nuance

Hypertension : une nouvelle échelle pour mesurer le risque de décès cardiovasculaire

Un groupe de médecins et statisticiens européens décrit dans le British Medical Journal un nouveau système permettant de quantifier le risque de décès cardiovasculaire chez des sujets hypertendus. Ils ont utilisé les données de huit essais randomisés pour développer un score de risque basé sur 11 facteurs.

Ce score est basé sur l'analyse de huit essais randomisés sur des traitements contre l'hypertension. Au total, plus de 47.000 hommes et femmes avaient participé à ces essais menés en Europe et en Amérique du Nord.

Onze facteurs de risque ont été retenus pour établir un score global : âge, sexe, pression artérielle systolique, cholestérol total, poids, concentration en créatinine, tabagisme, antécédent d'accident vasculaire cérébral, diabète, hypertrophie ventriculaire gauche, antécédent d'infarctus du myocarde.

Des points sont ajoutés pour chaque facteur en fonction de sa contribution au risque d'accident cardiovasculaire. Cette approche permet de classer les patients à "haut risque" ou "risque faible" par rapport à des sujets du même sexe ou du même âge.

Le point de l'âge dans le risque était très important. Le risque était plus élevé chez les hommes. La contribution du tabagisme est plus marquée chez les femmes que les hommes, tandis que la relation était inversée pour le cholestérol.

A titre d'exemple, des scores totaux de 10, 20, 30, 40, 50 et 60 points sont associés à un risque de décès cardiovasculaire à 5 ans de 0,1 %, 0,3 %, 0,8 %, 2,3 %, 6,1 % et 15,6 %.

D'après les auteurs, la puissance des études prises en compte pour l'établissement de ce score implique que cet outil pourrait être facilement utilisé par les médecins pour établir le besoin en traitement antihypertenseur ou pour la prise en charge globale du risque cardiovasculaire.

Source : BMJ 2001;323:75-81.

Descripteur MESH : Risque , Médecine , Médecine générale , Santé , Essais , Médecins , Hommes , Femmes , Hypercholestérolémie , Sexe , Cholestérol , Tabagisme , Hypertrophie ventriculaire gauche , Pression artérielle , Pression , Patients , Myocarde , Infarctus du myocarde , Infarctus , Accident vasculaire cérébral , Hypertrophie , Hypertension artérielle , Facteurs de risque , Europe , Diabète , Créatinine , Amérique du Nord

nuance

Recherche scientifique: Les +

Un nouveau rapport de l'IFPA révèle le lien entre la maladie psoriasique et la santé mentale

Une IA pour détecter précocement les maladies pancréatiques lors des écho-endoscopies

La DNDi et BenevolentAI collaborent pour accélérer la recherche de médicaments vitaux contre la dengue

La FDA a accordé la désignation de procédure accélérée au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique ou du cancer de jonction gastro-œsophagienne non résécable ou métastatique qui ont rechuté et/ou qui sont réfractaires aux thérapies approuvées

ASICS - STATE OF MIND INDEX : UNE ÉTUDE MONDIALE SOULIGNE L'IMPACT POSITIF DU SPORT SUR LA SANTÉ MENTALE

La Food and Drug Administration des États-Unis a octroyé la désignation de médicament orphelin au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique et de l'adénocarcinome de jonction gastro-œsophagienne

Jubilant Therapeutics Inc. annonce que des inhibiteurs isoformes sélectifs de la PAD4 présentent une sélectivité et une puissance in vitro, une biodisponibilité orale et une activité antitumorale in vivo élevées

Personalis publie de nouvelles données prouvant la capacité d’un algorithme hautement sensible à détecter la perte d’hétérozygotie du gène HLA

La Patient Safety Movement Foundation annonce les dates et la liste des intervenants du 8e Sommet mondial annuel sur la sécurité des patients, la science et la technologie

Traitement de l'APDS : Pharming présente des données positives de l'essai de phase II/III sur le leniolisib