nuance

Collaboration exceptionnelle entre TB Alliance et Tibotec pour accélérer le développement d'antituberculeux

Les deux organisations partageront leurs ressources et leur expertise pour le développement de la TMC207, qui pourrait devenir le premier antituberculeux doté d'un nouveau mécanisme d'action des 40 dernières années. Les données provisoires de l'étude clinique de phase II menée actuellement sur la molécule TMC207 ont récemment été publiées dans le New England Journal of Medicine. L'étude contrôlée par placebo, réalisée sur 47 patients atteints de tuberculose multi-résistante (TB-MR), a révélé que la culture de crachat de 48 pour cent des patients ayant reçu la molécule TMC207 combinée à un traitement standard, donnait des résultats négatifs après huit semaines, contre neuf pour cent de celles des patients ayant reçu un placebo et un traitement standard.

La collaboration sera centrée sur le développement de la TMC207 et la découverte de nouveaux antituberculeux

Une nouvelle collaboration historique entre Global Alliance for TB Drug Development (TB Alliance), un partenariat de développement de produits à but non-lucratif, et Tibotec Inc. (Tibotec), une société pharmaceutique internationale, a été annoncée aujourd'hui lors du Sommet de la santé du Pacifique, en réponse au besoin urgent d'accélérer la découverte et le développement de nouveaux médicaments antituberculeux.

Les deux organisations partageront leurs ressources et leur expertise pour le développement de la TMC207, qui pourrait devenir le premier antituberculeux doté d'un nouveau mécanisme d'action des 40 dernières années. Les données provisoires de l'étude clinique de phase II menée actuellement sur la molécule TMC207 ont récemment été publiées dans le New England Journal of Medicine. L'étude contrôlée par placebo, réalisée sur 47 patients atteints de tuberculose multi-résistante (TB-MR), a révélé que la culture de crachat de 48 pour cent des patients ayant reçu la molécule TMC207 combinée à un traitement standard, donnait des résultats négatifs après huit semaines, contre neuf pour cent de celles des patients ayant reçu un placebo et un traitement standard.

Cette collaboration permettra d'exploiter au maximum l'expertise et les ressources à la fois du secteur public et du secteur privé, avec pour objectif d'améliorer le traitement de l'une des maladies les plus anciennes et les plus mortelles au monde. Les ressources croissantes et les efforts accrus pour développer de nouveaux antituberculeux plus efficaces se fait cruellement sentir. Parmi les maladies infectieuses, la tuberculose est la seconde cause la plus courante de décès chez l'adulte à travers le mondeI. L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) estime qu'environ un tiers de la population mondiale est infectée par le bacille de Koch (BK), le bacille à l'origine de la tuberculoseII, et que la maladie est responsable d'environ 5 000 décès par jour à travers le mondeIII. La TB-MR, qui se caractérise par la résistance à au moins deux des médicaments les plus puissants inclus dans les traitements standards actuels, composés d'un ensemble de quatre médicaments contre la tuberculose sensible au traitement, est très préoccupante étant donné l'augmentation rapide du nombre de cas à travers le monde et les difficultés rencontrées pour la traiter. En 2007, on a estimé à 510 000 le nombre de cas incidentsIV et à 130 000 le nombre de décès liés à la TB-MRV. Cette année, le Sommet de la santé du Pacifique aura pour thème principal la TB-MR, en raison de la menace croissante que fait peser cette maladie sur la santé publique.

« Nous entrevoyons un potentiel énorme dans cette collaboration et dans l'avenir de la molécule TMC207 en tant que composante de la nouvelle thérapie antituberculeuse le besoin se fait cruellement sentir, » a déclaré le Dr. Mel Spigelman, Président Directeur général de TB Alliance. « Depuis la fondation de TB Alliance, nous avons créé le plus grand pipeline de nouveaux antituberculeux de l'histoire, mais ces progrès n'ont été possibles que grâce à l'engagement de nos partenaires. Tibotec possède d'énormes capacités scientifiques, est réellement engagée dans le combat contre les maladies infectieuses et est un partenaire de long-terme essentiel dans la lutte qui vise à mettre fin à l'une des épidémies majeures de notre époque. »

Selon les termes de cet accord, Tibotec continuera à développer la molécule TMC207 dans le cadre du traitement de la TB-MR, et établira, sous réserve d'acceptation, un programe d'accès pour s'assurer que le composé atteigne les patients qui ont en besoin, dans les pays en développement. L'accord prévoit l'octroi d'un brevet hors-droits à TB Alliance pour le développement et l'accessibilité de la TMC207 dans le cadre de la TB sensible aux médicaments. En outre, Tibotec collaborera avec TB Alliance dans le cadre d'un programme de recherche et de découverte afin d'identifier de nouveaux composés antituberculeux. Les droits relatifs à ces nouveaux composés antituberculeux appartiendront à TB Alliance, en vertu du brevet hors-droits. Les coûts de développement de la molécule TMC207 seront partagés.

