobilis : (+687) 77 50 87 -
Courriel : a.diallo@chs.nc


MODALITES DE DEPOT DES CANDIDATURES

Le dossier de candidature est à demander et à adresser complet à la :

Direction des Affaires Sanitaires et Sociales de Nouvelle-Calédonie
Service de la Tutelle et de la Planification Hospitalières
B.P N4 – 98 851 Nouméa (Nouvelle-Calédonie)
Tél : (687) 24.37.37 - Fax : (687) 24.37.33
Courriel : sylvie.cugola@gouv.nc

Le dossier de candidature doit être présenté de manière à faire ressortir les qualifications du candidat, titres et travaux et comportera, au minimum, les pièces suivantes :

1. une demande manuscrite mentionnant la spécialité et la fonction souhaitée,
2. un curriculum vitae détaillé avec photo d’identité,
3. un exposé des titres avec photocopies des diplômes et des titres obtenus et fonctions hospitalières exercées, et tous éléments prouvant l’ancienneté nécessaire dans les fonctions permettant la candidature,
4. un extrait d’acte de naissance ou une copie de la carte nationale d’identité ou du passeport en cours de validité,
5. un exposé de travaux et publications,
6. un extrait du casier judiciaire n° 3,
7. un certificat médical d’aptitude physique et mentale à servir outre-mer et à exercer les fonctions postulées, établi par un médecin agréé,
8. une attestation d’inscription à l’ordre professionnel concerné, datant de moins de trois mois, faisant mention de la qualification ordinale,
9. un justificatif de la position du candidat au regard des lois sur le recrutement de l’armée et sur le service national (journée de défense citoyenne ou, à défaut, attestation manuscrite du candidat).

Les pièces justificatives demandées aux alinéas 4, 6, 7 et 8 ci-dessus, doivent avoir été établies dans un délai maximum de 3 mois avant la date d’expédition du dossier de candidature.

CONDITIONS DE CANDIDATURE

Conditions générales : les candidats au poste de praticien hospitalier doivent :

- remplir les conditions requises pour l’exercice de la profession de médecin, de chirurgien-dentiste (délibération n° 431 du 9 décembre 2008) ou de pharmacien (article n° L.514 du Code de la Santé) en Nouvelle-Calédonie.
2. être en position régulière au regard des obligations du service national de l’Etat dont ils sont ressortissants,
3. remplir les conditions d’aptitude physique et mentale pour l’exercice des fonctions hospitalières postulées,
4. être âgé de moins de cinquante-cinq ans à la date de clôture de dépôt des candidatures. Toutefois, cette limite d’âge n’est pas opposable aux candidats exerçant déjà dans un établissement public d’hospitalisation ou dans un établissement privé participant au service public.


Conditions particulières : Les candidats au poste de praticien hospitalier doivent remplir l’une des conditions suivantes :

