nuance

08/12/2021 - Médecin coordonnateur 0.60% (EHPAD JULIE SIEGFRIED PARIS)

- Définition Métier :

Organise et coordonne l'activité des professionnels de santé au sein de l'établissement.

- Activités principales :

Sous la responsabilité et l'autorité administratives du responsable de l'établissement, le médecin coordonnateur qui assure l'encadrement médical de l'équipe soignante :
1° Élabore, avec le concours de l'équipe soignante, le projet général de soins, s'intégrant dans le projet d'établissement, et coordonne et évalue sa mise en œuvre ;
2° Donne un avis sur les admissions des personnes à accueillir en veillant notamment à la compatibilité de leur état de santé avec les capacités de soins de l'institution ;
3° Préside la commission de coordination gériatrique chargée d'organiser l'intervention de l'ensemble des professionnels salariés et libéraux au sein de l'établissement. Cette commission, dont les missions et la composition sont fixées par arrêté du ministre chargé des personnes âgées, se réunit au minimum une fois par an.
Le médecin coordonnateur informe le représentant légal de l'établissement des difficultés dont il a, le cas échéant, connaissance liées au dispositif de permanence des soins prévu aux articles R. 6315-1 à R. 6315-7 du code de la santé publique ;
4° Évalue et valide l'état de dépendance des résidents et leurs besoins en soins requis à l'aide du référentiel mentionné au deuxième alinéa du III de l'article 46 de la loi n° 2005-1579 du 19 décembre 2005 de financement de la sécurité sociale pour 2006 ;
5° Veille à l'application des bonnes pratiques gériatriques, y compris en cas de risques sanitaires exceptionnels, formule toute recommandation utile dans ce domaine et contribue à l'évaluation de la qualité des soins ;
6° Coordonne la réalisation d'une évaluation gériatrique et, dans ce cadre, peut effectuer des propositions diagnostiques et thérapeutiques, médicamenteuses et non médicamenteuses. Il transmet ses conclusions au médecin traitant ou désigné par le patient. L'évaluation gériatrique est réalisée à l'entrée du résident puis en tant que de besoin ;
7° contribue auprès des professionnels de santé exerçant dans l'établissement à la bonne adaptation aux impératifs gériatriques des prescriptions de médicaments et des produits et prestations inscrits sur la listes mentionnés à l'Article L. 165-1 du code de la sécurité sociale. Il prend en compte les recommandations de bonnes pratiques existantes en lien, le cas échéant, avec le pharmacien chargé de la gérance de pharmacie à usage intérieur ou le pharmacien mentionné à l'article L. 5126-6 du code de la santé publique ;
8° contribue à la mise en œuvre d'une politique de formation et participe aux actions d'information des professionnels de santé exerçant dans l'établissement. Il peut également participer à l'encadrement des internes en médecine et des étudiants en médecine, notamment dans le cadre de leur service sanitaire ;
9° élabore un dossier type de soins ;
10° coordonne, avec le concours de l'équipe soignante, un rapport annuel d'activité médicale qu'il signe conjointement avec le directeur de l'établissement. Ce rapport retrace notamment les modalités de la prise en charge des soins et l'évolution de l'état de dépendance et de santé des résidents. Il est soumis pour avis à la commission de coordination gériatrique mentionné au 3° qui peut émettre à cette occasion les recommandations concernant l'amélioration de la prose en charge et de la coordination des soins. Dans ce cas, les recommandations de la commission sont annexées au rapport ;
11° identifie les acteurs de santé du territoire afin de fluidifier le parcours de santé des résidents. A cette fin, il donne un avis sur le contenu et participe à la mise en œuvre de la ou des conventions conclues entre l'établissement et les établissements de santé au titre de la continuité des soins ainsi que sur le contenu et la mise en place, dans l'établissement d'une organisation adaptée en cas de risques exceptionnels. Il favorise la mise en œuvre des projets de télémédecine ;
12° Identifie les risques éventuels pour la santé publique dans les établissements et veille à la mise en œuvre de toutes mesures utiles à la prévention, la surveillance et la prise en charge de ces risques ;
13° Réalise des prescriptions médicales pour les résidents de l'établissement au sein duquel il exerce ses fonctions de coordonnateur en cas de situation d'urgence ou de risques vitaux ainsi que lors de la survenue de risques exceptionnels ou collectifs nécessitant une organisation adaptée des soins, incluant la prescription de vaccins et d'antiviraux dans le cadre du suivi des épidémies de grippe saisonnière en établissement.
Il peut intervenir pour tout acte, incluant l'acte de prescription médicamenteuse, lorsque le médecin traitant ou désigné par le patient ou son remplaçant n'est pas en mesure d'assurer une consultation par intervention dans l'établissement, conseil téléphonique ou téléprescription.
Les médecins traitants des résidents concernés sont dans tous les cas informés des prescriptions réalisées.
14° élabore, après avoir évalué leurs risques et leurs bénéfices avec le concours de l'équipe médico-sociale, les mesures particulières comprises dans l'annexe au contrat de séjour mentionné au I de l'article L. 311-4-1.

- Autres activités :

- Recevoir les familles dans le cadre de la prise en charge médicale des résidents ;
- Collaboration à un réseau gérontologique ;
- Participation à la mise en œuvre de conventions avec le secteur hospitalier ;
- Participation à la politique de formation et formation du personnel ;
- Assurer les astreintes la nuit, les week-ends et les jours fériés, à tour de rôle avec les autres médecins salariés de l’établissement.

- Savoir-faire :

- Animer et encadrer une équipe médicale ;
- Concevoir et mettre en œuvre un projet de soins ;
- Appliquer et faire appliquer les pratiques gériatriques ;
- Contrôler l'application des règles d'hygiène et de sécurité ;
- Créer une relation de confiance avec le patient et avec sa famille.

- Connaissances professionnelles :

- Méthodologie des protocoles de soins ;
- Prévention des infections nosocomiales et des TIAC (toxi infections alimentaires collectives) ;
- Politique de santé publique pour les personnes âgées ;
- Code d'éthique et de déontologie médicale ;
- Législation et réglementation sanitaires ;
- Partenaires institutionnels et sanitaires ;
- Méthodologie de la démarche projet ;
- Connaissance des logiciels de bureautique (Word, Excel), Intranet, Internet, Outlook ;
- Connaissance des logiciels spécialisés (Argoss Pathos), logiciel de prescription médicale (Titan) ;
- Documentation professionnelle et spécialisée (grille AGGIR,...).



- Qualités requises :

- Sens de l’organisation ;
- Goût du travail d’équipe ;
- Ecoute des personnes âgées, des personnes handicapées, de leurs familles et des professionnels ;
- Capacité de négociation.

- Autres prérequis nécessaires :

- Diplôme d’études spécialisées complémentaires de gériatrie, ou diplôme d'études spécialisées de gériatrie, ou capacité de gérontologie, ou diplôme d’université de médecin coordonnateur d'EHPAD ;
- Inscription au Conseil de l'Ordre des Médecins ;
Conditions
(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le mercredi 08 décembre 2021 à 09h35
Date limite des candidatures : jeudi 25 août 2022

Annonce n°125890 publiée le 08/12/2021 par un
établissement de santé

08/12/2021 - Medecin Coordonateur à 50 % (EHPAD FURTADO-HEINE PARIS)

- Définition Métier :

Organise et coordonne l'activité des professionnels de santé au sein de l'établissement.

- Activités principales :

