nuance

Le SNJMG refuse le sous statut des internes à l'Hôpital

Prenant acte de l'arrêté du 14 septembre 2001 organisant le repos de sécurité pour les médecins hospitaliers et de l'accord survenu entre le gouvernement et les syndicats de médecins hospitaliers pour la réduction du temps de travail, le Bureau National du Syndicat National des Jeunes Médecins Généralistes (SNJMG) condamne l'absence d'avancée concernant le repos de sécurité et la réduction du temps de travail des résidents/internes en médecine générale.

Dans un contexte d'interrogations sur la réforme des études médicales et de menaces sur la liberté d'installation, le SNJMG se fait le porte parole des résidents/internes en médecine générale pour demander au gouvernement :

- la mise en application immédiate du Repos de Sécurité (prévu par le décret no 2001-23 du 9 janvier 2001) avec maintien de la rémunération de la garde,

- la modification du statut des internes et résidents sur une base de temps de travail hebdomadaire de 44 heures (sur 10 demi-journées), gardes comprises, conformément à la Directive Européenne,

- une revalorisation salariale des gardes et continuités de service de week-end effectuées au-delà de ces 44 heures statutaires,

- l?ouverture de négociations sur la Réduction du Temps de Travail (RTT) sur le modèle du protocole d?accord signé avec les Praticiens Hospitaliers avec l?octroi de 20 jours de RTT,

- le passage rapide en deuxième lecture au Parlement du volet réformant du concours de l?internat contenu dans le projet de loi de modernisation sociale et la reprise du travail de réflexion sur le sixième semestre de troisième cycle de médecine générale,

- l?allongement à 6 ans de la durée de remplacement possible pour les étudiants non thésés avec prise en compte des congés maternité et du Service National ,

- l?intégration du SNJMG à l?observatoire national de la démographie médicale et le maintien de la liberté d'installation.

Le SNJMG souhaite une rapide ouverture de négociation sur la base de ces revendications et espère ne pas avoir à faire usage du préavis de grève des gardes et continuités de service de week-end déposé pour le lundi 19 novembre 2001.

Contact Presse : Olivier Gattolliat (06.03.34.70.80)

Site Internet : snjmg.org

Descripteur MESH : Médecins , Travail , Temps , Sécurité , Repos , Médecins hospitaliers , Médecine , Médecine générale , Gouvernement , Médecins généralistes , Syndicats , Liberté , Démographie , Négociation , Parole , Rémunération , Lecture , Reprise du travail , Internet , Étudiants

nuance

Actualités professionnelles: Les +