1. être professeur agrégé ou ancien professeur agrégé, maître de recherche, ancien maître de recherche du service de santé des armées,
2. être chef de clinique des universités, assistant des hôpitaux ou ancien chef de clinique des universités, assistant des hôpitaux, comptant au moins deux ans de services effectifs en cette qualité,
3. être assistant hospitalier universitaire ou assistant hospitalo-universitaire en biologie ou ancien assistant hospitalier universitaire ou ancien assistant hospitalo-universitaire en biologie, comptant au moins deux ans de services effectifs en cette qualité,
4. être assistant des universités, assistant des hôpitaux ou ancien assistant des universités assistant des hôpitaux, comptant au moins deux ans de services effectifs en cette qualité,
5. être assistant des universités odontologistes, assistant des services de consultations et de traitements dentaires ou ancien assistant des universités odontologistes, assistant des services de consultations et de traitement dentaires, comptant au moins deux ans de services effectifs en cette qualité,
6. être assistant spécialiste des hôpitaux ou ancien assistant spécialiste des hôpitaux, comptant au moins deux ans de services effectifs en cette qualité,
7. être praticien hospitalier selon les dispositions du décret modifié n° 84-131 du 24 février 1984,
8. être praticien des hôpitaux à temps partiel, régi par le décret modifié du 29 mars 1985, comptant au moins six années de services effectifs en cette qualité,
9. être personnel médical de l’établissement français du sang,
10. être chercheur, titulaire du doctorat en médecine ou ayant la qualité de pharmacien biologiste ou titulaire du doctorat d’exercice en chirurgie dentaire, ou, pour les postes de la discipline pharmacie, titulaire du diplôme permettant l’exercice de la profession de pharmacien, et compter au moins six années de services effectifs en cette qualité, dans un emploi permanent de l’un des organismes suivants : institut national de la santé et de la recherche médicale, centre national de la recherche scientifique, laboratoire national de la santé, institut Pasteur,
11. être médecin, odontologiste ou pharmacien des centres de lutte contre le cancer et compter au moins six années de services effectifs en cette qualité,
12. être médecin ou pharmacien chimiste des armées, titulaire ou ancien titulaire du titre de spécialiste des hôpitaux des armées, ou de spécialiste de laboratoire de chimie du service de santé des armées, et compter au moins deux années de services effectifs en cette qualité,
13. être médecin-inspecteur de la santé ou pour les postes de la discipline pharmacie, pharmacien inspecteur de la santé, et compter au moins six années de services effectifs en cette qualité,
14. être inscrit sur la liste d’aptitude en cours de validité, après réussite au concours de praticien des établissements publics de santé prévu par le décret du 25 juin 1999,
15. être assistant des établissements de santé de la Nouvelle-Calédonie et compter au moins deux années de services effectifs en cette qualité,
16. avoir exercé comme médecin, pharmacien ou chirurgien-dentiste de santé publique en Nouvelle-Calédonie et totaliser dix années de services cliniques dans cette fonction.

Autres conditions relatives à l’ancienneté

1. l’ancienneté de services requise pour faire acte de candidature est appréciée à la date de clôture des inscriptions,
2. seules les périodes de services effectifs, en l’une ou plusieurs des qualités mentionnées ci-dessus, sont prises en compte pour le calcul de l’ancienneté,
3. les durées de service mentionnées ci-dessus doivent avoir été effectuées à temps plein, les services effectués à temps partiel étant pris en compte au prorata de leur durée,
4. pour le calcul de la durée de service requise, un même praticien peut faire entrer en ligne de compte plusieurs fonctions énumérées.

Conditions d’emploi

- Rémunération mensuelle de 7 061 euros à 12822 euros (selon ancienneté reprise)
- Régime de congés spécifiques
- Possibilité de détachement pour les praticiens hospitaliers de statut métropolitain
- Montant des indemnités de gardes : 457,81 euros sur place – 72,88 euros à domicile – 113,15 euros par déplacement


Date de clôture :

Le dossier de candidature doit être expédié, sous pli recommandé avec accusé de réception. Pour les candidats résidant en dehors de la Nouvelle-Calédonie, l’expédition se fera dans les mêmes formes, par voie aérienne. La date limite de dépôt des candidatures est établie par la date de mise à disposition du courrier auprès du destinataire (direction des affaires sanitaires et sociales de la Nouvelle-Calédonie), le cachet des services postaux de Nouméa faisant foi.
Tout dossier incomplet, à la date de clôture des candidatures, est considéré comme irrecevable.

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le jeudi 23 décembre 2021 à 06h51
Date limite des candidatures : vendredi 11 février 2022

Annonce n°138921 publiée le 23/12/2021 par un
établissement de santé

23/12/2021 - LE CENTRE HOSPITALIER DE CANCALE RECRUTE UN MEDECIN POUR LE SSR POLYVALENT ET UN MEDECIN EN POSTE PARTAGE ENTRE LE SSR ET L'EHPAD (Centre hospitalier Saint-Malo)

LE CENTRE HOSPITALIER DE CANCALE RECRUTE

- Un médecin à temps plein pour le service de SSR polyvalent ;
- Un médecin à temps plein ou à 80% sur un poste partagé entre le service de SSR et l’EHPAD.


