nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Génétique

951 résultats triés par date
affichage des articles n° 73 à 91

Un phénomène épi génétique est à l’origine de certains cancers du colon

Caducee.net, le 01 octobre 2001 : Des chercheurs de l’université de l’Ohio (EU) ont identifié des changements de l’ADN dans le tissu normal de colon qui seraient à l’origine du développement de certains types de cancers du colon. […].

Modification génétique : de l'huile végétale sur mesure

EUFIC, le 01 janvier 2000 : Nul ne niera que les huiles végétales sont omniprésentes dans la vie quotidienne. On les utilise pour cuisiner, pour fabriquer la margarine ou d'autres aliments préparés industriellement ainsi que pour la l'élaboration de produits non alimentaires tels que le savon, les cosmétiques, les médicaments et même la peinture. Tout comme les protéines, les hydrates de carbone et l'eau, les lipides (huiles, graisses, cholestérol) sont classés comme macro-nutriments : ce sont les composants qui forment l'essentiel de l'alimentation. Des développements de pointe dans la production de l'huile vont apporter des avantages considérables tant pour les producteurs que pour les consommateurs. […].

St. Jude Children's Research Hospital et l'Université de Washington joignent leurs efforts pour éclairer le fondement génétique des cancers infantiles

PR Newswire, le 25 janvier 2010 : MEMPHIS, Tennessee et ST. LOUIS, January 25 /PRNewswire/ -- St. Jude Children's Research Hospital et l'Ecole de Médecine de l'Université de Washington, ont annoncé aujourd'hui un projet inédit qui permettrait d'identifier les changements génétiques qui causent certains des cancers infantiles les plus meurtriers dans le monde. Les membres de l'équipe mettent en commun leurs efforts pour décoder les génomes de plus de 600 enfants atteints de cancers qui ont contribué au prélèvement d'échantillons de tumeurs pour cet effort historique. […].

OGM et société : des liens complexes

NOTRE ALIMENTATION, le 01 janvier 2000 : Des travaux de recherche sur les aspects sociologiques ou économiques de l'aliment ont été financés par le ministère de l'Agriculture et de la Pêche en 1998-1999. L'article ci-dessous s'en inspire largement. […].

La part génétique du reflux gastro-oesophagien

Caducee.net, le 11 février 2002 : Une étude américano-suédoise réalisée sur un grand nombre de jumeaux semble montrer une part non négligeable de l’hérédité dans le reflux gastro-oesophagien (RGO). Les facteurs génétiques du RGO interviendraient dans une proportion de plus de 30% parmi les jumeaux monozygotes. […].

La génétique de la maladie de Hirschsprung élucidée

Caducee.net, le 15 avril 2002 : La maladie de Hirschsprung (MHS) est une malformation congénitale intestinale multifactorielle. Des chercheurs américains, français et hollandais, viennent d’identifier trois loci génétiques distincts impliqués dans la forme la plus courante de la maladie. Des mutations dans ces trois régions (dont une située sur un gène préalablement identifié dans la MHS) semblent être nécessaires et suffisantes pour expliquer l’incidence de la MHS et son risque de survenue. […].

Des chercheurs français identifient un groupe de gènes impliqués dans la virulence du bacille tuberculeux

Caducee.net, le 04 octobre 1999 : Des chercheurs de l’Institut Pasteur à Paris rapporte avoir localisé et identifié treize gènes impliqués dans la virulence de Mycobacterium tuberculosis , dont quatre sont regroupés dans une même région du génome bactérien. […].

La génétique au service des cotons tiges

Caducee.net, le 31 janvier 2006 : Une étude japonaise pour le moins surprenante : des chercheurs ont identifié un gène dont les variations contrôlent la texture du cérumen, sec ou humide. Les résultats viennent d’être publiés dans la très sérieuse revue Nature Genetics. […].

Caractérisation du gène de la lipodystrophie congénitale de Berardinelli

Caducee.net, le 02 mai 2002 : Une équipe internationale a identifié le gène responsable d’un trouble du métabolisme lipidique rare, la lipodystrophie congénitale de Berardinelli (LCB, prévalence=1/12,5 millions). Le gène caractérisé s’appelle AGPAT2 (1-acylglycero-3-phosphate O-acyltransferase2) et a été retrouvé muté parmi 20 individus provenant de 11 familles distinctes. […].

