nuance

Gilead Sciences annonce des résultats financiers record pour le quatrième trimestre et l’exercice 2009

Le chiffre d’affaires total pour le quatrième trimestre 2009 s’est élevé à 2,03 milliards de dollars, en progression de 42 % comparé au chiffre d’affaires total de 1,43 milliard de dollars enregistré au quatrième trimestre 2008. Le résultat net au quatrième trimestre 2009 a atteint 802,2 millions de dollars, soit 0,87 dollar par action diluée, comparé à un résultat net au quatrième trimestre 2008 de 560,0 millions de dollars, soit 0,59 dollar par action diluée. Le résultat net non PCGR (non conforme aux principes comptables généralement reconnus) pour le quatrième trimestre 2009, lequel exclut des charges après impôts liées aux acquisitions, des frais de restructuration et des charges de rémunération à base d’actions, était de 864,4 millions de dollars, soit 0,93 dollar par action diluée. Le résultat net non PCGR pour le quatrième trimestre 2008, lequel exclut des charges après impôts de rémunération à base d’actions, était de 590,3 millions de dollars, soit 0,63 dollar par action diluée.

- Chiffre d’affaires total pour l’exercice de 7,01 milliards de dollars, en progression de 31 % par rapport à 2008 -

- Ventes de produits pour l’exercice de 6,47 milliards de dollars, en progression de 27 % par rapport à 2008 -

- BPA non PCGR au quatrième trimestre de 0,93 dollar par action, en hausse de 49 % par rapport au quatrième trimestre 2008 -

- BPA non PCGR pour l’exercice de 3,06 dollars par action, en hausse de 40 % par rapport à 2008 -

Gilead Sciences, Inc. (Nasdaq : GILD) a annoncé aujourd’hui ses résultats d’exploitation pour le quatrième trimestre et l’exercice 2009.

Le chiffre d’affaires total pour le quatrième trimestre 2009 s’est élevé à 2,03 milliards de dollars, en progression de 42 % comparé au chiffre d’affaires total de 1,43 milliard de dollars enregistré au quatrième trimestre 2008. Le résultat net au quatrième trimestre 2009 a atteint 802,2 millions de dollars, soit 0,87 dollar par action diluée, comparé à un résultat net au quatrième trimestre 2008 de 560,0 millions de dollars, soit 0,59 dollar par action diluée. Le résultat net non PCGR (non conforme aux principes comptables généralement reconnus) pour le quatrième trimestre 2009, lequel exclut des charges après impôts liées aux acquisitions, des frais de restructuration et des charges de rémunération à base d’actions, était de 864,4 millions de dollars, soit 0,93 dollar par action diluée. Le résultat net non PCGR pour le quatrième trimestre 2008, lequel exclut des charges après impôts de rémunération à base d’actions, était de 590,3 millions de dollars, soit 0,63 dollar par action diluée.

Le chiffre d’affaires total pour l’exercice 2009 s’est élevé à 7,01 milliards de dollars, en progression de 31 % comparé au chiffre d’affaires total de 5,34 milliards de dollars enregistré en 2008. Le résultat net pour l’exercice 2009 a atteint 2,64 milliards de dollars, soit 2,82 dollars par action diluée, comparé à un résultat net pour l’exercice 2008 de 1,98 milliard de dollars, soit 2,06 dollars par action diluée. Le résultat net non PCGR pour l’exercice 2009, lequel exclut des charges après impôts liées aux acquisitions, des frais de restructuration et des charges de rémunération à base d’actions, était de 2,86 milliards de dollars, soit 3,06 dollars par action diluée. Le résultat net non PCGR pour l’exercice 2008, lequel exclut des charges après impôts de rémunération à base d’actions et des frais de recherche et développement en cours des entreprises acquises était de 2,10 milliards de dollars, soit 2,19 dollars par action diluée.