« Nous savions que nous devions adopter une nouvelle approche afin de contribuer de façon significative à la lutte internationale contre la tuberculose. Notre collaboration avec TB Alliance représente un grand pas en avant dans cette lutte, alors que les deux organisations associent leurs ressources et expertise dans la quête visant à rendre de nouveaux traitements antituberculeux disponibles, » a affirmé le Dr. Paul Stoffels, Responsable de la division internationale de recherche et développement pharmaceutiques chez Johnson & Johnson. « Alors que la menace pour la santé posée par la TB-MR s'internationalise et va croissant, et qu'on assiste à des centaines de milliers de décès inutiles à cause de la tuberculose sensible aux traitements, nous nous engageons à accélérer le développement de nouveaux ensembles d'antituberculeux. »

Cette annonce marque la première collaboration initiée dans le cadre du programme Global Access and Partnerships de Tibotec, lancé récemment. Ce programme vise la création d'un portefeuille de médicaments durable - à la fois sur le marché et en développement - créé pour s'attaquer à des défis sanitaires majeurs dans les pays pauvres en ressources. Ben Plumley, Vice-Président du programme Global Access and Partnerships, a déclaré, « Le futur de la lutte couronnée de succès contre les maladies négligées, telles la tuberculose, se fera au travers d'initiatives de développement conjointes entre des sociétés et des partenariats de développement de produits, comme celle que nous annonçons aujourd'hui avec TB Alliance. »

Les partenariats de développement de produits (PDP), tels TB Alliance, se permettent d'instaurer des partenariats entre les secteurs public, privé, académique et philantropique. TB Alliance associe les compétences en recherche et développement de son propre personnel aux compétences et ressources de ses partenaires afin de rationaliser et d'optimiser le développement d'antituberculeux.

TMC207

La molécule TMC207 a été découverte par des scientifiques de Janssen Pharmaceutica N.V. qui a signé l'accord de collaboration avec TB Alliance. Sa filiale Tibotec se charge du développement de la TMC207. Des études in vitro montrent que la molécule est hautement active vis à vis du bacille de Koch (BK). La molécule TMC207 est dotée d'un mécanisme d'action unique qui vise la synthèse de l'adénosine triphosphate (ATP) VI, dont le bacille de Koch (BK) a besoin pour se ré-approvisionner en énergie. Actuellement, la molécule TMC207 est à l'étude dans le cadre d'un essai clinique de phase II chez des personnes atteintes de TB-MR. L'innocuité et l'efficacité de TMC207 n'ont pas encore pu être établies.

Global Alliance for TB Drug Development

TB Alliance est un partenariat de développement de produits à but non-lucratif ayant pour objectif d'accélérer la découverte et le développement de nouveaux antituberculeux qui permettront de raccourcir les traitements, seront efficaces contre les souches résistantes et sensibles aux médicaments, seront compatibles avec les thérapies antirétrovirales pour les tuberculeux porteurs du VIH actuellement sous traitement, et permettront d'améliorer le traitement des infections latentes.

Travaillant avec des partenaires publics et privés à travers le monde, TB Alliance est à la tête du développement du portefeuille de candidats antituberculeux le plus complet de l'histoire. La société s'engage à s'assurer que les nouvelles pharmacopées autorisées soit abordables, utilisables et disponibles pour ceux qui en ont besoin.

TB Alliance est financé par la Fondation Bill & Melinda Gates, le Ministère néerlandais des affaires étrangères (DGIS), le Ministère britannique du développement international (DFID) et l'Agence américaine pour le développement international (USAID). Pour de plus amples informations sur le développement d'antituberculeux et TB Alliance, veuillez vous rendre sur www.tballiance.org.

Tibotec Inc.

Tibotec Inc., dont le siège social se situe à Yardley, en Pennsylvanie, aux États-Unis, est une société de recherche et de développement pharmaceutiques. Les installations principales de recherche et de développement de la société se situent à Malines, en Belgique; elle possède également des bureaux à Cork, en Irlande. Tibotec se consacre à la découverte et au développement de médicaments novateurs contre le VIH/sida et d'anti-infectieux pour traiter les maladies aux importants besoins médicaux encore non-satisfaits.

