nuance

Ipsen et Syntaxin concluent un partenariat stratégique pour développer des thérapies innovantes à partir de la toxine botulique

Ipsen (Euronext: IPN; ADR: IPSEY) et Syntaxin, société de biotechnologie spécialisée dans les traitements biopharmaceutiques innovants ciblant les processus de sécrétion cellulaire, ont annoncé aujourd’hui la signature d’une collaboration stratégique mondiale ayant pour objectif la découverte et le développement de nouvelles molécules dans le domaine des toxines botuliques.

  • La collaboration va s’appuyer sur l’expertise de Syntaxin et d’Ipsen dans la découverte et le développement de toxines botuliques

Regulatory News:

Ipsen (Euronext: IPN; ADR: IPSEY) et Syntaxin, société de biotechnologie spécialisée dans les traitements biopharmaceutiques innovants ciblant les processus de sécrétion cellulaire, ont annoncé aujourd’hui la signature d’une collaboration stratégique mondiale ayant pour objectif la découverte et le développement de nouvelles molécules dans le domaine des toxines botuliques.

Syntaxin et Ipsen vont s’appuyer sur leurs expertises respectives dans le domaine de la toxine botulique. Syntaxin sera responsable de la découverte de nouveaux candidats médicaments et Ipsen assurera l’évaluation pharmacologique, préclinique et clinique des nouveaux composés découverts.

Selon les termes de l’accord, au cours des trois premières années de la collaboration, Syntaxin recevra des redevances pour l’accès à la technologie, le soutien à temps plein de personnels d’Ipsen et des paiements échelonnés liés aux activités de recherche, pour un montant total pouvant atteindre 9 millions de dollars US.

Syntaxin pourra également recevoir des redevances additionnelles de licence et des paiements échelonnés liés au développement et à la réalisation de certaines étapes réglementaires. En outre, Syntaxin percevra potentiellement des paiements échelonnés conditionnés par le succès d’étapes commerciales pour un montant supérieur à 90 millions de dollars US ainsi que des redevances sur les ventes nettes. Ipsen, pour sa part, détiendra les droits exclusifs de commercialisation et de développement au niveau mondial pour l’ensemble des programmes issus de cette collaboration.

Cette seconde collaboration fait suite à l’investissement stratégique d’Ipsen dans Syntaxin durant son tour de financement de série C achevé en novembre 2010. Ipsen détient 0,8% des actions ordinaires de Syntaxin et 8,9% des actions à droit préférentiel sur une base totalement diluée.

Commentant l’annonce d’aujourd’hui, le Docteur Melanie Lee, Directeur Général de Syntaxin, a déclaré : « Nous avons collaboré étroitement avec Ipsen durant les 12 derniers mois et nous sommes ravis de signer ce second accord stratégique. Nos deux sociétés vont partager leurs connaissances et expertises dans la biologie de la toxine botulique pour faire avancer le développement de traitements dans les domaines thérapeutiques où nous partageons des intérêts communs. Cette collaboration confirme la stratégie de double positionnement de Syntaxin visant à tirer profit de son expertise et expérience dans les toxines botuliques d’une part, et de sa plateforme technologique dédiée aux inhibiteurs de sécrétion ciblés d’autre part. »

Claude Bertrand, Vice-Président Exécutif R&D et Directeur Scientifique d’Ipsen a ajouté : « Nous sommes heureux de renforcer notre collaboration avec Syntaxin, une société reconnue pour son expertise dans le domaine des toxines botuliques. Comme nous l’avions indiqué en juin dernier lors de l’annonce de notre nouvelle stratégie, Ipsen poursuit son investissement pour rester à la pointe de l’innovation dans le domaine de la toxine botulique. Syntaxin et Ipsen, grâce à la synergie de leurs expertises, sont bien positionnés pour devenir des pionniers dans le développement et la commercialisation de nouvelles toxines botuliques. »

A propos de Syntaxin

Syntaxin découvre et développe une nouvelle classe de médicaments biopharmaceutiques destinés au traitement de maladies par l’inhibition sélective des processus de sécrétion cellulaire. Syntaxin développe des inhibiteurs de la sécrétion cellulaire pour le traitement de diverses maladies d’origine respiratoire, sensorielle, oncologique et endocrinienne. De plus, Syntaxin applique son expertise à la biologie de la toxine botulique pour identifier de nouvelles opportunités thérapeutiques.

