nuance

Organisation mondiale de la Santé : Le pilote de Formule 1 Heikki Kovalainen se prononce en faveur de la sécurité des hôpitaux situés dans des zones à risque d'Asie du Sud-Est

L'an dernier, les gouvernements ont pris officiellement l'engagement de s'assurer que les hôpitaux actuels et à venir sont construits de manière sécuritaire. Avec le soutien de la population, l'OMS souhaite maintenant presser les décideurs et le secteur de la santé à prendre des mesures concrètes pour éviter de contribuer inutilement à des pertes de vies humaines à l'avenir. Pour ce faire, l'OMS a lancé dans les médias sociaux un défi visant à mobiliser un million de personnes en faveur de la sécurité des hôpitaux. Son message est simple : les catastrophes détruisent tout en quelques secondes, réagissez vite à nos côtés! Le fer de lance de cette campagne permet aux personnes de tester leur réactivité et de montrer que bien peu de temps suffit à soutenir une grande cause. Chaque réaction contribue à la vague de soutien populaire dont a besoin l'OMS pour inciter les décideurs à assurer la sécurité des hôpitaux.

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) demande à la population de se prononcer en faveur de la sécurité des hôpitaux en Asie du Sud-Est. Le pilote de Formule 1 Heikki Kovalainen est le premier à relever ce défi.

L'Asie du Sud-Est est le théâtre de catastrophes naturelles parmi les pires au monde. Les établissements de santé assurent des opérations de sauvetage pendant ces situations d'urgence, bien qu'ils échouent souvent au moment crucial. L'OMS veille à ce que les établissements de santé soient bâtis de manière à résister aux catastrophes et dotés de plans d'urgence, et à ce que leur personnel soit formé pour aider les survivants à la suite d'une catastrophe. Ces mesures permettront de sauver des milliers de vies.

L'an dernier, les gouvernements ont pris officiellement l'engagement de s'assurer que les hôpitaux actuels et à venir sont construits de manière sécuritaire. Avec le soutien de la population, l'OMS souhaite maintenant presser les décideurs et le secteur de la santé à prendre des mesures concrètes pour éviter de contribuer inutilement à des pertes de vies humaines à l'avenir. Pour ce faire, l'OMS a lancé dans les médias sociaux un défi visant à mobiliser un million de personnes en faveur de la sécurité des hôpitaux. Son message est simple : les catastrophes détruisent tout en quelques secondes, réagissez vite à nos côtés! Le fer de lance de cette campagne permet aux personnes de tester leur réactivité et de montrer que bien peu de temps suffit à soutenir une grande cause. Chaque réaction contribue à la vague de soutien populaire dont a besoin l'OMS pour inciter les décideurs à assurer la sécurité des hôpitaux.

L'un des hommes les plus rapides au monde, le pilote de Formule 1 Heikki Kovalainen, membre de l'équipe Lotus, devient le premier champion à participer à cette campagne et met le public au défi d'obtenir un meilleur temps de réaction que le sien. « Je crois que c'est un moyen pertinent et efficace de s'assurer que les hôpitaux et les établissements de santé continuent à traiter et à servir la population lors d'urgences en tous genres. C'est un honneur pour moi de lancer ce défi et de contribuer à sensibiliser le public à l'importance de la sécurité des hôpitaux en Asie du Sud-Est. »

« Les établissements de santé sont souvent parmi les premiers touchés lors de situations d'urgence : les professionnels de la santésont blessés et les services visant à traiter et sauver les victimes ne sont pas disponibles. Nous devons sensibiliser le plus grand nombre possible de personnes à cette réalité et les presser d'agir en faveur de la sécurité des hôpitaux afin que cet appui ait un grand poids pour nous, a affirmé le Dr Roderico H. Ofrin, conseiller régional du Programme d'action sanitaire d'urgence, à l'Office régional de l'OMS pour l'Asie du Sud-Est.

Cette campagne permettra également aux gens de comparer par la suite leur temps de réaction à celui de célèbres champions.

Pour en savoir plus à ce sujet et sur le test de réaction, consultez : www.fastreaction.org ou www.facebook.com/clickabrick

Images de presse disponibles dans ce dossier : xfer.taivas.fi/WHO_HK_press 2.zip

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

CONTACT:

OMS :Roderico Ofrin, conseiller régionalProgramme d'action sanitaire d'urgence, Office régional de l'OMS pour l'Asie du Sud-Estofrinr@searo.who.intouHeikki Kovalainen :Contact de Heikki KovalainenMikael Hästbackamikael.hastbacka@numea.fiouDirectrice de la planification de la campagne d'informationPeggy Bauer+358 40 828 3140peggy.bauer@taivas.fi

© 2011 Business Wire - Tous droits réservés

Descripteur MESH : Hôpitaux , Sécurité , Risque , Personnes , Santé , Catastrophes , Temps , Population , Fer , Établissements de santé , Asie , Temps de réaction , Traduction , Langue , Jurisprudence , Hommes , Survivants , Urgences

nuance

Actualités professionnelles: Les +