nuance

Les spécialistes européens du cancer appellent à un changement : un meilleur soutien affectif et des ressources pour les patients atteints d'un cancer du poumon

BERLIN, November 24 /PRNewswire/ -- Une coalition de spécialistes européens du cancer a appelé aujourd'hui à de grands changements en vue d'apporter du soutien affectif aux patients souffrant d'un cancer du poumon. En collaboration avec la Société internationale de psycho-oncologie (International Psycho-Oncology Society), ils ont émis un « mandat pour le changement », en soulignant les droits fondamentaux des patients en termes de bien-être émotionnel et de qualité de vie.

Le cancer du poumon est le cancer le plus meurtrier en Europe, en emportant près de 1 000 vies chaque jour.(1) Plus de la moitié des patients atteints d'un cancer évolué du poumon souffrent d'anxiété et de dépression, (2) mais une personne sur trois déclare n'avoir pas reçu le soutien affectif dont elle a besoin afin de l'aider à faire face à cette maladie débilitante.(3)

« Le traumatisme émotionnel associé au fait d'être diagnostiqué avec un cancer du poumon et de subir un traitement peut s'avérer potentiellement tout aussi préjudiciable pour le patient que la maladie en soi », a déclaré le Professeur Hellmut Samonigg, Directeur du département d'oncologie de l'Université de Graz en Autriche. « Nous devons créer de meilleurs systèmes de soutien affectif afin d'aider les patients atteints d'un cancer du poumon à gérer leur maladie et à améliorer leur qualité de vie », a-t-il ajouté.

Les spécialistes du cancer de toute l'Europe se rencontrent à Berlin pour connaître les dernières données et les idées sur l'importance de la psycho-oncologie dans le traitement du cancer du poumon, pour développer un plan d'action afin d'obtenir le soutien et l'approbation des sociétés médicales à travers l'Europe, et pour signer ce mandat pour le changement. Le mandat précise que tous les patients souffrant du cancer du poumon ont le droit à :

- Se sentir plus rassurés étant au courant des choix dont ils disposent après le diagnostic.

- Avoir à disposition des informations et des ressources répondant à leurs besoins spécifiques, auxquelles ils peuvent faire appel et qu'ils peuvent assimiler dans leur temps libre.

- Avoir accès aux soins psycho-oncologiques dans le cadre de la gestion continue de leur état de santé.

- Des traitements sûrs et efficaces contribuant également à améliorer la qualité de vie.

Le mandat pour le changement fait partie de plusieurs activités se déroulant pendant le mois de novembre, le Mois de la sensibilisation au cancer du poumon, et il représente la prochaine étape du programme INSPIRE. INSPIRE est une initiative mondiale visant à aider les patients atteints du cancer du poumon et leurs soignants, à mieux gérer leur maladie et à améliorer leur qualité de vie. INSPIRE a été lancé en novembre 2007 et il a été financé par une subvention éducative de Roche.

La psycho-oncologie est une spécialisation en pleine croissance dans le domaine du traitement du cancer, se concentrant sur les répercussions psychologiques, comportementales et sociales du cancer sur les patients et leurs soignants.

À propos de la psycho-oncologie

La psycho-oncologie est une spécialisation en pleine croissance dans le domaine du traitement du cancer, se concentrant sur les répercussions psychologiques, comportementales et sociales du cancer sur les patients et leurs soignants. Lorsque le désarroi lié au cancer du poumon est négligé, la santé du patient et sa qualité de vie se détériorent souvent. Les psycho-oncologues aident les patients et leurs soignants à faire face à la maladie et à gérer les émotions bouleversantes qui accompagnent souvent le diagnostic et le traitement d'un cancer.

Pour de plus amples informations au sujet de l'IPOS et sur la façon de soutenir ses principaux programmes, veuillez consulter le site http://www.ipos-society.org.

À propos de l'IPOS

Depuis 1984, la Société internationale de psycho-oncologie (International Psycho-Oncology Society, IPOS) se voue au développement de la science de l'oncologie psychosociale et comportementale en ce qui concerne l'amélioration des soins offerts aux patients et à leurs familles, ainsi qu'à la prévention du cancer au moyen de comportements sains. L'IPOS est une société à laquelle les membres adhèrent à titre individuel qui est au service des professionnels de la psycho-oncologie du monde entier. L'IPOS est également une organisation ombrelle au service des sociétés nationales qui représente plus de 5 000 cliniciens et professionnels de la recherche dans plus de 50 pays. En psycho-oncologie, les parties prenantes sont multidisciplinaires et incluent des médecins, des psychologues, des membres du personnel infirmier, des travailleurs sociaux, des spécialistes de la réadaptation, des épidémiologistes, des spécialistes des sciences sociales et des spécialistes de la formation.

Notes aux éditeurs

Une photo accompagnant ce communiqué de presse est disponible auprès de l'European Pressphoto Agency (EPA). Pour la voir, veillez consulter le site https://webgate.epa.eu/ et ouvrir une session en utilisant le nom d'utilisateur : prnewswire et le mot de passe : guest01

Références

---------------------------------

(1) IARC. GLOBOCAN 2002. Cancer Incidence, Mortality and Prevalence Worldwide (2002 estimates). Consulté en 2007 (http://www-dep.iarc.fr/).

(2) Néron S et al. Screening for depressive symptoms in patients with unresectable lung cancer. Support Care Cancer 2007. octobre ;15(10):1207-12. Epub 2007 14 février.

(3) Etude commandée par Roche et menée par Patient Research, 2007.

©2008 - PR Newswire - Touts droits réservés

Descripteur MESH : Patients , Poumon , Vie , Europe , Maladie , Qualité de vie , Spécialisation , Soins , Face , Croissance , Personnel infirmier , Anxiété , Temps , Sociétés , Sciences sociales , Science , Santé , Recherche , Programmes , Autriche , Berlin , Membres , Médecins , Incidence , État de santé , Émotions , Diagnostic , Dépression

nuance

Epidémiologie: Les +