nuance

Des scientifiques créent une fondation pour la recherche de vaccins

WASHINGTON, June 10, 2011 /PRNewswire/ --

- Cette nouvelle fondation militera et fera campagne pour un accroissement des fonds en faveur de la recherche mondiale de vaccins contre les maladies infectieuses, y compris les maladies tropicales négligées

Quatorze scientifiques de renom et spécialistes de la sensibilisation aux vaccins et maladies infectieuses ont annoncé la création d'une nouvelle fondation internationale destinée à faire avancer et accélérer la recherche de vaccins et les progrès dans la lutte contre les maladies infectieuses. La Foundation for Vaccine Research, dont le siège sera situé à Washington DC, aura vocation à sensibiliser le monde à la nécessité de financer davantage, sur le long terme et de manière souple, la recherche de vaccins contre le VIH/SIDA, la tuberculose, le paludisme et d'autres maladies infectieuses, comme les maladies tropicales souvent négligées, ainsi que de vaccins universels contre la grippe et d'un vaccin de prévention contre la pandémie grippale. La fondation s'emploiera à persuader les guides d'opinion, responsables des orientations politiques tant au sein des gouvernements qu'à l'extérieur et autres décideurs des bienfaits et de la tolérance des vaccins, de meme que des avantages d'un accroissement des investissements consacrés à la recherche de vaccins. La fondation cherchera à mobiliser des ressources à l'échelle internationale et de manière massive afin de financer la recherche de vaccins sous tous ses aspects, en axant tout particulièrement sa démarche sur l'obtention de nouvelles ressources et sur l'élaboration de mécanismes de financement novateurs. Pour lever des fonds, elle organisera également des émissions télévisées et des concerts de bienfaisance. L'intégralité des dons publics ira directement aux équipes de scientifiques et aux institutions auxquelles elles appartiennent. La fondation se rapprochera en outre du mouvement anti-vaccination pour le persuader des bienfaits de la vaccination.

La fondation travaillera avec une multitude d'institutions partenaires ainsi qu'avec d'autres parties prenantes du monde entier. Elle intègrera It's Time Campaign, un organisme de pression et de campagne basé à Washington qui deviendra ainsi un programme de la nouvelle fondation et son principal organe de levée de fonds. La fondation partagera dans un premier temps ses bureaux avec l'organisation Campaign au siège de celle-ci situé 601 Pennsylvania Avenue, NW. Campaign continuera d'axer son action sur le militantisme en faveur d'un vaccin contre le paludisme, la tuberculose et le VIH. La fondation appellera à un accroissement des fonds en faveur de la recherche de vaccins contre toutes les maladies infectieuses, partant du principe que toutes les recherches menées ne sont pas suffisamment financées et que des avancées pourraient venir de tous horizons.

La fondation financera également directement la recherche de vaccins. Parmi les sources de financement figureront la campagne Internet It's Time Campaign, les émissions de télévision destinées à lever des fonds, les concerts de bienfaisance et d'autres initiatives entreprises par la fondation. Les dons reçus à l'occasion de grandes émissions de télévision seront entièrement reversés à la recherche et ne seront pas utilisés pour le paiement des frais généraux. Ces fonds iront aux chercheurs et institutions qui seront les mieux placés, grace à ces fonds, pour accélérer la recherche de vaccins.

Prévenir vaut mieux que guérir

Moins de 2 % des milliards de dollars dépensés chaque année pour lutter contre les maladies infectieuses à travers le monde sont investis dans la recherche de vaccins. La fondation estime qu'il s'agit-là d'une approche sur le court terme et qu'il convient de revoir nos priorités. « La science et la technologie peuvent nous permettre de concevoir des vaccins vitaux pour combattre les maladies infectieuses les plus redoutables », a déclaré le Dr Paul Offit de l'hopital pour enfants de Philadelphie, membre fondateur du conseil et également co-inventeur du vaccin contre le rotarovirus. « Nous manquons toutefois de ressources et lorsque nous en disposons c'est généralement pendant de brèves périodes. Les chercheurs du monde entier doivent pouvoir disposer de financements prévisibles et sur le long terme pour concrétiser leurs nouvelles idées et mener des travaux de recherche prometteurs sans avoir à se soucier de payer le loyer du mois suivant. »

