nuance

L'AUA & l'EAU publient de nouvelles directives sur le traitement des calculs de l'uretère

ARNHEM, Pays-Bas, November 15 /PRNewswire/ -- L'EAU est heureuse d'annoncer la publication d'une nouvelle directive pour le traitement des calculs de l'uretère, préparée dans le cadre d'un effort commun avec l'Association américaine d'urologie (AUA). C'est la première directive internationale sur ce sujet, et la première fois que les deux organisations s'associent pour publier des informations qui seront utiles aux urologues tant aux États-Unis qu'en Europe.

Cette directive est une mise à jour de la directive de l'AUA de 1997 sur ce sujet, ainsi que d'une section des directives de l'EAU sur la lithiase urinaire (dont la dernière mise à jour remontait à 2006). Le comité mixte EAU/AUA sur la lithiase rénale a été réuni en 2003 pour intégrer au document la grande quantité d'études ayant vu le jour au cours des dix années précédentes, incluant l'usage de la lithotritie par ondes de choc (LEC), l'urétéroscopie (URS) et d'autres traitements, par exemple les traitements médicaux favorisant l'expulsion (TME) comme les alphabloquants et la nifédipine, destinés à faciliter l'élimination spontanée des calculs.

L'une des modifications les plus importantes de ce document est le changement des indications de l'URS. La directive de l'AUA de 1997 recommandait l'URS comme traitement chirurgical des calculs de l'uretère moyen et distal tout en préconisant plutôt la LEC pour les calculs de l'uretère proximal. Aujourd'hui, les données plaident également en faveur de l'URS pour les calculs de l'uretère proximal, quelle que soit leur taille. Par ailleurs, le traitement urétéroscopique des calculs de l'uretère moyen, emplacement réputé difficile à traiter par voie chirurgicale, est étayé par les données analysées.

« Le Comité pense que ce rapport aidera les cliniciens et les patients à choisir la méthode thérapeutique la plus appropriée pour traiter les calculs de l'uretère et que la collaboration future entre l'Association européenne d'urologie et l'Association américaine d'urologie débouchera sur un ensemble de directives internationalement reconnues, donnant des indications aux médecins et patients du monde entier, » explique Glenn M. Preminger, M.D., Professeur de chirurgie urologique au Duke University Medical Center et coprésident du comité mixte de recommandation.

« À une époque où les connaissances et la technologie évoluent très vite, il est indispensable de se tenir informé des avancées thérapeutiques et de tirer profit des observations récentes », ajoute Hans-Goran Tiselius, M.D., Ph.D., coprésident du comité. « Les déclarations de ce document EAU/AUA, fruit d'une analyse approfondie des récentes données documentaires par un comité hautement qualifié, devraient s'avérer très utiles aux urologues dans l'exercice quotidien de leur activité ».

En plus d'émettre des recommandations thérapeutiques, le comité de recommandation aborde également l'orientation des recherches à venir. Il souligne le nombre insuffisant d'essais cliniques randomisés (RCTs) disponibles et la nécessité d'essais comparant les techniques d'intervention et les études pharmacologiques des thérapies favorisant l'expulsion des calculs sous forme d'essais en double aveugle. Vous trouverez une liste complète des recommandations de recherche dans la version intégrale du document.

Le premier chapitre de cette directive est publié dans le numéro de décembre 2007 du Journal of Urology and European Urology. Les documents sont également diffusés sur les sites Web respectifs de l'AUA et de l'EAU.

Le comité ayant élaboré la directive était coprésidé par Glenn M. Preminger, M.D. et Hans-Goran Tiselius, M.D., Ph.D et comprenait aussi Dean G. Assimos, M.D., Peter Alken, M.D., Ph.D, Colin Buck, M.D., Ph.D , Michele Gallucci, M.D., Ph.D, Thomas Knoll, M.D., Ph.D, James E. Lingeman, M.D., Stephen Y. Nakada, M.D., Margaret Sue Pearle, M.D., Ph.D., Kemal Sarica, M.D., Ph.D, Christian Turk M.D., Ph.D et J. Stuart Wolf Jr., M.D.

À propos de l'Association américaine d'urologie : Fondée en 1902 et

basée près de Baltimore, dans le Maryland, l'Association américaine d'urologie est la principale organisation professionnelle d'urologues, avec plus de 15 000 membres à travers le monde. Organisation à caractère éducatif et à but non lucratif, l'AUA poursuit sa mission qui consiste à encourager les meilleurs soins urologiques possibles en mettant en oeuvre un large éventail de programmes pour ses membres et leurs patients, parmi lesquels UrologyHealth.org, une ressource en ligne primée d'éducation des patients, et l'American Urological Association Foundation, Inc.

À propos de l'Association européenne d'urologie : Établie en 1972,

l'Association européenne d'urologie voit actuellement augmenter de façon considérable le nombre de ses membres, grâce aux efforts entrepris au milieu des années 1990 pour moderniser sa structure et élargir ses activités. Ayant comme objectif essentiel l'amélioration des soins aux patients, la mission principale de l'EAU est d'agir en tant que représentant de tous les urologues européens, facilitant ainsi le développement constant de l'urologie et de toutes ses sous-spécialités. Afin de maintenir des soins urologiques de grande qualité dans toute l'Europe, l'EAU stimule l'éducation et la recherche urologique et aide à en faire connaître les résultats.

©2008 - PR Newswire - Touts droits réservés

Descripteur MESH : Calculs , Eau , Directives , Urologie , Association , Uretère , Europe , Patients , Essais , Membres , Soins , Éducation , Maryland , Thérapeutique , Technologie , Soins aux patients , Urétéroscopie , Recherche , Programmes , Orientation , Lithotritie , Lithiase , Fruit , Choc , Caractère , Baltimore

nuance

Pratique médicale: Les +