nuance

Journée internationale des personnes handicapées

TORONTO, Canada, December 4 /PRNewswire/ -- « Les gouvernements doivent reconnaître les droits et les besoins des personnes ayant des déficiences », a affirmé le professeur Allen Foster, président de CBM à la Journée internationale des personnes handicapées.

Les objectifs du Millénaire pour le développement établis par l'Organisation des Nations Unies ne seront pas atteints sans l'inclusion des personnes handicapées dans les programmes de développement, selon M. Foster.

CBM est un porte-parole de premier plan pour les droits des personnes handicapées. Plus de 600 millions de personnes dans le monde souffre d'un handicap. Quatre-vingts pour cent d'entre eux vivent dans des pays en développement et ont de la difficulté à avoir accès aux services de santé et de réadaptation. De ce nombre, 82 % vivent sous le seuil de la pauvreté.

« Ce n'est pas la déficience qui crée la dépendance et la pauvreté des personnes handicapées, mais plutôt leur exclusion du milieu social, économique et politique dominant », a déclaré M. Foster.

Pouvez-vous vous imaginer souffrir d'un handicap, en étant le plus pauvre des pauvres? C'est un cycle extrêmement vicieux. Puisque les personnes pauvres ont des déficiences, elles ne peuvent pas recevoir une éducation appropriée ni gagner leur vie de façon adéquate, ce qui les appauvrit ; et la pauvreté continue le cycle des déficiences.

La réadaptation permet aux personnes ayant des déficiences d'atteindre et de maintenir un potentiel physique, sensoriel, intellectuel et fonctionnel optimal. Elle leur fournit les outils nécessaires pour atteindre des niveaux supérieurs d'indépendance. Mais jusqu'au moment où les gouvernements se sensibilisent aux besoins des personnes handicapées et s'engagent à réaliser les OMD, le cycle de la pauvreté se poursuit. Nous sommes en 2007 à mi-chemin du délai que nous nous étions imposés pour atteindre les OMD, mais à ce rythme, de nombreux objectifs ne seront pas réalisés.

« CBM est la principale organisation se consacrant aux personnes handicapées dans le monde, mais nous ne pouvons pas tout faire nous-mêmes », a mentionné M. Foster. « Nous avons besoin de l'aide des gouvernements, des médias et d'autres ONG. Ensemble, nous pouvons accomplir plus en faisant une différence pour les personnes oubliées de ce monde, comme les enfants, les parents et les familles oubliés par leur communauté, leur pays et trop souvent par le reste du monde. »

CBM appuie actuellement 1 016 projets axés sur les personnes handicapées dans 113 pays répartis en Afrique, en Asie, en Amérique latine et en Europe de l'Est, et rejoint aussi plus de 18 millions de personnes prises au piège de la pauvreté en raison de leur déficience.

©2008 - PR Newswire - Touts droits réservés

Descripteur MESH : Personnes , Personnes handicapées , Canada , Pauvreté , Objectifs , Afrique , Amérique latine , Asie , Nations Unies , Parole , Physique , Politique , Programmes , Santé , Services de santé , Vie

nuance

Actualités professionnelles: Les +