Le comité de direction de Syntaxin, sous l’impulsion du Président le Docteur Russell Greig et du Directeur Général le Docteur Melanie Lee, dispose d’une solide expérience dans l’industrie pharmaceutique. Syntaxin a été fondé fin 2005, et est issu d’un « spin-out » incluant la propriété intellectuelle et des scientifiques de la Health Protection Agency ; son expérience dans la biologie de la toxine botulique est internationalement reconnue.

La société est titulaire de brevets dominants et dispose d’un savoir-faire dans la conception, la production et l’utilisation de nouveaux inhibiteurs de sécrétion ciblés de source cellulaire s’appuyant sur des toxines botuliques produites par génie génétique. La société détient des droits solides en propriété intellectuelle avec plus de 50 brevets delivrés couvrant la plateforme et les produits. Elle répose sur une base forte d’investisseurs, tels que Abingworth, SR One, LSP, JJDC, Quest, Ipsen, Lundbeckfond Ventures et Seventure.

Plateforme technologique de Syntaxin sur les Inhibiteurs de Secrétion Ciblés (targeted secretion inhibitors, TSI)

Les produits de TSI de Syntaxin sont des molécules biologiques synthétisées dans une culture cellulaire microbienne, qui se lient sélectivement aux cellules ciblées choisies et sont internalisées pour libérer les endopeptidases dans le cytoplasme de la cellule, évitant une plus ample sécrétion vésiculaire. Une dose unique agit sur une durée d’action étendue, se comptant de semaines en mois.

www.syntaxin.com

A propos d’Ipsen

Ipsen est un groupe pharmaceutique de spécialité qui a affiché en 2010 des ventes supérieures à 1,1 milliard d’euros, L’ambition d’Ipsen est de devenir un leader dans le traitement des maladies invalidantes. Sa stratégie de développement s’appuie sur 4 franchises : neurologie / Dysport®, endocrinologie / Somatuline®, uro-oncologie / Décapeptyl® et l’hémophilie. Par ailleurs, le Groupe a une politique active de partenariats. La R&D est spécialisée dans des plateformes différenciées et innovantes en peptides et en toxines au service des patients. En 2010, les dépenses de R&D ont atteint plus de 220 millions d’euros, soit plus de 20 % du chiffre d’affaires. Le Groupe rassemble près de 4 500 collaborateurs dans le monde. Les actions Ipsen sont négociées sur le compartiment A d’Euronext Paris (mnémonique : IPN, code ISIN : FR0010259150) et sont éligibles au SRD (« Service de Règlement Différé »). Le Groupe fait partie du SBF 120. Ipsen a mis en place un programme d’American Depositary Receipt (ADR) sponsorisé de niveau I. Les ADR d’Ipsen se négocient de gré à gré aux Etats-Unis sous le symbole IPSEY. Le site Internet d'Ipsen est www.ipsen.com.