La fondation vient combler un fossé stratégique à un moment où les ressources se font rares et les couts des traitements montent en flèche. « Personne sur l'échiquier mondial ne milite, fait pression ou campagne dans le seul but de faire augmenter les fonds consacrés à la recherche de vaccins », a expliqué Peter Hale, fondateur de It's Time Campaign. « L'heure est venue de remédier à cette lacune. Tout en trouvant de nouveaux moyens novateurs de persuader les gouvernements et d'autres organes de financement de l'utilité d'accroitre les investissements consacrés à la mise au point de nouveaux vaccins, nous pouvons contribuer à lever des fonds en faveur de la recherche de vaccins en animant des émissions de télévision destinées à collecter des fonds comme le font d'autres groupes pour accélérer la recherche pour le cancer et le diabète. »

« Le moment est venu de faire progresser la recherche et le développement de vaccins destinés à prévenir les pires maladies qui menacent l'humanité », a affirmé le professeur Robin Weiss du University College London, membre fondateur du conseil. « Pour ce faire, les chercheurs doivent toutefois disposer des fonds nécessaires. Il nous faut des meneurs et un engagement politique plus solide à l'échelle mondiale. Je suis ravi que quelqu'un se charge enfin de faire pression et campagne pour accroitre les fonds en faveur de la recherche de vaccins. »

« C'est pour lutter contre les maladies infectieuses qui ravagent les pays en développement où les fabricants de vaccins ne bénéficient de pratiquement aucune incitation financière que nous avons le plus besoin de vaccins », a déclaré le professeur Mauro Schechter de l'université fédérale de Rio de Janeiro, membre fondateur du conseil de la fondation. « J'espère que la création de la fondation va galvaniser les efforts déployés pour créer des mécanismes de financement novateurs et d'autres mesures incitatives qui accéléreront la recherche et le développement de vaccins, notamment contre le VIH, la tuberculose et le paludisme, tant dans les pays en développement et développés. »

« L'impact collectif et individuel des épidémies conjuguées de VIH et de tuberculose en Afrique du Sud est catastrophique », a déclaré le professeur Willem Hanekom de la South African TB Vaccine Initiative à l'université du Cap, membre fondateur du conseil. « Nous commençons également à etre confrontés au problème récent de la large résistance aux antituberculeux. Il nous faut prévenir ces maladies de toute urgence à travers la vaccination. Or, le manque de ressources lié à une insuffisance des efforts de sensibilisation entrave le développement de vaccins. La fondation aura un role crucial à jouer pour inverser cette tendance. »

« Chercher à élaborer un vaccin anti-VIH-1 est un peu comme se mettre en quete du Saint-Graal. Pour avancer, il ne suffira pas de changer une variable ou deux », a souligné le professeur Simon Wain-Hobson de l'Institut Pasteur. « Nous avons besoin de nouvelles idées, des idées qui ne viennent pas d'un simple claquement de doigts, et d'esprits neufs aussi. Nous devons choyer nos post-doctorants et veiller à ce qu'ils disposent des ressources dont ils ont besoin. Les bonnes idées peuvent venir de partout, y compris de domaines extérieurs au notre. »

« Le moment est venu d'accueillir de nouvelles idées révolutionnaires issues de l'esprit de jeunes chercheurs pour faire peut-etre des découvertes qui pourraient changer la donne en fournissant les éléments clés nécessaires à la mise au point de vaccins contre le VIH et d'autres maladies épineuses », a déclaré le Dr Galit Alter, membre fondateur du conseil de la fondation, chercheur en début de carrière au Ragon Institute du MGH, MIT et de l'université de Harvard. « Les résultats encourageants issus de récents essais cliniques nous ont redonné de l'élan et de l'énergie, mais nous avons besoin de moyens pour nous appuyer sur ces avancées. »