Sous la responsabilité et l'autorité administratives du responsable de l'établissement, le médecin coordonnateur qui assure l'encadrement médical de l'équipe soignante :
1° Élabore, avec le concours de l'équipe soignante, le projet général de soins, s'intégrant dans le projet d'établissement, et coordonne et évalue sa mise en œuvre ;
2° Donne un avis sur les admissions des personnes à accueillir en veillant notamment à la compatibilité de leur état de santé avec les capacités de soins de l'institution ;
3° Préside la commission de coordination gériatrique chargée d'organiser l'intervention de l'ensemble des professionnels salariés et libéraux au sein de l'établissement. Cette commission, dont les missions et la composition sont fixées par arrêté du ministre chargé des personnes âgées, se réunit au minimum une fois par an.
Le médecin coordonnateur informe le représentant légal de l'établissement des difficultés dont il a, le cas échéant, connaissance liées au dispositif de permanence des soins prévu aux articles R. 6315-1 à R. 6315-7 du code de la santé publique ;
4° Évalue et valide l'état de dépendance des résidents et leurs besoins en soins requis à l'aide du référentiel mentionné au deuxième alinéa du III de l'article 46 de la loi n° 2005-1579 du 19 décembre 2005 de financement de la sécurité sociale pour 2006 ;
5° Veille à l'application des bonnes pratiques gériatriques, y compris en cas de risques sanitaires exceptionnels, formule toute recommandation utile dans ce domaine et contribue à l'évaluation de la qualité des soins ;
6° Coordonne la réalisation d'une évaluation gériatrique et, dans ce cadre, peut effectuer des propositions diagnostiques et thérapeutiques, médicamenteuses et non médicamenteuses. Il transmet ses conclusions au médecin traitant ou désigné par le patient. L'évaluation gériatrique est réalisée à l'entrée du résident puis en tant que de besoin ;
7° contribue auprès des professionnels de santé exerçant dans l'établissement à la bonne adaptation aux impératifs gériatriques des prescriptions de médicaments et des produits et prestations inscrits sur la listes mentionnés à l'Article L. 165-1 du code de la sécurité sociale. Il prend en compte les recommandations de bonnes pratiques existantes en lien, le cas échéant, avec le pharmacien chargé de la gérance de pharmacie à usage intérieur ou le pharmacien mentionné à l'article L. 5126-6 du code de la santé publique ;
8° contribue à la mise en œuvre d'une politique de formation et participe aux actions d'information des professionnels de santé exerçant dans l'établissement. Il peut également participer à l'encadrement des internes en médecine et des étudiants en médecine, notamment dans le cadre de leur service sanitaire ;
9° élabore un dossier type de soins ;
10° coordonne, avec le concours de l'équipe soignante, un rapport annuel d'activité médicale qu'il signe conjointement avec le directeur de l'établissement. Ce rapport retrace notamment les modalités de la prise en charge des soins et l'évolution de l'état de dépendance et de santé des résidents. Il est soumis pour avis à la commission de coordination gériatrique mentionné au 3° qui peut émettre à cette occasion les recommandations concernant l'amélioration de la prose en charge et de la coordination des soins. Dans ce cas, les recommandations de la commission sont annexées au rapport ;
11° identifie les acteurs de santé du territoire afin de fluidifier le parcours de santé des résidents. A cette fin, il donne un avis sur le contenu et participe à la mise en œuvre de la ou des conventions conclues entre l'établissement et les établissements de santé au titre de la continuité des soins ainsi que sur le contenu et la mise en place, dans l'établissement d'une organisation adaptée en cas de risques exceptionnels. Il favorise la mise en œuvre des projets de télémédecine ;
12° Identifie les risques éventuels pour la santé publique dans les établissements et veille à la mise en œuvre de toutes mesures utiles à la prévention, la surveillance et la prise en charge de ces risques ;
13° Réalise des prescriptions médicales pour les résidents de l'établissement au sein duquel il exerce ses fonctions de coordonnateur en cas de situation d'urgence ou de risques vitaux ainsi que lors de la survenue de risques exceptionnels ou collectifs nécessitant une organisation adaptée des soins, incluant la prescription de vaccins et d'antiviraux dans le cadre du suivi des épidémies de grippe saisonnière en établissement.
Il peut intervenir pour tout acte, incluant l'acte de prescription médicamenteuse, lorsque le médecin traitant ou désigné par le patient ou son remplaçant n'est pas en mesure d'assurer une consultation par intervention dans l'établissement, conseil téléphonique ou téléprescription.
Les médecins traitants des résidents concernés sont dans tous les cas informés des prescriptions réalisées.
14° élabore, après avoir évalué leurs risques et leurs bénéfices avec le concours de l'équipe médico-sociale, les mesures particulières comprises dans l'annexe au contrat de séjour mentionné au I de l'article L. 311-4-1.

- Autres activités :

- Recevoir les familles dans le cadre de la prise en charge médicale des résidents ;
- Collaboration à un réseau gérontologique ;
- Participation à la mise en œuvre de conventions avec le secteur hospitalier ;
- Participation à la politique de formation et formation du personnel ;
- Assurer les astreintes la nuit, les week-ends et les jours fériés, à tour de rôle avec les autres médecins salariés de l’établissement.

- Savoir-faire :

- Animer et encadrer une équipe médicale ;
- Concevoir et mettre en œuvre un projet de soins ;
- Appliquer et faire appliquer les pratiques gériatriques ;
- Contrôler l'application des règles d'hygiène et de sécurité ;
- Créer une relation de confiance avec le patient et avec sa famille.

- Connaissances professionnelles :

- Méthodologie des protocoles de soins ;
- Prévention des infections nosocomiales et des TIAC (toxi infections alimentaires collectives) ;
- Politique de santé publique pour les personnes âgées ;
- Code d'éthique et de déontologie médicale ;
- Législation et réglementation sanitaires ;
- Partenaires institutionnels et sanitaires ;
- Méthodologie de la démarche projet ;
- Connaissance des logiciels de bureautique (Word, Excel), Intranet, Internet, Outlook ;
- Connaissance des logiciels spécialisés (Argoss Pathos), logiciel de prescription médicale (Titan) ;
- Documentation professionnelle et spécialisée (grille AGGIR,...).



- Qualités requises :

- Sens de l’organisation ;
- Goût du travail d’équipe ;
- Ecoute des personnes âgées, des personnes handicapées, de leurs familles et des professionnels ;
- Capacité de négociation.

- Autres prérequis nécessaires :

- Diplôme d’études spécialisées complémentaires de gériatrie, ou diplôme d'études spécialisées de gériatrie, ou capacité de gérontologie, ou diplôme d’université de médecin coordonnateur d'EHPAD ;
- Inscription au Conseil de l'Ordre des Médecins ;
Conditions
(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le mercredi 08 décembre 2021 à 09h35
Date limite des candidatures : vendredi 26 août 2022

Annonce n°125864 publiée le 08/12/2021 par un
établissement de santé

nuance

08/12/2021 - PSYCHIATRE en EHPAD - Ville de Paris (CENTRE D'ACTION SOCIALE DE LA VILLE DE PARIS (siège) PARIS 12EME ARRONDISSEMENT)

Les EHPAD de la Ville de Paris souhaitent renforcer leur démarche d'accueil de résidents atteints de pathologies psychiatriques initiée il y a plusieurs années. Ils recherchent un psychiatre pour coordonner cette prise en charge. Une convention avec le CHU Paris psychiatrie neuro-science a été formalisée et est effective pour une partie d'entre eux. Il s'agit de faire vivre cette convention, et pour les autres, de rechercher des partenariats et permettre un accompagnement des équipes (analyses de pratique) pour le bien être de nos résidents et de nos agents. Le projet et la répartition des rôles entre interlocuteurs sont à construire dans le cadre de cette création de poste, notamment avec le médecin conseil coordonnant l'activité médicale des EHPAD. N'hésitez pas à me contacter pour un discuter. Un poste d'IDE psychiatrie va également être créé pour renforcer cette nouvelle équipe

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le mercredi 08 décembre 2021 à 10h14
Date limite des candidatures : vendredi 23 décembre 2022

Annonce n°137974 publiée le 08/12/2021 par un
établissement de santé

08/12/2021 - DENTISTE en EHPAD - Ville de Paris (de 0,2 à temps plein) (CENTRE D'ACTION SOCIALE DE LA VILLE DE PARIS (siège) PARIS 12EME ARRONDISSEMENT)

Les EHPAD de la Ville de Paris recherchent plusieurs dentistes pour réaliser des bilans buccodentaires à l'entrée des résidents, du suivi, du détartage et des soins simples avec une valise mobile, et un accompagnement des équipes en la matière. Ce projet d'accompagnement buccodentaire est en cours de création et sera adapté à la disponibilité des dentistes volontaires.
N'hésitez pas à me contacter pour que nous puissions en discuter

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le mercredi 08 décembre 2021 à 09h51
Date limite des candidatures : mercredi 30 novembre 2022

Annonce n°137878 publiée le 08/12/2021 par un
établissement de santé

08/12/2021 - Médecin traitant en EHPAD - 0,2 jusqu'à temps plein - CACHAN (94) (EHPAD COUSIN DE MERICOURT CACHAN)

EHPAD COUSIN DE MERICOURT
RESIDENCE AUTONOMIE
15, avenue Cousin de Méricourt
94230 CACHAN

Tel : 01 41 98 08 08

RER B – station Arcueil – Cachan
Bus : 184-162-arrêt Cousin de Méricourt
187-arrêt Wilson Provigny


 Présentation du service :

L’EHPAD Cousin de Méricourt, EHPAD, accueille 298 résidents dépendants dont 85 en unités de vie protégée (UVP), avec un personnel composé pour 2020 de 250 agents. La résidence l’Aqueduc est un foyer logement de 81 studios et 13 agents. La Direction est commune aux deux structures. L’équipe médicale est d’un total de 3,4 ETP, répartis entre le médecin coordonnateur et 4 médecins traitants (dont ce poste).


 Définition Métier :

Prévenir et maîtriser au mieux l’évolution de l’état de santé des personnes âgées, mettre en œuvre les traitements qui permettront au patient âgé de vivre dans les meilleures conditions possibles.

 Activités principales :

Actions de prévention des pathologies liées au grand âge
Suivi de l’évolution de l’état de santé des personnes âgées
Travail en concertation avec les équipes soignantes et administratives
Etude de la dépendance des personnes âgées (groupe iso ressources , coupe pathos….)
Réalisation de consultations médicales générales ou spécialisées
Participation à l’élaboration des orientations de la politique de santé
Organisation de la prévention médico-sociale
Collecte de données en épidémiologie
Conseil technique auprès des circonscriptions d’action sanitaire et sociale
Evaluation des actions de prévention
Animation et pilotage d’équipe

 Autres activités : participation aux groupes de travail relatifs au projet d’établissement


 Savoir-faire :

Pratiquer des examens médicaux
Elaborer un diagnostic
Lire et interpréter les résultats d’examens
Prescrire les médicaments nécessaires




 Qualités requises :

Souhaitée : être titulaire de la capacité de gériatrie ou avoir une expérience dans ce domaine, capacité au travail en équipe pluridisciplinarité, dynamisme pour les projets innovants dans le champ gériatrique.


