nuance

La conservation par machine améliore de manière significative la survie des transplantations rénales sur 3 ans par rapport à la traditionnelle glacière

CHICAGO, Illinois, February 23, 2012 /PRNewswire/ -- Les résultats de l'étude publiés aujourd'hui dans le New England Journal of Medicine montrent que la survie du greffon à 3 ans est significativement plus élevée pour tous les reins transplantés après avoir été transportés par la machine à perfusion du dispositif " LifePort(R) Kidney Transporter-" par rapport à ceux entreposés dans une glacière classique (stockage à froid statique) (91% contre 87%, p=0,04).[1] La différence de survie du greffon à trois ans a été plus prononcée pour les reins provenant de donneurs aux critères élargis (86% contre 76%, p=0,01). Les donneurs aux critères élargis sont ceux âgés de 60 ans et plus ou ceux de plus de 50 ans avec des conditions de santé telles que de l'hypertension, un accident vasculaire cérébral ou une mauvaise fonction rénale. Au cours de la dernière décennie, les dons de reins provenant de donneurs aux critères élargis ont considérablement augmenté et représentent aujourd'hui près de la moitié des reins transplantés provenant de donneurs décédés aux États-Unis et dans l'Union Européenne.[2,3]

Lorsque les résultats sont analysés par type de donneurs, ils montrent que la survie du greffon à trois ans pour ceux transportés par machine à perfusion par rapport au stockage à froid statique était également significativement supérieure pour les reins donnés après une mort cérébrale (91% contre 86%, p=0,02).

Les reins transportés par machine à perfusion ayant un retard de fonctionnement du greffon (RFG ou Delayed graft function - DGF) - un retard dans la récupération de la fonction rénale qui requiert une dialyse dans la première semaine après la transplantation[4] - ont eu une meilleure survie du greffon à 3 ans (77%) par rapport aux reins subissant un RFG transportés par stockage à froid statique (62%).

"-Il est très intéressant de voir que les avantages en matière de survie du greffon constatés dans cette étude de référence à 1 an[3] avec une machine à perfusion persistent après 3 ans par rapport aux méthodes traditionnelles de stockage à froid-", indique l'auteur principal, Cyril Moers, du Centre médical universitaire de Groningen aux Pays-Bas. "-Depuis qu'un nombre croissant d'organes disponibles pour la transplantation provient de donneurs plus âgés ou de personnes ayant des pathologies plus complexes, il est particulièrement opportun que la machine à perfusion offre des améliorations significatives pour la survie du greffon à 3 ans des reins de ces donneurs, et c'est un véritable pas en avant pour la transplantation rénale."

À propos de l'essai

À propos du LifePortKidney Transporter

LifePort est un dispositif qui préserve le rein du donneur avant qu'il ne soit transplanté. Conçu pour fournir un environnement étanche et stérile depuis le moment de la récupération jusqu'à la transplantation, LifePort perfuse doucement une solution spécifiquement formulée à travers le rein. Dénommée "-machine à perfusion-", elle offre un contraste important par rapport à la méthode traditionnelle de stockage et de transport des reins de donneurs - entreposés dans une glacière (stockage à froid statique).

À propos de la société Organ Recovery Systems

Organ Recovery Systems (http://www.organ-recovery.com) est le premier fournisseur au monde de produits de machine à perfusion à la communauté de transplantation, soutenant plus de 120 programmes de transplantation à travers le monde avec son LifePort Kidney Transporter et ses solutions de rinçage et de préservation d'organes.

1. Moers C, Pirenne J, Paul, A, Ploeg RJ. Machine perfusion or cold storage in deceased-donor kidney transplantation. N.Eng J Med 2012;366:770-1.

2. Données Eurotransplant fournies sur demande.

3. OPTN. Disponible à http://optn.transplant.hrsa.gov/ContentDocuments/PG_Scorecard_090611.xls# [http://optn.transplant.hrsa.gov/ContentDocuments/PG_Scorecard_090611.xls ]

4. Johnston TD, Thacker LR, Jeon H et al. Sensitivity of expanded-criteria donor kidneys to cold ischaemia time. Clin Trans 2004;18:28-32.

5. Moers C, Smits JM, Maathuis, MJ et al. Machine perfusion or cold storage in deceased-donor kidney transplantation .N Engl J Med 2009;360:7-19.

Descripteur MESH : Survie , Survie du greffon , Union européenne , Hypertension artérielle , Illinois , Accident vasculaire cérébral , Santé , Perfusion , Transplantation , Rein , Personnes , Transplantation rénale , Solutions , Programmes , Mort cérébrale , Mort , Méthodes , Environnement , Dialyse , Auteur

nuance

Pratique médicale: Les +