Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Placebo

973 résultats triés par date
affichage des articles n° 145 à 163

Hôpital universitaire de Turku : les antibiotiques sont efficaces dans le traitement des otites aiguës chez les jeunes enfants

Businesswire, le 13 janvier 2011 : Le traitement a échoué chez un enfant sur cinq (19 %) ayant reçu des antibiotiques et chez un enfant sur deux (45 %) ayant reçu un placebo. Ces résultats sont basés sur l'étude effectuée par un groupe de recherche à l'Hôpital universitaire de Turku, situé à Turku, en Finlande. Ils sont publiés aujourd'hui dans la prestigieuse revue médicale The New England Journal of Medicine. Le chercheur principal, le docteur Aino Ruohola, M.D., Ph.D., s'est vu décerner précédemment une bourse de recherche de la Société européenne des maladies infectieuses pédiatriques (European Society for Paediatric Infectious Diseases). […].

Une nouvelle molécule pour le trouble de l'hyperactivité ?

Caducee.net, le 19 novembre 2001 : L'atomoxétine est un médicament non stimulant qui pourrait être utilisé dans le traitement du trouble de l'hyperactivité avec déficit de l'attention (THADA), indique un essai randomisé récent. L'atomoxétine s'est révélée plus efficace que le placebo, a été bien tolérée et les investigateurs estiment qu'elle constituerait une bonne alternative aux autres traitements en raison de son action non stimulante. […].

MSD présente les premiers résultats d'une étude de phase III sur l'omarigliptine, un inhibiteur expérimental de la DPP-4 administré une fois par semaine, réalisée auprès de sujets japonais atteints de diabète de type 2

MSD, le 18 septembre 2014 : « Malgré les progrès réalisés dans le traitement du diabète au cours des dernières années, de nombreuses personnes atteintes du diabète de type 2 n'arrivent pas à maintenir le taux de glycémie recommandé, a déclaré Peter Stein, M.D., vice-président, Recherche clinique, Diabète et endocrinologie, Merck Research Laboratories. MSD est déterminée à simplifier la gestion du diabète pour les personnes atteintes. Une fois approuvée, l'omarigliptine prise une fois par semaine pourrait devenir une nouvelle option de traitement permettant aux patients d'atteindre le taux de glycémie recommandé. » […].

Merck Serono a accompli la phase de recrutement des patients dans l'essai clinique REFLEX évaluant Rebif(R) chez des patients à risque de développer une sclérose en plaques

PR Newswire, le 17 septembre 2008 : GENÈVE, Suisse, September 17 /PRNewswire/ -- Merck Serono, une division of Merck KGaA, Darmstadt, Allemagne, a annoncé aujourd'hui avoir accompli la phase de recrutement des patients dans l'essai clinique REFLEX (REbif FLEXible dosing in early multiple sclerosis). Cet essai international de Phase III, randomisé, en double aveugle, contre placebo, est destiné à évaluer le bénéfice thérapeutique de Rebif(R) (interféron bêta-1a) sur le temps écoulé jusqu'à la conversion en sclérose en plaques chez des sujets présentant un premier événement clinique évoquant la maladie. […].

Les inhibiteurs de la COX-2 sont associés à une augmentation de pression sanguine

Caducee.net, le 16 février 2005 : Une méta-analyse vient d'établir que les inhibiteurs de la clyclooxygénase-2 (COX-2) sont associés à une augmentation de la pression artérielle comparés à un placebo ou à d'autres anti-inflammatoires non stéroïdiens. […].

Plusieurs études de Phase III confirment le bénéfice clinique statistiquement significatif d'un traitement continu avec REVLIMID chez les patients atteints de myélome multiple lors d'un séminaire international sur le myélome

Businesswire, le 09 mai 2011 : Les résultats actualisés provenaient de quatre études de phase III du REVLIMID (lénalidomide), soit en tant que thérapie continue après une dose élevée de melphalan et une thérapie à base de cellules souches autologues, une thérapie continue après l'induction par melphalan, prednisone et lénalidomide chez des patients récemment diagnostiqués comme atteints du myélome multiple, ou en tant que thérapie à base de lénalidomide plus déxaméthasone comme induction suivie par une thérapie continue à base de lénalidomide chez des patients atteints de myélome multiple asymptomatique. Une analyse de sécurité rétrospective de 11 essais cliniques sponsorisés par Celgene, évaluant le lénalidomide plus le déxaméthasone chez les patients atteints de la forme de rechute/réfractaire du myélome multiple, a également été présentée. […].