Ventes de produits

Les ventes de produits ont augmenté de 30 % pour atteindre la somme record de 1,80 milliard de dollars au quatrième trimestre 2009, comparé à 1,39 milliard de dollars au quatrième trimestre 2008. Pour 2009, les ventes de produits ont augmenté de 27 % à 6,47 milliards de dollars, par rapport à 2008. Les augmentations sont essentiellement dues à la franchise antivirale de Gilead, notamment la forte croissance des ventes d’Atripla® (éfavirenz 600 mg/emtricitabine 200 mg/ténofovir disoproxil fumarate 300 mg) et la croissance des ventes de Truvada® (emtricitabine/ténofovir disoproxil fumarate) qui se poursuit.

Franchiseantivirale

Au quatrième trimestre 2009, les ventes de produits antiviraux ont progressé de 27 %, à 1,62 milliard de dollars, en hausse par rapport au 1,27 milliard de dollars enregistré au quatrième trimestre 2008, soutenues essentiellement par la croissance du volume des ventes d’Atripla et de Truvada. Pour 2009, les ventes de produits antiviraux ont progressé de 25 %, à 5,84 milliards de dollars, par rapport aux 4,67 milliards de dollars enregistrés en 2008, soutenues essentiellement par la croissance du volume des ventes d’Atripla et de Truvada, partiellement contrebalancée par l’impact défavorable du change de devises.

  • Atripla

Au quatrième trimestre 2009, les ventes d’Atripla ont augmenté de 50 %, à 697,8 millions de dollars, dépassant pour la première fois les ventes de Truvada, et en hausse par rapport aux 465,5 millions de dollars enregistrés au quatrième trimestre 2008. Pour 2009, les ventes d’Atripla ont augmenté de 51 %, à 2,38 milliards de dollars, par rapport au 1,57 milliard de dollars enregistré en 2008. La hausse des ventes d’Atripla au quatrième trimestre et pour l’exercice 2009 comparé aux mêmes périodes de 2008 a été principalement menée par la croissance du volume des ventes aux États-Unis et en Europe.

  • Truvada

Au quatrième trimestre 2009, les ventes de Truvada ont augmenté de 19 %, à 670,7 millions de dollars, en hausse par rapport aux 562,1 millions de dollars enregistrés au quatrième trimestre 2008. Pour 2009, les ventes de Truvada ont augmenté de 18 %, à 2,49 milliards de dollars, par rapport aux 2,11 milliards de dollars enregistrés en 2008. La hausse des ventes de Truvada au quatrième trimestre et pour l’exercice 2009 comparé aux mêmes périodes de 2008 a été principalement menée par la croissance du volume des ventes aux États-Unis et en Europe.

  • Viread

Au quatrième trimestre 2009, les ventes de Viread® (ténofovir disoproxil fumarate) ont augmenté de 10 %, à 178,3 millions de dollars, en hausse par rapport aux 161,9 millions de dollars enregistrés au quatrième trimestre 2008. Pour 2009, les ventes de Viread ont augmenté de 7 %, à 667,5 millions de dollars, par rapport aux 621,2 millions de dollars enregistrés en 2008. La hausse des ventes de Viread au quatrième trimestre et pour l’exercice 2009 comparé aux mêmes périodes de 2008 a été principalement menée par la croissance du volume des ventes de Viread comme traitement des patients infectés par le virus de l’hépatite B (VHB) aux États-Unis et en Europe.

Letairis

Les ventes de Letairis® (ambrisentan) pour le traitement de l’hypertension artérielle pulmonaire (HTAP) ont augmenté de 44 % à 52,2 millions de dollars au quatrième trimestre 2009, en hausse par rapport aux 36,2 millions de dollars enregistrés au quatrième trimestre 2008. Pour 2009, les ventes de Letairis ont augmenté de 63 %, à 183,9 millions de dollars, par rapport aux 112,9 millions de dollars enregistrés en 2008. La hausse des ventes de Letairis au quatrième trimestre et pour l’exercice 2009 comparé aux mêmes périodes de 2008 était due essentiellement à la croissance du volume des ventes aux États-Unis.