De nouveaux éléments sur la génétique de la sclérose en plaques

Caducee.net, le 25 septembre 2005 : Deux études qui seront publiées dans le numéro d’octobre de la revue Nature Genetics apportent des informations sur la localisation de régions du génome qui sont associées à la prédisposition ou susceptibilité à la sclérose en plaques (SEP). […].

Vers l’autorisation ministérielle d’importation de cellules souches embryonnaires

Caducee.net, le 25 mars 2002 : Dans le cadre d’un colloque consacré aux cellules souches et à la thérapie cellulaire, organisé conjointement par l’académie des sciences de l’institut de France et les académies nationales de médecine française et britannique, Roger-Gérard Schwartzenberg, ministre de la recherche, a annoncé ce matin l’autorisation prochaine d’importation de cellules souches embryonnaires, en attendant que le projet de loi relatif à la bioéthique soit enfin voté ce qui, échéances électorales obligeant, ne devrait avoir lieu qu’au cours du second semestre 2003. […].

illustration

L'AAIC® 2019 présente de nouvelles recherches démontrant qu'un mode de vie sain est susceptible de compenser le risque environnemental et génétique de la maladie d'Alzheimer

Alzheimer's Association, le 18 juillet 2019 : LOS ANGELES, 18 juillet 2019 /PRNewswire/ -- Des recherches présentées lors de la Conférence internationale de l'Alzheimer's Association (AAIC) 2019 à Los Angeles suggèrent que l'adoption de plusieurs habitudes de vie saines offrent des niveaux élevés de bénéfices pour la santé cérébrale, et peut compenser les risques génétiques et environnementaux de développer la maladie d'Alzheimer et d'autres démences. […].

Une variation génétique associée à une réduction du risque coronarien

Caducee.net, le 23 avril 2006 : Une variation de la région du gène codant la protéine aP2 est liée à une diminution du risque de diabète et de maladie coronarienne, selon une étude. […].

La longévité est limitée par les cellules souches des lignées germinales chez Caenorhabditis elegans

Caducee.net, le 18 janvier 2002 : Ce sont les conclusions d’une équipe de chercheurs américains publiées aujourd’hui dans la revue Science. Les auteurs ont travaillé sur le ver nématode Caenorhabditis elegans et ont observé que chez cet organisme, l'espérance de vie était augmentée considérablement (environ 60%) lorsque les cellules souches des lignées germinales sont absentes. Ce phénomène n’est pas une conséquence de la stérilité, puisque ni l’absence des spermatozoïdes, ni celle des ovocytes ou bien même celle des cellules précurseurs méiotiques, ne sont responsables de cet effet. […].

Autisme : une prédisposition génétique identifiée

Caducee.net, le 18 octobre 2006 : Des chercheurs viennent de découvrir qu’une certaine forme du gène MET est associée à une augmentation du risque d’autisme. Ce résultat devrait surtout permettre de mieux comprendre les mécanismes biologiques en jeu dans l’autisme. […].

Variation génétique des isolats de Pneumocystis carinii provenant de différentes régions aux Etats-Unis

Caducee.net, le 23 juin 2000 : Des chercheurs américains des Centers for Disease Control and Prevention d’Atlanta font état de variations génétiques dans les isolats de Pneumocystis carinii, agent responsable de la pneumocystose. Une meilleure connaissance de la structure de la population des souches de P. carinii pourrait être utile pour mieux cerner les profils de transmission de cet agent pathogène opportuniste. […].

Un nouveau facteur génétique pour la maladie d’Alzheimer

Caducee.net, le 15 janvier 2007 : Des modifications du gène SORL 1 sont associées à une augmentation du risque de maladie d’Alzheimer, expliquent des chercheurs dans un article qui paraîtra dans la prochaine édition de la revue Nature Genetics. […].

La résistance à l'apoptose des cellules de mélanome semble enfin expliquée

Caducee.net, le 11 janvier 2001 : Des chercheurs ont découvert que l'inactivation d'un gène (Apaf-1) dans les cellules de mélanomes conduit au blocage du processus d'apoptose, ce qui rend ces cellules résistantes à la chimiothérapie. Ce résultat pourrait expliquer la faible fréquence des mutations sur p53 dans ce type de cancer et pourrait permettre de rendre ces cellules sensibles à la chimiothérapie. […].

nuance

Les plus