Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Mortalité

1129 résultats triés par date
affichage des articles n° 127 à 145

Une nouvelle étude multicentre révèle que la fonction cardiaque mesurée lors de tests sur le stress avec la technologie non effractive BIOREACTANCE(R) de Cheetah Medical offre de nouvelles percées en matière d'insuffisance cardiaque

PR Newswire, le 02 octobre 2009 : TEL-AVIV, Israël et PORTLAND, Oregon, October 2 /PRNewswire/ -- Les résultats d'une étude multicentre sur le protocole de test sur le stress par débit cardiaque lors d'un exercice de Cheetah Medical pour l'insuffisance cardiaque chronique ont été publiés le mois dernier dans le Journal of Cardiac Failure, le journal officiel de la Heart Failure Society of America et la Japanese Heart Failure Society. Avec environ 6 millions d'Américains souffrant d'insuffisance cardiaque, il s'agit de la première cause de morbidité et de mortalité. Suite au diagnostic d'une insuffisance cardiaque, le taux de mortalité à un an est élevé, avec la mort d'une personne sur cinq. Quatre-vingts pour cent des hommes et 70 % des femmes âgés de 65 ans qui souffrent d'une insuffisance cardiaque mourront au cours des huit prochaines années, et le certificat de décès porte la mention « insuffisance cardiaque » dans un cas sur huit aux États-Unis. Malheureusement, les spécialistes de l'insuffisance cardiaque disposent de moyens limités pour surveiller la progression de cette dernière et pour déterminer un pronostic et une réponse au traitement. On a récemment découvert que le débit cardiaque maximal et la puissance cardiaque maximale constituent les indicateurs les plus importants de la sévérité de l'insuffisance cardiaque. Cependant, l'accès aux méthodes actuelles se limite à une infime proportion des patients souffrant d'insuffisance cardiaque à cause du coût et de la complexité des dispositifs. […].

Statines : la diminution du cholestérol reste le principal enjeu

Caducee.net, le 19 décembre 2002 : Une étude a comparé la mortalité et le risque coronarien chez des sujets hypertendus et avec une hypercholestérolémie modérée. Comparé à une prise en charge médicale habituelle, un traitement par pravastatine n’apporte pas de bénéfice marqué en termes de mortalité et d’épisodes coronariens. Cependant, la réduction du taux de cholestérol était peu différente entre les deux groupes. […].

Paludisme : le phénobarbital augmente les risques de décès chez l'enfant

Caducee.net, le 28 février 2000 : Le phénobarbital, utilisé pour calmer les convulsions lors des crises aiguës de paludisme (ou accès pernicieux), augmente la mortalité des enfants ainsi traités. Jane Crawley (Centre for Tropical Medicine, Université d'Oxford) rapporte dans le dernier numéro du Lancet que l'utilisation du phénobarbital chez les enfants à raison de 20 mg/kg double le taux de mortalité. […].

La Fédération Française de Cardiologie financeur majeur de la recherche en cardiologie

Caducee.net, le 25 janvier 2012 : 46 bourses de recherche viennent d’être attribuées par la Fédération Française de Cardiologie pour un montant global de 1,4 million d’euros. « En finançant 300 projets en 10 ans, notre Fédération est l’un des grands contributeurs de la recherche en cardiologie dont les avancées ont permis une baisse de 50% de la mortalité par maladie cardiovasculaire ; mais cela reste très insuffisant puisque les maladies cardiovasculaires sont encore aujourd’hui la 1ère cause de mortalité chez les femmes et la 2ème cause chez les hommes, juste après le cancer » déclare le Pr. Claude Le Feuvre, Président de la Fédération Française de Cardiologie. […].

Mortalité néonatale en Suède associée à la relève des équipes soignantes

Caducee.net, le 07 décembre 2001 : Une étude longitudinale réalisée en Suède entre 1973 et 1995 met en évidence que les enfants nés durant la nuit ont plus de risques de mortalité par asphyxie que les enfants nés en journée. Deux périodes sont le plus à risque : entre 5 heures de l’après-midi et 1 heure du matin ainsi qu’aux alentours des 9 heures du matin. La relève des équipes de soins pourrait être une des explications. […].

Le taux de glucose sanguin peut prédire le risque cardiovasculaire

Caducee.net, le 05 janvier 2001 : Une étude anglo-saxonne parue dans le British Medical Journal montre que la concentration en hémoglobine glyquée (HbA1c) est un marqueur prédictif de la mortalité suite à une maladie cardiovasculaire chez les hommes qui souffrent ou pas de diabète. […].