 Contact :
Recrutement sur contrat.

Les personnes intéressées par cette affectation sont invitées à s’adresser directement à :
Monsieur Gilles DUPONT :
Directeur de l’EHPAD Cousin de Méricourt et de la Résidence Autonomie de l'Aqueduc



 01.41.98.08.08

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le mercredi 08 décembre 2021 à 09h43
Date limite des candidatures : vendredi 23 septembre 2022

Annonce n°137957 publiée le 08/12/2021 par un
établissement de santé

08/12/2021 - Médecin Traitant en EHPAD, 0,2 à 0,7 ETP - Paris 20 (180 rue Pelleport) (EHPAD HEROLD PARIS)

 Présentation du service :

L'EHPAD recherchant un médecin traitant est l'EHPAD Sara WEILL RAYNAL (mutualisé avec l'EHPAD Hérold - PARIS 19). il est situé 180 rue Pelleport, PARIS 20.
EHPAD de 94 lits d’accueil pour personnes âgées en perte d’autonomie dont 15 lits en Unité de Vie Protégée dont l’ouverture est prévue en fin d’année 2020.

L’effectif total de l’établissement est de 71 agents, dont 1 adjoint au directeur en charge des soins, 1 cadre de Santé, 7 infirmier(e)s, 30 aides-soignants, 9 agents sociaux et 2 psychologues auprès des résidents et des familles (0,5 ETP) et du personnel (0,3 ETP), 1 pédicure (0,2 ETP)

L’équipe médicale est composée d’un médecin coordonnateur (0,5 ETP), et 2 médecins assurant des soins (0,6 ETP)

 Définition Métier :

Prévenir et maîtriser au mieux l’évolution de l’état de santé des personnes âgées, mettre en œuvre les traitements qui permettront au patient âgé de vivre dans les meilleures conditions possibles. Le médecin traitant salarié est membre à part entière de l’EHPAD dans lequel il exerce sous la responsabilité du médecin coordonnateur. À ce titre, il s’inscrit dans les valeurs institutionnelles du projet d’établissement.


 Activités principales

- Suivi médical des résidents dont il a la responsabilité, évaluation gériatrique dès l’admission et son actualisation permanente ;
- Tenue du dossier médical : actualisation permanente du volet de synthèse médicale, traçabilité de tous les actes et de la conciliation médicamenteuse impulsée par le médecin coordonnateur ;
- Travail en partenariat avec l’hôpital de jour, CMP, télémédecine, HAD…
- Participation aux transmissions inter équipes et aux réunions d’organisation des soins interdisciplinaires : projet de soins, organisation des soins palliatifs…
- Dispensation des soins en conformité au projet établissement et en respectant les filières gériatriques et psychiatriques ;
- Prescriptions de thérapies non médicamenteuses conformes aux bonnes pratiques ;
- Visites de pré admission déléguées par le médecin coordonnateur dans le cadre des gros établissements ou lors des absences du médecin coordonnateur ;
- Maitrise du risque infectieux ;
- Astreintes médicales dans le cadre de la continuité des soins ;
- Participation à l’anticipation et la gestion des crises sanitaires : canicule, grippe…
- Participation au développement de la télémédecine ;
- Participation aux formations intra EHPAD et extra EHPAD proposées par le CASVP.


Horaires : 21h/semaine sur 3 journées de travail


 Savoir-faire et savoir être :

- Maitrise des outils informatiques et attrait pour les nouvelles technologies (télémédecine)
- Esprit d’équipe
- Aptitude à la communication


 Qualités requises :

- Sens de l’organisation ;
- Goût du travail d’équipe ;
- Ecoute des personnes âgées, des personnes handicapées, de leurs familles et des professionnels ;
- Capacité de négociation.

 Autres prérequis nécessaires :

- Diplôme de docteur en médecine et inscription au Conseil de l’ordre des médecins.
- Capacité en gériatrie ou expérience en gériatrie ou à défaut intérêt pour la spécialité.

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le mercredi 08 décembre 2021 à 09h41
Date limite des candidatures : vendredi 26 août 2022

Annonce n°137913 publiée le 08/12/2021 par un
établissement de santé

08/12/2021 - LE GROUPEMENT HOSPITALIER RANCE EMERAUDE RECRUTE 2 GYNECOLOGUES A TEMPS PLEIN (Centre hospitalier Saint-Malo)

Afin de renforcer son équipe médicale composée à ce jour de 8 gynécologues temps plein et 8 gynécologues à temps partiel.

Prise de poste à partir du 1er trimestre 2022


Environnement de travail :
Le Groupement Hospitalier Rance Emeraude est composé des Centres Hospitaliers de Saint Malo, Dinan et Cancale. Le Centre Hospitalier de Saint Malo est l’établissement support du Groupement Hospitalier de Territoire Rance Emeraude.
L’offre de soins du Centre Hospitalier de Saint Malo, comprend environ 1000 lits et places répartis sur des services de médecine, chirurgie (53 lits d’hospitalisation complète, 10 lits d’hospitalisation de semaine, 15 places d’hôpital de jour), obstétrique (26 lits), psychiatrie, SSR, EHPAD, USLD. Le bloc comprend 9 salles pour une activité d’environ 7 000 interventions par an en ORL, ortho-traumatologie, viscéral, endoscopie, urologie, plastique, obstétrique, gynécologie, vasculaire, douleur…. L’hôpital dispose d’une réanimation, d’une USC, de soins intensifs de cardiologie et de neurologie. La maternité est de niveau 2A (entre 1600 et 1700 accouchements par an). Concernant la chirurgie gynécologique, l’établissement dispose d’une autorisation en cancérologie mammaire et gynécologique. Les gynécologues effectuent une garde sur place.
Le Centre Hospitalier de Dinan compte 370 lits et places répartis sur des services de médecine, centre périnatal de proximité (centre de consultations et d’échographies, service de suites de couches, service de pédiatrie) SSR, EHPAD, USLD. Le bloc comprend 2 salles pour une activité d’environ 1500 interventions par an en ambulatoire en gynécologie, endoscopie et douleur. L’Hôpital dispose d’une USC. Il n’y a pas de permanence des soins de gynécologie sur le site de Dinan.
Le Groupement Hospitalier Rance Emeraude a pour projet la refonte globale de son offre de soins via un grand projet territorial. Les professionnels du Groupement hospitalier définissent actuellement le projet médico-soignant de territoire pour aboutir début 2027 à la mise en service d’un hôpital multisites avec notamment la construction d’un bâtiment neuf regroupant les spécialités et plateaux techniques de pointe à proximité immédiate de Saint Malo.


Profil des candidats et statut :
L’établissement recherche :
- un candidat gynécologue médical à temps plein inscrit au conseil de l’ordre des médecins en France pour un recrutement sur un statut de PH ou PH contractuel sur le site de Dinan (activité de consultations, échographies pelviennes et anténatales, IVG, avis sur demande des urgences ou des services). Pas de permanence des soins.

- un candidat gynécologue obstétricien à temps plein inscrit au conseil de l’ordre des médecins en France pour un recrutement sur un statut de PH ou PH contractuel sur le site de Saint Malo avec un exercice partagé à hauteur de 20% sur le site de Dinan (activité polyvalente gynécologie-obstétricale-échographies, compétence chirurgicale requise). Gardes sur place à Saint Malo.


Conditions d’exercice
- Droits à congés : 25 congés annuels et 19 RTT par an (pour un temps plein)

Rémunération
- Possibilité d’effectuer du T.T.A. rémunéré ;
- Prime d’exercice territorial pour le poste partagé Saint Malo-Dinan ;
- Discipline reconnue en tension donnant droit au versement de la prime d’engagement dans la carrière hospitalière (PECH)

Formation :
- Possibilité de DU ou DIU financé par l’établissement si conforme au projet du service

Accompagnement à l’installation

Pourront être proposés selon les disponibilités :
- Un logement temporaire à loyer modéré sur le site du Centre Hospitalier de Saint Malo ou de Dinan;
- Une place de crèche dans une des crèches interentreprises dans laquelle le centre hospitalier de Saint Malo et le Centre Hospitalier de Dinan réservent des places pour les enfants du personnel.

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le mercredi 08 décembre 2021 à 11h39
Date limite des candidatures : samedi 15 janvier 2022

Annonce n°137983 publiée le 08/12/2021 par un
établissement de santé

07/12/2021 - Médecin Anesthésiste (Centre Hospitalier Pierre Oudot BOURGOIN JALLIEU)

Le Centre Hospitalier de Bourgoin-Jallieu est situé sur un axe autoroutier et ferroviaire à 20 minutes de l’aéroport Saint Exupéry, 30 minutes de Lyon et 40 minutes de Grenoble. Il est intégré au Groupement Hospitalier Territorial du Nord Dauphiné (GHND) qui regroupe 4 établissements hospitaliers situés dans un bassin de population de 300 000 habitants en Nord Isère.

