nuance

Mélanome avancé : Novartis annonce le remboursement de TAFINLAR® + MEKINIST®

illustrationNorvartis a annoncé en ce début de mois de février le remboursement de l’association TAFINLAR® (dabrafenib) MEKINIST® (trametinib) dans le traitement adjuvant des patients adultes atteints d’un mélanome de stade III porteur d’une mutation BRAF V600, après résection complète. Il s’agit de la première association de thérapies ciblées remboursée en France dans cette indication.

Une amélioration significative de la survie sans récidive

L’extension d’indication de TAFINLAR® MEKINIST® comme traitement adjuvant est basée sur les données cliniques d’efficacité et de tolérance de cette association de thérapies ciblées, issues de l’étude COMBI-AD(1) (2) (4) (5).

COMBI-AD(5) est une étude pivot de phase III, randomisée, en double aveugle. 870 patients atteints d’un mélanome de stade III, réséqué, avec une mutation BRAF-V600E/K, ont été randomisés pour recevoir pendant 12 mois l’association TAFINLAR® MEKINIST® (n = 438) ou un placebo (n = 432). Le critère principal de cette étude était la survie sans récidive (SSR).

Dans l’analyse principale (avec un suivi médian à 2,8 ans), COMBI-AD a montré une différence statistiquement significative entre les deux bras pour le critère principal de survie sans récidive (SSR), avec une SSR médiane de 16,6 mois pour le bras placebo et une SSR médiane non atteinte pour le bras TAFINLAR® MEKINIST® (HR* : 0,47 ; IC** 95 % : [0,39 ; 0,58] p=1,53 x 10-14). Ainsi, 12 mois de traitement par l’association TAFINLAR® MEKINIST® ont permis de diminuer le risque relatif de récidive de 53 % (versus placebo) (5). Ce bénéfice est maintenu après un suivi médian plus long (3,7 ans) avec un HR estimé de 0,49 (IC 95 % : 0,40-0,59).

Le taux de Survie sans récidive était estimé à 88 % à 1 an (IC 95 % : 0,85-0,91) et 54 % à 4 ans (IC 95 % : 0,49-0,59) dans le groupe TAFINLAR® MEKINIST® versus 56 % et 38 % respectivement dans le groupe placebo (6).

Ce bénéfice de SSR a été constamment démontré dans tous les sous-groupes de patients, y compris en fonction de l’âge, du sexe et de l’origine ethnique. Les résultats étaient également cohérents en fonction des facteurs de stratification pour le stade de la maladie et du type de mutation BRAF V600 (1) (2).

Ainsi, ce suivi à plus long terme a confirmé l’avantage thérapeutique de l’associationTAFINLAR® MEKINIST® versus placebo sur la SSR.

Le taux de Survie Globale était de 97 % à 1 an, 91 % à 2 ans et 86 % à 3 ans dans le groupe TAFINLAR® MEKINIST® versus 94 %, 83 % et 77 % respectivement dans le groupe placebo. Le HR estimé pour la survie globale (SG) était de 0,57 (IC à 95 % : 0,42-0,79, p=0,000 6) (5). Ces résultats n’ont pas atteint le seuil prédéfini de significativité statistique lors de la première analyse intermédiaire de la survie globale (HR : 0,50, p=0,000 019) (1) (2). Ces données n’étaient pas suffisamment matures pour pouvoir conclure en raison d’un nombre insuffisant d’évènements. Ainsi l’analyse finale de la SG, comme prévu au protocole, sera réalisée.

En termes de tolérance, parmi les évènements indésirables apparus chez plus de 10 % des patients dans le groupe TAFINLAR® MEKINIST®, les plus fréquents tous grades confondus étaient la pyrexie (63 %, 5 % pour les grades 3 et 4), la fatigue (47 %, 4 % pour les grades 3 et 4) et les nausées (40 %, < 1 % pour les grades 3 et 4) (5).

En conclusion, comparativement au placebo, l’utilisation de TAFINLAR® MEKINIST® comme traitement adjuvant pendant 12 mois permet une diminution du risque de récidive chez les patients porteurs d’une mutation BRAF V600. De plus, cette association de thérapies ciblées a montré, pour cette indication, un profil de sécurité similaire avec celui déjà observé chez les patients atteints d’un mélanome métastatique traités par cette association.

 

 

Références

1. RCP TAFINLAR®
2. RCP MEKINIST®
3. Avis de la CT du 20 janvier 2016.
4. Avis de la CT du 6 février 2019.
5. Long GV, Hauschild A, et al. Adjuvant Dabrafenib plus Trametinib in Stage III BRAF-Mutated Melanoma. N Engl J Med. 2017
Nov 9;377(19):1813-1823.
6. Hauschild A, Dummer R, et al. Longer Follow-Up Confirms Relapse-Free Survival Benefit With Adjuvant Dabrafenib Plus
Trametinib In Patients With Resected BRAF V600-Mutant Stage III Melanoma. J Clin Oncol. October 22, 2018;36.

Descripteur MESH : Patients , Association , Mutation , Mélanome , France , Placebo , Survie , Récidive , Bras , Taux de survie , Risque , Maladie , Fatigue , Thérapeutique , Sexe , Sécurité

nuance

Médicaments: Les +