Protea et Mayoly-Spindler annoncent l'achèvement d'un essai clinique chez l'homme pour un nouveau produit biopharmaceutique

Businesswire, le 26 mai 2011 : Cet essai clinique randomisé, conduit en double aveugle contre placebo a été réalisé à l'hôpital de la Timone à Marseille, en France. L'objectif de cet essai clinique était principalement d'évaluer le profil de sécurité et secondairement de prouver en amont l'activité clinique de la lipase recombinante MS1819 chez les patients souffrant d'un syndrome de malabsorption à cause d'une insuffisance pancréatique exocrine résultant d'une pancréatite chronique. […].

Traiter la migraine avec le dropéridol

Caducee.net, le 29 janvier 2003 : Selon un essai contre placebo publié dans Neurology, le dropéridol permet de traiter la migraine. Une dose de 2,5mg en intramusculaire a permis de traiter efficacement 87 % des patients, indiquent Silberstein et al dans leur article. […].

Présentation à l'ICAD 2010 de l'essai d'Octapharma sur l'immunoglobuline intraveineuse (IgIV) pour le traitement de la maladie d'Alzheimer

Businesswire, le 20 avril 2010 : L'essai d'Octapharma intitulé « Prospective 24-week, double-blind, randomized, placebo-controlled, multicenter study evaluating safety and efficacy in mild to moderate Alzheimer’s disease under treatment with increasing dosages of intravenous immunoglobulin (Octagam® 10%) » [Étude prospective multicentrique, contrôlée, randomisée, en double aveugle, sur 24 semaines, évaluant l'innocuité et l'efficacité du traitement de la maladie d'Alzheimer, de stades léger à modéré, par une posologie croissante d'immunoglobuline intraveineuse (Octagam® 10%)] et dirigé par le professeur Richard Dodel, investigateur principal, de l'Université Philips, à Marbourg, en Allemagne, étudie les effets d'Octagam®10% sur la maladie d'Alzheimer (MA). Les objectifs de l'essai consistent à identifier la dose d'IgIV et l'intervalle de traitement optimaux pour maximiser les effets thérapeutiques potentiels en fonction de plusieurs paramètres biochimiques et cliniques chez les patients atteints de la MA. L'essai permettra de mieux comprendre le processus neurodégénératif lié aux protéines Aβ et tau dans la MA. Cet essai devrait être conclu en septembre 2010. […].

Pontage aortocoronaire : l’édifoligide ne permet pas d’éviter les complications du greffon veineux

Caducee.net, le 15 novembre 2005 : L’édifoligide est un inhibiteur du facteur de transcription E2F développé dans le but d’éviter l’hyperplasie intimale veineuse des greffons utilisés en pontage aortocoronaire. Les résultats nouvellement publiés de l’essai PREVENT IV indiquent clairement que ce traitement n’est pas plus efficace qu’un placebo pour réduire le risque sténose du greffon veineux. […].

Magnésium et infarctus du myocarde: l’étude MAGIC met un terme au débat

Caducee.net, le 21 octobre 2002 : Malgré les résultats prometteurs sur l’animal, il semble d’après cette large étude randomisée avec placebo, que l’administration intraveineuse de magnésium donnée aux patients juste après un infarctus de myocarde aigu avec un sus-décalage du segment ST (IDM-ST), n’a aucun effet positif sur la mortalité à 30 jours. Les résultats sont présentés dans la revue médicale du Lancet par les investigateurs de l’étude MAGIC (The Magnesium in Coronaries). […].

illustration

Janssen annonce que la Commission européenne approuve l'utilisation élargie de Erleada®▼ (apalutamide) pour le traitement des patients atteints d'un cancer de la prostate métastatique hormono-sensible

