nuance

Guidée par le secteur de l'oncologie, la valeur marchande des marchés des sciences de la vie augmente en 2017 malgré une tendance à la baisse du nombre de transactions

L'examen annuel des opérations et du portefeuille de Clarivate a fait l'objet d'une analyse approfondie de 4 234 transactions dans le domaine des sciences de la vie. Bien que la valeur globale des transactions ait augmenté dans l'ensemble depuis 2016, le volume des transactions a diminué d'environ 3 % et a connu des contractions dans presque tous les types de structure de transactions. Cela représente un revirement par rapport à l'année dernière lorsque le volume des transactions était en hausse, mais le volume de dollars des transactions était en baisse.

Les nominés pour les prix Cortellis « Deal of the Year » de Clarivate Analytics ont été annoncés lors de la 36e conférence annuelle de J.P. Morgan Healthcare

 

Clarivate Analytics, leader mondial en matière de génération de réflexions et d'analyses fiables visant à accélérer le rythme des innovations, a révélé que la valeur marchande des transactions mondiales des sciences de la vie les plus innovantes et percutantes de 2017 a augmenté son volume de 6 % en totalisant un montant de 364 milliards de dollars, et ceci en dépit d'une baisse globale des transactions. Les transactions nominées pour les prix annuels Cortellis « Deal of the Year » de Clarivate comprennent les contrats de licence et les fusions et acquisitions. L'annonce des nominés lors de la 36e conférence annuelle de J.P. Morgan Healthcare à San Francisco a coïncidé avec la présentation des transactions et l'examen annuel du portefeuille de Clarivate : la plus importante analyse indépendante des tendances économiques qui ont façonné le secteur des sciences de la vie en 2017.

L'examen annuel des opérations et du portefeuille de Clarivate a fait l'objet d'une analyse approfondie de 4 234 transactions dans le domaine des sciences de la vie. Bien que la valeur globale des transactions ait augmenté dans l'ensemble depuis 2016, le volume des transactions a diminué d'environ 3 % et a connu des contractions dans presque tous les types de structure de transactions. Cela représente un revirement par rapport à l'année dernière lorsque le volume des transactions était en hausse, mais le volume de dollars des transactions était en baisse.

« Il existe un grand appétit pour les acquisitions et la forte liquidité pour les transactions sur le marché actuel, mais plusieurs facteurs ont contribué à faire baisser le volume des transactions au cours des deux dernières années », a déclaré Laura Vitez, responsable des informations commerciales chez Clarivate. « L'année 2017 a été marquée par un marché des IPO plus solide que l'année précédente dans le secteur de l'industrie biopharmaceutique, ce qui signifie que les entreprises disposaient d'alternatives plus viables pour rester indépendantes. Nous avons également enregistré des valorisations élevées qui ont engendré des attentes accrues lors des discussions concernant les transactions. Enfin, nous avons constaté que de nombreuses entreprises américaines avaient adopté une position attentiste, car les perspectives de réforme de l'impôt sur les sociétés se poursuivaient jusqu'à la fin de l'année. »

Un total de dix nominés ont été annoncés pour le « Deal of the Year », cinq dans chaque catégorie des FA et des licences. Ils comprennent certains des plus grands noms de l'industrie (AstraZeneca, Celgene et Merck) et des entreprises de sciences de la vie comme Rigontec, CureVac et IFM Therapeutics. Les nominés ont été reconnus pour leurs innovations dans les structures créatives, l'utilisation de nouvelles technologies, la prise en charge de besoins médicaux non satisfaits et de nouvelles pénétrations des marchés. L'analyse a été tirée de la gamme de solutions Cortellisde Clarivate Analytics. Les acteurs du secteurs peuvent voter pour le « Deal of the Year » sur le site http://info.clarivate.com/DOTY. Les noms des gagnants seront dévoilés début février 2018.

L. Vitez a ajouté : « L'année 2018 est prometteuse en ce qui concerne les transactions importantes, en grande partie grâce aux taux d'imposition sur les sociétés et aux indemnités de rapatriement des impôts plus faibles qui ont été inclus dans la facture fiscale finale américaine signée en décembre. Les sociétés biopharmaceutiques américaines représentent le tiers des liquidités offshore des principales sociétés des États-Unis. Associées aux nouveaux taux d'imposition sur les sociétés moins élevés, nous prévoyons qu'une part substantielle des économies d'impôt et de l'argent rapatrié sera utilisée pour les activités des FA. »

L'examen des transactions et du portefeuille de cette année comprenait une étude particulièrement approfondie sur les tendances en oncologie, qui représentent le plus grand nombre de transactions pour les FA par secteur thérapeutique ainsi que le plus grand nombre de transactions pour les contrat de licences. L'ensemble des 20 principaux négociateurs, à l'exception d'un seul, étaient actifs lors des transactions oncologiques l'année dernière.

« Les transactions en matière d'oncologie étaient multipliées par un peu plus de trois par rappport à celles des neurosciences, le deuxième domaine thérapeutique le plus courant », a déclaré Jaime Munro, chef de pratique mondiale du portefeuille et des contrats de licences chez Clarivate. « Il est intéressant de voir que nous assistons à une tendance des transactions en matière d'oncologie qui se concentrent sur les premières étapes, avec une découverte et des actifs précliniques centrés sur près des deux tiers des transactions en matière d'oncologie. »

Les nominés pour « Deal of the Year » de 2017 sont :

FA (Fusions et acquisitions)

J&J/Actelion
Johnson & Johnson a accepté d'acquérir Actelion dans le cadre d'une transaction de 30 milliards de dollars, qui occupe la seconde place après la fusion entre Roche et Genentech en 2009 dans la fusion et acquisition des secteurs pharmaceutique et biotechnologique. J&J acquiert les droits mondiaux sur le ponesimod et le cadazolide, tandis qu'Actelion transfère sa recherche et ses actifs en début de croissance à une nouvelle société

Bioverativ/True North
Bioverativ a fait l'acquisition de True North, une entreprise privée au stade clinique axée sur les candidats pour les maladies à médiation complémentaire, pour un total de 825 millions de dollars, et un montant initial de 400 millions de dollars. Cette acquisition précoce, qui comptait avec 425 millions de dollars en plusieurs échéances, renforce l'innovation concernant une maladie rare du sang.