Type de contrat pouvant être proposé:

Praticien Hospitalier,
Praticien Hospitalier Contractuel,
Assistant spécialiste

Descriptif :

L'équipe du service d’anesthésie du Centre Hospitalier de Bourgoin-Jallieu se compose de 7 médecins anesthésistes et 3 internes.

L’établissement très récent dispose d’un service de réanimation de 10 lits et d’une USC de 12 lits.

Missions
• Anesthésie générale
• Anesthésie locorégionale écho-guidée
• Anesthésie péri-médullaires (rachianesthésie et péridurale)
• Analgésie du travail de l’accouchement
• Prise en charge de la douleur
• Médecine péri opératoire (Prise en charge des patients critiques dans les services d’hospitalisation)
• Hypnose
• Consultations anesthésie
• Consultations anesthésie obstétricale
• Endoscopie (également sur le site de Pont de Beauvoisin)

Pathologies prises en charge
• Chirurgie générale
• Chirurgie vasculaire
• Chirurgie viscérale
• Chirurgie orthopédique
• Chirurgie gynécologique et obstétricale (1500 accouchements par an, gardes sur la place pour la maternité et présence d’une maison de naissance)
• Chirurgie urologique
• Chirurgie ophtalmologique
Diagnostique : gastroscopie et coloscopie sous anesthésie générale
• Cardiologie interventionnelle (pose de pacemaker, cardioversion par choc électrique externe)
• Accès veineux de longues durées (pose de voies veineuses centrales, pose de voies veineuses de longue durée : PICC-LINE et MID-LINE)
• Bloc d’urgence, Ambulatoire, RAC…

Équipements
• 10 salles opératoires équipées avec des matériels d’anesthésie de dernière génération
• Salle de réveil (SSPI) avec 14 postes de surveillance équipés de moyens de surveillance de dernière génération
• Espace dédié aux anesthésies locorégionales, équipé de matériels de surveillance
• Equipement d’anesthésie générale et locorégionale en salle d’accouchement pour les urgences obstétricales

Inscription à l'ordre exigée

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le mardi 07 décembre 2021 à 13h54
Date limite des candidatures : samedi 31 décembre 2022

Annonce n°137545 publiée le 07/12/2021 par un
établissement de santé

07/12/2021 - Médecin généraliste ayant une expérience auprès des populations âgées – Médecin gériatre (Centre Hospitalier de Cluny Cluny)

Spécialité recherchée :
Médecin généraliste ayant une expérience auprès des populations âgées – Médecin gériatre

Compétences complémentaires souhaitées :
Praticien ayant travaillé dans une unité de soins auprès d’une équipe pluri-professionnelle.

Environnement
Vous serez recruté(e) par le Centre Hospitalier du Clunisois, établissement créé le 1er janvier 2019 suite à la fusion-absorption du Centre Hospitalier Corsin à Tramayes par le Centre Hospitalier Griffon à Cluny.
Les deux sites sont distants de 15 km :
Cluny :
• 15 lits de médecine dont 3 lits de soins palliatifs
• 40 lits de SSR
• 131 lits en EHPAD dont 24 lits sur 2 UVP et 6 hébergemt temp.
• 8 places en Accueil de Jour
• 42 places au SSIAD
Tramayes :
• 88 lits en EHPAD dont 1 UVP de 10 lits et 2 hébergemt temp.
• 24 places au SSIAD

Le centre hospitalier Griffon de Cluny se situe à 20 minutes de Mâcon, 1 heure de Lyon, 54 minutes de Chalon-sur-Saône, 45 minutes de Bourg-en-Bresse.
Cet Etablissement fait partie du Groupement Hospitalier Territorial de Bourgogne Méridionale dont l’Etablissement support est le Centre Hospitalier de MACON avec lequel une direction commune est en place.
Le Centre hospitalier du Clunisois – site de Cluny – est un établissement entièrement neuf bénéficiant d’un cadre de travail agréable. Les services de médecine et SSR ont un taux de satisfaction globale des patients élevé avec des équipes extrêmement investies dans leurs missions.
L’équipe pluridisciplinaire actuelle est composée actuellement d’un praticien hospitalier, d’une cadre de santé, d’infirmières, d’aides-soignantes, d’agents de service hospitalier, de 2 kinésithérapeutes, d’une ergothérapeute, d’une psychologue, d’un diététicien, de 2 assistantes sociales, 2 secrétaires médicales et de la participation des médecins généralistes de la maison médicale de Cluny.

Répartition du temps avec le PH temps plein déjà en place, entre le service de médecine et de SSR polyvalent sur le site de Cluny : hôpital de proximité.

Description des activités

Trois activités principales centrées sur l’activité gériatrique, le soin palliatif et la rééducation.

Au titre de Médecine :
15 lits dont 3 lits identifiés soins palliatifs
Suivi clinique d’une partie des 15 patients dont 3 lits de soins palliatifs (participation aux temps de transmission pluri professionnelle, synthèse hebdomadaire et rencontres professionnels/ patients/familles). La répartition des patients se fait avec le praticien hospitalier déjà en place et les médecins généralistes intervenant au sein de l’établissement.
Participer à l’optimisation du codage PMSI en lien avec la T2A

Au titre du SSR polyvalent : 40 lits
Suivi clinique dans les mêmes conditions que le service de médecine.
Participer au passage à la T2A en SSR

Qualité :
Réaliser une EPP au moins par an
Participer à la procédure de certification qui aura lieu en novembre 2023

Vie institutionnelle :
Participer à la filière gériatrique et soins palliatifs du GHT
Participer aux instances (CME,COMEDIMS, CLIAS, CLUD)

Autres :
Participer à une société savante et au congrès annuel (Société Française de Gérontologie et de Gériatrie)
Dossier d’agrément pour la création d’un poste d’interne en médecine générale en cours.

Statut de recrutement :
• Statut de Clinicien hospitalier
• Expérience en médecine gériatrique et soins de suite souhaitée
• Temps médical : 10 demi-journées hebdomadaires pour l’ensemble des activités, un temps de travail à taux réduit peut être étudié

Objectifs et actions
• Compléter l’équipe médicale de l’unité de médecine et Soins de Suite et de Réadaptation polyvalent en lien avec l’équipe paramédicale
• Participation aux gardes médicales réalisées avec les médecins généralistes de la maison médicale de Cluny

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le mardi 07 décembre 2021 à 12h01
Date limite des candidatures : lundi 31 janvier 2022

Annonce n°123196 publiée le 07/12/2021 par un
établissement de santé

07/12/2021 - PRATICIEN EN RADIOLOGIE IMAGERIE MÉDICALE (Centre hospitalier Intercommunal des Alpes du Sud Gap)

Le CHICAS - Gap Sisteron - recrute un radiologue.

En plus de pouvoir exercer au sein d'un plateau technique doté des tous derniers équipements, vous travaillerez dans le cadre envoutant du département haut-alpin !

Contrat : Praticien Hospitalier, Assistant

Gap, seule ville de plus de 40 000 hab. est la principale ville du département des Hautes Alpes, territoire avec des variations saisonnières liées aux activités nombreuses (ski, randonnée, montagne, activités nautiques, équitation,pêches torrents et lacs...).

Gap se situe à moins d’1h des principales stations de ski des Alpes du Sud (Serre Chevalier, Vars, Risoul, Orcières…), proche du lac de Serre-Ponçon, à 2h de la mer Méditerranée.

Dans cette ville agréable, dynamique, à 1h30 de Grenoble et Marseille, le CHICAS s’est développé en assurant une offre de soins de proximité pertinente sur 2 sites Gap et Sisteron.

Avec un plateau technique performant (dont deux IRM, scanner, TEP et scintigraphie…), une capacité de 750 lits avec toutes les spécialités médicales et chirurgicales requises, centre autorisé pour le traitement chirurgical et médical du cancer. C’est le centre hospitalier de recours pour le Groupement Hospitalier du Territoire.

SPÉCIALITE RÉCHERCHÉE

• Compétences IRM, Scanner, Échographie, radiographie standard.

COMPÉTENCES COMPLÉMENTAIRES SOUHAITÉES

• Sénologie (compétence fortement souhaitée).

• Ponctions, drainages, infiltrations.

• Ostéoarticulaire.

CARACTÉRISTIQUES DES FONCTIONS

• Téléimagerie tous les jours 19h/8h (astreinte d’échographie conservée).

• Essentiel de l’activité sur Gap, partage de vacations sur Sisteron

(entité CHICAS) et Embrun lorsque le pool médical est suffisant.

• Possibilité d’activité libérale.

