nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Mortalité

1120 résultats triés par date
affichage des articles n° 217 à 235

Transplantation cardiaque et pulmonaire : les donneurs sont toujours un facteur limitant

Caducee.net, le 22 avril 2002 : Un audit anglais réalisé auprès des unités de transplantation cardiothoracique montre que ces procédures sont encore entravées par un défaut de donneurs et une mortalité élevée. Publiée dans le journal Heart, cette étude indique que les bons résultats enregistrés au début des années 90 ne fournissaient pas une représentation fidèle de l'état de la transplantation thoracique au Royaume Uni. […].

Vitamine D et cancers

Caducee.net, le 10 avril 2006 : Un déficit en vitamine D pourrait être associé à une augmentation de l’incidence des cancers et de la mortalité chez les hommes, surtout pour les cancers digestifs. Ceci est la conclusion d’une étude publiée dans le Journal of the National Cancer Institute. […].

Sécurité d’emploi des antipsychotiques classiques chez les patients âgés déments

Caducee.net, le 15 décembre 2008 : L’agence européenne des médicaments (EMEA) a analysé les résultats de deux études épidémiologiques récentes montrant une augmentation du risque de mortalité chez les patients âgés atteints de démence et traités par antipsychotiques classiques(1). L’EMEA recommande l’ajout d’une mise en garde concernant ce risque dans le résumé des caractéristiques du produit de tous les antipsychotiques classiques, et rappelle qu’un risque similaire avait été mis en évidence, en 2004 et 2005, avec des antipsychotiques atypiques(2) (olanzapine, risperidone, aripiprazole). […].

Bêta-bloquant en péri-opératoire et réduction de la mortalité

Caducee.net, le 02 août 2005 : Un traitement bêta-bloquant péri-opératoire est associé à une réduction de la mortalité hospitalière, montre une nouvelle étude menée sur des patients qui ont bénéficié d'une chirurgie non cardiaque. Ces résultats publiés dans la dernière édition du NEJM indiquent que le bénéfice est visible chez les patients à risque. […].

VIH : la co-infection par le virus de l'hépatite G (GB-C) est associée à une amélioration de la survie

Caducee.net, le 06 septembre 2001 : Deux études qui viennent de paraître dans le New England Journal of Medicine ont examiné les conséquences de la co-infection par le VIH et le virus GB-C. D'après les résultats, la présence du virus GB-C est associée à une réduction de la mortalité et à une inhibition de la réplication du VIH. […].

Remicade® contre indiqué en cas d'insuffisance cardiaque congestive

Caducee.net, le 25 octobre 2001 : L'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) vient d'éditer un communiqué de presse sur les risques d'augmentation des hospitalisations et de la mortalité chez les patients avec une insuffisance cardiaque congestive et traités par Remicade®. […].

Kenta Biotech annonce un taux de survie de 100 % chez les personnes atteintes de pneumonie acquise sous ventilation traitées au panobacumab

Businesswire, le 15 avril 2010 : L'étude ouverte de Phase IIa1 a été présentée au 20e Congrès européen de microbiologie clinique et des maladies infectieuses par le professeur Pierre-François Laterre des cliniques universitaires Saint-Luc, à Bruxelles. Les 13 patients qui ont reçu trois injections de panobacumab ont tous survécu, ce qui est extrêmement positif par rapport à une mortalité de 33 % à 50 % généralement associée à la PAV causée par P. aeruginosa.2,3 Une meilleure guérison de la pneumonie représente un autre avantage du traitement précoce au panobacumab. […].

PSA : toujours la question de la valeur seuil

Caducee.net, le 03 août 2005 : Abaisser la valeur seuil actuelle de concentration d'antigène prostatique spécifique (PSA) pour recommander une biopsie de la prostate pourrait entraîner l'exposition de millions d'hommes à des procédures médicales potentiellement dangereuses, sans preuve que cette mesure abaissera le taux de mortalité par cancer de la prostate, d'après une étude publiée dans le Journal of the National Cancer Institute. […].

Trop de sommeil tue ?

Caducee.net, le 18 février 2002 : Ce sont, si l’on considérait uniquement les chiffres, les conclusions auxquelles on aboutirait d’après l’étude d’une équipe de chercheurs de l’université de Buffalo (EU), qui présentait ses résultats lors de la 27th International Stroke Conférence à San Antonio. Selon eux, les personnes dormant plus de 8 heures par nuit ou ceux faisant des siestes durant la journée, auraient plus de risque d’accident vasculaire cérébral (AVC) que les autres, et auraient même un risque de mortalité globalement plus élevé que ceux possédant un cycle de sommeil plus régulier et moins important. […].

Mortalité après pontage et fréquence des infections

Caducee.net, le 27 février 2006 : La mortalité plus élevée chez les femmes après un pontage coronarien pourrait s’expliquer par des infections plus fréquentes que chez les hommes durant l’hospitalisation, selon des données parues aujourd’hui dans les Archives of Internal Medicine. […].