BMS/IFM Therapeutics
Dans un accord pourvu de tout - jeune entreprise, technologie intéressante et spinout - BMS a acquis IFM pour 2,32 milliards de dollars, avec 300 millions au départ. L'accord dansle domaine du cancer comprend des échéances importantes de 1,01 milliard de dollars pour les programmes précliniques STING (simulateur des gènes de l'interféron) et les programmes agonistes NLRP3 d'IFM.

Gilead/Kite
Gilead a acquis Kite, un développeur de thérapies cellulaires dans le traitement du cancer qui expriment soit un récepteur d'antigène chimérique (RAC) ou un récepteur de cellules T (RCT), selon le type de cancer. Cette transaction transformatrice de 11,9 milliards de dollars place l'immuno-oncologie sur le devant de la scène chez Gilead.

Merck/Rigontec
Merck a fait l'acquisition de Rigontec, une spinout de l'université de Bonn axée sur le développement du ciblage thérapeutique concernant le gène 1 inductible par l'acide rétinoïque (RIG-1) pour diverses tumeurs. L'acquisition de 552,3 millions de dollars était une vente anticipée structurée de manière intelligente, et le RIG-1 a de l'avenir avec Keytruda de chez Merck.

Contrats de licences

AstraZeneca/Pieris
Les deux entreprises ont conclu un accord de 2 145 milliards de dollars comprenant un paiement initial de 45 millions de dollars, en vertu duquel AstraZeneca développerait et commercialiserait des médicaments respiratoires par inhalation, y compris le PRS-060, en utilisant la plateforme Anticalin de Pieris pour les maladies respiratoires. La transaction optimise une nouvelle modalité technologique avec de multiples opt-ins de co-développement.

Celgene/BeiGene
Celgene et BeiGene ont conclu un contrat de licence pour développer et commercialiser le médicament contre le cancer BGB-A317 dans le traitement contre les tumeurs solides. La transaction de 1 292 milliard de dollars comprend un paiement initial de 263 millions de dollars et une participation de 150 millions de dollars. L'accord est une victoire pour les deux sociétés, car Celgene obtient un PD-1 pour sa colonne vertébrale en immuno-oncologie, tandis que BeiGene gagne un portefeuille chinois immédiat.

Amgen/CytomyX
Ce contrat de licence structuré de manière créative pour un montant de 1 668 milliards de dollars comprend 40 millions de dollars de paiement initial et 20 millions de dollars en capitaux propres pour le développement d'anticorps bispécifiques contre l'EGFR et certaines cibles d'immuno-oncologie dans le monde entier.

Eli Lilly/CureVac
Eli Lilly a autorisé la technologie RNActive de CureVac pour le développement et la commercialisation allant jusqu'à cinq vaccins contre le cancer dans le monde entier. Une transaction de 1 803 milliard de dollars avec un paiement initial de 50 millions de dollars et une participation de 53 millions de dollars, représente la plus grande collaboration de CureVac à ce jour et souligne la direction de l'industrie vers le ciblage des néo-antigènes.

AbbVie/Alector
Dans le cadre de cette étape de découverte, AbbVie développera et commercialisera les immunothérapies d'Alector contre la maladie d'Alzheimer et d'autres troubles neurodégénératifs dans le monde entier. Il travaille sur l'engagement de l'immuno-neurologie qui cible la microglie et les macrophages ( les cellules immunitaires dans le cerveau). L'annonce de 225 millions de dollars comprend un paiement initial de 205 millions de dollars et 20 millions de dollars en capitaux propres.

À propos de Clarivate Analytics
Clarivate™ Analytics est le leader mondial en matière de génération de réflexions et d'analyses fiables visant à accélérer le rythme de l'innovation. Forts d'un héritage qui remonte à plus d'un siècle et demi, nous avons élaboré certaines des marques les plus fiables du cycle de vie de l'innovation, notamment Web of Science™, Cortellis™, Derwent™, CompuMark™, MarkMonitor® and Techstreet™. Aujourd'hui, Clarivate Analytics est une nouvelle entreprise indépendante qui poursuit une mission entrepreneuriale audacieuse afin d'aider nos clients à réduire de façon radicale l'époque des nouvelles idées pour passer à celle des innovations qui changent la vie. Pour de plus amples informations, veuillez aller sur le site clarivate.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

 



CONTACT:

Clarivate Analytics
Jason Milch, 312-379-9406
jmilch@baretzbrunelle.com

 

© 2018 Business Wire - Tous droits réservés

Descripteur MESH : Vie , Sociétés , Thérapeutique , Industrie , Tumeurs , Traduction , Cellules , Contrats , Technologie , Noms , Maladie , Programmes , Neurosciences , Maladie d'Alzheimer , Recherche , San Francisco , Sang , Solutions , Vaccins , Neurologie , Microglie , Anticorps , Macrophages , Langue , Jurisprudence , Impôts , Gènes , Économies , Croissance , Cerveau , Argent , Appétit , Antigènes , Anticorps bispécifiques

nuance

Industries pharmaceutiques et du matériel médical: Les +