Inscription à l’ordre obligatoire ou lauréat des EVC


Contact

Dr Antonio ESPIN PH chef de service mail : antonio.espin@chicas-gap.fr
Valérie URBACH Attachée d'Administration responsable des affaires médicales : valerie.urbach@chicas-gap.fr

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le mardi 07 décembre 2021 à 15h33
Date limite des candidatures : lundi 28 février 2022

Annonce n°137515 publiée le 07/12/2021 par un
établissement de santé

07/12/2021 - Médecin SSR Cardiologie / Pneumologie (Centre Hospitalier d'Arras Arras)

Le Centre hospitalier d’Arras est l’un des principaux établissements publics de santé du Pas-de-Calais. Il offre une réponse aux besoins de santé d’un territoire de plus de 300 000 personnes dans les zones de l’Artois, du Ternois et du Bapalmois.
Il est, depuis le 1er juillet 2016, l’établissement support du Groupement Hospitalier de Territoire Artois-Ternois (GHAT). Au terme d’une réflexion collective portée par les communautés médicales des trois établissements, le GHAT s’est doté en 2017 d’un projet médical partagé, visant à organiser des filières de prise en charge territorialisées, ainsi qu’à renforcer les liens entre médecine de ville et médecine hospitalière.
Employant plus de 280 médecins, le GHAT propose une large gamme d’activités et de ressources pour le diagnostic, les soins, la prévention et l’éducation à la santé et couvre ainsi la quasi-totalité des disciplines de médecine, chirurgie, obstétrique en hospitalisation. Avec plus de 2400 naissances par an, il dispose d’une maternité de niveau 3, labellisée « Initiative Hôpital Ami des Bébés » (IHAB). Le groupe hospitalier dispose également d’une filière complète et assure une activité de santé mentale pour adultes, enfants et adolescents.
Siège du SAMU 62, le Centre hospitalier d’Arras assure la régulation de l’aide médicale d’urgence (Centre 15) et accueille la permanence des soins en médecine libérale (CRRAL 62).

Aujourd’hui, le Centre Hospitalier d’Arras est à la recherche d’un Médecin pour intégrer notre service de SSR cardiologie/pneumologie à temps plein ou temps partiel envisageable

Missions générales :

- Assurer la prise en charge des patients hospitalisés du service en complément des prises en charge déjà mise en place au sein des différents plateaux techniques
- Assurer les consultations et actes techniques
- Contribuer à la mise en œuvre d’une politique de formation et participe aux actions d’information des professionnels de santé exerçant dans l’établissement
- Concourir à la mise en place de nouveaux protocoles
- Travail en équipe pluridisciplinaire


Profil du candidat :

Inscrit à l’Ordre des Médecins en France
Titulaire d’un DES d’une des spécialités suivantes : Cardiologie, Pneumologie, Médecine intensive, Anesthésie-réanimation, médecine d’urgence, Médecine générale avec possibilité de formation
Engagé et sérieux, sachant travailler en équipe, avec une capacité d’écoute des patients et leur entourage.
Dynamique et volontaire, ayant une capacité d’adaptation afin d’accompagner les différents projets de la structure.

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le mardi 07 décembre 2021 à 13h34
Date limite des candidatures : lundi 31 janvier 2022

Annonce n°137562 publiée le 07/12/2021 par un
établissement de santé

07/12/2021 - Médecin Intensiviste ou Anesthésiste/Réanimateur F/H (Centre Hospitalier d'Arras Arras)

Le Centre hospitalier d’Arras est l’un des principaux établissements publics de santé du Pas-de-Calais. Il offre une réponse aux besoins de santé d’un territoire de plus de 300 000 personnes dans les zones de l’Artois, du Ternois et du Bapalmois.
Il est, depuis le 1er juillet 2016, l’établissement support du Groupement Hospitalier de Territoire Artois-Ternois (GHAT). Au terme d’une réflexion collective portée par les communautés médicales des trois établissements, le GHAT s’est doté en 2017 d’un projet médical partagé, visant à organiser des filières de prise en charge territorialisées, ainsi qu’à renforcer les liens entre médecine de ville et médecine hospitalière.
Employant plus de 280 médecins, le GHAT propose une large gamme d’activités et de ressources pour le diagnostic, les soins, la prévention et l’éducation à la santé et couvre ainsi la quasi-totalité des disciplines de médecine, chirurgie, obstétrique en hospitalisation. Avec plus de 2400 naissances par an, il dispose d’une maternité de niveau 3, labellisée « Initiative Hôpital Ami des Bébés » (IHAB). Le groupe hospitalier dispose également d’une filière complète et assure une activité de santé mentale pour adultes, enfants et adolescents.
Siège du SAMU 62, le Centre hospitalier d’Arras assure la régulation de l’aide médicale d’urgence (Centre 15) et accueille la permanence des soins en médecine libérale (CRRAL 62).

Aujourd’hui, le Centre Hospitalier d’Arras est à la recherche d’un Médecin Intensiviste ou Anesthésiste/Réanimateur pour renforcer l’équipe du service (poste à pourvoir dès que possible)

Le service de Réanimation :
L’unité de Réanimation/Unité de Surveillance Continue se compose de 15 lits de Réanimation, 5 lits de Soins Intensifs Post Réanimation et 10 lits de Surveillance Continue
L’équipe médicale sénior comporte actuellement 7.5 ETP représentés par 10 Médecins, secondée par 6 à 10 internes selon les semestres et 2 externes.
On trouve parmi les l’équipe des Médecins Intensivistes-Réanimateurs, Anesthésistes, Pneumologues et Urgentistes.
Le service de Réanimation/Surveillance Continue de l’hôpital d’Arras a accueilli en 2019 environ 1500 patients.
Les principales pathologies rencontrées sont des états septiques graves, des insuffisances respiratoires aiguës hypoxémiques ou hypercapniques, des syndromes de détresse respiratoire aiguë, des états de chocs hémorragiques, des pathologies digestives ou vasculaires, des pathologies chirurgicales type péritonite ou ischémie de membre.
L’activité est à 70 % médicale et 30 % chirurgicale. La maladie respiratoire grave et le sevrage ventilatoire complexe sont l’une des spécificité du service.
La pathologie COVID épidémique est présente et peut représenter jusqu’aux 2/3 de l’activité selon les périodes.


Missions :
Prise en charge clinique des patients hospitalisés dans le service :
-réalisation des gestes techniques (cathéters artériels, cathéters veineux profonds, Picco ; intubation, trachéotomie, fibroscopie bronchique ; ponction pleurale, d’ascite, drainage pleural ; analgésie péridurale et blocs péri-nerveux….)
-Admission des entrées, suivi et tour clinique quotidien, avis transversaux à l’accueil des urgences, dans les services d’hospitalisation, au bloc opératoire….
-Participation à la permanence des soins sénior (1 sénior et 2 internes de gardes en permanence) avec possibilité d’autonomisation progressive.
Participation aux vielles bibliographiques, aux staffs multi-hebdomadaires (infectiologique, éthique, revue de dossiers, bibliographie…)
Participation à la vie du service : accueil des internes et des externes, formation des paramédicaux, inclusions dans les protocoles de recherche, production de travaux de recherche scientifique
Travail systématiquement en étroite collaboration avec l’ensemble du corps médical et plus particulièrement avec les différents praticiens du service.
Participation à la permanence des soins (gardes sur place) au même titre que ses consœurs/confrères

Profil du candidat :
Médecin diplômé et inscrit à l’ordre des médecins français en réanimation et soins intensifs (DES ou DESC) ou en anesthésie réanimation, en pneumologie, en cardiologie, en néphrologie, en médecine interne ou en médecine d’urgence (DES ou DESC)
Engagé et sérieux, sachant travailler en équipe, avec une capacité d’écoute des patients et leur entourage.
Dynamique et volontaire, ayant une capacité d’adaptation afin d’accompagner les différents projets de la structure.
Toutes les propositions seront étudiées.

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le mardi 07 décembre 2021 à 13h35
Date limite des candidatures : lundi 31 janvier 2022

Annonce n°137553 publiée le 07/12/2021 par un
établissement de santé

06/12/2021 - PRATICIEN ONCO HEMATOLOGUE (Centre hospitalier CHOLET)

Le CH de Cholet recherche, pour compléter l’équipe d’oncologie, un praticien temps plein en onco-hématologie.

L’activité est organisée au sein des unités de chimiothérapie ambulatoire et d’hospitalisation de jour où s’articulent : consultations en oncologie, soins de support, évaluation gériatrique, gestes techniques BOM,BIOPSIES…..

Plusieurs autres spécialités cancérologiques sont représentées : pneumologie, gastro-entérologie, sein-gynécologie radiothérapie, autres.

Des RCP sont organisées : thorax, sein-gynécologie, digestif, tumeurs neuro endocriniennes ;
Pour l’hématologie elles sont établies avec le service d’hématologie du CHU d’ANGERS (Pr Mathilde HUNAULT et Pr IFRAH). En dehors des prises en charge leucémique et des auto et allogreffes tout l’arsenal chimiothérapique est organisé sur le CH de CHOLET

Participation aux essais cliniques dans le cadre d’une URC avec 3 ARCS à temps plein
Participation au 3C.


Le Centre Hospitalier de Cholet, situé en Maine-et-Loire (à 1h des Sables-d’Olonne), propose un cadre de vie agréable, au sein d’une région attractive : fort potentiel économique, à 1h de l’aéroport international de Nantes et de la gare TGV d’Angers.