Environnement de travail :

Le Centre Hospitalier de Cancale, établissement membre du Groupement Hospitalier Rance Emeraude, est situé à 20 min du centre hospitalier de Saint Malo. L’établissement est neuf, il a été inauguré en décembre 2014.

Il comprend :
- un service de SSR polyvalent (25 lits),
- un espace et du personnel de rééducation,
- un EHPAD (120 lits dont 6 lits d’hébergement temporaire) ;
- un Accueil de Jour (6 places).

Le Centre Hospitalier de Cancale compte :
- 4 médecins (1 médecin coordonnateur à 60%, 1 médecin sur l’EHPAD à 100%, 1 médecin au SSR à 100% (poste actuellement vacant occupé par des remplaçants), 1 médecin à 80 ou 100% partagé entre le SSR et l’EHPAD (création de poste)) ;
- 155 personnels non médicaux dont 136 soignants.
Des postes partagés sont en place entre les Centres Hospitaliers de Saint Malo et de Cancale sur le personnel de rééducation (Enseignant APA, ergothérapeute, kiné), et sur le poste d’assistante sociale en SSR. Sur l’EHPAD, les soins de kinésithérapie sont effectués par des kinés libéraux.

Le Centre Hospitalier de Cancale travaille en étroite collaboration avec le Centre hospitalier de Saint Malo, établissement support du Groupement hospitalier de territoire (1000 lits MCO-Psychiatrie), dans le cadre de la filière de gériatrie Saint-Malo/ Cancale.
La filière de Gériatrie Saint-Malo-Cancale est composée actuellement d’une équipe de 22 praticiens (17,7 ETP), dont 14 gériatres.

La filière gériatrique est complète, dynamique et ouverte sur la ville et l'ensemble des partenaires. Elle comprend sur Saint Malo :
- deux services de courts séjours de 26 lits,
- un HDJ,
- un plateau de consultations,
- une équipe mobile intra-hospitalière,
- une unité ortho-gériatrie,
- deux services de SSR (Gériatrique (30 lits), et Neuro-locomoteur (20 lits)),
- un plateau technique de rééducation,
- une USLD (83 lits),
- trois EHPAD (257 lits),

Le territoire est également doté d’une UCC territoriale (10 lits) mutualisée avec le Centre hospitalier de Dinan, établissement membre du groupement Hospitalier Rance Emeraude.


Le Groupement hospitalier de Territoire Rance Emeraude travaille actuellement sur un projet d’hôpital neuf multisites pour une ouverture début 2027. Le projet médical est en cours d’élaboration.

Le cadre de vie sur le territoire est exceptionnel.

Profil des candidats et statut :
Pour ces 2 postes, à pourvoir à compter de février 2022, le profil recherché est un gériatre ou un médecin généraliste inscrit à l’ordre des médecins en France.

Conditions d’exercice
- Droits à congés : 25 congés annuels et 19 RTT par an (pour un temps plein)

Rémunération
- Discipline reconnue en tension donnant droit au versement de la prime d’engagement dans la carrière hospitalière (PECH)

Formation :
- DU ou DUI financé par l’établissement si conforme au projet du service

Accompagnement à l’installation

Pourront être proposés selon les disponibilités :
- Un logement temporaire sur le site du Centre Hospitalier de Cancale ;
- Une place de crèche dans une des crèches interentreprises dans laquelle le Groupement Hospitalier de Territoire réserve des places pour les enfants du personnel.