Janssen, le 30 janvier 2020 : « Le cancer de la prostate est la forme de cancer la plus répandue chez les hommes dans toute l'Europe, et l'approbation élargie de l'apalutamide représente une avancée significative pour les personnes vivant avec le CPmHS », a déclaré le Prof. Axel S. Merseburger, président du département d'urologie, Campus de Lübeck, Hôpital universitaire du Schleswig-Holstein à Kiel, en Allemagne. « Dans le traitement du cancer de la prostate, notre objectif premier est de toujours retarder la progression de la maladie et de prolonger la survie, afin de garantir les meilleurs résultats possibles pour les patients. Les nouvelles d'aujourd'hui sont donc encourageantes pour les patients en Europe, pour lesquels l'importance d'une option de traitement supplémentaire pouvant à la fois retarder la progression de la maladie et prolonger la survie ne peut être sous-estimée ». […].

Traumatisme crânien : les corticoïdes ne réduisent pas la mortalité, au contraire

Caducee.net, le 19 octobre 2004 : Une étude randomisée en double aveugle a déterminé l'effet de 48 heures de perfusion de corticoïdes sur la mortalité de patients adultes avec un traumatisme crânien avec altération de la conscience. Par rapport au placebo, les corticoïdes (méthylprednisolone) n'ont pas montré de réduction de la mortalité dans les 14 jours qui suivent le traumatisme. Au contraire, on note une augmentation du risque de décès. […].

Jevtana® et Zytiga® : un progrès thérapeutique modéré pour certains cancers métastatiques de la prostate

M. Christophe MENAUD, le 19 février 2013 : Jevtana® (cabazitaxel) est un taxane et Zytiga® (abiratérone) est un inhibiteur de la biosynthèse des androgènes. Ils ont l’AMM, en association à la prednisone ou à la prednisolone, dans le traitement du cancer métastatique de la prostate résistant à la castration, chez les hommes dont la maladie a progressé pendant ou après une chimio- thérapie à base de docétaxel. […].

Déclaration de la société pharmaceutique Schwabe à propos des résultats de l’étude GEM (Ginkgo Evaluation of Memory) publiés dans le Journal of the American Medical Association: l'étude GEM laisse certaines questions sans réponse.

Businesswire, le 18 novembre 2008 : GEM est l’une des cinq études qui s’intéressent ou se sont intéressées à l’effet de l’extrait de ginkgo normalisé dans la prévention de la démence. L’étude GEM a évalué la probabilité de développer une démence chez 3069 sujets (âgés en moyenne de 79 ans lors de leur inclusion) recevant quotidiennement 240 mg d’EGb 761® ou un placebo. Au cours des 6 années qu'a duré la période de traitement, l'observance est tombée à 60 % seulement. […].

Novaliq GmbH annonce des résultats positifs issus de l'étude de phase 1 sur les gouttes ophtalmiques CyclASol® (solution de cyclosporine) en doses répétées et croissantes

Novaliq GmbH, le 23 septembre 2014 : Les objectifs de l'étude de phase 1 croisée randomisée en double aveugle, contrôlée par placebo et menée sur 18 patients, consistaient à étudier la sécurité, la tolérabilité locale et l'exposition systémique des gouttes ophtalmiques CyclASol® (solution de cyclosporine) et de l'excipient suite à l'administration de doses oculaires simples et multiples sur des volontaires sains. […].

Les données de phase III du darusentan de Gilead Sciences acceptées dans une présentation de dernière minute à l’ASH 2009

Businesswire, le 13 avril 2009 : Le résumé, intitulé « Comparaison du darusentan en doses fixes au placebo dans le traitement de l’hypertension » (présentation n° LB-OR-06), sera présenté par Michael A. Weber, MD, professeur de médecine au SUNY Downstate Medical College of Medicine de Brooklyn, à New York, à 16 h 30 PDT, le vendredi 8 mai pendant la séance des essais cliniques de dernière minute. […].

Resténose et inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine

Caducee.net, le 27 avril 2001 : Les inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (ECA) ne réduisent pas le risque de resténose après angioplastie chez des patients génétiquement prédisposés. Au contraire, les inhibiteurs de l'ECA accentuent la resténose par rapport au placebo. Ceci est la conclusion d'une étude française qui paraîtra demain dans l'hebdomadaire médical The Lancet. […].

Les plus