Janssen Pharmaceutica N.V.

Janssen Pharmaceutica N.V. est un centre international d'excellence pour la recherche et développement, la production et les services généraux intégrés. La société dispose de trois sites en Belgique (à Beerse, Geel et Olen) qui emploient quelque 4 200 personnes. La société est active dans des domaines thérapeutiques très divers tels la psychiatrie et la neurologie, la médecine interne, la cancérologie et la gestion de la douleur.

Tibotec Inc. et Janssen Pharmaceutica N.V. sont des filiales de Johnson & Johnson.

Énoncés prévisionnels:

Ce communiqué de presse contient des énoncés prévisionnels tels que définis par la loi Private Securities Litigation Reform de 1995. Ces énoncés sont basés sur des attentes actuelles concernant des événements futurs. Si les hypothèses sous-jacentes s'avèrent inexactes ou si des incertitudes ou risques inconnus se matérialisent, les résultats réels pourraient varier sensiblement des attentes et des prévisions de Tibotec Inc., de Janssen Pharmaceutica N.V. et/ou de Johnson & Johnson. Ces risques et incertitudes incluent la conjoncture générale du secteur et la concurrence; la conjoncture économique, telle les fluctuations des taux d'intérêt et de change; les avancées technologiques et les brevets obtenus par les concurrents; les défis inhérents au développement de nouveaux produits, y compris l'obtention des homologations réglementaires; les réformes des soins de santé nationaux et étrangers, la législation et les règlements gouvernementaux; ainsi que les tendances de la réduction des coûts des soins de santé. Une liste et une description plus détaillées de ces risques, incertitudes et autres facteurs est disponible dans le tableau 99 du rapport annuel de Johnson & Johnson sur le formulaire 10-K pour l'année fiscale close le 28 décembre 2008.Des copies de ce formulaire 10-K, ainsi que des provisions ultérieures, sont disponibles en ligne sur www.sec.gov <http://www.sec.gov≥, www.jnj.com <http://www.jnj.com≥ ou sur demande auprès de Johnson & Johnson. Ni Tibotec Inc., ni Janssen Pharmaceutica N.V., ni Johnson & Johnson ne retient l'obligation d'actualiser tout énoncé prévisionnel en réponse à de nouvelles informations, ou à des événements ou développements futurs.

I Organisation mondiale de la Santé. « Aperçu informatif sur le TBC/VIH», disponible sur http://www.who.int/tb/challenges/hiv/facts/en/index.html.

II Organisation mondiale de la Santé. « Informations sur la tuberculose ». Disponible sur http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs104/fr/index.html http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs104/en/index.html

III « Plan mondial d'éradication de la TB pour la période 2006-2015 ». Disponible sur http://www.stoptb.org/globalplan/assets/documents/GlobalPlanFinal.pdf.

IV Organisation mondiale de la Santé. « Contrôle de la tuberculose au plan international 2009 ». Disponible sur http://www.who.int/tb/publications/global_report/2009/en/index.html .

V Organisation mondiale de la Santé. « Informations sur la tuberculose ». Disponible sur http://www.who.int/tb/publications/2008/factsheet_april08.pdf.

VI Andries et al. « Une diarylquinoline active dans l'inhibition de l'ATP-synthèse du bacille de Koch » Science 14 janvier 2005: Vol. 307. no. 5707, pp. 223 – 227.

Galerie photos/multimédia disponible sur http://www.businesswire.com/cgi-bin/mmg.cgi?eid=5988771&lang=fr

CONTACT:

Global Alliance for TB Drug Development Joanna Breitstein, +11 646 616 8613 (fixe) ou +11 917 361 0683 (portable)joanna.breitstein@tballiance.orgouTibotecKaren Manson, + 32 479 89 47 99 (portable)kmanson@its.jnj.com

© 2009 Business Wire - Tous droits réservés

Descripteur MESH : Patients , Antituberculeux , Placebo , Tuberculose , Expertise , Santé , Recherche , Organisation mondiale de la santé , Lutte , Belgique , Personnes , Soins , Histoire , Maladie , Population , Science , Psychiatrie , Santé publique , VIH Virus de l'Immunodéficience Humaine , Secteur privé , Secteur public , Sociétés , Tête , Adénosine , Pharmacopées , Pennsylvanie , Neurologie , Médecine interne , Médecine , Législation , Irlande , Essai clinique de phase II , Essai clinique , Épidémies , Douleur , Coûts des soins de santé , Brevets , Adulte

nuance

Industries pharmaceutiques et du matériel médical: Les +