nuance

#COVID-19 les patients atteints de maladies chroniques seront-ils les victimes collatérales de la pandémie ?

illustrationCarenity, une start-up de santé numérique spécialisée dans les études médicales, a utilisé sa plateforme pour aider à mesurer l'impact en temps réel de la pandémie de COVID-19 sur près de 400 000 patients atteints de maladies chroniques, y compris l'impact sur l'accès aux soins de santé et la qualité de vie. Pour analyser les données, Carenity s'est associée à Alira Health.

 

PARIS et FRAMINGHAM, Massachusetts, 16 avril 2020 /PRNewswire/ -- Dans le contexte d'une pandémie, les patients atteints de maladies chroniques constituent une population particulièrement vulnérable. Des estimations mondiales révèlent qu'une personne sur quatre souffre d'au moins une maladie chronique. Les répondants au sondage sont des patients atteints de maladies chroniques dont la moyenne d'âge est de 52 ans. Parmi les répondants, 87 % suivent un traitement de fond et vivent dans l'un des pays suivants : les États-Unis, la France, le Royaume-Uni, l'Allemagne, l'Espagne ou l'Italie.

Michael Chekroun, fondateur de Carenity, a commenté les résultats du sondage : « Dans le contexte actuel de crise sanitaire sans précédent, il est important que les patients atteints de maladies chroniques continuent à avoir le meilleur accès possible aux soins de santé. Ce n'est plus le cas pour un grand nombre de personnes et nous sommes exposés à un risque de perturbation thérapeutique. Les retards dans les prestations de soins pourraient avoir de graves conséquences. »

La plateforme exclusive de Carenity a permis de recueillir 4717 réponses au sondage, qui ont été analysées entre le 17 mars 2020 et le 5 avril 2020 ; elles ont révélé :

Le Dr Giacomo Basadonna, médecin en chef chez Alira Health, a déclaré : « Un facteur important à prendre en compte est que cette pandémie a entravé les consultations en cabinet. À l'heure actuelle, la plupart des dentistes ont suspendu les rendez-vous de leurs patients et de nombreux médecins effectuent leurs consultations par vidéo sur Internet ou par téléphone. Les médecins sont toujours accessibles, et cela permet d'éviter que des patients se rassemblent dans des salles d'attente, où ils seraient exposés au virus. Il semble également que certains patients aient décidé de reporter leurs rendez-vous habituels avec leurs médecins, pour des raisons de sécurité. »

Depuis le début du confinement, 40 % des patients déclarent consulter leur médecin moins souvent que d'habitude. De plus, 3,5 % des patients ont entièrement arrêté leur traitement et 5,5 % ont temporairement arrêté de prendre leurs médicaments. 10 % des patients ont dit avoir rencontré des difficultés à trouver les médicaments prescrits dans les pharmacies.

Ces chiffres montrent qu'il existe un risque d'arrêt thérapeutique pour les patients ayant besoin de soins et traitements réguliers.

Sophie Crozier, responsable de l'unité AVC à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris a remarqué : « Nous avons mis en place un groupe de travail avec d'autres hôpitaux afin d'analyser ce qui se passe, car nous observons une importante diminution de victimes d'accidents vasculaires cérébraux, d'au moins 50 %. Et il en est de même en cardiologie où nous constatons une diminution de moitié des crises cardiaques. Cela n'est pas normal et c'est inquiétant. Les patients ont-ils peur de gêner ? Certains arrivent trop tard ou décèdent à leur domicile. »

Les résultats de ce sondage arrivent à un moment où les médecins généralistes du monde entier élèvent la voix pour mettre en garde contre le risque de perte d'opportunités pour les patients atteints de maladies chroniques, notamment à la suite des annonces faites dans plusieurs pays demandant aux citoyens de réserver les déplacements médicaux pour des soins urgents.

À propos de Carenity :
Créée en 2011, Carenity est une plateforme sociale qui réunit plus de 400 000 patients et soignants dans le monde, afin qu'ils partagent leur expérience avec d'autres patients et qu'ils aient accès à des informations médicales bien étayées et de grande qualité.

Carenity mène des études centrées sur le patient, dont les résultats permettent aux acteurs de santé de comprendre mieux et plus rapidement les besoins des patients et d'améliorer les produits et services liés aux soins de santé.

Pour en savoir plus : www.carenity.com

À propos d'Alira Health :
Alira Health est un cabinet international de conseil, aux premiers rangs de la transformation du secteur des soins de santé. Nous offrons une gamme de services intégrés conçue pour aider les entreprises des sciences de la vie et des soins de santé à innover et croître dans l'ensemble de leurs cycles de vie de produits et d'affaires, dans le but de transformer les soins aux patients. Nous sommes spécialisés dans les services de développement de nouveaux produits, de réglementation, les services cliniques, d'accès au marché mondial, de conseil stratégique et de conseil transactionnel.

Pour en savoir plus : www.alirahealth.com

 

Descripteur MESH : Patients , Santé , Soins , Vie , Temps , Qualité de vie , Médecins , Risque , Conseil , Thérapeutique , Pharmacies , Médecins généralistes , Population , Hôpitaux , Espagne , Accidents , Sécurité , Allemagne , Italie , Virus , Dentistes , Personnes , Internet , Téléphone , Secteur des soins de santé , Travail , Cardiologie , Voix , Peur , Soins aux patients , Maladie chronique , Maladie , Accident vasculaire cérébral

nuance

Epidémiologie: Les +