nuance

Antimicrobial CopperTM : nouvelle marque de référence pour les surfaces antibactériennes en cuivre

Antimicrobial CopperTM est une nouvelle marque internationale, lancée sur le marché français par le Centre d’Information du Cuivre (CICLA). Elle permettra aux directeurs d’hôpitaux, hygiénistes, architectes, maîtres d’ouvrage, prescripteurs du bâtiment d’identifier clairement que les produits et surfaces de contact ainsi marqués sont constitués d’un matériau naturellement antibactérien, à l’efficacité prouvée : le cuivre.

La marque Antimicrobial CopperTM et son logo associé Cu+ distinguent les produits fabriqués à partir de cuivre ou d’alliages de cuivre naturellement antibactériens. Surfaces de contact, objets du quotidien ou éléments mobiliers, ils ont pour vocation de lutter contre la prolifération des bactéries dans les lieux recevant du public afin de réduire les risques d’infections par contact avec des objets. Conçus prioritairement pour équiper les hôpitaux, où ils viennent compléter l’arsenal des mesures d’hygiène préventives, les produits labellisés Antimicrobial CopperTM peuvent également être mis en place dans les bâtiments collectifs ou encore les transports en commun.« Toute surface de contact peut potentiellement devenir un agent permanent de lutte contre la prolifération bactérienne. L’efficacité scientifiquement démontrée du cuivre contre les germes constitue une réelle opportunité en termes de santé publique, que la marque Antimicrobial CopperTM vise à faire connaître », souligne Olivier Tissot, docteur en chimie organométallique et directeur du CICLA.Les produits cuivreux existent dans une large gamme de couleurs et d’aspects et sont 100 % recyclables, ce qui représente un atout non négligeable pour contribuer à la conception durable des bâtiments.En France, le CICLA est l’interlocuteur privilégié des industriels qui souhaitent apposer la marque à leurs produits : il contrôle et atteste que ces produits sont constitués d’alliages antibactériens homologués par la charte Antimicrobial CopperTM. La société Cuivrinox sera la première à adopter cette marque sur le marché français.Une efficacité prouvéeDe récents tests effectués en laboratoire, complétés par des expérimentations in situ en milieu hospitalier,  démontrent que le cuivre, pur ou sous forme d’alliage, est capable d’éradiquer de manière constante dans le temps des bactéries, mais aussi des virus responsables d’infections potentiellement mortelles.Des chercheurs britanniques ont montré qu’une surface en cuivre élimine le staphylocoque doré résistant à la méthicilline (SARM) en 90 minutes*. L’expérimentation conduite à l’hôpital Selly Oak de Birmingham depuis 2007 confirme ces résultats : le nombre de germes pathogènes (E. Coli, Salmonella, staphylocoque…) est réduit de 90 à 100 % sur les surfaces contenant du cuivre par rapport aux mêmes surfaces constituées de matériaux standards**. Autre résultat notoire, le Pr Bill Keevil de l’Université de Southampton a révélé que le cuivre est efficace pour neutraliser le virus de la grippe A en quelques heures***.Homologué en mars 2008 par l’Agence américaine pour la Protection de l’Environnement (EPA), le cuivre et ses alliages sont aujourd’hui officiellement reconnus pour leurs propriétés sanitaires, en tant qu’agents antibactériens. Des solutions idéales pour les hôpitauxBien que connue, la propriété antibactérienne du cuivre n’avait pas été utilisée jusqu’à présent dans la lutte contres les infections nosocomiales. Les surfaces et objets fréquemment touchés par le personnel et les patients dans les hôpitaux constituent des vecteurs de contamination. Or, la plupart de ces éléments peuvent être remplacés par des objets en cuivre ou en alliages de cuivre dotés de qualités antibactériennes. Poignées de portes, chariots, plaques de propreté, barreaux de lit, tablettes, barres d’appui, sièges de toilettes, etc. peuvent devenir des armes contre la prolifération des bactéries dans l’environnement hospitalier. Même les textiles peuvent intégrer des fils de cuivre pour les rideaux de cabine, le linge de lit et les blouses.En Janvier 2010, l’hôpital privé St Francis (140 lits) et sa maternité St Clair (43 lits) ont été équipés de poignées de porte en cuivre dans le but de limiter les risques d’infections nosocomiales. C’est la première fois qu’un établissement de santé exploite les propriétés antibactériennes du cuivre dans le but de se prémunir contre ce type d’infections et d’accroître la sécurité de ses patients. Ce sont les résultats très prometteurs des études de laboratoire et de terrain menées depuis 2007 sur le potentiel antibactérien du métal rouge qui ont décidé les dirigeants de l’hôpital.  * Noyce JO, Michels H, Keevil CW. Potential use of copper surfaces to reduce survival of epidemic methicillin-resistant Staphylococcus aureus in the healthcare environment. Journal of Hospital Infection (2006); 63: 289.** “Role of copper in reducing hospital environment Contamination”. A.L. Caseya, D. Adamsa, T.J. Karpanena, P.A. Lambertb, B.D. Cooksonc, P. Nightingalea, L. Miruszenkoa, R. Shillama, P. Christiana and T.S.J. Elliotta. Journal of Hospital Infection (2010); 74 (1): 72-77.*** “Inactivation of Influenza A Virus on Copper versus Stainless Steel Surfaces”. J.O. Noyce, H. Michels and C.W. Keevil, Appl Environ Microbiol. (2007); 73 (8): 2748-2750. A propos de l’Institut Européen du CuivreL’European Copper Institute (ECI) est une association européenne entre les principaux producteurs de cuivre mondiaux (représentés par l’Association Internationale du Cuivre, Ltd) et l’industrie européenne du cuivre. Sa mission consiste à promouvoir à travers l’Europe les avantages du cuivre pour la société moderne, via son siège à Bruxelles et son réseau européen de 11 centres d’Information du cuivre, dont le Centre d’Information du Cuivre en France.

Descripteur MESH : Cuivre , Antibactériens , Virus , Bactéries , Patients , Santé , Alliages , Lutte , Lits , Infection , France , Éléments , Hôpitaux , Virus de la grippe A , Armes , Transports , Textiles , Temps , Staphylococcus aureus , Staphylococcus , Solutions , Sécurité , Santé publique , Association , Salmonella , Réseau , Propriété , Chimie , Mars

nuance

Pratique médicale: Les +