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le jeudi 23 décembre 2021 à 11h43
Date limite des candidatures : lundi 28 février 2022

Annonce n°138987 publiée le 23/12/2021 par un
établissement de santé

23/12/2021 - Médecin Généraliste ou Gériatre - EPHAD (Centre Hospitalier Boulogne-sur-Mer)

- Médecin gériatre ou médecin généraliste inscrit à l’Ordre des Médecins souhaitant se former à la gériatrie.
- Une équipe stable et très solidaire de 12 gériatres : oncogériatrie, consultations mémoire, consultations chute et psychogériatrie.
- Ce poste est fait pour ceux qui aiment la collaboration en réseau et le travail en équipe avec les acteurs locaux de la gérontologie et participation aux instances. Accès aux outils informatiques du Centre Hospitalier et aux données cliniques et paracliniques des autres spécialités, accès facile au plateau technique, utilisation des outils pathos et GIR, accès logiciel via-trajectoire.

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le jeudi 23 décembre 2021 à 11h01
Date limite des candidatures : jeudi 30 juin 2022

Annonce n°138989 publiée le 23/12/2021 par un
établissement de santé

22/12/2021 - MÉDECIN GÉRIATRE AU PÔLE GÉRIATRIE H/F (Centre hospitalier de Royan ROYAN)

Le Centre Hospitalier Royan-Atlantique recrute un Médecin Gériatre H/F pour son Pôle de Gériatrie (Médecine aigüe, SSR, USLD, EHPAD).

Intégré au sein du GHT de Saintonge, le Centre Hospitalier est situé à Vaux sur mer, ville limitrophe de Royan, en Charente-Maritime, à environ 1h au sud de La Rochelle, 1h30 de Bordeaux et 30 minutes du Bassin Marennes-Oléron.
Il couvre un bassin de population de 80 000 habitants, population en augmentation régulière, avec une activité plus soutenue en période estivale puisque en bord de mer.
Il se décline en 4 pôles médicaux et 1 pôle médico-technique :

- Le Pôle Gériatrie regroupant les services de Médecine aigüe gériatrique, une Équipe Mobile à Orientation Gériatrique, un service de Soins de Suite et Réadaptation et le Centre de Gérontologie La Coralline (situé au Gua)
- Le Pôle Urgences regroupant les services d’Urgences (Accueil urgences - SMUR), de Médecine Post Urgences, Unité d’Hospitalisation de Courte Durée et l’Unité de Soins Continus Polyvalent
- Le Pôle Médecines regroupant les services de Médecine interne, Médecine Polyvalente et Médecine Vasculaire et Maladies métaboliques
- Le Pôle Ville-Hôpital regroupant un Hôpital de Jour de Médecine, un plateau de Consultations externes, une Unité Technique Interventionnelle et toutes les coopérations (FMIH Oncologie, les conventions de partenariat cardiologie, de néphrologie…)
- Le Pôle médico-technique regroupant les services d’imagerie (radiologie- mammographie-scanner et IRM), laboratoire et pharmacie à usage interne.

Vous devrez participer aux astreintes du Pôle Gériatrie (réparties sur 8 praticiens).
Le poste est à pourvoir dès que possible.

Conditions d’exercice :

- Vous êtes inscrit au Conseil de l’Ordre des médecins français
- Statut de praticien hospitalier ou praticien contractuel
- Capacité de gériatrie obtenue ou en cours
- Vous intégrez le pôle gériatrie à temps plein. Les candidatures à temps partiel seront également étudiées.
- Vous organisez vos absences avec les Gériatres du Pôle.
-
Pour tous renseignements, merci de contacter:
Docteur Jeanne HILLAIRET-CAU : jeanne.hillairet@ch-royan.fr ou au 05 46 39 53 23

Merci d'envoyer un CV, une lettre expliquant votre situation, votre statut et votre future disponibilité.

