nuance

Serono Symposia International Foundation (SSIF) « Vieillissement reproductif : une mise à jour basique et clinique »

ROME, May 5, 2011 /PRNewswire/ -- La Serono Symposia International Foundation a rassemblé une équipe d'experts internationaux de premier plan lors d'une réunion sur la médecine reproductive, à Taormine, en Italie, les 29 et 30 avril, afin d'aborder le thème du vieillissement reproductif et en vue d'examiner et d'acquérir un aperçu du mécanisme principal du vieillissement des systèmes biologiques. Il s'agissait du premier symposium spécifiquement dédié au vieillissement des femmes, pendant lequel les meilleurs scientifiques et cliniciens au monde se sont réunis pour échanger les résultats de leurs recherches et proposer de nouvelles stratégies visant à atténuer les effets de l'âge sur la stérilité humaine.

(Logo : http://www.newscom.com/cgi-bin/prnh/20100629/397361)Depuis le début du vingtième siècle, dans la plupart des régions du monde développé, l'espérance de vie moyenne a presque doublé. « Les taux de naissance sont en train de passer sous les niveaux de remplacement de la population en Europe et en Asie de l'Est », a expliqué le Professeur Neri Laufer du centre hospitalier universitaire Hadassah Ein karem de Jérusalem et l'un des organisateurs scientifiques du Congrès, en collaboration avec le Professeur Antonio Pellicer de l'Université de Valence. « Et pour la première fois dans l'histoire de l'humanité, en 2020, le nombre de personnes âgées de plus de 65 ans dépassera le nombre d'enfants âgés de moins de 5 ans. »

Depuis le début du vingtième siècle, dans la plupart des régions du monde développé, l'espérance de vie moyenne a presque doublé. « Les taux de naissance sont en train de passer sous les niveaux de remplacement de la population en Europe et en Asie de l'Est », a expliqué le Professeur Neri Laufer du centre hospitalier universitaire Hadassah Ein karem de Jérusalem et l'un des organisateurs scientifiques du Congrès, en collaboration avec le Professeur Antonio Pellicer de l'Université de Valence. « Et pour la première fois dans l'histoire de l'humanité, en 2020, le nombre de personnes âgées de plus de 65 ans dépassera le nombre d'enfants âgés de moins de 5 ans. »

En conséquence, le vieillissement a donné lieu à l'apparition de nouvelles maladies et des efforts de recherche considérables sont déployés afin de mieux comprendre le mécanisme associé à la sénescence cellulaire et organique et d'explorer de nouvelles stratégies pour surmonter l'effet du vieillissement et prolonger une vie saine.

« L'augmentation de la longévité s'est accompagnée d'importants changements dans la position sociale et professionnelle des femmes et tout cela a entraîné un délai de l'âge de procréation ; non moins de 50 % des patientes exigeant un traitement contre la stérilité sont désormais confrontées au problème du vieillissement et en conséquence de tout cela, l'âge de la femme constitue aujourd'hui la cause principale de stérilité », a déclaré le Professeur Antonio Pellicer. « L'âge affecte les mécanismes de l'ovocyte et le résultat est un embryon aneuploïde qui soit ne s'implante pas, soit se transforme en foetus anormal ». La fertilité diminue avec l'âge et s'élève à près de 50 % chez les femmes âgées de 40 ans, comparativement aux femmes âgées de moins de 25 ans, et à 0 % lorsqu'elles atteignent l'âge de 47-48 ans.

« Les chercheurs les plus prestigieux au monde ont analysé les gènes impliqués dans la sénescence et ont présenté des théories expliquant comment retarder le vieillissement », a ajouté le Professeur Neri Laufer. Une journée entière supplémentaire a été consacrée au traitement des femmes âgées stériles, en analysant la gestion de patientes plus âgées lors de programmes de reproduction assistée, l'utilisation de différents médicaments pour améliorer la réponse ovarienne et l'emploi de don d'ovocytes pour surmonter le problème du vieillissement de l'ovocyte.

L'objectif de ce congrès international était en effet de fournir aux participants un aperçu général du mécanisme moléculaire du vieillissement dans les systèmes de modèles humain et animal, ainsi qu'une mise à jour axée sur la physiologie ovarienne et ovocytaire et sur les facteurs impliqués dans leur vieillissement.

Un résumé des solutions actuelles thérapeutiques et de gestion clinique visant à préserver la fertilité chez les femmes vieillissantes a été présenté, ainsi qu'un bref aperçu de l'avenir de la médecine rajeunissante et du lien possible entre la fertilité et la longévité. Les participants à cette réunion ont donc bénéficié d'une actualisation sur les recherches dédiées à l'effet de l'âge sur la physiologie ovarienne, acquis des connaissances sur l'optimisation de la stimulation ovarienne chez les femmes vieillissantes et discuté des meilleures options pour améliorer les résultats de la reproduction assistée chez les femmes âgées de plus de 40 ans.

« En tant que Partenaire de Formation médicale continue, la Serono Symposia International Foundation s'engage à offrir son savoir-faire dans un contexte international », a déclaré Jean Daniel Baki, Membre et Secrétaire du Conseil de la Serono Symposia International Foundation. « En outre, nous sommes particulièrement fiers de pouvoir rassembler dans ce contexte les leaders dans le domaine du vieillissement reproductif afin de trouver des solutions pour les femmes plus âgées en quête d'un traitement contre la stérilité. »

La Serono Symposia International Foundation est une organisation sans but lucratif basée à Genève (Suisse). Elle a été fondée dans le but de disséminer les accomplissements les plus novateurs et les potentiels développements de recherches médicales et scientifiques par le biais de conférences, de sessions de formation, de cours en ligne et de publications. Elle fournit en particulier une Formation médicale continue aux médecins et professionnels de la santé en organisant des programmes scientifiques de haut niveau. Au cours des quatre dernières décennies, la Serono Symposia International Foundation a organisé plus de 1 500 congrès scientifiques internationaux et publié plus de 500 rapports chez les maisons d'édition internationales les plus importantes.

Bureau de presse : GAS Communication, Chiara Ippoliti, Tél. : +39-(0)668134260 - fax : +39-(0)668134876, c.ippoliti@gascommunication.com

.

©2011 - PR Newswire - Touts droits réservés

Descripteur MESH : Vieillissement , Réunion , Italie , Femmes , Vie , Longévité , Physiologie , Asie , Histoire , Formation médicale continue , Europe , Espérance de vie , Communication , Foetus , Conférences , Suisse , Solutions , Santé , Conseil , Reproduction , Recherche , Publications , Programmes , Don , Ovocytes , Médecins , Médecine , Édition , Emploi

nuance

Actualités professionnelles: Les +