nuance

L’IZA et l’UNICEF unissent leurs forces pour réduire la carence en zinc chez l’enfant

Lors d’une réunion au Forum économique mondial, Don Lindsay, président de l’IZA et PDG de Teck Resources, a remis à Ann Veneman, directrice exécutive de l’UNICEF, un chèque de 1,66 million de dollars US dans le cadre de l’engagement pluriannuel de l’IZA envers cette initiative. L’IZA va par ailleurs contribuer au soutien de l’aide aux sinistrés de l’UNICEF en Haïti.

-Lancement du partenariat UNICEF-IZA « Zinc Saves Kids »

- Don initial de 1,66 million de dollars US

-Haïti doit également recevoir des dons de l’IZA

L’UNICEF et l’association internationale du zinc (International Zinc Association, IZA) ont annoncé aujourd’hui le lancement de la campagne « Zinc Saves Kids » (le zinc sauve des enfants). Cette initiative lèvera des fonds destinés à soutenir les programmes de supplémentation en zinc de l’UNICEF destinés aux enfants des pays en voie de développement. L’apport de suppléments de zinc chez les enfants souffrant de diarrhées, pneumonie et paludisme peut contribuer à une guérison rapide, prévenir les épisodes futurs et sauver des enfants.

Lors d’une réunion au Forum économique mondial, Don Lindsay, président de l’IZA et PDG de Teck Resources, a remis à Ann Veneman, directrice exécutive de l’UNICEF, un chèque de 1,66 million de dollars US dans le cadre de l’engagement pluriannuel de l’IZA envers cette initiative. L’IZA va par ailleurs contribuer au soutien de l’aide aux sinistrés de l’UNICEF en Haïti.

Le zinc est essentiel à tous les organismes vivants. Chez l’enfant, le zinc est vital au développement du cerveau, à la croissance et à la fonction immunitaire. Pourtant, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la carence en zinc est l’un des principaux facteurs de risque associé à des maladies telles que la diarrhée, la pneumonie et le paludisme. 800 000 personnes meurent tous les ans du fait d’une carence en zinc, dont 450 000 enfants de moins de cinq ans.

En 2008, le Consensus de Copenhague – un panel de huit économistes de premier plan, dont cinq prix Nobel – a fait remarquer que la mortalité et la malnutrition infantiles pouvaient être résolues d’une manière rentable grâce à un apport en zinc et en vitamine A aux régimes alimentaires.

« Augmenter l’utilisation de zinc pour raison thérapeutique pourrait éviter environ 300 000 décès d’enfants dus aux diarrhées par an », a confié Ann Veneman, directrice exécutive de l’UNICEF. « Cette initiative va étendre la fourniture de supplémentation en zinc aux enfants des communautés les plus pauvres et les plus reculées du monde. »

« Les enfants constituent notre plus grande ressource, et notre secteur est déterminé à travailler avec l’UNICEF pour sensibiliser le public du monde entier à la carence en zinc chez l’enfant et à lever des fonds pour aider à résoudre ce problème », a déclaré M. Lindsay.

Reconnaissant l’importance de cette cause, l’Initiative mondiale Clinton (Clinton Global Initiative) a récemment adhéré aux initiatives en matière de zinc et nutrition de l’IZA. L’Initiative mondiale Clinton est un groupe mis sur pied par le Président Clinton qui comprend des leaders et cadres exécutifs à l’échelle internationale et qui a réuni des milliards pour des causes sociales.

L’UNICEF travaille sur le terrain dans plus de 150 pays et territoires pour aider les enfants à survivre et à grandir, de la petite enfance à l’adolescence. Le plus grand fournisseur au monde de vaccins aux pays en voie de développement, l’UNICEF soutient la santé et la nutrition infantiles, l’eau salubre et l’hygiène publique, l’éducation de base de qualité pour tous les garçons et filles, et la protection des enfants contre la violence, l’exploitation, et le SIDA. L’UNICEF est financé entièrement par les contributions bénévoles de particuliers, entreprises, fondations et gouvernements.

L’International Zinc Association (IZA) – www.zincworld.org - est une organisation à but non lucratif qui représente l’industrie mondiale du zinc. L’IZA focalise son attention sur le caractère essentiel du zinc dans les applications produit présentes et potentielles, dans la santé humaine et dans les amendements aux cultures et souligne la contribution du zinc au développement durable. L’IZA dirige des programmes dans le domaine de la technologie et du développement de marchés, de l’environnement et du développement durable et des communications. L’IZA participe aux efforts en matière de zinc et nutrition en soutenant la recherche scientifique, en publiant des documents d’information et en tenant des conférences. L’IZA soutient également le groupe consultatif international sur le zinc (International Zinc Nutrition Consultative Group).

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Galerie photos/multimédia disponible sur : http://www.businesswire.com/cgi-bin/mmg.cgi?eid=6159680&lang=fr

CONTACT:

International Zinc Association (IZA), Bruxelles, BelgiqueBerit Wirths, Directeur des communications, +32 2 776 0087,Fax : +32 2 776 0089, bwirths@zinc.orgouUnited Nations Children's Fund (UNICEF), Genève, SuisseLarissa Schlotterbeck, Spécialiste de la communication, +41 22 909 5477,Fax : +41 22 909 5907, lschlotterbeck@unicef.org

© 2010 Business Wire - Tous droits réservés

Descripteur MESH : Zinc , Don , Réunion , Haïti , Association , Santé , Traduction , Paludisme , Programmes , Personnes , Violence , Pied , Prix Nobel , Recherche , Organismes , Risque , Technologie , Thérapeutique , Vaccins , Pays en voie de développement , Mortalité , Malnutrition , Langue , Jurisprudence , Fondations , Diarrhée , Croissance , Consensus , Conférences , Communication , Cerveau , Caractère , Attention

nuance

Epidémiologie: Les +