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le mercredi 22 décembre 2021 à 15h32
Date limite des candidatures : dimanche 20 février 2022

Annonce n°138910 publiée le 22/12/2021 par un
établissement de santé

22/12/2021 - Médecin Coordinateur (Hospices Civils de Beaune Beaune)

Les Hospices Civils de Beaune recherchent un médecin coordinateur temps plein ou temps partiel pour ses sites de proximité :
- Site Nuits St Georges, 124 lits
- Site Seurre, 90 lits
- Site Arnay le Duc : 80 lits
Le médecin coordonnateur assurera les missions prévues à l'article D. 312-158 du Code l'action sociale et des familles
Le candidat devra être qualifié en gériatrie
Statut : Praticien hospitalier ou Praticien contractuel, inscrit à l'ordre des médecins.

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le mercredi 22 décembre 2021 à 17h03
Date limite des candidatures : jeudi 30 juin 2022

Annonce n°138881 publiée le 22/12/2021 par un
établissement de santé

22/12/2021 - RECHERCHE MEDECIN PEDIATRE - temps plein ou temps partiel pour son unité de pédiatrie néonatologie (Centre hospitalier Bourges)

service d'hospitalisation de pédiatrie de 20 lits dont 4 lits de soins continus. Activité d'hospitalisation de jour de 3 lits - activité de consultation de pédiatrie générale et spécialisée - astreintes opérationnelles - service d'hospitalisation de néonatologie de 15 lits - maternité de type 2 avec 1300 naissances par an - collaboration avec le CHRU de Tours et le CHR d'Orléans - suivi des enfants prématurés dans le cadre du réseau périnatal régional.

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le mercredi 22 décembre 2021 à 09h07
Date limite des candidatures : jeudi 31 mars 2022

Annonce n°110275 publiée le 22/12/2021 par un
établissement de santé

22/12/2021 - Gynécologue Obstétricien (Centre hospitalier de Laval Laval)

Au sein du Pôle de la femme et de l’enfant, le service de gynécologie obstétrique comprend un secteur de naissance, un secteur de consultations externes et d’accueil des urgences obstétricales, une unité d’hospitalisation de 19 lits et une unité kangourou de 4 places. Un service de pédiatrie et un secteur de néonatalogie prennent en charge les bébés. L’établissement réalise environ 1200 accouchements chaque année. Le service est agréé pour l’accueil des internes.
Missions / Activités
• Le gynécologue- obstétricien assure la prise en charge des parturientes en coordination avec les sages-femmes ;
• Il assure le suivi des suites de couches et grossesses pathologiques ;
• Il participe au staff quotidien, aux démarches qualité en œuvre au sein du service et du pôle ;
• Il effectue des consultations de suivi obstétrical et gynécologique ;
• Il participe à l’encadrement et à la formation des internes ;
• Il peut le cas échéant exercer une activité de chirurgie gynécologique.
Spécificités du poste
• Le praticien assure une garde par semaine (garde sur place ; anesthésiste, pédiatre et interne sont également en garde sur place).
• Exercice à temps partiel possible
Statut et compétences
• Recrutement en qualité de praticien contractuel ou de praticien hospitalier
• Inscription à l’ordre impérative et qualification en gynécologie obstétrique.

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le mercredi 22 décembre 2021 à 11h32
Date limite des candidatures : lundi 31 janvier 2022

Annonce n°138919 publiée le 22/12/2021 par un
établissement de santé

22/12/2021 - PSYCHIATRE (Centre Hospitalier de l'Arrondissement de Montreuil sur Mer Rang du Fliers)

L’établissement :
- 250 lits et places d’hospitalisation en MCO.
- 4 000 séjours chirurgicaux.
- 6 000 actes opératoires.
- 34 000 passages aux urgences.
- 1 400 sorties SMUR.
- 900 accouchements - néonatalogie de Niveau IIA.
- Réanimation (8 lits) et USC (6 lits).
- 40 lits de soins de suite et ré adaptation.
- 45 lits et 60 places de psychiatrie.
- 550 lits d’hébergement pour personnes âgées et handicapées.
- 1 300 salariés.

