nuance

Les jeunes généralistes vigilants sur l'avenir de leur profession

La réunion du 11 Février 2002 organisée à l'initiative de la DHOS sous la présidence de Madame la Ministre Elisabeth Guigou et de Monsieur le Ministre Bernard Kouchner et rassemblant des délégations des syndicats de généralistes séniors réprésentatifs ( MG-France et UNOF-CSMF), de deux membres des coordinations de généralistes, de 2 membres du SNJMG et des représentants du Conseil National de l'Ordre des Médecins

a permis aux représentants du SNJMG d'exprimer leur inquiétudes sur les obligations auxquelles seraient soumis les professionnels qui bénéficieront des aides à l'installation ( article 39 de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2002).

Ainsi, le SNJMG s'oppose :

- à toute obligation de rester sur la zone d'installation pendant une période supérieure à 3 ans.

- à toute obligation de participation à des actions de permanence des soins. à toute obligation de regroupement de professionnels.

Si le SNJMG est favorable à une incitation au travail en groupe et/ou en réseau car il pense que celui-ci? est mieux adapté à la médecine du 21ème siècle (rupture de l'isolement, sécurité, partage des connaissances), il ne peut que s'inquiéter des effets pervers d'une prime qui obligerait un jeune médecin de « faire affaire » avec les médecins de la région. De même si le SNJMG est favorable à une incitation à la participation à la permanence des soins, il estime qu'il faut en premier lieu trouver des solutions concrètes à ce problème avant de vouloir résoudre les problème de démographie : le règlement de la question des gardes et urgences doit être un préalable et non un sous dossier des aides pérennes à l'installation.

Aussi, Le SNJMG demande :

Une politique de prise en charge globale et cohérente des urgences :

- Reconnaissance du caractère de mission publique de la prise en charge des urgences à laquelle participe la garde "ambulatoire"

- Organisation d'un premier recours non hospitalier

- création d'un centre "ambulatoire" d'accueil et de réception des appels avec interconnexion efficace de ce service avec les centres 18 et 15.

- intégration de ce centre dans une structure de garde dédiée (associations et/ou maisons médicales de garde) fonctionnant comme un cabinet (virtuel ou réel) traditionnel mais dont le financement (murs, véhicules, secrétariat, matériel) est? public.

- incitations pour les généralistes : révision de la nomenclature, forfait conséquent pour l'astreinte de prise de garde se rajoutant à la rémunération de chaque acte effectué en garde, assurant le dédommagement de l'astreinte et offrant la possibilité d'un repos de sécurité, encadrement des gardes selon les mêmes principes qu'à l'hôpital

NB : Sans la mise en place de ces mesures, le SNJMG demande l'abrogation de l'article 77

- Une éducation des patients sur le bon usage des services de garde

- Amélioration de l'efficience des services hospitaliers d'urgences

- Détermination pour chaque service les moyens adéquats en matériel et personnel

- Amélioration des conditions de travail des personnels des services d'urgences (35 heures pour les personnels non médicaux et repos de sécurité limitation du temps de travail hebdomadaire à 48 heures pour TOUS les personnels médicaux, internes et résidents inclus)

- Acceptation d'une véritable place des généralistes dans les services d'urgences et dans la régulation.

Enfin, l'aide à l'installation "minimale" doit être suffisamment attractive pour inciter véritablement des professionnels de santé à s'installer. Les aides à l'installation doivent aussi s'accompagner d'une action importante pour améliorer la démographie médicale. Le SNJMG réaffirme son opposition aux mesures coercitives à l'installation des jeunes médecins.

Contact Presse :

Mathias HUITOREL 06 88 96 83 23 7 Bis, Rue Decrès, 75014 PARIS

Tel?: 01 45 41 38 10 – Fax?:01 45 41 72 93

Email?: info@snjmg.org

Site?: www.snjmg.org

Descripteur MESH : Membres , Conseil , Syndicats , Réunion , France , Urgences , Sécurité , Travail , Permanence des soins , Démographie , Repos , Soins , Médecins , Santé , Caractère , Temps , Solutions , Services hospitaliers , Sécurité sociale , Rupture , Éducation , Réseau , Rémunération , Politique , Patients , Médecine

nuance

Actualités professionnelles: Les +