Ranexa

Les ventes de Ranexa® (ranolazine) pour le traitement de l’angine de poitrine chronique ont atteint 46,0 millions de dollars au quatrième trimestre 2009 et 131,1 millions de dollars après le rachat par Gilead de CV Therapeutics, Inc. (CV Therapeutics) le 15 avril 2009.

Autres produits

Au quatrième trimestre 2009, les ventes d’AmBisome® (amphotéricine B liposomale pour injection), d’Hepsera® (adéfovir dipivoxil), d’Emtriva® (emtricitabine) et des autres produits étaient de 159,5 millions de dollars comparé aux 162,1 millions de dollars enregistrés au quatrième trimestre 2008, et de 615,0 millions de dollars pour l’exercice 2009 comparé à 671,6 millions de dollars pour l’exercice 2008.

Redevances, revenus de contrats et autres revenus

Les redevances, revenus de contrats et autres revenus résultant principalement des collaborations avec les entreprises qui sont nos partenaires, ont atteint 228,0 millions de dollars au quatrième trimestre 2009, en hausse par rapport aux 40,4 millions de dollars du quatrième trimestre 2008. Pour 2009, les redevances, revenus de contrats et autres revenus ont augmenté de 116 % à 542,1 millions de dollars par rapport aux 251,0 millions de dollars de 2008. Les hausses sont essentiellement dues à des redevances plus élevées sur le Tamiflu® (phosphate d’oseltamivir) de F. Hoffmann-La Roche Ltd de 194,1 millions de dollars et de 392,7 millions de dollars pour le quatrième trimestre et pour l’exercice 2009, respectivement, contre des redevances sur le Tamiflu de 16,0 millions de dollars et de 155,5 millions de dollars pour le quatrième trimestre et pour l’exercice 2008, respectivement, du fait d’une augmentation des ventes résultant des initiatives de planification en vue de pandémie à l’échelle mondiale.

Recherche et développement

Les frais de recherche et développement (R&D) pour le quatrième trimestre 2009 se sont élevés à 239,6 millions de dollars, contre 201,9 millions de dollars au quatrième trimestre 2008. Les frais de R&D non PCGR, qui n’incluent pas les frais de restructuration et les charges de rémunération à base d’actions, se sont élevés au quatrième trimestre 2009 à 211,3 millions de dollars, contre 185,3 millions de dollars au quatrième trimestre 2008, qui n’incluaient pas les charges de rémunération à base d’actions. Cette hausse est essentiellement due à des effectifs plus importants et des charges plus élevées pour soutenir la croissance des activités de R&D de Gilead. Pour 2009, les frais de R&D se sont élevés à 939,9 millions de dollars, contre 721,8 millions de dollars pour 2008. Les frais de R&D non PCGR, qui n’incluent pas les frais de restructuration et les charges de rémunération à base d’actions, se sont élevés en 2009 à 831,3 millions de dollars, contre 655,2 millions de dollars pour 2008, qui n’incluaient pas les charges de rémunération à base d’actions. Cette hausse est essentiellement due à des effectifs plus importants et des charges plus élevées pour soutenir la croissance des activités de R&D de Gilead, ainsi qu’au remboursement de frais de R&D liés à la collaboration de Gilead avec Tibotec Pharmaceuticals.

Frais de vente, généraux et administratifs

Les frais de vente, généraux et administratifs (SG&A) pour le quatrième trimestre 2009 se sont élevés à 253,9 millions de dollars, contre 193,7 millions de dollars au quatrième trimestre 2008. Les frais SG&A non PCGR, qui n’incluent pas les coûts de transaction liés aux acquisitions, les frais de restructuration et les charges de rémunération à base d’actions, pour le quatrième trimestre 2009 se sont élevés à 223,4 millions de dollars, contre 174,7 millions de dollars pour le même trimestre en 2008, qui n’incluaient pas les charges de rémunération à base d’actions. Pour 2009, les frais SG&A se sont élevés à 946,7 millions de dollars, contre 797,3 millions de dollars en 2008. Les frais SG&A non PCGR, qui n’incluent pas les coûts de transaction liés aux acquisitions, les frais de restructuration et les charges de rémunération à base d’actions, se sont élevés en 2009 à 820,1 millions de dollars, contre 720,8 millions de dollars en 2008, qui n’incluaient pas les charges de rémunération à base d’actions. Les frais SG&A non PCGR pour le quatrième trimestre et l’exercice 2009 étaient plus élevés principalement en raison d’effectifs plus importants et de charges plus élevées pour soutenir les activités commerciales en pleine expansion de Gilead.