Description de l’activité :
a/ Recherche psychiatre pour activité diversifiée selon aspirations des candidats :
- hospitalisation complète (libre et sous contrainte) : 45 lits,
- HDJ : 4 hôpitaux de jour pour 60 lits,
- CMP, CATTP,
- CSAPA, SSR Addictologie (15 lits),
- équipes mobiles (liaison, addictologie, labellisation en réhabilitation psychosociale, précarité santé mentale...).

b/ Possibilité de créer et monter un projet sur un champ d’activité spécifique selon les aspirations professionnelles du candidat.

Profil :
- Statut PH ou PHC, temps plein ou temps partiel.
- Inscrit au CDOM dans la spécialité de psychiatrie.
- Salaire selon profil et expérience.

Niveau d’expérience : Tous niveaux.

Diplôme requis : spécialité de Psychiatrie et / ou compétence en addictologie.

Avantages : reprise d’ancienneté, aide au logement, formation.

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le mercredi 22 décembre 2021 à 10h21
Date limite des candidatures : jeudi 30 juin 2022

Annonce n°138861 publiée le 22/12/2021 par un
établissement de santé

17/12/2021 - Praticien dermatologue - Senior (PH ou PHC) (Centre hospitalier de Soissons - GHT SAPHIR (Groupement hospitalier du territoire Sud-Axonais, Publi Soissons)

Environnement :
La ville de Soissons se situe aux portes de Paris et de l’Ile de France (à 100 km de Paris, 60 km de Reims et à 45 minutes de l'aéroport international Paris Charles de Gaulle).
Ville de plus de 50 000 habitants, ancienne capitale du royaume des Francs, Soissons a une histoire multi-millénaire. Ville d’art et d’histoire, elle est également pourvue de nombreux services et équipements culturels, sportifs et commerciaux.

Découvrir la ville de Soissons : https://www.youtube.com/watch?v=cxk4YQpesqI et http://www.ville-soissons.fr/accueil-315.html

Descriptif :
Présentation de l’établissement :
Le Centre Hospitalier de Soissons est l’établissement support du groupement hospitalier de territoire (GHT) SAPHIR. Il est établissement de recours infra-régional.

Il offre une grande variété de soins :
• en médecine (cardiologie avec USIC et coronarographie, neurologie avec USINV, oncologie avec chimiothérapie et radiothérapie, pneumologie, médecine interne, hépato-gastro-entérologie, addictologie, diabétologie-endocrinologie, néphrologie avec centre lourd de dialyse, soins palliatifs – consultations douleur, équipe mobile de soins palliatifs)
• en chirurgie (chirurgies carcinologiques digestive, gynécologique et sénologique, chirurgies orthopédique et traumatologique, viscérale et digestive, urologique, pédiatrique, ORL, ophtalmologie, stomatologie, neuro-chirurgie)
• en gynécologie-obstétrique (maternité de niveau 2B) et en pédiatrie (urgences pédiatriques, néonatologie avec soins intensifs)
• en soins critiques ou non programmés (service d’accueil des urgences, SMUR, réanimation)
• en gériatrie (court séjour gériatrique, SSR, USLD, EHPAD, équipe mobile de gériatrie)
Le centre hospitalier de Soissons dispose en outre d’un plateau technique complet (2 scanners, 2 IRM) et il accueille un centre de médecine nucléaire (TEP-Scan).

180 médecins (en équivalent temps plein) travaillent au centre hospitalier de Soissons.

Poste à pourvoir :
Emploi de praticien dermatologue au Centre hospitalier de Soissons
Sous le statut de praticien hospitalier, de "nouveau praticien contractuel".

