nuance

Inovactis fait le pari de soigner le cancer grâce à un traitement innovant et personnalisé

illustrationTotalement novatrice dans le secteur de la recherche contre le cancer, la startup française INOVACTIS développe un traitement basé sur une technologie à la frontière entre plusieurs révolutions en cours : la médecine individualisée, l’immunothérapie et la biologie de synthèse. Soutenue par l’Institut Curie et BPI France, INOVACTIS ouvre désormais son capital aux particuliers sur Sowefund afin de développer ses études cliniques.

UN ENJEU MAJEUR POUR LA MEDTECH EN FRANCE

Première cause de mortalité, 400 000 nouveaux cas de cancer ont été diagnostiqués en France en 2018. L’une des complexités de la lutte contre le cancer résulte de la spécificité génétique de chaque tumeur.

Face à cette problématique, la médecine individualisée semble donc indispensable. Dans ce secteur, l’immunothérapie est une solution prometteuse mais pas encore suffisamment personnalisée. En effet l’immunothérapie et les inhibiteurs de point de contrôle qui suppriment la protection de la tumeur mise en place pour échapper au système immunitaire, ne permettent pas de lui indiquer quelles sont les cibles tumorales.

UN TRAITEMENT TOTALEMENT INNOVANT ET PERSONNALISÉ

Pour faire face à ce challenge, INOVACTIS a développé un traitement totalement innovant basé sur une levure modifiée non toxique, qui active l’ensemble du système immunitaire contre les multiples marqueurs tumoraux identifiés.

Dans un premier temps, le traitement va nécessiter d’établir pour chaque patient une fiche d’identité de sa tumeur. Les marqueurs spécifiques de la tumeur serviront ainsi de cibles pour le système immunitaire.

L’équipe d’INOVACTIS modifie ensuite une souche de levure afin de produire des marqueurs identiques à ceux de la tumeur du patient, en les associant à un signal de danger. Une fois les levures injectées au patient, le système immunitaire va alors immédiatement digérer les levures et s’activer contre les marqueurs spécifiques de la tumeur. Grâce à la technologie INOVACTIS, le système immunitaire peut donc détecter et détruire les cellules cancéreuses et les métastases du patient.

Aujourd’hui, INOVACTIS s’est penchée sur le traitement antitumoral contre le mélanome et le cancer du côlon et ambitionne de développer une immunothérapie polyvalente contre tout type de cancer.


UNE RECONNAISSANCE PAR LE MONDE ÉCONOMIQUE ET SCIENTIFIQUE

Le traitement développé par la startup a d’ores et déjà fait ses preuves avec des premiers résultats très prometteurs. Les premiers tests in vivo ont montré un taux de survie chez les souris porteuses du mélanome de 80 % pour les souris traitées contre seulement 20 % pour les souris non traitées, 20 jours après le début des tumeurs. Ces résultats ont permis à INOVACTIS de déposer un premier brevet technologique, et d’autres seront à venir en 2019.

Depuis sa création, la startup est également soutenue par de nombreux acteurs clés, à commencer par l’Institut Curie, institut majeur de la recherche contre le cancer, Campus Cancer et Genopole.

INOVACTIS a également reçu de nombreux prix pour son innovation, dont le prestigieux Prix I-Lab 2017 du Ministère de la Recherche et obtenu la Bourse Frenchtech de BPI France.

« La lutte contre le cancer fait partie des enjeux majeurs de notre décennie pour la medtech et les jeunes startups émergentes dans ce domaine sont un véritable pilier. Innovante, précurseure, la technologie INOVACTIS s’inscrit totalement dans cette dynamique. Proposer à notre communauté d’investir dans cette jeune startup, c’est leur permettre de donner un sens à leur épargne en soutenant une cause importante. » »Benjamin Wattinne, cofondateur de Sowefund

« Nous constatons que la combinaison de l’immunothérapie et de la médecine personnalisée rend possible un traitement vraiment individuel en mobilisant le système immunitaire du patient pour combattre sa propre tumeur. Aujourd’hui, nous levons des fonds sur Sowefund pour valider le potentiel de notre traitement personnalisé sur des modèles agressifs de cancer, qui offrira une meilleure efficacité et de moindres effets secondaires que les traitements actuels. Cette étape de validation nous permettra de lancer à court terme les essais précliniques. Le financement participatif permet à chacun de contribuer et devenir par là même un acteur de la recherche contre le cancer.» Clément de Obaldia & Pierre-Yves Nogue, cofondateur d’INOVACTIS


INOVACTIS ouvre son capital sur la plateforme d’investissement participatif Sowefund et recherche 500 k€ pour :

– Renforcer son équipe
– Optimiser la technologie
– Continuer les preuves de concept

Descripteur MESH : Recherche , France , Technologie , Médecine , Médecine individualisée , Biologie , Système immunitaire , Levures , Mélanome , Lutte , Taux de survie , Essais , Survie , Génétique , Temps , Face , Mortalité , Immunothérapie , Tumeurs du côlon , Tumeurs , Cellules , Côlon

nuance

Recherche scientifique: Les +