nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Génétique

963 résultats triés par date
affichage des articles n° 181 à 199

Exploiter la protéine SADS pour tuer les cellules cancéreuses

Caducee.net, le 08 janvier 2001 : Une équipe japonaise a identifié une nouvelle protéine appelée SADS (small accelerator for death signaling) impliquée dans le processus d’apoptose via le récepteur Fas. Les patients ayant un cancer du colon peuvent présenter un déficit de l’expression de cette protéine, rendant ainsi les cellules tumorales résistantes à l’apoptose. Les auteurs pensent que la restauration de l’expression de cette protéine dans les cellules cancéreuses pourrait conduire à la mort programmée de ces cellules via le récepteur Fas. Les résultats de cette étude sont parus dans Nature Medicine. […].

Un défaut dans la glycosylation des protéines induit une forme de lupus érythémateux disséminé chez la souris

Caducee.net, le 30 janvier 2001 : Des chercheurs de l'Université de Californie indiquent q'une mutation du gène codant une enzyme impliquée dans la glycosylation des protéines induit chez la souris une maladie auto-immune comparable au lupus érythémateux disséminé (LED). Ce résultat fournit de nouvelles données sur la compréhension des origines possibles des maladies auto-immunes et les auteurs estiment qu'il pourrait fournir des indications pour la recherche des causes du LED. […].

Un nouveau type de vecteur développé pour le traitement de la mucoviscidose

Caducee.net, le 07 mars 2001 : Les vecteurs de thérapie génique conventionnels présentent une efficacité limitée pour délivrer des gènes d'intérêt dans les tissus pulmonaires, ce qui constitue notamment un frein au développement de vecteurs contre la mucoviscidose. Utiliser des protéines d'enveloppe de virus qui infectent naturellement les poumons semble être une solution attractive. Des chercheurs de l'Université de Pennsylvanie ont ainsi développé un vecteur lentiviral dérivé du VIH et porteur des protéines d'enveloppe du virus Ebola. Selon leurs résultats, ce système permet de délivrer des gènes d'intérêt dans le tissu pulmonaire avec une bien meilleure efficacité. […].

Le point sur l’épidémiologie, l’origine et diversité génétique du rétrovirus HTLV-1

Caducee.net, le 08 septembre 2000 : Les études épidémiologiques ont démontré l’existence de plusieurs sous-types moléculaires d’HTLV-1 ou génotypes, liés à l’origine géographique des populations infectées et non à la pathologie associée (leucémie versus neuromyélopathie), indique des chercheurs de l’unité d’oncologie virale de l’Institut Pasteur (Paris). […].

Le staphylocoque doré dévoile ses secrets

Caducee.net, le 20 avril 2001 : Des chercheurs japonais publient dans le dernier Lancet la séquence et l'analyse du génome de deux souches de Staphylococcus aureus, l'une résistante à la méticilline (SARM) et l'autre à la vancomycine (SARV). Ces résultats permettent de mieux comprendre les mécanismes infectieux de la bactérie et définissent de nouvelles cibles pour le développement de nouveaux antibiotiques. […].

Le VIH ne provient pas d'un vaccin oral contre la poliomyélite

Caducee.net, le 26 avril 2001 : Quatre articles scientifiques publiés cette semaine dans les revues Nature et Science semblent écarter de façon définitive la théorie VIH/polio. Cette théorie proposait que des cellules de chimpanzés utilisées pour la préparation d'un vaccin oral contre la poliomyélite avaient pu être contaminées par l'ancêtre du VIH et ainsi initier l'épidémie. Les derniers travaux scientifiques montrent qu'il n'en est rien. […].

L’absence d’une protéine de jonction serait responsable du cancer de la peau

Caducee.net, le 23 février 2001 : En empêchant chez la souris l’expression d’une molécule de jonction intercellulaire au niveau de l’épiderme, des chercheurs de l’Université de Chicago ont provoqué de profondes modifications au niveau des cellules de la peau, provoquant ainsi un état précancéreux appelé epithelioma spinocellulaire. Les résultats de cette étude sont parus dans la revue Cell. […].

Le gène responsable de la maladie de Kjer a été identifié par des équipes françaises

Caducee.net, le 27 septembre 2000 : La maladie de Kjer (OPA1) est l'atrophie optique dominante la plus fréquente, son incidence en France est de 1/50.000. Le gène responsable de cette affection, OPA1, a été identifié dans la région q28 du chromosome 3. Cette découverte pourrait faciliter le dépistage de cette atrophie optique dans les familles à risque. […].