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le lundi 06 décembre 2021 à 16h14
Date limite des candidatures : lundi 28 février 2022

Annonce n°6120 publiée le 06/12/2021 par un
établissement de santé

03/12/2021 - Médecin MPR H/F (Centre Hospitalier Public d'Hauteville (CHPH) Hauteville-Lompnès)

Le Centre Hospitalier Public d’Hauteville est un établissement d’environ 350 lits alliant offre de proximité et prise en charge spécialisée en rééducation et réadaptation.

L’offre de spécialités recouvre les activités suivantes :
- Le SRR locomoteur avec 110 lits d’hospitalisation complète dédiés aux patients mineurs, adultes et âgés.
- 18 lits dédiés aux sepsis ostéo articulaires
- 34 lits de soins de suite spécialisés en pneumologie et pathologies cancérologiques associées
- 50 lits pour la prise en charge des conduites addictives (10 lits de médecine pour les sevrages et 40 lits de soins de suite pour les cures)
- 10 lits identifiés soins palliatifs
- 30 lits de SSR Gériatriques

Le CHPH fait partie du GHT Bresse – Haut Bugey composé du CH de Bourg en Bresse (établissement pivot), du CH du Haut Bugey, du CH de Pont de vaux, du CH Ain Val de Saône, du CH de Meximieux.

Le CHPH est situé au cœur du Bugey dans le département de l’Ain à :
- 40 minutes d’Oyonnax
- 1h de Bourg en Bresse
- 1h00 de Chambéry, Annecy, Genève
- 1h15 de Lyon
- 1h30 de Grenoble




Spécialité recherchée

MÉDECIN MPR OU MEDECIN DU SPORT OU MEDECIN GENERALISTE



Position du praticien dans la structure/ compétences requises

Le praticien s’appuie sur
- Une cadre de santé
- Une équipe pluridisciplinaire (IDE, ergothérapeutes, kinésithérapeutes, psychomotriciens, psychologue, E-APA)
- Plateau technique : balnéothérapie, cuisine thérapeutique, salle de bain thérapeutique …)



Pré requis :
- capacité relationnelle
- conduite de projets
- participation aux astreintes


Statut de recrutement

Différentes possibilités sont offertes :
- Praticien hospitalier temps plein (suivant échelon d’intégration – mutation).
- Praticien contractuel temps plein
- Assistant temps plein



Orientations de l'activité médicale
Sur l’hospitalisation
Chirurgie ligamentaire et prothétique membres supérieures et inférieures
Traumatologie des membres supérieurs et inférieurs
Polytraumatisés
Pathologies rachidiennes

Sur les consultations externes
MPR
Médecine du sport
Echographie ostéo-articulaire
Infiltrations sous échographie et/ou scopie
Appareillage et corset
Possibilité de toxine et/ou BUD sur un établissement voisin

Toute nouvelle activité en lien avec le projet médical est acceptée, (suite de chirurgie du handicap, iso cinétisme, consultations externes …)

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le vendredi 03 décembre 2021 à 11h09
Date limite des candidatures : lundi 28 février 2022

Annonce n°124257 publiée le 03/12/2021 par un
établissement de santé

03/12/2021 - Médecine généraliste (Hopital RUMILLY)

Etablissement Hospitalier de 311 lits situé entre le lac d’Annecy (25 minutes) et Chambéry (40 minutes) (gare SNCF et accès par autoroute), recherche un médecin généraliste pour l’unité de médecine polyvalente.
Equipe pluri disciplinaire avec 2 Praticiens hospitaliers temps plein (spécialités : pneumologie et médecine générale). Un cadre de santé et une équipe paramédicale complètent ce service de 20 lits.
Activités : médecine générale et pneumologie/ Collaboration étroite avec le CH Annecy-Genevois via les filières programmées et urgences.
Une permanence médicale est assurée le samedi après-midi, la nuit et les week-ends/fériés auquel le médecin participera. La permanence couvre les SSR (55 lits dont neuro, RCV et médecine polyvalente), les lits de médecine (40 lits, médecine polyvalente, pneumologie et cardio-gériatrie) et les EHPAD et USLD tous services à proximité immédiate.
- EFR / labo / radiologie sur place
- Inscription au Conseil de l'ordre français IMPERATIVE
- Début souhaité : dès que possible
- Temps de travail : 100 %

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le vendredi 03 décembre 2021 à 14h35
Date limite des candidatures : lundi 31 janvier 2022

Annonce n°137560 publiée le 03/12/2021 par un
établissement de santé

03/12/2021 - PRATICIEN (Centre Hospitalier Chaumont-en-Vexin)

Fonctions, activités et missions
Dans le cadre des missions qui lui sont confiées, le praticien a pour objectif de contribuer par son expertise et sa connaissance des services, réseaux et filières gériatriques, à favoriser le maintien de l’autonomie et maîtriser les délais de retour à domicile ou en structure médicosociale des patients fragilisés par l’âge, polypathologiques, dépendants ou à risque de dépendance, nécessitant une évaluation, des actes diagnostiques et thérapeutiques ou une orientation gériatrique.

Pour cela, le praticien est appelé à :
- Contribuer à la prise en charge des patients admis en soins de suite et de réadaptations polyvalents et à orientation gériatrique,
- Participer à la permanence des soins sur les services de gériatrie,
- Contribuer à la coordination du suivi des patients en amont et dans les suites de l’hospitalisation en SSR, participer et animer le staff hebdomadaire pluridisciplinaire,
- Etre en lien avec les médecins adresseurs (médecins traitants, médecins coordonnateurs…) et/ou les structures partenaires (EHPAD, HAD…),
- S’intégrer et contribuer aux projets et à la dynamique de l’équipe médicale,
Selon les compétences particulières et désidératas du candidat : possibilité de développer des consultations externes spécifiques,
- Alimenter le dossier patient informatisé,
- Participer aux instances, groupes de travail et commissions thématiques de l’établissement en lien avec la spécialité médicale qu’il exerce,
- Participation active à la démarche qualité.

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le vendredi 03 décembre 2021 à 16h55
Date limite des candidatures : mardi 15 mars 2022

Annonce n°137179 publiée le 03/12/2021 par un
établissement de santé

03/12/2021 - PRATICIEN HOSPITALIER TEMPS PLEIN OU PRATICIEN CONTRACTUEL (Centre hospitalier spécialisé Aix-en-Provence)

Le poste de PH propose une affectation principale au CMP adolescent qui dépend du Service Intersectoriel du Pôle de Psychiatrie Enfant Adolescent du CH Montperrin.

- CMP Adolescent : affectation principale
Psychiatre ou Pédopsychiatre :10 demi-journées basé dans les locaux de l’Ambulatoire Aixois à proximité directe du C.H Montperrin
(Équipe pluridisciplinaire comportant 10ETP de personnel non médical et 1.6 ETP médical)

- Possibilité de consultations spécifiques au sein du service intersectoriel sur une à deux demi-journées sur des compétences spécifiques développées par le PH

- Participation à la continuité des soins sur l’unité d’hospitalisation OXALIS : un samedi matin tous les deux mois, un mercredi par mois avec travail sur les sorties d’hospitalisation.(unité ouverte d’hospitalisation de 10 adolescents de 12 à 18 ans sur le CHIAP d’Aix en Provence)

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le vendredi 03 décembre 2021 à 14h07
Date limite des candidatures : samedi 30 avril 2022

Annonce n°137175 publiée le 03/12/2021 par un
établissement de santé

03/12/2021 - Le Centre Hospitalier Intercommunal de Mont de Marsan - Pays des Sources (Landes - 40) recrute un médecin gériatre pour son Equipe MObile de Gériatrie (EMOG) (Site de Layné Mont-de-Marsan)

Poste à temps plein sur notre filière gériatrique à pouvoir immédiatement.
Tout statut : praticien hospitalier, praticien contractuel, praticien attaché, assistant

Profil du poste
• Praticien Polyvalent ayant une expérience en gériatrie.
• Titulaire d’une capacité en gériatrie/DU de gériatrie ou en cours.
• Praticien aimant travailler en équipe.
• Participation aux astreintes (2 à 3 par mois) sur l’ensemble de la gériatrie de l’hôpital

L’Equipe Mobile de Gériatrie :

Missions sont intra-hospitalières :
• Effectuer une évaluation médico-psycho-sociale,
• Proposer des conseils thérapeutiques,
• Participer à des réunions de concertation pluridisciplinaire pour une aide à la décision,
• Elaborer un projet de soin et de vie,
• Aider à l’orientation de la personne âgée dans la filière gériatrique,
• Conseiller et former les équipes soignantes.

Missions extra-hospitalières et d'accompagnement des EHPAD :
• Anticiper les situations de crise médicale,
• Eviter les hospitalisations des résidents fragiles et programmer les hospitalisations nécessaires,
• Proposer des formations au personnel d’EHPAD,
• Assurer un conseil médical téléphonique aux médecins de ville.