Impôts sur les bénéfices

Le taux d’imposition effectif pour 2009 était de 25,0 %, contre 26,3 % en 2008. La baisse du taux d’imposition effectif de 2009 est essentiellement due à des revenus plus élevés dans des juridictions à plus faible imposition, ainsi qu’à la résolution de certains audits fiscaux avec les autorités fiscales, partiellement contrebalancée par la réévaluation de certains actifs fiscaux d’état liée à l’intégration de CV Therapeutics. Le taux d’imposition pour le quatrième trimestre 2009 était de 24,6 %.

Impact net du change de devises

L’impact net du change de devises sur le chiffre d’affaires et sur les bénéfices avant impôts du quatrième trimestre 2009, comprenant les revenus et les charges générés en-dehors des États-Unis, a atteint les chiffres favorables de 13,8 millions de dollars et de 8,6 millions de dollars, respectivement, par rapport au quatrième trimestre 2008. L’impact net du change de devises sur le chiffre d’affaires et sur les bénéfices avant impôts de 2009, a atteint les chiffres défavorables de 98,5 millions de dollars et de 33,6 millions de dollars, respectivement, par rapport à 2008.

Trésorerie, équivalents de trésorerie et titres négociables

Au 31 décembre 2009, Gilead disposait de trésorerie, d’équivalents de trésorerie et de titres négociables d’un montant de 3,90 milliards de dollars, contre 3,24 milliards de dollars au 31 décembre 2008. Gilead a généré 3,08 milliards de dollars en capacité d’autofinancement en 2009, dont 955,3 millions de dollars au quatrième trimestre 2009.

Le point sur les produits et les produits en développement

Franchise antivirale

En octobre, Gilead a annoncé la présentation des données ouvertes sur trois ans (144 semaines) de deux essais cliniques de base de Phase III, les études 102 et 103, qui évaluent l’innocuité et l’efficacité d’une dose quotidienne de Viread chez des patients adultes atteints d’une infection chronique au virus de l’hépatite B. Ces données ont été présentées au congrès annuel de l’American Association for the Study of Liver Diseases (association américaine pour l’étude des maladies du foie) qui s’est tenu à Boston.

En novembre, Gilead et GlaxoSmithKline (GSK) ont annoncé un accord de commercialisation du Viread contre les infections chroniques au VHB chez l’adulte dans cinq pays asiatiques. En vertu de cet accord, Gilead conservera les droits exclusifs de commercialisation du Viread contre le VHB à Hong Kong, à Singapour, en Corée du Sud et à Taiwan. En Chine, GSK détiendra les droits de commercialisation exclusive et aura la responsabilité de l’enregistrement pour le Viread contre le VHB. Chaque société versera à l’autre des redevances sur les ventes de Viread contre le VHB dans leurs territoires asiatiques respectifs. Les sociétés considèrent actuellement l’expansion de cet accord pour y inclure le Japon et d’autres pays.

Franchisecardiovasculaire

En novembre, Gilead, en collaboration avec GSK, a annoncé un projet d’essai clinique international, axé sur événements (morbidité et mortalité), pour étudier une bithérapie par opposition à une monothérapie comme traitement de première ligne de l’HTAP. L’étude appelée AMBITION (une étude multicentrique randomisée en double aveugle d’une bithérapie de première ligne à base d’ambrisentan et de tadalafil chez des sujets atteints d’HTAP), évaluera l’utilisation d’une bithérapie de première ligne à base d’ambrisentan, un antagoniste du récepteur de l’endothéline (ARE), et de tadalafil, un inhibiteur de la PDE5, chez les patients atteints d’HTAP.

