nuance

La Région européenne de l’OMS exempte de poliomyélite depuis cinq ans

Le 21 juin prochain marque un cinquième anniversaire:cela fera en effet cinq ans que l'ensemble des 53 états membres de la Région européenne de l'OMS sont exempts de poliomyélite, une maladie qui, jadis, terrifiait les parents, et tuait et laissait handicapés des milliers d'enfants. Cette communication a été faite la semaine passée lors de la réunion annuelle de la commission chargée de la surveillance de la poliomyélite dans la Région.

La Région européenne de l'OMS a été certifiée exempte de poliomyélite lors d'une cérémonie historique en juin 2002. Depuis lors, des efforts considérables ont été déployés afin de garantir que les quelque 880 millions d'habitants de la Région ne soient plus les victimes d'épidémies de poliomyélite.

L'éradication de cette maladie dans la Région européenne s'inscrivait dans le cadre d'interventions de lutte menées de manière continue à l'échelon international, et lancées par l'Assemblée mondiale de la santé en 1988. Des scientifiques, des agents sanitaires et des responsables de programme de part et d'autre de la Région ont collaboré avec dévouement à la mise en place de mécanismes de surveillance et de programmes de vaccination à l'adresse de plusieurs millions d'enfants.

Les chiffres sont éloquents. Aujourd'hui, en effet, plus de trois milliards de personnes dans 134 pays et territoires, soit la moitié de la population mondiale, vivent dans des régions certifiées exemptes de poliomyélite. En d'autres termes, si un nombre estimé de 310000 personnes dans le monde étaient infectées par un poliovirus sauvage en 1988, moins de 2000 cas ont été rapportés en 2006.

La Région européenne a été la troisième région de l'OMS à être certifiée exempte de poliomyélite, après celle des Amériques et du Pacifique occidental.

Pourtant, la lutte doit continuer. La poliomyélite reste en effet endémique dans quatre pays, à savoir au Nigéria, en Inde, en Afghanistan et au Pakistan, où même aujourd'hui les enfants succombent au poliovirus extrêmement contagieux ou restent handicapés par cette maladie. La mobilité transfrontalière amplifie en outre le risque de réintroduction du poliovirus en Europe à partir d'autres régions du monde. Le maintien du haut niveau de couverture vaccinale et d'une surveillance de très grande qualité exige plus que jamais dévouement et mobilisation des ressources. Tout relâchement de l'engagement politique et des efforts de financement peut s'avérer préjudiciable.

"Ce cinquième anniversaire est une victoire éclatante. Mais le poliovirus sauvage continue à se propager dans les régions voisines, et la menace d'importation reste sérieuse. Tant que l'éradication de la poliomyélite n'est pas une réalité mondiale, tous les enfants d'Europe et des autres régions doivent être entièrement vaccinés. Le Bureau régional fera tout pour garantir l'absence de poliomyélite en Europe, et pour aboutir à l'éradication de la maladie au niveau mondial dans les plus brefs délais", déclare le docteur Marc Danzon, directeur régional de l'OMS pour l'Europe. "L'aide apportée au renforcement des systèmes de santé de nos états membres est une condition sine qua non à l'éradication de la maladie. Elle doit aussi empêcher toute résurgence de la poliomyélite dans le monde."

Prévenir les pandémies et éliminer d'autres maladies grâce à l'expérience acquise dans la lutte contre la poliomyélite

Les structures établies dans les systèmes de santé afin d'éradiquer la poliomyélite se sont avérées particulièrement utiles à la préparation aux menaces sanitaires internationales, dont les éventuelles pandémies de maladies extrêmement contagieuses comme la grippe. En effet, le renforcement des réseaux de laboratoires, la présence d'experts hautement qualifiés et l'amélioration des mécanismes de surveillance ont permis aux différents pays de dépister les infections dangereuses et de mener les interventions qui s'imposent.

Les succès remportés par le programme d'éradication de la poliomyélite ont encouragé les pays à viser également l'élimination d'autres maladies telles que la rougeole et la rubéole. Forts des méthodes et des principes appliqués pour éradiquer la poliomyélite, les pays ont renforcé la collaboration et la coordination internationales. La vaccination conjointe de masse des groupes à haut risque, notamment dans les régions frontalières, est l'une des stratégies qui a été élargie afin d'inclure d'autres maladies.

