nuance

Kenta Biotech annonce un taux de survie de 100 % chez les personnes atteintes de pneumonie acquise sous ventilation traitées au panobacumab

L'étude ouverte de Phase IIa1 a été présentée au 20e Congrès européen de microbiologie clinique et des maladies infectieuses par le professeur Pierre-François Laterre des cliniques universitaires Saint-Luc, à Bruxelles. Les 13 patients qui ont reçu trois injections de panobacumab ont tous survécu, ce qui est extrêmement positif par rapport à une mortalité de 33 % à 50 % généralement associée à la PAV causée par P. aeruginosa.2,3 Une meilleure guérison de la pneumonie représente un autre avantage du traitement précoce au panobacumab.

L'étude de Phase IIa présentée au Congrès européen de microbiologie clinique et des maladies infectieuses (ECCMID) révèle que tous les patients en phase critique ont survécu à la pneumonie nosocomiale à Pseudomonas aeruginosa grâce à un médicament de première classe

Kenta Biotech a présenté des résultats de Phase IIa positifs pour son produit candidat phare, le panobacumab (KBPA101) : tous les patients qui ont suivi le traitement contre la pneumonie nosocomiale (PN) et contre la pneumonie acquise sous ventilation (PAV) liées à P. aeruginosa ont été guéris de la pneumonie et ont survécu. Le panobacumab, un anticorps monoclonal de classe IgM entièrement humain, est une immunothérapie de première classe contre ces infections parfois mortelles. Cet essai clinique souligne son potentiel de traitement plus efficace que la seule thérapie standard par antibiotiques.

L'étude ouverte de Phase IIa1 a été présentée au 20e Congrès européen de microbiologie clinique et des maladies infectieuses par le professeur Pierre-François Laterre des cliniques universitaires Saint-Luc, à Bruxelles. Les 13 patients qui ont reçu trois injections de panobacumab ont tous survécu, ce qui est extrêmement positif par rapport à une mortalité de 33 % à 50 % généralement associée à la PAV causée par P. aeruginosa.2,3 Une meilleure guérison de la pneumonie représente un autre avantage du traitement précoce au panobacumab.

Le professeur P-F Laterre a déclaré : « La résistance aux antibiotiques augmente, et même avec une thérapie adéquate par antibiotiques, la PN et la PAV liées à P. aeruginosa continuent de figurer parmi les infections nosocomiales les plus fréquentes et les plus mortelles. Des alternatives aux antibiotiques sont donc plus que nécessaires pour lutter contre ces infections. Ces données justifient de nouveaux essais après que le potentiel révolutionnaire du panobacumab pour traiter les infections nosocomiales virtuellement mortelles ait été démontré. »

A propos de la pneumonie acquise sous ventilation

On estime en permanence à plus de 1,4 million le nombre de personnes à souffrir d'infections nosocomiales dans le monde.4 Leur traitement repose sur les antibiotiques en dépit du fait que plus de 70 % des bactéries à l'origine de ces infections sont résistantes à au moins un des antibiotiques les plus communément utilisés.5 L'émergence de souches bactériennes multirésistantes aux antibiotiques, comme P. aeruginosa, est de plus en plus préoccupante en raison du manque de traitements efficaces.6 P. aeruginosa est la bactérie gram-négatif la plus courante parmi celles qui affectent les patients sous respirateur.7,8 Dans le cadre d'une enquête impliquant 24 études, elle a été l'agent pathogène responsable de 24,4 % des cas de pneumonie acquise sous ventilation.9

A propos de Kenta Biotech

Kenta Biotech est une société pionnière dans la recherche et le développement d'anticorps de classe IgM entièrement humains, plus que jamais nécessaires pour le traitement de graves infections nosocomiales. Les anticorps générés sur la base de la technologie propriétaire MabIgX® de Kenta ciblent efficacement les bactéries indépendamment de leur résistance aux agents microbiens. La technologie MabIgX® permet en outre à la société de tester des anticorps prometteurs sur le plan thérapeutique sur un certain nombre de cibles sur une courte période. La gamme de produits de Kenta inclut une série de sept anticorps entièrement humains ciblant les agents pathogènes à l'origine des infections nosocomiales représentant le plus grand risque de mort, notamment P. aeruginosa, S. aureus et A. baumannii.

Kenta Biotech a été fondée en 2006 et a son siège à Berne, en Suisse. La société est financée par une direction et des investisseurs privés indépendants, qui détiennent conjointement le capital actions de la société. Kenta est à la recherche d'un partenaire pour l'homologation du panobacumab. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site www.kentabiotech.com

Références

1. Efficacy of panobacumab, an IgM monoclonal antibody, in hospital-acquired pneumonia caused by Pseudomonas aeruginosa (Abstr. 1126) P-F. Laterre et al.Présentation à la session orale « Nosocomial pneumonia » qui s'est tenue le mardi 13 avril 2010.

2. Guidelines for the management of adults with hospital-acquired ventilator-associated, and healthcare-associated pneumonia, Am J Respir Crit Care Med, Vol 171. pp 388-416, 2005

3. Wisplinghoff, Clin.Infect Dis, 2004 ; 39:309ff

4. Tikhomirov E. WHO Programme for the control of hospital infections. Chemiotherapia, 1987, 3:148-151

5. National Institute of Allergy and Infectious Diseases. ‘The problem of antimicrobial resistance’ April 2006.

6. Medicina (Kaunas) 2007 ; 43 (1).

7. NNIS, National Nosocomial Infect. Surveill. System Report, Am J Infect Control 2004 ; 32:470-85

8. Fridkin et al, Clinics in Chest Medicine, 1999, 20, 2:303ff

9. Chastre, J., Fagon, J.Y.Ventilator-associated pneumonia. Am J Respir Crit Care Med. 165, 867-903 (2002).

FIN

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

CONTACT:

En Suisse :Kenta BiotechVioletta Georgescu-Kyburz, PDG+41 31 980 62 53info@kentabiotech.comouAu Royaume-Uni :Tudor ReillyJacqui Brommell+44 (0) 207 034 7074jacqui.brommell@tudor-reilly.com

© 2010 Business Wire - Tous droits réservés

Descripteur MESH : Ventilation , Personnes , Taux de survie , Survie , Patients , Microbiologie , Injections , Mortalité , Anticorps , Pseudomonas , Bactéries , Traduction , Technologie , Suisse , Recherche , Pseudomonas aeruginosa , Risque , Essai clinique , Mort , Langue , Jurisprudence , Thérapeutique , Immunothérapie , Essais

nuance

Recherche scientifique: Les +