En décembre, Gilead a annoncé que DAR-312, un essai clinique de Phase III qui évalue le darusentan, l’ARE de la société contre l’hypertension résistante, n’avait pas satisfait aux critères co-primaires d’évaluation de son efficacité, à savoir les changements par rapport à la ligne de base jusqu’à la semaine 14 de la pression artérielle systolique en position assise et de la pression artérielle diastolique, comparé au placebo. Suite à ce résultat, la société a décidé d’abandonner le développement du darusentan en tant que traitement contre l’hypertension résistante.

Franchiserespiratoire

En décembre, le comité consultatif sur les médicaments anti-infectieux (Anti-Infective Drugs Advisory Committee) de l’agence américaine du médicament (Food and Drug Administration, FDA) a recommandé que l’aztréonam en solution pour inhalation soit approuvé pour le traitement des infections dues au Pseudomonas aeruginosa chez les patients atteints de mucoviscidose. Le comité a voté 15 contre 2 que Gilead avait démontré l’innocuité et l’efficacité de l’aztréonam en solution pour inhalation de façon suffisante. Le comité a également voté 17 contre 0 que la solution pour inhalation à 75 mg d’aztréonam en trois prises journalières constituait la posologie et le traitement adéquats. Les recommandations du comité n’engagent aucunement la FDA, mais elles seront prises en compte par l’agence alors que celle-ci termine son évaluation de la demande de nouveau médicament de Gilead, dont la date d’évaluation cible, en vertu de la loi Prescription Drug User Fee Act, est le 13 février 2010.

Conférence téléphonique

À 16 h 30, heure de New York aujourd’hui, la direction de Gilead va animer une conférence téléphonique et une diffusion sur le Web en simultané pour commenter ses résultats pour le quatrième trimestre et l’exercice 2009 ainsi que faire le point sur ses activités. Pour accéder à la diffusion sur le Web en direct via l’Internet, veuillez vous connecter sur le site Web de la société, à l’adresse www.gilead.com, au moins 15 minutes avant la conférence téléphonique afin de pouvoir télécharger les logiciels qui pourraient s’avérer nécessaires. Vous pouvez également appeler le 1-800-901-5226 (depuis les États-Unis) ou le 1-617-786-4513 (depuis l’étranger) et composer le code de participant 28771667 pour accéder à la conférence téléphonique.

Une retransmission de la diffusion Web sera archivée sur le site Web de la société pendant un an et une retransmission téléphonique différée sera disponible environ deux heures après l’appel et ce jusqu’au 29 janvier 2010. Pour y accéder, veuillez appeler le 1-888-286-8010 (depuis les États-Unis) ou le 1-617-801-6888 (depuis l’étranger) et composer le code de participant 47805358.

À propos de Gilead

Gilead Sciences est une société biopharmaceutique qui découvre, met au point et commercialise des produits thérapeutiques innovants dans des secteurs où les besoins en médecine restent sans réponse. La mission de Gilead est de faire progresser, dans le monde entier, les soins chez les patients atteints d’affections mettant leur vie en danger. La société Gilead, dont le siège est installé à Foster City, en Californie, est présente en Amérique du Nord, en Europe et en Australie.

Informations financières Non PCGR

Gilead a présenté, pour le quatrième trimestre 2009 et 2008, certaines informations financières conformément aux PCGR (principes comptables généralement reconnus) et également sur une base non PCGR. La direction estime que, prises conjointement avec les états financiers PCGR de Gilead, ces informations non PCGR sont utiles aux investisseurs car la direction les utilise en interne à des fins d’exploitation, de budgétisation et de planification financière. Les informations non PCGR ne sont pas préparées selon un ensemble détaillé de normes comptables et ne devraient être utilisées que comme supplément afin de mieux comprendre les résultats d’exploitation de Gilead tels que publiés conformément aux PCGR aux États-Unis. Un rapprochement entre les informations financières PCGR et non PCGR figure au tableau en page 7.

