Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Anticorps

692 résultats triés par date
affichage des articles n° 37 à 55

ASCO 2018 : Immunothérapies, associations de traitements, anticorps conjugués… points phares du congrès américain

ASCO 2018 : Immunothérapies, associations de traitements, anticorps conjugués… points phares du congrès américain

Institut Curie, le 11 juin 2018 : Le congrès 2018 de la Société américaine d’oncologie clinique (ASCO) qui vient de se terminer a permis de confirmer la place des immunothérapies, seules ou en association avec d’autres traitements, le potentiel des cellules Car-T et la voie prometteuse des anticorps conjugués. […].

Des experts suisses recommandent le test QuantiFERON(R)-TB Gold pour le dépistage de l'infection tuberculeuse avant l'initiation du traitement par anticorps anti-TNF

PR Newswire, le 20 novembre 2007 : MELBOURNE, Australie, November 20 /PRNewswire/ -- Des experts suisses abandonnent le test cutané à la tuberculine (TCT), utilisé depuis plus de 100 ans, en faveur de tests de libération d'interféron-alpha comme le test QuantiFERON(R)-TB Gold (QFT(TM)) pour dépister l'infection tuberculeuse (TB) chez les patients avant d'initier les traitements biologiques (comme le traitement par anticorps anti-TNF). Par l'intermédiaire des recommandations publiées dans l'édition actuelle du Swiss Medical Weekly, les experts défendent l'utilisation du test QFT(TM) à la place du TCT puisqu'il est plus juste (sensible et précis) que le TCT pour les patients immunodéprimés, et qu'il offre rapidement des résultats reproductibles. Ces recommandations suivent l'approbation récente du format In-Tube du QFT(TM) par la Food and Drug Administration (FDA) aux États-Unis et l'utilisation généralisée qui en est faite en Europe et en Asie depuis plusieurs années. […].

Celltrion développe un cocktail adapté d'anticorps neutralisants avec le CT-P59 pour lutter contre la propagation des variants du COVID-19 grâce à sa plateforme de développement d'anticorps

Celltrion développe un cocktail adapté d'anticorps neutralisants avec le CT-P59 pour lutter contre la propagation des variants du COVID-19 grâce à sa plateforme de développement d'anticorps

Businesswire, le 12 février 2021 : L’Agence coréenne de contrôle et de prévention des maladies (KDCA) a évalué et confirmé de manière indépendante que le CT-P59 parvient à neutraliser les variants du SARS-CoV-2 identifiés pour la première fois au Royaume-Uni (B.1.1.7), en plus des six mutations des génomes variants du SARS-CoV-2 précédemment identifiées (les variants S·L·V·G·GH·GR). Elle a ajouté que le traitement cocktail composé de CT-P59, avec un autre anticorps monoclonal candidat, a démontré une capacité de neutralisation des variants britannique (B.1.1.7) et sud-africain (B.1.351). […].

Celltrion confirme l'effet neutralisant contre les variants émergents du SARS-CoV-2 du regdanvimab (CT-P59), un anticorps monoclonal anti-COVID-19

Celltrion confirme l'effet neutralisant contre les variants émergents du SARS-CoV-2 du regdanvimab (CT-P59), un anticorps monoclonal anti-COVID-19

Businesswire, le 20 mai 2021 : L’agence coréenne de prévention et de contrôle des maladies(Korea Disease Control and Prevention Agency [KDCA]) a évalué le test en associant l'anticorps à des variants émergents récents identifiés pour la première fois à New York (B.1.526), au Nigéria (B.1.525) et au Brésil (P.1), en infectant la cellule-hôte avec cette combinaison pour identifier l'effet neutralisant du CT-P59 sur les variants. L’anticorps monoclonal candidat, le CT-P59, a démontré une forte capacité de neutralisation des variants de New York (B.1.526) et du Nigéria (B.1.525), et produit des titres neutralisant le variant indien (B.1.617) lors d'un test in vitro sur un pseudo virus.1 […].