Le sulfate de magnésium réduit le risque d’éclampsie

Caducee.net, le 31 mai 2002 : Selon un essai international qui paraît dans le dernier Lancet, le sulfate de magnésium réduit de moitié le risque d’éclampsie. La mortalité maternelle paraît elle aussi réduite. Globalement, les résultats sont largement en faveur de l’utilisation du magnésium chez les femmes avec une pré-éclampsie. […].

Rapidscan Pharma Solutions EU Ltd choisit GE Healthcare pour promouvoir et distribuer Rapiscan(R) (régadénoson) au Royaume-Uni et en Allemagne

PR Newswire, le 13 mai 2011 : LONDRES, May 13, 2011 /PRNewswire/ -- Rapidscan Pharma Solutions (RPS) EU Ltd annonce aujourd'hui avoir conclu un accord avec GE Healthcare concernant la promotion et la distribution de Rapiscan(R) (régadénoson) au Royaume-Uni et en Allemagne. Rapiscan est un un vasodilatateur coronaire sélectif à utiliser en tant qu'agent de stress pharmacologique pour l'imagerie de perfusion myocardique des radionucléides chez les patients adultes incapables d'effectuer des tests de stress d'exercice adéquats dans le cadre du diagnostic des maladies des artères coronaires (MAC) - la cause de mortalité et d'infirmité la plus commune en Europe.(1) […].

Les afro-américains et les asiatiques supportent moins bien une greffe hépatique

Caducee.net, le 25 janvier 2002 : Ce sont les conclusions d’une vaste étude réalisée aux Etats Unis entre 1988 et 1996. Publiée dans The Lancet, elle révèle que les afro-américains ont globalement 34% plus de risques concernant une greffe hépatique orthotopique (rejet de greffe et mortalité) que les américains blancs, les asiatiques ayant 25% plus de risques que les blancs. […].

Les recommandations de la Société Française de Cardiologie

SFC, le 03 avril 2001 : Les maladies cardio-vasculaires représentent la première cause de mortalité en France et dans les autres pays occidentaux. La mort subite de l'adulte est responsable de la moitié de ces décès. […].

Alexion obtient un avis favorable du Comité des médicaments à usage humain (CHMP) pour le Soliris® (eculizumab) dans le traitement des patients atteints du syndrome hémolytique et urémique atypique (SHUa) dans l'Union européenne

Businesswire, le 23 septembre 2011 : Il n'existe pas de thérapies approuvées pour le traitement du syndrome hémolytique et urémique atypique (SHUa) en Europe. Le syndrome aHUS est une maladie génétique ultra-rare potentiellement mortelle qui détruit progressivement les organes vitaux, aboutissant à l'AVC, la crise cardiaque, la défaillance rénale et au décès. 1 La morbidité et la mortalité précoce en cas de syndrome hémolytique et urémique atypique sont entraînées par l'activation chronique incontrôlée du complément, conduisant à la formation de caillots sanguins dans les petits vaisseaux sanguins dans tout l'organisme, connus sous le nom de microangiopathie thrombotique ou MAT. 2,3En dépit des soins de support actuels, plus de la moitié des patients atteints de syndrome hémolytique et urémique atypique décèdent, nécessitent une dialyse rénale ou présentent des lésions rénales permanentes au cours de l'année suivant la pose du diagnostic.4 […].

Privilégier la corticothérapie locale dans les formes étendues de pemphigoïde bulleuse

Caducee.net, le 31 janvier 2002 : Selon les résultats d'un essai français, la corticothérapie locale est préférable à la corticothérapie générale pour le traitement des formes étendues de pemphigoïde bulleuse. Elle est associée à une réduction de la mortalité à un an et à une diminution de l'incidence des complications sévères. Pour les formes modérées, les deux types de traitement ont une efficacité comparable. […].

Prévention secondaire après un IDM : la combinaison warfarine+aspirine n'est pas plus efficace que l'aspirine seule

Caducee.net, le 05 février 2002 : Chez des patients victimes d'un infarctus du myocarde (IDM), un traitement à faible dose de warfarine plus aspirine n'est pas plus efficace qu'une monothérapie conventionnelle par aspirine seule pour réduire la mortalité et les récidives d'IDM, les accidents vasculaires cérébraux et les hémorragies sévères. Ceci est la conclusion d'un large essai ouvert dont les résultats sont publiés dans le numéro du 5 février de Circulation. […].

Les sources Internet sur l'hépatite B

C.Perbet, le 01 janvier 2000 : Dossier de synthèse Caducée.net sur l'hépatite B : l'hépatite B chronique est une des principales causes de mortalité dans le monde. […].

nuance

Les plus