nuance

Eucure Biopharma annonce une activité antitumorale encourageante de son anticorps anti-CD40 dans le mélanome oculaire réfractaire PD-1 combiné au Toripalimab de Junshi Biosciences

BOSTON et PÉKIN, 4 février 2021 /PRNewswire/ -- Eucure Biopharma, une entreprise biopharmaceutique vouée à la mise au point d'anticorps immuno-oncologiques, a annoncé que son anticorps expérimental anti-CD40 (YH003) a démontré, dans le cadre d'un essai clinique de phase I/II en cours en Australie, une activité antitumorale encourageante quand il est combiné à l'anticorps Toripalimab anti-PD-1 de Junshi Biosciences (TUOYI®). L'essai consiste en une étude multicentrique ouverte, avec une phase initiale à doses multiples croissantes conçue pour évaluer l'innocuité, la tolérance, les propriétés pharmacocinétiques et l'efficacité préliminaire du YH003 en combinaison avec le Toripalimab (YH003/Toripalimab) chez les sujets qui ont des tumeurs solides avancées. La deuxième phase de l'essai vise à élargir la cohorte pour évaluer l'innocuité et l'efficacité préliminaire du YH003/Toripalimab avec ou sans chimiothérapie dans le contrôle de la protéine PD-1 pour le traitement du mélanome avancé réfractaire non résécable ou métastatique et de l'adénocarcinome canalaire pancréatique.

 

Une femme de 68 ans atteinte d'un mélanome oculaire et de métastases hépatiques chez qui l'immunothérapie avait précédemment échoué, y compris le Nivolumab de première intention (un anticorps anti-PD-1) et le Nivolumab/Ipilimumab de deuxième intention (un anticorps anti-CTLA-4), a été inscrite à la cohorte qui allait recevoir 0,1 mg/kg. Le sujet a reçu un seul cycle de trois semaines de monothérapie YH003, suivi de trois cycles de thérapie combinée YH003/Toripalimab sur une période totale de 12 semaines. Les évaluations par imagerie ont révélé une réponse partielle à la 10e semaine suivant le traitement, avec une réduction de 38,5 % du diamètre total de toutes les lésions ciblées. Aucune toxicité limitant la dose n'a été observée dans le cadre de l'étude, et le médicament a été bien toléré dans les deux premières cohortes et dans la troisième cohorte en cours.

En réponse, M. Yuelei Shen, président de Biocytogen et PDG d'Eucure Biopharma, a déclaré : « Nous sommes heureux de voir un patient entrer en rémission partielle dans ce premier essai de YH003, qui se déroule rapidement et en douceur en Australie. Ce résultat nous a également assurés que notre composé anti-CD40 YH003 a un grand potentiel pour devenir une thérapie en oncologie en cette ère subséquente au PD-1. Nous profiterons des programmes de réglementation accélérés pour mettre ce produit sur le marché le plus tôt possible. Puis, nous explorerons le plein potentiel de ce composé dans un large éventail d'indications. »

À propos de YH003

YH003 est un anticorps agoniste humanisé qui favorise l'activation du CD40 sur les cellules présentant des antigènes et stimule ainsi l'activité effectrice des cellules T antitumorales. Utilisé seul ou en combinaison avec des anticorps anti-PD-1, le gène YH003 a démontré des effets antitumoraux puissants chez les souris humanisées CD40 de Biocytogen, et a considérablement augmenté la proportion de cellules T antitumorales. YH003 a démontré un excellent profil d'innocuité à des doses très élevées, tant chez les souris que chez les primates.

À propos de Toripalimab (TUOYI®)

Le Toripalimab est le premier anticorps monoclonal anti-PD-1 à obtenir une approbation de commercialisation en Chine. Jusqu'à présent, plus de trente études cliniques parrainées par des entreprises et couvrant plus de quinze indications ont été menées à l'échelle mondiale, y compris en Chine et aux États-Unis. Le 17 décembre 2018, le Toripalimab a obtenu une approbation conditionnelle de la NMPA pour le traitement de deuxième intention des patients atteints d'un mélanome non résécable ou métastatique. Des présentations de nouveau médicament supplémentaires du Toripalimab pour le traitement de troisième intention du carcinome nasopharyngé récurrent ou métastatique et le traitement de deuxième intention du carcinome urothélial métastatique ont été acceptées par la NMPA en avril et en mai 2020, respectivement. Les deux présentations de nouveau médicament supplémentaires ont reçu des désignations d'examen prioritaire de la NMPA en juillet 2020. En décembre 2020, le Toripalimab a été inscrit sur la National Reimbursement Drug List (Liste nationale des médicaments remboursés, ou NRDL) pour le traitement du mélanome par la China National Healthcare Security Administration (NHSA).