Intérêt de la détection des auto-anticorps anti-β2-glycoprotéine I et anticardiolipine lors des grossesses pathologiques

Caducee.net, le 07 août 2000 : L’existence de corrélations entre la présence de certains auto-anticorps et la survenue de pertes fœtales justifie la recherche des anti-β2-glycoprotéines Iors de l’exploration de ces événements inexpliqués et des prééclampsies. C’est ce que montre une étude publiée dans la Revue de médecine interne et réalisée par des immunologistes, gynécologues et internistes de l’hôpital Jean-Bernard de Poitiers. […].

Sclérose en plaques : suivre l'apparition d'anticorps neutralisants anti-IFN-beta

Caducee.net, le 17 juillet 2005 : Plusieurs articles parus dans la dernière édition de la revue Neurology détaillent l'apparition d'anticorps neutralisants dirigés contre l'interféron-beta (IFN-beta) chez des patients atteints de sclérose en plaques (SEP) traités par IFN-beta. […].

Des études précliniques montrent des résultats prometteurs pour une nouvelle thérapie aux anticorps pour la leucémie myéloïde aiguë (LMA)

PR Newswire, le 10 décembre 2007 : ATLANTA, December 10 /PRNewswire/ -- CSL Limited, la société biopharmaceutique chef de file en Australie, a présenté aujourd'hui, à la 49éme rencontre annuelle de l'American Society of Hematology (ASH), des données qui démontrent l'activité pré-clinique prometteuse d'un nouvel anticorps monoclonal pour le traitement potentiel de la leucémie myéloïde aiguë (LMA). […].

Celltrion Healthcare : Des données démontrent que Remsima™, le premier anticorps monoclonal biosimilaire approuvé par l'EMA, pourrait permettre sur cinq ans de réduire de 336 millions € le coût de traitement de la maladie de Crohn1

Celltrion Healthcare, le 19 février 2015 : Les médicaments biosimilaires ont le potentiel d'offrir des économies de coûts considérables aux services de santé1, en particulier parce qu'ils sont souvent utilisés dans le traitement de maladies chroniques. De même que la colite ulcéreuse, la maladie de Crohn entraîne des coûts substantiels pour le système de santé et la société.2 Des recherches antérieures ont démontré qu'on pouvait s'attendre à des économies de 1,8 milliard € à 20 milliards € pour la période 2007- 2020 grâce à l'utilisation d'anticorps monoclonaux biosimilaires.3 Le résumé présenté aujourd'hui conclut que l'utilisation du biosimilaire de l’infliximab à titre d'option de traitement pour les patients atteints de la maladie de Crohn pourrait permettre de réaliser des économies de coûts substantielles. […].

Polyarthrite rhumatoïde : les résultats intéressants de l’association d’un anticorps monoclonal anti-TNF au méthotrexate

Caducee.net, le 06 décembre 1999 : Chez des patients souffrant de polyarthrite rhumatoïde incomplètement contrôlée par le méthotrexate, l'adjonction d'un anticorps monoclonal anti-TNF alpha à ce traitement permet d'améliorer la symptomatologie, indiquent les résultats d’un vaste essai international de phase III publié dans le Lancet. […].

Ménopause précoce et insuffisance surrénale: la mesure des auto-anticorps pour aider au diagnostic précoce

Caducee.net, le 02 septembre 2002 : Des chercheurs du NIH (Bethesda, Maryland, EU) ont montré que la mesure des anticorps dirigés contre la glande surrénale chez les femmes atteintes de ménopause précoce spontanée (MPS), permettait d’améliorer considérablement le diagnostic précoce de l’insuffisance surrénale souvent associée à cet état. […].