« La vaccination a permis de sauver des millions de vies, plus que toute autre intervention médicale », a souligné Gregory Poland, membre fondateur du conseil, professeur à la clinique Mayo et éditeur en chef du journal VACCINE. « En multipliant durablement par deux ou trois les fonds consacrés à la recherche de vaccins, je pense que nous pourrons faire en sorte que les maladies infectieuses ne soient plus la première cause de morbidité et de mortalité pour la génération de nos enfants. »

Remarques à l'attention des rédacteurs

À propos de la fondation

La Foundation for Vaccine Research a été constituée dans le District of Columbia le 1er juin 2011 après avoir satisfait à toutes les dispositions applicables de la loi sur les sociétés à but non lucratif du District of Columbia. La fondation organise actuellement sa direction en vue de son lancement officiel et de son inauguration publique cet automne. Au cours de l'été, la fondation demandera à l'administration fiscale américaine d'etre exonérée d'impot en vertu de la section 501(c)(3) du code fédéral des impots. D'autres informations sur la direction et l'inauguration de la fondation seront disponibles prochainement.

Le logo de la fondation

Les vaccins sont des « miracles » qui ont permis de sauver des millions de vies et continueront de le faire à l'avenir. Pour cette raison, le logo de la fondation arbore en son centre et en grand le « V » des vaccins qui ont accompli tant de miracles. Le logo a été imaginé par le designer et typographe primé Paul Soady de Los Angeles. « Lorsqu'en voulant créer un logo, la magie opère parfois, elle ne le fait généralement qu'une SEULE FOIS au cours du processus de conception », explique Paul Soady. Dans le cas du logo de la 'The FOUNDATION for VACCINE RESEARCH', la magie a opéré à cinq reprises ! Le « V » est la lettre clé du mot clé « Vaccins ». Le « V » apparait au milieu du logo. Le « V » est considéré comme la lettre la plus forte de l'alphabet latin. Grace à Winston Churchill, le « V » désigne la Victoire. Le « V » est la lettre la plus récente de l'alphabet : les Romains ne distinguaient pas le U du V. Tous nos remerciements vont à Paul Soady et à son partenaire, le designer australien Chris Davies du Shout Studio de Los Angeles. Le logo de Paul Soady est visible sur le site Internet de la fondation à l'adresse : http://www.vaccinefoundation.org

À propos de It's Time Campaign

It's Time Campaign est un organisme de pression et de campagne basé à Washington DC qui était au départ constitué d'un groupe de militants pro-vaccins bénévoles de Capitol Hill. Après avoir organisé et accueilli le 17 mai 2010 à Capitol Hill une réunion d'information rassemblant pour la première fois des chercheurs de renom engagés dans la mise au point d'un vaccin contre le VIH, la tuberculose et le paludisme, à l'occasion du 30e anniversaire de l'éradication de la variole, le groupe a été encouragé par ses sponsors à se constituer en fondation afin d'aller plus loin dans son action. La manifestation était co-sponsorisée par la fondation Aeras Global TB Vaccine, Global HIV Vaccine Enterprise, HIV Vaccine Trials Network (HVTN), International AIDS Vaccine Initiative (IAVI), Jenner Society, Mayo Clinic, PATH Malaria Vaccine Initiative, les programmes militaires américains en faveur de la recherche de vaccins contre le paludisme et le VIH, et Nature. Outre ses bureaux de Washington, Campaign prévoit d'ouvrir es bureaux à Bruxelles.

©2011 - PR Newswire - Touts droits réservés

Descripteur MESH : Recherche , Vaccins , Vaccine , VIH Virus de l'Immunodéficience Humaine , Conseil , Paludisme , Pression , Tuberculose , Vaccination , Lettre , Washington , Investissements , Los Angeles , Magie , Télévision , Bienfaisance , Philadelphie , Vaccins contre le paludisme , Temps , Variole , Sociétés , Science , Réunion , Programmes , Politique , Afrique , Nature , Morbidité , Lutte , Internet , Épidémies , Éléments , Doigts , Diabète , Attention , Antituberculeux

nuance

Recherche scientifique: Les +