nuance

THESS, le distributeur de médicaments connecté qui sécurise la dispensation de traitements anticancéreux oraux en ambulatoire

illustrationAprès 5 années de recherche et développement, Thess Corporate, une entreprise montpelliéraine, filiale de la Valériane, lance sur le marché THESS, THErapy Smart System, un dispositif 100 % français dont l’objectif est de simplifier et de sécuriser les traitements à domicile des patients atteints d’une maladie chronique, notamment le cancer.

Thess®  est un dispositif breveté qui associe un conditionnement du médicament intelligent, un pilulier de dispensation connecté et un logiciel de télésanté. L’ensemble constitue un distributeur de médicaments intelligent et mobile incluant des fonctions d’identification du patient, de sérialisation du médicament, de téléprescription, de télédispensation ainsi que de télémonitoring.

L’objectif est de concilier une solution numérique de monitoring du traitement d’un patient en ambulatoire avec un dispositif de conditionnement et de délivrance du médicament totalement sécurisé et ajustable à distance en temps réel selon les règles sécuritaires paramétrées par le médecin prescripteur.

Un usage simple, mais sécurisé

Pour le patient, l’utilisation est simple : il suffit de s’identifier par son empreinte digitale sur le dispositif Thess® et d’insérer le container de médicaments qui sera automatiquement reconnu et identifié. Chaque dose de médicament est alors délivrée par simple pression, ce qui est rapporté en temps réel à l’équipe soignante qui peut ainsi évaluer la bonne observance du traitement et ajuster à distance la posologie prescrite.

De son côté, le médecin prescripteur du traitement renseigne, dans le système d’information hospitalier, le protocole de télésurveillance du patient et de télédispensation des médicaments selon les règles posologiques prescrites. Le patient assure ensuite son monitoring clinique selon le protocole défini, communique si besoin par l’application de télésanté avec l’équipe soignante et utilise le dispositif de dispensation des médicaments Thess® pour appliquer précisément les règles posologiques prescrites.

Sécuriser les chimiothérapies orales à domicile pour éviter les complications et les surdosages

Avec plus de 10 000 décès et 130 000 hospitalisations par an imputable à un mauvais usage du médicament, l’enjeu sanitaire n’est pas mince. Si les personnes âgées souffrant de pathologies multiples sont particulièrement exposées au risque de iatrogénie médicamenteuse, les patients atteints d’un cancer et traités par chimiothérapie orale sont également dans le cœur de cible de l’entreprise montpelliéraine.

Qu’il s’agisse de chimiothérapies conventionnelles ou de thérapie ciblées, de plus en plus de patients sont amenés à suivre en ambulatoire un traitement anticancéreux sous forme orale. Si ces traitements, le plus souvent innovants, ont démontré leur efficacité, la fréquence de leurs effets indésirables et leur gravité restent à des niveaux élevés. Ce qui a conduit l’INCA à fixer comme chantier prioritaire du dernier plan cancer l’accompagnement de l’essor des traitements par anticancéreux oraux.

Si dans ce contexte les programmes d’éducation thérapeutique du patient se sont développés, les solutions de télémédecine ont également un rôle prépondérant à jouer selon Thess Corporate.

« De plus en plus d’études médicales montrent que pour les traitements par médicaments complexes ou à risque de complications ou pour les traitements dont l’efficacité est tributaire d’une juste observance, partager avec le patient une solution numérique qui facilite son monitoring à distance (Patient Report Outcome [PRO], suivi biologique et suivi des constantes santé), réduit significativement les complications et les hospitalisations non programmées. L’efficacité du traitement est ainsi significativement améliorée (-30 % de complication et survie améliorée de 50 % en cancérologie) »

Un dispositif en cours d’homologation accessible à titre expérimental

THESS est en cours de qualification pour un marquage CE et FDA. Si l’entreprise compte démarrer la commercialisation en Europe et aux États-Unis dans les semaines à venir, le dispositif est accessible à titre expérimental pour les équipes médicales, les CRO, les laboratoires pharmaceutiques ou les pharmacies.

L’Institut Paoli Calmettes à Marseille et l’Institut de Cancérologie Sainte Catherine à Avignon testent depuis plusieurs mois cette nouvelle technologie.

Les 150 premiers dispositifs Thess®, en cours de fabrication, ont d’ores et déjà été précommandés selon le fabricant.

Descripteur MESH : Patients , Maladie chronique , Maladie , Recherche , Risque , Temps , Europe , Programmes , Pharmacies , Laboratoires , Santé , Personnes , Logiciel , Technologie , Survie , Télémédecine , Pression , Rôle , Thérapeutique , Solutions

nuance

Médicaments: Les +