L’action synergique de trois anticorps neutralise la toxine botulique

Caducee.net, le 06 août 2002 : Des médecins et chercheurs militaires américains ont réussi à identifier, à partir du criblage d’une banque phagique d’anticorps, une combinaison de trois anticorps monoclonaux, qui permet d’augmenter d’un facteur 100 le potentiel de neutralisation d’un sérum hyper-immun contre la neurotoxine de la bactérie Clostridium botulinum. Un ‘cocktail’ précieux si l’on considère la grande toxicité de cette dernière et la difficulté d’utiliser un vaccin contre ce pathogène. […].

Des anticorps contre les maladies à prions

Caducee.net, le 06 mars 2003 : Il n’existe actuellement aucun traitement contre les maladies à prions. Cependant, de nouvelles recherches menées chez l’animal indiquent que des anticorps spécifiques pourraient bloquer la réplication des prions et retarder la maladie. […].

Des anticorps neutralisants actifs contre plusieurs isolats de VIH

Caducee.net, le 20 août 2002 : Un groupe américain rapporte la mise au point d’une méthode capable de stimuler la production d’anticorps neutralisants contre le VIH. Le principal résultat de leurs études menées sur le macaque concerne l’action neutralisante de ces anticorps sur un large spectre d’isolats. Ces données sont particulièrement intéressantes pour le développement d’un vaccin efficace. […].

Octapharma a pour mission de prévenir et d'éradiquer les inhibiteurs des anticorps anti-FVIII dans le traitement de l'hémophilie

Businesswire, le 13 septembre 2010 : « Le développement d'inhibiteurs des anticorps anti-FVIII pendant le remplacement du facteur VIII est la complication médicale la plus grave aujourd'hui dans le traitement continu de l'hémophilie », a déclaré le docteur Olaf Walter, directeur de l'unité commerciale d'hématologie d'Octapharma. « Dans le cadre de notre mission visant à améliorer la qualité de vie des patients et la rentabilité thérapeutique, nous avons sponsorisé ce colloque FMH afin de mettre en évidence les principales initiatives liées au traitement des patients affectés par les inhibiteurs du FVIII. » […].

Cancer de la prostate : les auto-anticorps bientôt sur le devant de la scène ?

Caducee.net, le 22 septembre 2005 : Rechercher les auto-anticorps dirigés contre des antigènes du cancer de la prostate devrait apporter des informations complémentaires au dosage de l’antigène spécifique de prostate (PSA), d’après les conclusions d’une étude publiée dans le NEJM daté du 22 septembre. […].

Des anticorps humanisés contre le virus du Nil occidental

Caducee.net, le 20 avril 2005 : Un groupe de recherche rapporte la mise au point d'un anticorps monoclonal humanisé qui pourrait trouver des applications pour la prise en charge thérapeutique des infections par le virus du Nil occidental. […].

Le LFB, groupe biopharmaceutique français, annonce les premières injections à l’homme de ses deux premiers anticorps monoclonaux et le dépôt de demande d’AMM d’une immunoglobuline de nouvelle génération et d’un fibrinogène

Businesswire, le 10 février 2009 : L’anti D monoclonal (ADNC) est un anticorps utilisé dans le cadre d’une incompatibilité de rhésus entre la mère et l’enfant. Cette prévention d’allo immunisation concerne, en France par an, plus de 150 000 femmes rhésus négatif. La phase I, une étude de tolérance et de pharmacocinétique, est menée actuellement chez le volontaire sain. Une étude d’efficacité, phase II, sera menée au cours du deuxième semestre 2009 dans un centre en Europe. A ce jour dans cette indication, seules des immunoglobulines polyclonales plasmatiques sont aujourd’hui disponibles dans le monde. […].

Un nouvel anticorps pour traiter les réactions du greffon contre l'hôte

Caducee.net, le 06 décembre 2000 : Un anticorps humanisé anti CD-3 (Nuvion™) paraît efficace pour le traitement des réactions sévères du greffon contre l'hôte, selon les résultats d'un essai de phase I. Ces données ont été présentées au 42 ° congrès annuel de la Société Américaine d'Hématologie. […].

Les plus