Rôle bénéfique des polyphénols et du resvératrol du vin

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : St Léger a été le premier a décrire, en 1979, une relation inverse entre la consommation de vin et la mortalité coronarienne. Auparavant, plusieurs études épidémiologiques, montrant une relation inverse entre la consommation de boissons alcoolisées et la mortalité cardio-vasculaire, ont fourni des bases pour que cette hypothèse soit aujourd'hui sérieusement considérée (1, 2). […].

Infarctus du myocarde : risque élevé de décès pour les femmes

Caducee.net, le 08 février 2001 : D’après une étude parue dans Annals of Internal Medicine, les femmes âgées de moins de 60 ans ont un risque plus élevé de mortalité après un infarctus du myocarde que les hommes du même âge. Celles de moins de 50 ans ont un risque presque 3 fois plus élevé, comparé aux hommes. Toutefois au dessus de 60 ans, le risque est moins élevé pour les femmes. […].

#COVID-19 : le point de situation épidémiologique sur le coronavirus SARS-CoV-2 (ARCHIVES)

#COVID-19 : le point de situation épidémiologique sur le coronavirus SARS-CoV-2 (ARCHIVES)

Caducee.net, le 30 juin 2020 : Les archives de la situation épidémiologique jusqu'au 18/08/2022 […].

Traitement par hypolipidémiant et prévention des maladies coronariennes

Caducee.net, le 20 octobre 2000 : Une méta-analyse publiée dans BMJ montre qu’un traitement de 5 à 7 années par des hypolipidémiants, chez des sujets sans maladie coronarienne ou cérébro-vasculaire diagnostiquée, réduit le risque relatif de maladie coronarienne et de mortalité coronarienne d’environ 30%. […].

Cancer du sein et effets à long terme de la radiothérapie

Caducee.net, le 19 mai 2000 : Une méta-analyse vient d'évaluer les effets à long terme de la radiothérapie dans le traitement du cancer du sein. L'analyse de 40 essais cliniques débutés avant 1990 indique que la radiothérapie réduit le nombre de récidives locales ainsi que la mortalité associée au cancer. Cependant, elle est associée à une augmentation de la fréquence des décès par maladies vasculaires. […].

Mortalité par AVC aux Etats-Unis : une baisse accompagnée de disparités inexpliquées

Caducee.net, le 05 octobre 2001 : Des chercheurs américains publient dans la revue Stroke une grande enquête épidémiologique aux Etats-Unis sur 30 ans faisant apparaître que la mortalité due aux AVC est en baisse mais qu’elle souffre d’hétérogénéité selon la race et la région d’origine. […].

La diminution du nombre de fumeurs au Royaume-Uni a réduit de moitié les décès dus au cancer du poumon

Caducee.net, le 03 août 2000 : La Grande-Bretagne présente la plus forte réduction de la mortalité liée au cancer du poumon, principalement grâce à la diminution du nombre de fumeurs, révèle un article du British Medical Journal. Cependant, les décès dus au tabagisme augmentent dans le monde. […].

La vitamine C est associée à une réduction de la mortalité

Caducee.net, le 02 mars 2001 : Une légère augmentation de la consommation quotidienne de fruit et légumes pourrait amener à une réduction de la mortalité, notamment celle en relation avec les maladies cardiovasculaires et les cardiopathies ischémiques. Ceci est la conclusion d'une étude prospective anglaise dont les résultats détaillés seront publiés le 3 mars dans le Lancet. […].

Mortalité à l'hôpital le week-end et en semaine : quelles différences ?

Caducee.net, le 30 août 2001 : Des médecins canadiens ont comparé la mortalité des patients accueillis en service d'urgence selon qu'ils soient admis en semaine ou le week-end. Pour certains cas sérieux, le risque le décès est plus élevé le week-end. […].

Le nouveau-né de petit poids de naissance : pronostic actuel et quel avenir ?

Académie de Médecine, le 10 mai 2002 : Les succès des nouvelles techniques de prise en charge à la naissance et de soins intensifs néonatals apparus ces dernières années (introduction du surfactant et nouvelles techniques de ventilation) ont permis de reculer la mortalité des enfants de très petit poids de naissance (poids inférieur à 1500 grammes) dans les services de néonatologie. […].

Après les polyphénols du raisin, ceux du thé vert

Caducee.net, le 14 septembre 2006 : La consommation de thé vert est associée à une réduction de la mortalité chez les adultes, montre une étude menée auprès des participants japonais. […].

Fédération de Russie : les décès cardiovasculaires atteignent des niveaux records

Caducee.net, le 18 juillet 2002 : La mortalité par maladie coronarienne et maladie cérébrovasculaire a atteint des niveaux excessivement élevés dans la Fédération de Russie. La tendance dans cette partie de l’Europe va à contre-sens de ce qui est observé dans la majorité des autres pays européens et dans le monde. […].

Les plus