Gènes et environnement dans l’hypercholestérolémie familiale

Caducee.net, le 27 avril 2001 : Le risque de décès varie significativement parmi les patients avec une histoire familiale d’hypercholestérolémie, et beaucoup de ceux qui n’ont pas reçu de traitement ont une durée de vie tout à fait normale. Ceci suggèrent que de fortes interactions entre des facteurs génétiques et environnementaux sont impliquées dans ce trouble. C’est ce qui ressort d’une étude hollandaise parue dans le dernier numéro du Bristish Medical Journal. […].

Le dépistage génétique de l'hypercholestérolémie familiale donne de très bons résultats

Caducee.net, le 19 janvier 2001 : Le dépistage de l'hypercholestérolémie familiale est un axe important en santé publique. Un programme néerlandais de dépistage réalisé sur 5 ans montre qu'il est possible d'identifier de nombreux nouveaux cas et d'initier un traitement chez la grande majorité d'entre eux. […].

Détection de la tuberculose extra-pulmonaire par amplification génétique PCR

Caducee.net, le 26 avril 2000 : La méthodologie PCR (Polymerase Chain Reaction) peut constituer une aide hautement spécifique et sensible dans la détection de Mycobacterium tuberculosis dans les échantillons extra-pulmonaires, indique une étude menée par des chercheurs mexicains et américains et publiée dans The International Journal of Tuberculosis and Lung Disease. […].

Le gène UCP2 joue un rôle dans l’immunité naturelle

Caducee.net, le 29 novembre 2000 : Une étude franco-américaine qui parait dans le numéro de décembre de Nature Genetics montre que le gène UCP2 peut modifier l’activité des macrophages. En effet, l’absence de ce gène chez la souris entraîne une augmentation du taux de radicaux libres et de l’activité des macrophages. […].

Radiations ionisantes et risque de leucémie pour les équipages des avions de ligne

Caducee.net, le 22 décembre 2000 : De nouveaux travaux semblent confirmer que la perte ou des délétions sur le bras long du chromosome 7 dans les cas de myelodysplasies ou de leucémies aiguës myéloblastiques sont liées à une exposition à des radiations ionisantes. Ceci pourrait expliquer que le personnel d'équipage des avions de ligne présente plus de risques de développer une de ces maladies, en raison d'une exposition à des rayonnements cosmiques à haute altitude. […].

Polymorphisme du gène du facteur VII et risque d’infarctus du myocarde chez des patients avec coronaropathie

Caducee.net, le 15 septembre 2000 : Des données publiées dans la dernière livraison du New England Journal of Medicine font apparaître que certains génotypes du facteur VII jouent un rôle dans la protection contre les infarctus du myocarde. Selon les cliniciens de l’Université de Vérone (Italie), à l’origine de cette étude, « ceci peut expliquer la raison pour laquelle certains patients ne font pas d’infarctus du myocarde malgré une athérosclérose coronarienne sévère ». […].

Diabète de type 1 et susceptibilité génétique

Caducee.net, le 31 janvier 2001 : Jusqu'à présent, les principaux gènes impliqués dans le diabète de type 1 appartenaient au complexe majeur d'histocompatibilité ou CMH. Grant Morahan et des collaborateurs australiens ont identifié un nouveau locus de susceptibilité situé à proximité d'un gène codant une sous-unité de l'interleukine-12, cytokine impliquée dans le contrôle et l'activation de l'immunité cellulaire. La présence de cet allèle de susceptibilité pourrait favoriser la destruction des cellules beta des îlots de Langherans. […].

Restauration neuronale expérimentale : le groin de porc comme solution après traumatisme médullaire

Caducee.net, le 30 août 2000 : Des greffes de tissu porcin, génétiquement modifié et provenant du groin de cet animal, ont été utilisées avec succès pour réparer la moelle épinière de souris ayant eu un traumatisme médullaire expérimental, indique une étude américaine publiée dans la dernière livraison de Nature Biotechnology. Cette étude pose de nouveau la question des xénogreffes. […].

Traitement de la maladie coronarienne par le VEGF véhiculé via un vecteur viral

Caducee.net, le 05 décembre 2000 : La délivrance, par le biais de l’adeno-associated virus, du facteur de croissance VEGF chez des souris atteintes par une maladie coronarienne a déclenché la croissance de vaisseaux sanguins dans le tissu cardiaque abîmé. Les résultats de cette étude de chercheurs du Howard Hughs Medical Institute sont parus dans Proceedings of the National Academy of Science. […].

Biologie de reproduction : des chercheurs japonais veulent créer des souris productrices d’ovules humains

Caducee.net, le 09 mars 2000 : Une équipe japonaise, travaillant aux Etats-Unis, a déclaré à la presse nippone avoir implanté chez des souris des fragments d’ovaires humains, ces gonades avaient été prélevées chez des femmes par des chirurgiens pour des raisons médicales. […].

nuance

Les plus