Informations de référence

La poliomyélite

La poliomyélite est une maladie virale extrêmement contagieuse affectant surtout les enfants de moins de cinq ans. Elle s'attaque au système nerveux et peut provoquer une paralysie totale en quelques heures. Le virus pénètre l'organisme par voie buccale et se multiplie dans les intestins. Les premiers symptômes de la maladie sont la fièvre, la fatigue, des céphalées, des vomissements, une raideur de la nuque et des douleurs dans les membres. Une infection sur 200 provoque une paralysie irréversible (des jambes, en général). Parmi les personnes ainsi paralysées, 5 à 10 % succombent à la maladie lorsque les muscles respiratoires cessent d'être fonctionnels.

Il s'agit d'une maladie incurable qui peut cependant faire l'objet de mesures de prévention. Le vaccin antipoliomyélitique, administré à plusieurs reprises, peut protéger un enfant pour toute son existence.

Surveillance de la poliomyélite en Europe

Lors de sa réunion annuelle tenue à Copenhague du 13 au 15 juin 2007, la Commission régionale européenne de certification de l'éradication de la poliomyélite a annoncé que la Région européenne de l'OMS était exempte de cette maladie depuis cinq ans.

La Commission est composée d'un conseil indépendant d'experts internationaux en santé publique. Sa principale mission est d'effectuer des contrôles afin d'assurer l'éradication permanente de la poliomyélite dans la Région. à cette fin, la Commission examine les rapports annuels d'avancement sur la vaccination et la surveillance dans l'ensemble des 53 états membres de la Région européenne de l'OMS, et fait état de ses conclusions et des actions nécessaires lors des réunions annuelles.

L'Initiative mondiale pour l'éradication de la poliomyélite

L'Assemblée mondiale de la santé a décidé, en 1988, de lancer l'Initiative mondiale pour l'éradication de la poliomyélite. Cette action menée sous l'égide de gouvernements nationaux, de l'OMS, de Rotary International, des Centres américains pour la prévention et la lutte contre les maladies et du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) est aussi la plus grande initiative de santé publique entreprise dans le monde. Pour de plus amples informations à ce sujet, veuillez consulter le site Web de l'Initiative.

Informations supplémentaires

Veuillez consulter le site Web du Bureau régional de l'OMS pour l'Europe pour davantage d'informations sur les thèmes suivants :

  • les derniers enfants atteints de poliomyélite dans la Région européenne,
  • comment la poliomyélite a été éradiquée dans la Région européenne,
  • l'utilisation de l'expérience acquise dans la lutte contre la poliomyélite pour combattre d'autres maladies, et
  • la lutte continue contre la poliomyélite dans la Région européenne et à l'échelle mondiale.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

INFORMATIONS TECHNIQUES :

Dr Nedret Emiroglu

Conseillère régionale

Maladies évitables par vaccin et immunisation

Bureau régional de l'OMS pour l'Europe

Scherfigsvej 8, DK-2100 Copenhague Ø, Danemark

Tél. : 45 39 17 14 50

Fax : 45 39 17 18 63

Courriel : nem@euro.who.int

Mme Katrine Habersaat

Conseillère technique

Maladies évitables par vaccin et immunisation

Bureau régional de l'OMS pour l'Europe

Scherfigsvej 8, DK-2100 Copenhague Ø, Danemark

Tél. : 45 39 17 14 05

Fax : 45 39 17 18 63

Courriel : kah@euro.who.int

 

Descripteur MESH : Poliomyélite , Maladie , Membres , Réunion , Communication , Parents , Santé , Lutte , Europe , Poliovirus , Personnes , Vaccination , Pandémies , Risque , Paralysie , Santé publique , Programmes de vaccination , Politique , Population , Programmes , Pakistan , Rapports annuels , Rougeole , Rubéole , Système nerveux , Virus , Afghanistan , Nations Unies , Muscles respiratoires , Muscles , Méthodes , Laboratoires , Intestins , Infection , Inde , Fièvre , Fatigue , Épidémies , Enfant , Conseil , Céphalées , Amériques

nuance

Epidémiologie: Les +