nuance

Prévention des risques psychosociaux des professionnels de santé : 5e colloque SPS, le 8 novembre à Paris

illustrationValérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France et Farida Adlani, vice-présidente chargée des Solidarités, de la Santé et de la Famille accueilleront le 5e colloque national « La SOLUTION SPS en Île-de-France et partout ailleurs » dans les locaux de la Région Île-de-France le 8 novembre prochain. Ce colloque a pour but de renforcer l’organisation de l’offre de soins et la prévention des risques psychosociaux pour le mieux-être des professionnels en santé.

Prévention et soin : la solution SPS pour favoriser le mieux-être des professionnels en santé

En cinq ans, SPS a élaboré un dispositif global visant à accompagner les professionnels en santé rendus vulnérables. L’association rappellera, lors de ce 5e colloque, le dispositif spécifique et adapté qu’elle a développé et qui englobe notamment une plateforme nationale d’écoute, le réseau national du risque psychosocial de soignants en ambulatoire. L’efficacité de ce dispositif a permis d’aider un grand nombre de professionnels en santé en demande. Il est maintenant dupliqué.

SPS a mis en œuvre, depuis trois ans, une plateforme d’appel nationale pour offrir une écoute, un soutien et une orientation aux professionnels en santé rendus vulnérables. La plateforme — 4000 appels en 3 ans — est accessible 24 h/24 et 7 j/7, via le numéro vert 0 805 23 23 36 ou l’application mobile Plateforme SPS(1). L’association a, en outre, créé le blog « Expressions de soignants » pour les professionnels souhaitant s’exprimer par écrit.

SPS et ses trois partenaires, le réseau Souffrance & Travail (2), le Service de Santé des Armées et le réseau Morphée(3) ont, d’autre part, mis à disposition des professionnels en santé rendus vulnérables, le premier réseau national du risque psychosocial (4). Ce réseau regroupe des professionnels référents chargés de proposer une consultation physique aux professionnels en santé (5). Avec le réseau Souffrance & Travail, SPS organise en région des sessions de deux jours, validantes au DPC, pour former à l’accompagnement des professionnels en santé en souffrance (6).

Prise en charge : les unités et établissements dédiés

Incluses dans le dispositif SPS, les structures dédiées permettent aux professionnels en santé en grande souffrance de bénéficier d’une prise en charge intensive et hyperspécialisée nécessaire à un retour rapide dans leur cadre social et personnel.
Au cours de la cinquième édition du colloque, des professionnels en santé issus de différentes structures dédiées évoqueront la mission poursuivie par chacun de ces établissements ainsi que les réponses qu’il convient d’apporter aux professionnels en souffrance en termes d’organisation et de programmes de soins. Un bilan sera fait des actions et des approches de soin déjà engagées.

Prévention des risques psychosociaux chez les professionnels en santé : exemple des JADES

L’objectif des JADES, Journées d’Ateliers Dynamiques et d’ÉchangeS, mises en place par SPS et ses partenaires, est double : déclencher une véritable prise de conscience en aidant les professionnels en santé à adopter des comportements vertueux de prévention de leur santé au travers d’ateliers et d’échanges ; proposer des solutions concrètes de prévention au travers d’ateliers et d’échanges. Des représentants de structures en santé d’Île-de-France témoigneront, le 8 novembre prochain, de leur expérience des JADES et des objectifs poursuivis à travers l’organisation de ces ateliers.

Ce colloque sera l’occasion de mettre en valeur des expériences de démarches de prévention primaire en établissement de santé, à travers les interventions de professionnels en santé avec des techniques de gestion de prévention du stress ou d’amélioration d’hygiène de vie.

Les actions menées avec les ARS (Agences Régionales de Santé), les représentants régionaux et les étudiants en santé

Les ARS avec les représentants régionaux présenteront les actions pour accompagner les professionnels en santé et la lutte contre les risques psychosociaux, ainsi que les démarches actuelles et à venir menées dans ces régions (ateliers, échanges, formations…). Le colloque permettra, par ailleurs, de découvrir les projets concrets contre la souffrance chez les étudiants en santé, montés pour et par les étudiants en santé selon les professions suivantes représentées : infirmiers, internes, pharmaciens, sages-femmes et kinésithérapeutes.

La parole aux partenaires de SPS

Le colloque offrira également aux partenaires de l’association SPS l’opportunité d’exposer les actions à leurs yeux nécessaires pour mettre en place une politique de prévention et de soins et les démarches qu’ils ont mises en œuvre à leur échelle pour limiter la vulnérabilité des professionnels en santé. La parole sera donnée à des représentants d’organismes de formation, des professionnels des assurances, des industriels, ainsi que des représentants de fondations.

www.asso-sps.fr/colloque.html

 

(1) Téléchargeable gratuitement sur smartphone via Apple Store (iOS) ou Google Play Store (Android). (2) www.souffrance-et-travail.com.
(3) http://reseau-morphee.fr.
(4) 70 psychologues, 17 médecins généralistes et 8 psychiatres formés par SPS ; 64 psychiatres et 387 psychologues civils formés à la gestion de l’état de stress post-traumatique pour le Service de Santé des Armées ; 6 psychiatres, 125 psychologues et 11 médecins du travail pour le réseau Souffrance & Travail ; psychiatres pour le réseau Morphée.
(5) Liste accessible sur le site www.asso-sps.fr/consultations.html.
(6) Animées par Marie Pezé, docteur en psychologie, psychanalyste et responsable du réseau de consultations Souffrance et Travail(3), et Eric Henry, médecin généraliste et président de SPS ainsi que par Jean-Louis Terra, professeur de psychiatrie à l’université Claude Bernard Lyon 1. Informations et inscriptions sur www.asso-sps.fr/formations.html.
(7) Sondage « Carnet de santé » de la Mutuelle Nationale des Hospitaliers, réalisé par Odoxa en collaboration avec l’université de Bourgogne- Franche-Comté et l’association SPS / décembre 2018 sur plus de 6000 professionnels en santé. Lien : www.asso-sps.fr/assets/rapport-de- recherche-sur-la-sante-des-soignants---pr-didier-truchot.pdf.

Descripteur MESH : Santé , Paris , France , Soins , Famille , Réseau , Travail , Étudiants , Risque , Parole , Médecins , Pharmaciens , Solutions , Programmes , Expressions , Fondations , Prévention primaire , Professions , Orientation , Femmes , Médecins du travail , Médecins généralistes , Conscience , Kinésithérapeutes , Édition , Vie , Lutte , Politique , Objectifs , Recherche , Physique , Psychologie , Psychiatrie

nuance

Actualités professionnelles: Les +