Déclarations prévisionnelles

Les déclarations contenues dans ce communiqué de presse ne revêtant pas un caractère historique sont des « déclarations prévisionnelles » au sens de la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Gilead avertit le lecteur que les déclarations prévisionnelles sont soumises à certains risques et incertitudes susceptibles de faire varier les résultats réels de façon substantielle. Ces risques et incertitudes incluent : la capacité de Gilead à maintenir la croissance du chiffre d’affaires de ses franchises antivirale et cardiovasculaire ; la variabilité imprévisible des redevances sur le Tamiflu et la forte relation existant entre ce revenu de redevances et la planification et l’approvisionnement en vue de pandémie mondiale, la capacité de Gilead à obtenir les autorisations réglementaires en temps voulu, ou à les obtenir pour les produits actuels et les nouveaux produits, notamment l’aztréonam en solution pour inhalation aux États-Unis et le Viread contre le VHB en Asie ; la capacité de Gilead à commercialiser avec succès des produits susceptibles de recevoir les autorisations réglementaires, quels qu’ils soient, notamment l’aztréonam en solution pour inhalation aux États-Unis et le Viread contre le VHB en Asie ; la capacité de Gilead à développer avec succès ses franchises respiratoire et cardiovasculaire ; l’éventualité que le lancement et la réalisation des essais cliniques prennent davantage de temps ou soient plus coûteux que prévu, notamment l’étude clinique qui évalue l’ambrisentan et le tadalafil chez des patients atteints d’HTAP ; l’éventualité que les fluctuations au niveau des taux de change du dollar américain réduisent ou éliminent l’impact favorable du change de devises sur le chiffre d’affaires et les bénéfices avant impôts futurs de Gilead ; ainsi que d’autres risques identifiés de temps à autre dans les rapports déposés par Gilead auprès de la U.S. Securities and Exchange Commission (commission américaine de contrôle des opérations boursières). En outre, Gilead fait des estimations et émet des opinions qui ont un impact sur le montant des actifs, du passif, du chiffre d’affaires et des charges déclarés et les documents connexes que Gilead doit fournir. En ce qui concerne les estimations, Gilead se fonde sur son expérience passée et sur diverses autres présuppositions particulières au marché et présuppositions pertinentes qu’elle pense être plausibles étant donné les circonstances, dont les résultats forment la base sur laquelle reposent les opinions émises par la société concernant les valeurs comptables des actifs et du passif qui ne sont pas apparentes de prime abord quand l’on considère les autres sources. Les résultats réels pourront varier de façon substantielle par rapport à ces estimations.

Nous vous conseillons vivement de considérer toutes les déclarations comprenant les termes « peut », « va », « ferait », « pourrait », « devrait », « peut-être », « pense », « estime », « projette », « potentiel », « s’attend à », « envisage », « anticipe », « a l’intention de », « continue », « prévision », « conçu », « objectif » ou leurs formes négatives ou autres termes similaires comme des termes incertains et à caractère prévisionnel. Gilead renvoie le lecteur à son rapport annuel sur formulaire 10-K pour l’exercice clos au 31 décembre 2008, à ses rapports trimestriels sur formulaire 10-Q pour le premier, second et troisième trimestres 2009, ainsi qu’à ses rapports actuels ultérieurs sur formulaire 8-K. Gilead revendique la protection de la règle refuge (safe harbor) prévue par la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995 concernant les déclarations prévisionnelles. Toutes les déclarations prévisionnelles sont basées sur des informations dont Gilead dispose actuellement, et la société rejette toute obligation de mise à jour de ces déclarations prévisionnelles quelles qu’elles soient.

Truvada, Viread, Hepsera, Emtriva, AmBisome, Letairis and Ranexa sont des marques déposées de Gilead Sciences, Inc.

