nuance

Les étudiants des établissements d'enseignement supérieur des États-Unis nécessitant un test de la tuberculose bénéficient maintenant du QFT(TM)

MELBOURNE, Australie, August 28 /PRNewswire/ -- Les étudiants des établissements d'enseignement supérieur des États-Unis nécessitant un test de la tuberculose (TB) bénéficieront désormais des tests de libération d'interféron-gamma (IGRA) tels que le QuantiFERON(R)-TB Gold (QFT(TM)), avec la publication de la nouvelle version des directives sur les tests de la tuberculose de l'American College Health Association (ACHA). Par le passé, les étudiants auraient été dépistés au moyen du test cutané à la tuberculine (TST), dont la capacité de donner des résultats faux positifs en raison de son activité croisée avec le vaccin BCG et avec la mycobactérie non tuberculeuse de l'environnement communément rencontrée est connue. Les réactions fausses positives au TST se rencontrent particulièrement chez les étudiants originaires de pays à haute incidence de tuberculose, puisque nombreux d'entre eux ont été vaccinés à la naissance avec le BCG. La lecture d'une réaction au TST est subjective et de nombreuses divergences d'interprétation peuvent exister entre les professionnels compétents. Ces limitations du TST peuvent dorénavant être surmontées, grâce à l'utilisation du QFT.

Plusieurs études ont démontré que le QFT est plus précis que le TST puisqu'il n'est pas affecté par l'exposition du vaccin BCG à la mycobactérie non tuberculeuse. Une plus grande précision signifie pour les universités moins de dépenses et un gain de temps durant le processus de dépistage. Ce test simplifie le processus d'admission et permet une administration de test plus aisée, aussi bien pour les universités que pour les étudiants. En effet, une seule consultation médicale est requise, et les résultats sont objectifs et peuvent être disponibles en 24 heures. Le plus important, le traitement est administré aux personnes réellement infectées par la tuberculose.

Chaque année, les établissements d'enseignement supérieur et les universités des Etats-Unis accueillent approximativement 500 000 étudiants internationaux. Nombre de ces étudiants viennent de régions qui présent un taux élevé d'incidence de tuberculose en Asie, en Afrique, en Europe de l'Est et en Amérique centrale et du Sud. Les directives ACHA se fondent sur les directives publiées par les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC - Centers for Disease Control and Prevention), lesquelles indiquent que le QFT « peut être utilisé dans toutes les situations dans lesquelles le TST est utilisé actuellement. » L'ACHA recommande de dépister tous les nouveaux étudiants, mais en particulier de cibler ceux présentant un risque élevé de tuberculose, ce qui inclut les étudiants en provenance de pays à haute incidence de tuberculose (supérieur ou égal à 20 cas / 100 000 habitants). Ces étudiants devraient être testés afin de dépister une infection à la tuberculose latente (soit avec le QFT ou le TST) et réduire ainsi le risque de manifester une pathologie tuberculeuse active. En outre, les directives ACHA recommandent que les étudiants des métiers de la santé, nouveaux ou anciens, soient testés chaque année.

Le QFT est utilisé par un nombre croissant d'établissements d'enseignement supérieur et d'universités américains, y compris l'Université de Tennessee Health Science Center qui a publié le premier rapport sur un programme de contrôle de la tuberculose au sein d'un établissement d'enseignement supérieur utilisant le QFT (Vesser et al 2007). Le rapport a montré que la mise en oeuvre du QFT peut être réussie et que ce test est bien accepté comme complément à un programme global de surveillance de la tuberculose sur le campus.

Références

ACHA Guidelines -Tuberculosis Screening and Targeted Testing of College and University Students.

http://www.acha.org/Info_resources/tb_statement.pdf

Centers for Disease Control MMWR Dec 16 2005, Vol. 54, No. RR-15. Veeser PI, Smith PK, Handy B, Martin SR.

Tuberculosis screening on a health science campus: use of QuantiFERON-TB Gold test for students and employees. J Am Coll Health 2007; 56:175-80.

À propos de QuantiFERON(R)-TB Gold (QFT(TM)) :

Le QFT consiste en un simple test sanguin et est le premier progrès important en matière de diagnostic de la tuberculose depuis le lancement du test de Mantoux, ou test cutané à la tuberculine (TST), voici plus d'un siècle. Le QFT mesure la réponse immunitaire avec médiation des lymphocytes chez les personnes infectées par la tuberculose. Chez ces personnes, les lymphocytes T sont sensibilisés à la tuberculose et répondent à une stimulation par peptides qui simulent ceux libérés par la bactérie responsable de la tuberculose, ce qui entraîne la sécrétion d'une cytokine appelée interféron-gamma. Le test QFT mesure avec précision la réponse de l'interféron-gamma au cours d'une analyse sensible de l'activité enzymatique. Le QFT est insensible à une vaccination antérieure par le BCG, ainsi qu'à la plupart des autres mycobactéries. Contrairement au TST, ce test n'exige qu'une seule consultation chez le médecin, il s'agit un test de laboratoire contrôlé, et il offre un résultat objectif et reproductible qui ne porte à aucune interprétation fondée sur les facteurs de risque relatifs à un patient exposé à la tuberculose.

Pour trouver un laboratoire proposant le test QFT, veuillez visiter le site www.quantiferon.com

À propos de Cellestis :

Cellestis est une société australienne de biotechnologie cotée en bourse, qui commercialise la technologie QuantiFERON pour le diagnostic de la tuberculose et d'autres maladies à travers le monde. La société détient des filiales aux États-Unis, en Europe et en Australie.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site Web de Cellestis à l'adresse suivante : www.cellestis.com, ou contacter l'un de nos porte-paroles locaux aux coordonnées suivantes :

©2008 - PR Newswire - Touts droits réservés

Descripteur MESH : Tuberculose , Étudiants , Enseignement , Enseignement supérieur , Vaccin BCG , Australie , Incidence , Directives , Association , Environnement , Faux positifs , Personnes , Science , Risque , Europe , Diagnostic , Universités , Tuberculine , Tennessee , Temps , Technologie , Afrique , Vaccination , Santé , Précis , Peptides , Infection , Facteurs de risque , Consultation médicale , Biotechnologie , Asie , Amérique centrale

nuance

Médicaments: Les +