Avertissement Ipsen

Les déclarations prospectives et les objectifs contenus dans cette présentation sont basés sur la stratégie et les hypothèses actuelles de la Direction. Ces déclarations et objectifs dépendent de risques connus ou non, et d'éléments aléatoires qui peuvent entraîner une divergence significative entre les résultats, performances ou événements effectifs et ceux envisagés dans ce communiqué. Ces risques et éléments aléatoires pourraient affecter la capacité du Groupe à atteindre ses objectifs financiers qui sont basés sur des conditions macroéconomiques raisonnables, provenant de l’information disponible à ce jour. .De plus, les prévisions mentionnées dans ce document sont établies en dehors d’éventuelles opérations futures de croissance externe qui pourraient venir modifier ces paramètres. Ces prévisions sont notamment fondées sur des données et hypothèses considérées comme raisonnables par le Groupe et dépendent de circonstances ou de faits susceptibles de se produire à l’avenir et dont certains échappent au contrôle du Groupe, et non pas exclusivement de données historiques. Les résultats réels pourraient s’avérer substantiellement différents de ces objectifs compte tenu de la matérialisation de certains risques ou incertitudes, et notamment qu’un nouveau produit peut paraître prometteur au cours d’une phase préparatoire de développement ou après des essais cliniques, mais n’être jamais commercialisé ou ne pas atteindre ses objectifs commerciaux, notamment pour des raisons réglementaires ou concurrentielles. Le Groupe doit faire face ou est susceptible d’avoir à faire face à la concurrence des produits génériques qui pourrait se traduire par des pertes de parts de marché.

En outre, le processus de recherche et développement comprend plusieurs étapes et, lors de chaque étape, le risque est important que le Groupe ne parvienne pas à atteindre ses objectifs et qu’il soit conduit à renoncer à poursuivre ses efforts sur un produit dans lequel il a investi des sommes significatives. Aussi, le Groupe ne peut être certain que des résultats favorables obtenus lors des essais pré cliniques seront confirmés ultérieurement lors des essais cliniques ou que les résultats des essais cliniques seront suffisants pour démontrer le caractère sûr et efficace du produit concerné, ou que les autorités réglementaires se satisferont des données et informations présentées par le Groupe. Le Groupe dépend également de tierces parties pour le développement et la commercialisation de ses produits, qui pourraient potentiellement générer des redevances substantielles ; ces partenaires pourraient agir de telle manière que cela pourrait avoir un impact négatif sur les activités du Groupe ainsi que sur ses résultats financiers. Sous réserve des dispositions légales en vigueur, le Groupe ne prend aucun engagement de mettre à jour ou de réviser les déclarations prospectives ou objectifs visés dans le présent communiqué afin de refléter les changements qui interviendraient sur les événements, situations, hypothèses ou circonstances sur lesquels ces déclarations sont basées. L'activité du Groupe est soumise à des facteurs de risques qui sont décrits dans ses documents d'information enregistrés auprès de l'Autorité des Marchés Financiers.

CONTACT:

IpsenMédiasDidier VéronDirecteur des Affaires Publiques et de la CommunicationTel.: +33 (0)1 58 33 51 16Fax: +33 (0)1 58 33 50 58didier.veron@ipsen.comouCommunauté financièrePierre KemulaDirecteur des Relations InvestisseursTel.: +33 (0)1 58 33 60 08Fax: +33 (0)1 58 33 50 63pierre.kemula@ipsen.comouStéphane Durant des AulnoisDirecteur Adjoint aux Relations InvestisseursTel.: +33 (0)1 58 33 60 09Fax: +33 (0)1 58 33 50 63stephane.durant.des.aulnois@ipsen.comouSyntaxinSyntaxin LtdMelanie Lee, CEONigel Clark, CBOTel: +44 (0)1235 552161Melanie.lee@syntaxin.comouMediaM:CommunicationsMary Clark, Emma Thompson, Hollie VileTel: +44 (0)20 7920 2330Syntaxin@mcomgroup.com

© 2011 Business Wire - Tous droits réservés

Descripteur MESH : Biotechnologie , Objectifs , Essais , Biologie , Expertise , Propriété intellectuelle , Propriété , Face , Recherche , Éléments , Brevets , Temps , Risque , Sociétés , Technologie , Programmes , Politique , Peptides , Patients , Paris , Neurologie , Internet , Génie génétique , Génétique , Endopeptidases , Endocrinologie , Cytoplasme , Croissance , Cellules , Caractère

nuance

Recherche scientifique: Les +