Atripla est une marque déposée de Bristol-Myers Squibb & Gilead Sciences, LLC.

Tamiflu est une marque déposée de F. Hoffmann-La Roche Ltd.

Pour de plus amples informations sur Gilead Sciences, Inc.,veuillez consulter le site www.gilead.com ou appeler le département de relations publiques de Gilead au 1-800-GILEAD-5 (1-800-445-3235).

GILEAD SCIENCES, INC.
COMPTES DE RÉSULTATS CONSOLIDÉS CONDENSÉS
(non audités)
(en milliers de dollars, sauf montants par action)
       
Trois mois clos Exercice clos
au 31 décembre au 31 décembre
  2009     2008     2009     2008  
Chiffre d’affaires :
Ventes de produits $ 1 804 398 $ 1 387 772 $ 6 469 311 $ 5 084 796
Redevances, revenus de contrats et autres revenus   227 981     40 433     542 072     250 954  
Total chiffre d’affaires   2 032 379     1 428 205     7 011 383     5 335 750  
Coûts et charges :
Coût des biens vendus 473 399 321 531 1 595 558 1 127 246
Frais de recherche et développement 239 645 201 863 939 918 721 768
Frais de vente, généraux et administratifs 253 897 193 665 946 686 797 344
Frais de recherche et développement en cours des entreprises acquises   -     -     -     10 851  
Total coûts et charges   966 941     717 059     3 482 162     2 657 209  
Résultat d’exploitation 1 065 438 711 146 3 529 221 2 678 541
Intérêts et autres produits, nets 11 299 19 038 42 397 59 401
Charge d’intérêts (1)   (17 290 )   (16 433 )   (69 662 )   (65 244 )
Résultat avant provision pour impôts sur les bénéfices 1 059 447 713 751 3 501 956 2 672 698
Provision pour impôts sur les bénéfices (1)   260 054     156 157     876 364     702 363  
Résultat net (2) 799 393 557 594 2 625 592 1 970 335
Perte nette attribuable à la part des actionnaires sans contrôle (2)   2 819     2 369     10 163     8 564  
Résultat net attribuable à Gilead (2) $ 802 212   $ 559 963   $ 2 635 755   $ 1 978 899  
Résultat net par action attribuable aux détenteurs d’actions ordinaires de Gilead - de base (2) $ 0,89   $ 0,61   $ 2,91   $ 2,15  
Résultat net par action attribuable aux détenteurs d’actions ordinaires de Gilead - dilué (2) $ 0,87   $ 0,59   $ 2,82   $ 2,06  
Nombre d’actions utilisées pour le calcul par action - de base   899 829     911 168     904 604     920 693  
Nombre d’actions utilisées pour le calcul par action - dilué   926 913     942 837     934 109     958 825  
 
Notes :
 
(1) Le 1er janvier 2009, Gilead a adopté la recommandation dans le sujet sur la dette de la codification ASC du FASB (anciennement FSP APB 14-1) sur une base rétroactive pour ses billets de premier rang convertibles et a reflété une charge d’intérêts après impôts supplémentaire de 8,7 millions de dollars et 8,2 millions de dollars, pour les trois mois clos au 31 décembre 2009 et 2008, respectivement, et a reflété une charge d’intérêts après impôts supplémentaire de 34,3 millions de dollars et 32,3 millions de dollars pour les exercices clos au 31 décembre 2009 et 2008, respectivement.
 
(2) Le 1er janvier 2009, Gilead a adopté la recommandation dans le sujet sur la consolidation de la codification ASC du FASB (anciennement SFAS 160), et a présenté sur une base rétroactive la part des actionnaires sans contrôle (anciennement les intérêts minoritaires) comme une perte nette attribuable à la part des actionnaires sans contrôle qui est un élément du résultat net consolidé.
 