Aux États-Unis, la FDA a accordé au Toripalimab la désignation de thérapie révolutionnaire pour le traitement du carcinome nasopharyngé récurrent ou métastatique, la désignation de procédure accélérée « Fast Track » pour le mélanome muqueux et la désignation de médicament orphelin pour le traitement du carcinome nasopharyngé, le mélanome muqueux et le sarcome des tissus mous.

À propos d'Eucure Biopharma

Eucure Biopharma est une filiale en propriété exclusive de Biocytogen qui se consacre au développement clinique. L'entreprise a mis en place un solide canal avec plus de dix cibles à différents stades précliniques et cliniques, dont trois en phase I de développement clinique. Pour en savoir plus, veuillez consulter le site http://www.eucure.com/en/.

À propos de Junshi Biosciences

Fondée en décembre 2012, Junshi Biosciences (HK: 1877; SH : 688180) est une entreprise biopharmaceutique axée sur l'innovation qui se consacre à la découverte, à la mise au point et à la commercialisation de thérapies novatrices. L'entreprise a établi un canal de recherche et développement diversifié comprenant 27 médicaments candidats innovants et deux biosimilaires dans cinq domaines d'intérêt thérapeutique, soit le cancer, les maladies auto-immunes, métaboliques, neurologiques et infectieuses. Junshi Biosciences a été la première société pharmaceutique chinoise à obtenir l'approbation de commercialisation d'anticorps monoclonaux anti-PD-1 en Chine. Son premier anticorps humain anti-BTLA pour les tumeurs solides a été le premier au monde à être approuvé pour des essais cliniques par la FDA et la NMPA, et son anticorps monoclonal anti-PCSK9 a été le premier à être approuvé en Chine pour des essais cliniques par la NMPA. Au début de 2020, Junshi Biosciences a uni ses forces avec l'Institut de microbiologie de l'Académie chinoise des sciences et Eli Lilly pour développer JS016, le premier anticorps monoclonal entièrement neutralisant contre le SRAS-CoV-2 de la Chine, qui a atteint la phase des essais cliniques et qui fait maintenant partie de l'innovation continue de l'entreprise en matière de lutte contre les maladies et de prévention de la pandémie mondiale. Junshi Biosciences compte plus de 2 000 employés aux États-Unis (à San Francisco et au Maryland) et en Chine (à Shanghai, Suzhou, Pékin et Guangzhou). Pour en savoir plus, consultez le site : http://junshipharma.com.

À propos de Biocytogen

Biocytogen est une entreprise internationale de biotechnologie engagée à devenir le berceau mondial des nouveaux médicaments. Grâce à sa technologie novatrice d'édition génique, Biocytogen a mis au point de nombreux modèles animaux humanisés pour accélérer la découverte et le développement de médicaments, y compris son modèle phare, RenMab™. Pour en savoir plus, veuillez consulter le site www.biocytogen.com.

Contact pour les médias :
Eucure Biopharma
Yuanyuan Li
yuanyuan.li@bbctg.com.cn

Biocytogen
Jenna Frame 
jframe@biocytogen.com

Descripteur MESH : Anticorps , Mélanome , Australie , Tumeurs , Étude multicentrique , Adénocarcinome , Essai clinique , Chine , Intention , Carcinome , Cellules , Essais , Technologie , Tissus , Animaux , Primates , Antigènes , Thérapeutique , Programmes , Patients , Édition , Modèles animaux , Médicament orphelin , Lutte , Propriété , Recherche , Biotechnologie , Microbiologie , Immunothérapie

nuance

Recherche scientifique: Les +