Une filière gériatrique complète
• 30 lits de Court séjour Gériatrique
• 2 places d’hôpital de jour gériatrique
• Une consultation mémoire labellisée
• Une équipe mobile gériatrique
• 75 lits de soins de suite et de réadaptation à orientation gériatrique
• 80 lits d’USLD
• 130 lits d’EHPAD dont 14 lits d’UHR

Le Centre Hospitalier Intercommunal de Mont de Marsan et du Pays des Sources
est l’Établissement support du Groupement Hospitalier de Territoire des Landes – GHT 4, il dispose d’une offre de soins complète (Médecine, Chirurgie, Obstétrique, Gériatrie et Psychiatrie) et d’un plateau technique de haute technologie.

Fédéré autour d’un Projet Médico-soignant Partagé avec les Centres Hospitaliers de Dax et de Saint-Sever, il est également membre majoritaire au sein du GCS ClinicAdour et du GCS du Marsan.

Cette organisation territoriale permet de garantir l’accès aux soins et le maintien d’une offre de soins de proximité, complémentaire et performante aux habitants du département des Landes et l’Ouest du Gers

Avec ses équipes médicales et paramédicales hors de ses murs, il facilite l’accès aux soins pour tous sur le territoire, notamment par le biais de consultations avancées dans de nombreuses spécialités.

Le CHI en chiffres :
• 1 338 lits et places,
• 2 895 salariés (272 personnels médicaux et 2 623 personnels non médicaux),
• 6 pôles d’activité clinique,
• un plateau technique complet (Scanner, IRM, Médecine Nucléaire, Laboratoire, 8 salles de bloc + secteur endoscopie).

C'est avoir la possibilité d'être accompagné à son arrivée (hébergement, recherche logement, garde d'enfants) ...

Vivre à Mont de Marsan, c’est :
• Bénéficier de la qualité de vie en Aquitaine et du Sud-Ouest
• Bénéficier de la proximité de la côte atlantique et des Pyrénées
• Profiter et disposer d’une vie culturelle, associative et sportive importante
• Bénéficier d’un véritable terroir de tradition et gastronomique.
• Résider sur un territoire avec une offre immobilière raisonnable.
• Bénéficier de la proximité de grandes villes comme Bordeaux ou Pau Habiter à 4 heures de Paris (T.G.V.) tout en étant à 2 heures de l'Espagne

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le vendredi 03 décembre 2021 à 17h53
Date limite des candidatures : lundi 31 janvier 2022

Annonce n°123498 publiée le 03/12/2021 par un
établissement de santé

03/12/2021 - Médecin généralite ou MPR H/F (Centre Hospitalier Public d'Hauteville (CHPH) Hauteville-Lompnès)

Le Plateau d'Hauteville est situé en moyenne montagne, au cœur du Bugey dans le département de l’Ain, à 1h15 de Genève et Lyon. Petite ville dynamique, nature préservée et agriculture bio, domaine de ski de fond, crèche, école et collège, équipements culturels et sportifs. Nombreux établissements privés et un public + un IFSI sur la commune.

L’établissement:

Le Centre hospitalier public d'Hauteville
– 300 lits : rééducation, sepsis Ostéo-articulaires, pneumologie et pathologies cancéreuses associées, conduites addictives, lits identifiés soins palliatifs, lits de court séjour et de soins de suite gériatriques, EHPAD.
– Balnéothérapie, salles kiné et APA.
– Salle de radiologie avec scopie, appareil d’échographie.
– Une équipe pluridisciplinaire (IDE, ergothérapeutes, kinésithérapeutes, psychomotriciens, psychologue, E-APA, diététiciennes, orthophoniste)
– Le CHPH fait partie du GHT Bresse - Haut Bugey dont l’établissement pivot est le CH de Bourg-en-Bresse

Description du poste
– Différentes possibilités : Praticien hospitalier à temps partiel (suivant échelon d’intégration/mutation), Praticien contractuel à temps partiel, assistant en temps partagé, clinicien.
Possibilité de Financement de DU, (Médecine du Sport, Echographie, MPR), pour les médecins généralistes.
Proposition de logement, en appartement ou maison.

Orientations de l'activité médicale

Au sein du Service MPR et du pôle Soins de Suite Spécialisés :
 La Restauration fonctionnelle du rachis (RFR)
Cette discipline traite des lombalgies chroniques.
Les objectifs de la prise en charge sont :
- Corriger et équilibrer les paramètres physiques déficitaires.
- Restaurer la fonction du rachis malgré la douleur.
- Retour à une activité professionnelle.
- Aptitude à élaborer une stratégie, un projet d’avenir.

Les plus :
– Partenariats avec les services de chirurgie du dos de la région AURA et les services de consultation de la douleur,
– Partenariats avec les HCL sur le recrutement d’assistants partagés à pérenniser
– Contractualisation avec les CPAM, les CPTS, les services de médecine de santé au travail, les collectivités territoriales, H3S (sport-santé),
– Labellisation des programmes de retour aux activités professionnelles, sociales et de loisirs par les mutuelles et les groupes de mutuelle.

Démarrage en novembre 2019
Montée en charge à 10 lits en décembre 2019
En 2021 : 10 lits occupés avec une file active de patient construite et une première évaluation positive notamment sur la reprise du travail pour les patients pris en charge.
Cible à venir : 20 lits

Consultations externes :
– Des consultations sont en place : il est possible de continuer à les développer au vu des besoins de la population.
– Toute nouvelle activité en lien avec le projet médical est acceptée.

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le vendredi 03 décembre 2021 à 11h02
Date limite des candidatures : lundi 28 février 2022

Annonce n°124262 publiée le 03/12/2021 par un
établissement de santé

03/12/2021 - PRATICIEN HOSPITALIER TEMPS PLEIN OU PRATICIEN CONTRACTUEL (Centre hospitalier spécialisé Aix-en-Provence)

- Unité OXALIS : Unité Hospitalisation Adolescent Temps plein

Psychiatre ou Pédopsychiatre 8 demi-journées dans une unité ouverte d’hospitalisation de 10 adolescents de 12 à 18 ans, qui prend en charge des adolescents sur projet de soin ciblant une psychopathologie diversifiée ( troubles anxio-dépressifs, phobie scolaire, TCA, décompensation psychotique, troubles du comportement… condition d’un minimum d’adhésion. Hospitalisation programmée.
Unité située au sein du Centre Hospitalier général d’Aix en Provence (CHIAP)
Présence de 1, 8 ETP médecins psychiatre, pédiatre, interne et équipe pluridisciplinaire : Infirmiers, éducateurs spécialisés, psychologue, psychomotricienne, infirmière coordonnatrice, cadre, secrétaire, coordinatrice pédagogique. - Possibilité de consultations spécifiques au sein du service intersectoriel sur une à deux demi-journées sur des compétences spécifiques développées par le PH

- Participation à la continuité des soins sur l’unité d’hospitalisation OXALIS : un samedi matin tous les deux mois, un mercredi par mois avec travail sur les sorties d’hospitalisation.(unité ouverte d’hospitalisation de 10 adolescents de 12 à 18 ans sur le CHIAP d’Aix en Provence)

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le vendredi 03 décembre 2021 à 13h50
Date limite des candidatures : samedi 30 avril 2022

Annonce n°137184 publiée le 03/12/2021 par un
établissement de santé

03/12/2021 - GERIATRE ou MEDECIN GENERALISTE (Centre hospitalier Tréguier)

Le Centre Hospitalier de Tréguier, situé dans les Côtes d'Armor, à proximité de la mer, recrute un médecin gériatre ou un médecin généraliste.

Site internet : www.ch-treguier.fr
Page Facebook/LinkedIn : Centre Hospitalier de Tréguier

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le vendredi 03 décembre 2021 à 18h18
Date limite des candidatures : vendredi 31 décembre 2021

Annonce n°137199 publiée le 03/12/2021 par un
établissement de santé

03/12/2021 - Médecin pneumologue H/F (Centre Hospitalier Public d'Hauteville (CHPH) Hauteville-Lompnès)

Le Plateau d'Hauteville est situé en moyenne montagne, au coeur du Bugey
dans le département de l’Ain, à 1h15 de Genève et Lyon. Petite ville dynamique, nature préservée et agriculture bio, domaine de ski de fond, crèche, école et collège, équipements culturels et sportifs. Nombreux établissements privés et un public + un IFSI sur la commune.
Héritier d’une prise en charge spécifique des affections respiratoires, le Centre Hospitalier Public d’Hauteville compte 34 lits dédiés à la prise en charge des patients souffrants d’affections respiratoires.
L’Insuffisance respiratoire sévère à l’origine d’un risque de décompensation nécessitant une rééducation complexe et intensive multidisciplinaire et/ou une surveillance et un traitement médical important en raison de facteurs de comorbidités ou risque de complications. La mise en place d’un programme de réhabilitation respiratoire élaboré et évalué par une équipe pluridisciplinaire.
Les motifs d’hospitalisation en pneumologie sont :
- Les BPCO stade III – IV, asthme difficile, insuffisance respiratoire chronique (fibrose, séquelle de tuberculose DDB) avec ou sans O2 et ou VNI,
- l’Obésité avec hypoventilation, syndrome d’apnée du sommeil,
- Le Cancer bronchique en pré et post opératoire, intercure de chimiothérapie,
- La Post chirurgie autre que cancer bronchique,
- La Pathologie respiratoire infectieuse : pleurale parenchymateuse tuberculeuse ou non (hors tuberculose multi résistante),
- Les Patients trachéotomisés sur terrain d’insuffisance respiratoire, ventiles ou ventilation spontanée.
L'effectif du service comprend deux pneumologues temps plein et une équipe pluridisciplinaire dédiée.
Logement possible.
Toute nouvelle activité en lien avec le projet médical est acceptée.

