nuance

Le CHU de Grenoble diagnostique la grippe en 20 minutes

illustrationEn seulement 20 minutes [1], le dispositif cobas® Liat® permet de diagnostiquer la grippe et ainsi accélérer et optimiser la prise en charge des patients. Alors que d’ordinaire, les services d’urgence font appel au laboratoire hospitalier pour tout besoin d’analyse, ce système novateur de biologie délocalisée permet d’avoir accès à un automate petit format pour diagnostiquer la grippe directement au sein des urgences. Durant l’hiver 2017/2018, le service des Urgences Adultes du CHU Grenoble-Alpes, sous la responsabilité du Dr Maxime Maignan (pour les Urgences) et du Dr Sylvie Larrat (pour le laboratoire de virologie), a intégré ce système dans son processus d’accueil.

L’objectif ? Réduire la durée de séjour aux urgences, fluidifier le service, réduire les risques d’infections nosocomiales et avoir une prescription à bon escient des antibiotiques.

Tous les ans, le pic épidémique de la grippe impose des contraintes supplémentaires à tous les services d’urgence. D’une manière générale, l’épidémie de grippe a des conséquences multiples : engorgement du service, surexposition de patients fragiles (enfants et seniors), contagion accélérée… Au CHU Grenoble-Alpes, le service des urgences compte jusqu’à 1/3 d’entrées supplémentaires durant cette période (150/160 entrées en période hors grippe contre 200/210 en période de grippe)[2]. Par ailleurs, les risques de transmission virale au sein des urgences et de l’hôpital représentent une véritable préoccupation.

Conséquence de l’augmentation des entrées aux urgences à cette époque de l’année, le laboratoire hospitalier se retrouve à devoir faire face à un afflux d’analyses médicales à réaliser au moment de l’épidémie de grippe.

Grâce à la mise en place du système novateur cobas® Liat® à l’accueil du service des urgences, il est désormais possible de pratiquer des analyses médicales rapidement pour une prise en charge optimisée du patient.

Retour d’expérience du CHU Grenoble-Alpes (CHUGA)

Durant l’hiver 2017/2018, le CHU Grenoble-Alpes a mis en place le dispositif cobas® Liat® durant 11 jours, en phase pilote afin d’évaluer l’impact de l’utilisation de ce système dans la prise en charge des patients présentant des symptômes grippaux. L’évaluation du dispositif a été réalisée sur 200 patients et met en exergue la facilité de mise en place, la fiabilité du dispositif ainsi que l’impact des diagnostics sur la prise en charge des patients.

Le laboratoire hospitalier et le service des urgences ont travaillé en collaboration sur la mise en place de ce pilote qui a suscité, au vu de ses atouts, un véritable engouement de l’ensemble des équipes.

Le choix de la mise en place du dispositif à l’accueil des urgences a fait l’unanimité. Les infirmières et infirmiers de l’accueil des urgences ont été formés à l’utilisation très simple de l’automate. La facilité d’utilisation et la rapidité de rendu de résultat sont deux critères primordiaux aux urgences, où les équipes sont nombreuses et la réactivité est essentielle.

Une excellente appropriation de l’outil a été constatée, puisque 40 % des tests ont été réalisés durant les gardes de nuit et du week-end, périodes pendant lesquelles les infirmières étaient seules pour utiliser le cobas® Liat®.

 

Au bout de 11 jours de tests (sur environ 200 patients testés), les constats principaux concernent :
- une réduction du temps moyen de séjour de 1h ;
- une réduction de la prescription d’analyses de biologie médicale de 9% ;
- une augmentation de la prescription d’antiviraux de 22% ;
- une prise en charge optimisée des patients atteints de la grippe nécessitant une hospitalisation, tout en limitant les risques de contamination.

Le cobas® Liat® de Roche Diagnostics

Reposant sur la technologie d’amplification en chaîne par polymérase (PCR), le système cobas® Liat® automatise complètement le processus de détection, simplifie les flux de travail et permet aux professionnels de santé d’effectuer des tests moléculaires dans divers contextes de façon rapide, fiable et avec une formation simple et rapide. La PCR est une technologie qui permet d’amplifier et de détecter l’ADN (ou l’ARN) d’un agent infectieux recherché.

En 20 minutes, on obtient des résultats définitifs qui viennent faciliter les décisions thérapeutiques. À ce jour, le portefeuille de tests comprend notamment le test pour la grippe A, la grippe B et le VRS (Virus respiratoire syncytial, cause la plus fréquente d’infections respiratoires des jeunes enfants). Des tests sont en cours de développement pour d’autres maladies infectieuses.

Le recours à la biologie délocalisée, comme cela fut le cas au CHU Grenoble-Alpes avec le cobas® Liat®, permet d’être réactif, pré-orienter un patient et bien souvent éviter une hospitalisation inutile et donc des frais supplémentaires. La biologie médicale, discipline à haute valeur ajoutée, conditionne 60 à 70 % des décisions médicales3, alors qu’elle ne représente que 2 % des dépenses de santé4. À l’heure où le gouvernement cherche à réduire les dépenses de santé, le diagnostic biologique, et notamment la biologie délocalisée, représente une véritable opportunité.

À propos de Roche Diagnostics France

Roche Diagnostics France est la filiale française pour les activités de diagnostic biologique du groupe pharmaceutique Roche (Bâle, Suisse). Numéro un français du diagnostic biologique5, Roche Diagnostics France distribue des produits et des services innovants en biologie médicale (chimie, immunologie, biologie moléculaire, biologie délocalisée, coagulation), en histopathologie et en solutions de séquençage. Pour plus d’informations : www.roche-diagnostics.fr

 

À propos de CHU Grenoble-Alpes (CHUGA)

Installé dans le Top 10 des meilleurs hôpitaux de France, le CHU Grenoble Alpes est l’établissement de référence et de recours des hôpitaux de l’arc alpin, un bassin de vie accueillant 2 millions de personnes.

Fort de ses 9 500 professionnels, dont plus de 2 000 médecins, le CHUGA accueille chaque année 900 000 patients, en assurant des soins médicaux et chirurgicaux courants et hautement spécialisés et en accueillant en urgence 24 h/24 et 7 j/7 l’ensemble des malades.

Performant dans toutes les spécialités médicales et disposant d’équipements à la pointe de la technologie, le CHUGA possède de nombreux domaines d’excellence, tant dans la prise en charge médicale que dans la recherche. Pour bâtir la médecine du XXIe siècle, le CHUGA investit dans le futur en misant sur la formation de tous ses professionnels.

 

Pour plus d’informations : www.chu-grenoble.fr

1 Roche Diagnostics cobas® Liat® System · Version du logiciel 3.0 · Manuel de l’utilisateur · Version 7.0 P/N : 7484674001

2 Source : CHU Grenoble-Alpes

3 Association européenne des fabricants de produits diagnostiques (EDMA) 2009

4 Comptes nationaux de la santé / DREES 2012

5 Enquête EDMS (EDMA) 2017

6 Source : Rapport annuel Roche, 2017

Descripteur MESH : Urgences , Patients , Biologie , Virologie , Technologie , Santé , France , Hôpitaux , Hospitalisation , Diagnostic , Dépenses de santé , Suisse , Médecins , Infirmières et infirmiers , Infirmiers , Personnes , Logiciel , Gouvernement , Vie , Travail , Face , Soins , Médecine , Recherche , Chimie , Biologie moléculaire , Temps , Association , Solutions , Virus

nuance

Pratique médicale: Les +