Personne à contacter :
CV et lettre de motivation à adresser à Monsieur Eric HEYRMAN, directeur des affaires médicales, (eric.heyrman@ch-soissons.fr et direction.affairesmedicales@ch-soissons.fr)

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le vendredi 17 décembre 2021 à 08h58
Date limite des candidatures : lundi 31 janvier 2022

Annonce n°138609 publiée le 17/12/2021 par un
établissement de santé

17/12/2021 - Praticien Hospitalier ou Praticien Hospitalier Contractuel Gériatrie (Centre hospitalier Jeanne de Navarre Chateau-Thierry)

Le Centre Hospitalier Jeanne de Navarre de Château-Thierry recrute un Praticien Hospitalier avec possibilité de chefferie de service dans le service de gériatrie
Le Centre Hospitalier Jeanne de Navarre de Château-Thierry ce situe à 1h de paris
et 45 min de Reims,

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le vendredi 17 décembre 2021 à 15h42
Date limite des candidatures : jeudi 31 mars 2022

Annonce n°138649 publiée le 17/12/2021 par un
établissement de santé

17/12/2021 - Pneumologue temps plein (AP-HP Colombes)

Le service de Pneumologie de l’Hôpital Louis Mourier (Assistance Publique Hôpitaux Paris, GH APHP Nord, Université de Paris) propose un poste de pneumologue, temps plein à pourvoir d’ici mai 2022

1) Présentation du service

Le service de pneumologie dispose de 24 lits d’hospitalisation conventionnelle et d’une activité de jour sur la Plateforme ambulatoire de l’hôpital.
Activité variée de pneumologie générale (Asthme, BPCO, pneumopathies interstitielles, tuberculose, bilan d’HTAP) et d’oncologie thoracique.
Activité ambulatoire pour les traitements par chimiothérapie/immunothérapie et les bilans pneumologiques
Consultation de pneumologie
Plateau technique complet : fibroscopie bronchique (vidéo-endoscopes), échographie pleurale. Scanner et IRM sur place. Réanimation polyvalente.
Collaboration étroite avec l’unité d’explorations fonctionnelles et de sommeil du Dr Ledoux

Collaboration étroite avec les équipes de l’hôpital Bichat :
- d’oncologie thoracique (Pr Zalcman) : RCP bi-mensuelles, activités de recherche clinique
- de pneumologie (Pr Crestani) : staff Pneumopathies Interstitielles mensuel

Séance mensuelle de bibliographie

Equipe médicale dynamique de 4 PH temps plein, 3 internes 1 DES de pneumologie et 2 DES de médecine générale

Agréments pour les DES de pneumologie et de médecine générale

Poste temps plein à la suite du départ programmé d’un praticien du Service.

Recrutement sur un poste d’assistant, de praticien contractuel ou de PH en fonction du profil du candidat. Une compétence en oncologie Thoracique serait un plus (DESC de cancérologie).

2) Accessibilité à l'hôpital Louis Mourier

Seulement à 12 km de Paris, l’hôpital Louis Mourier situé à Colombes (Hauts-de-Seine) appartenant au groupe hospitalier APHP Nord et rattaché à l’université de Paris, cet hôpital de référence et de proximité offre un environnement de travail agréable
Accessible par SNCF à partir de Saint Lazare (10mn) ou Tram T2 à partir de la Défense (15mn)

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le vendredi 17 décembre 2021 à 11h49
Date limite des candidatures : lundi 01 août 2022

Annonce n°138637 publiée le 17/12/2021 par un
établissement de santé

17/12/2021 - Praticien Hospitalier ou Praticien Hospitalier Contractuel Néphrologie (Centre hospitalier Jeanne de Navarre Chateau-Thierry)

Dans le cadre de la mise en place du service de Néphrologie et service lourd, le CH recrute un Néphrologue Praticien Hospitalier contractuel, Le CH travaille en Collaboration avec le service de Nephrologie du CHU de REIMS.
Le Centre Hospitalier Jeanne de Navarre de Château-Thierry ce situe à 1h de paris
et 45 min de Reims,

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le vendredi 17 décembre 2021 à 15h41
Date limite des candidatures : jeudi 31 mars 2022

Annonce n°138608 publiée le 17/12/2021 par un
établissement de santé