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le vendredi 03 décembre 2021 à 11h15
Date limite des candidatures : lundi 28 février 2022

Annonce n°137185 publiée le 03/12/2021 par un
établissement de santé

03/12/2021 - Medecin Hygiéniste (Centre Hospitalier Le Mans)

Présentation du Service :
Recherchons médecin ou pharmacien hygiéniste (titulaire d’un DU d’Hygiène Hospitalière ou motivé pour le préparer) temps plein afin de renforcer l’équipe du Service de Prévention des Infections Associées aux Soins du Centre Hospitalier du Mans (CHM).
Equipe soudée et dynamique caractérisée par les points suivants : esprit d’équipe, solidarité, communication, réflexions « neuronales » autour d’un café ou d’un thé… Elle est composée de 2 praticiens hospitaliers (médecin et pharmacien), d’1 cadre, de 5 IDE, d’ 1 technicienne bio-hygiéniste et d’1 secrétaire. Cette équipe travaille sur le CHM mais peut également intervenir sur l’ensemble du territoire sarthois via une mutualisation des moyens avec le relais territorial en hygiène (LUTIN 72). La coopération s’étend également au niveau régional par la participation à des groupes de travail avec le CPIAS Pays de la Loire.
Grâce au Centre de Recherche Clinique dynamique du CHM, il y a la possibilité de mener des études cliniques et donc de participer à la recherche clinique.
L’activité d’enseignement et de formation est présente au niveau médical (présence d’internes et d’externes au CHM) et au niveau paramédical (nombreuses formations pour le CHM mais également pour les autres établissements sanitaires et médico-sociaux de la Sarthe).
Le Centre Hospitalier du Mans comprend toutes les disciplines d’un CHU (dont la chirurgie, la réanimation et l’endoscopie, …) sauf la chirurgie cardiaque et la neurochirurgie.
Le Mans est une ville accueillante bénéficiant de nombreuses infrastructures éducatives, universitaires, sportives (MM Arena, MSBasket, Le Mans FC, circuit des 24h, circuits de randonnées pédestres et VTT, …) et culturelles (Antarès, cinémas, musées, …) mais également gastronomiques. A 1 heure de Paris en TGV, 1h10 de Tours en voiture, 45 minutes d’Angers en voiture, à 2 pas des Alpes (mancelles), à proximité de plages de renommée internationale (Coco Plage à Sillé Le Guillaume et La Monnerie à La Flèche). 
Vous êtes et serez la ou le bienvenu.e !

Descriptif du poste :
Poste de praticien ou assistant temps plein
Les missions du Service de Prévention des Infections Associées aux Soins :

• Elaboration du programme d’actions de lutte contre les infections associées aux soins en lien avec le CLIAS, représentant de la CME

• Gestion de la veille épidémiologique :
o Mise en place des actions de maîtrise des épidémies
o Surveillance des bactéries multirésistantes et hautement résistantes, en collaboration avec le laboratoire de microbiologie
o Déclaration et suivi des signalements internes et externes

• Conduite de la politique de lutte contre les infections liées aux soins :
o Elaboration et mise à jour des protocoles
o Coordination des surveillances
o Veille et action de lutte contre les infections associées aux soins liées à l’environnement (air, eau et endoscopie…)
o Audits des pratiques et actions de formation
o Actions de formation en collaboration avec le réseau départemental
o Immersions dans les services
o Participation à des groupes de travail interdisciplinaire (cellule eau, COPIL endoscopie…)
o Participation aux cellules de veille/crise
o Formation des professionnels paramédicaux et médicaux

Outre sa mission d’expertise, le Service de Prévention des Infections Associées aux Soins a pour mission d’adapter le programme d’actions et d’amélioration de la qualité en hygiène hospitalière par le développement de l’analyse des résultats des surveillances et l’analyse approfondie des évènements sentinelles.



Activité :
Le médecin ou le pharmacien assure avec la collaboration de l’équipe paramédicale et en lien avec les services de soins :
• La veille épidémiologie, surveillance, alerte et signalement
• La mise à jour des protocoles, évaluation et audits
• La préparation du programme d’actions
• La formation
• La veille règlementaire

Le médecin / pharmacien pourra intervenir à temps partiel au sein du réseau départemental (réseau Lutin) et éventuellement être mis à disposition dans un des établissements du GHT à temps partiel < 20%.


Profil recherché

Qualification :
Médecin ou pharmacien ayant une formation et une expérience en hygiène hospitalière

Qualités requises :
• Esprit de synthèse
• Capacité relationnelle pour un travail en équipe et en transversalité avec les services de l’hôpital
• Capacité de communication
• Intérêt pour l’enseignement
• Intérêt pour la recherche clinique

Statut :
Praticien Hospitalier ou Assistant des Hôpitaux avec possibilité de nomination sur un poste de PH.

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Annonce déposée le vendredi 03 décembre 2021 à 13h00
Date limite des candidatures : samedi 30 avril 2022

Annonce n°137164 publiée le 03/12/2021 par un
établissement de santé

02/12/2021 - Médecin ou pharmacien Biologiste hospitalier (Hôpital d'Instruction des Armées CLERMONT-TONNERRE BREST)

L’HIA est situé au centre-ville de Brest, dans une région offrant une grande qualité de vie et un accueil chaleureux.
Le laboratoire de biologie médicale comprend actuellement 3 praticiens ainsi que 16 techniciens de biologie, 2 secrétaires et un cadre de santé. Par ailleurs, le recours à la réserve militaire permet le renfort des effectifs avec deux TLAB et deux biologistes supplémentaires.
Le laboratoire de biologie médicale est accrédité à 70 % de ses activités. Il fonctionne 24h/24, 7 jours/7.
L’établissement comprend également un service de réanimation/USC (10 lits), un service d’accueil et d’urgence (20 000 passages/an), un pôle de chirurgie (viscéral, orthopédique, ophtalmologie, odontologie et ORL), une polyclinique médicale (médecine interne, cardiologie, pneumologie et gastro-entérologie et MPR), un service de psychiatrie, des consultations externes de spécialités médicales et chirurgicales et un plateau d’imagerie médicale.
Les activités du laboratoire de biologie médicale sont :
- Hématologie et hémostase générales,
- Immuno-hématologie et gestion d’un dépôt d’urgence,
- Biochimie générale et spécialisée (gaz du sang, paillasse électrophorétique),
- Sérologie,
- Surveillance de la sous-traitance des examens de microbiologie ainsi que des examens spécialisés,
- Organisation et maintien du système qualité afin de parvenir à 100 % d’analyses accréditées.
La microbiologie est une activité sous traitée depuis 2015.

Dans cet environnement, le praticien réalise et interprète les actes de biologie médicale qui concourent à la prévention, au dépistage, au diagnostic ou à l’évaluation du risque de survenue d’états pathologiques, à la décision et à la prise en charge thérapeutique, à la détermination ou au suivi de l’état physiologique ou physiopathologique de l’être humain.
Il participe à la mission duale du Service de Santé des Armées : le soutien des forces et le service public hospitalier. Il organise et participe à la permanence des soins. Enfin, il contribue à la démarche d’accréditation.
Plusieurs projets innovants sont en réflexion tels que la dématérialisation des comptes rendus et la ré-internalisation d’analyses actuellement sous traitées en lien avec le projet médical 2020-2025.
Une prise de poste à prévoir dès que possible.

Les modalités de recrutement proposées par l’HIA Clermont-Tonnerre :
- Soit un contrat à durée déterminée : contrat civil pour une durée maximale de 6 ans. Le niveau de rémunération dépend des qualifications et de l’expérience du candidat (Grille Fonction Publique Hospitalière).
- Soit un contrat d’officier commissionné : contrat militaire sous statut militaire avec grade d’officier pour servir dans le corps des Médecins des armées. Le grade de recrutement dépend de l’âge du candidat et de son niveau de qualification. La rémunération de départ correspond à l’indice de grade détenu au recrutement. Le contrat initial ne peut excéder 6 ans, mais peut être renouvelé dans la limite maximale de 17 ans de services. A chaque renouvellement de contrat, l’officier commissionné se voit attribuer un nouveau grade et échelon. Période probatoire de 6 mois.


Pour les candidats hors UE, nous rappelons que le recrutement est obligatoirement conditionné au respect des modalités d’autorisations à détenir pour exercer la médecine sur le territoire français (Cf le site du Centre national de gestion CNG https://www.cng.sante.fr/autorisation-dexercice) ).

Le Bureau des ressources humaines se tient à la disposition des candidats afin de préciser les modalités adaptées à chaque situation.

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine ou de pharmacie)

Annonce déposée le jeudi 02 décembre 2021 à 10h22
Date limite des candidatures : jeudi 30 juin 2022

Annonce n°137080 publiée le 02/12/2021 par un
établissement de santé