GILEAD SCIENCES, INC.
RAPPROCHEMENT DES INFORMATIONS FINANCIÈRES PCGR ET NON PCGR
(non audité)
(en milliers de dollars, sauf pourcentages et montants par action)
       
Trois mois clos Exercice clos
au 31 décembre au 31 décembre
  2009     2008     2009     2008  
Rapprochement du coût des biens vendus :
Coût des biens vendus PCGR $ 473 399 $ 321 531 $ 1 595 558 $ 1 127 246
Amortissement de la majoration des stocks lié aux acquisitions (5 013 ) - (13 646 ) -
Amortissement des immobilisations incorporelles des entreprises acquises (14 480 ) - (41 131 ) -
Charges de rémunération à base d’actions   (2 373 )   (3 178 )   (10 859 )   (10 312 )
Coût des biens vendus non PCGR $ 451 533   $ 318 353   $ 1 529 922   $ 1 116 934  
 
Rapprochement de la marge brute sur les produits :
Marge brute sur les produits PCGR 73,8 % 77,2 % 75,4 % 78,2 %
Amortissement de la majoration des stocks lié aux acquisitions 0,3 % - 0,2 % -
Amortissement des immobilisations incorporelles des entreprises acquises 0,8 % - 0,6 % -
Charges de rémunération à base d’actions   0,1 %   0,2 %   0,2 %   0,2 %
Marge brute sur les produits non PCGR   75,0 %   77,4 %   76,4 %   78,4 %
 
Rapprochement des frais de recherche et développement :
Frais de recherche et développement PCGR $ 239 645 $ 201 863 $ 939 918 $ 721 768
Frais de restructuration (8 687 ) - (25 718 ) -
Charges de rémunération à base d’actions   (19 701 )   (16 578 )   (82 893 )   (66 523 )
Frais de recherche et développement non PCGR $ 211 257   $ 185 285   $ 831 307   $ 655 245  
 
Rapprochement des frais de vente, généraux et administratifs :
Frais de vente, généraux et administratifs PCGR $ 253 897 $ 193 665 $ 946 686 $ 797 344
Coûts de transaction liés aux acquisitions (30 ) - (8 434 ) -
Frais de restructuration (10 689 ) - (26 167 ) -
Charges de rémunération à base d’actions   (19 751 )   (19 003 )   (92 006 )   (76 529 )
Frais de vente, généraux et administratifs non PCGR $ 223 427   $ 174 662   $ 820 079   $ 720 815  
 
Rapprochement des frais de recherche et développement en cours des entreprises acquises :
Frais de recherche et développement en cours des entreprises acquises PCGR $ - $ - $ - $ 10 851
Frais de recherche et développement en cours des entreprises acquises   -     -     -     (10 851 )
Frais de recherche et développement en cours des entreprises acquises non PCGR $ -   $ -   $ -   $ -  
 
Rapprochement de la marge d’exploitation :
Marge d’exploitation PCGR 52,4 % 49,8 % 50,3 % 50,2 %
Coûts de transaction liés aux acquisitions 0,0 % - 0,1 % -
Amortissement de la majoration des stocks lié aux acquisitions 0,2 % - 0,2 % -
Amortissement des immobilisations incorporelles des entreprises acquises 0,7 % - 0,6 % -
Frais de restructuration 1,0 % - 0,7 % -
Charges de rémunération à base d’actions 2,1 % 2,7 % 2,6 % 2,9 %
Frais de recherche et développement en cours des entreprises acquises   -     -     -     0,2 %
Marge d’exploitation non PCGR (1)   56,4 %   52,5 %   54,6 %   53,3 %
 
Rapprochement du résultat net attribuable à Gilead :
Résultat net attribuable à Gilead PCGR $ 802 212 $ 559 963 $ 2 635 755 $ 1 978 899
Coûts de transaction liés aux acquisitions 30 - 8 434 -
Amortissement de la majoration des stocks lié aux acquisitions 3 788 - 10 114 -
Amortissement des immobilisations incorporelles des entreprises acquises 10 941 - 30 716 -
Frais de restructuration 14 640 - 38 692 -
Charges de rémunération à base d’actions 32 805 30 308 139 272 112 799
Frais de recherche et développement en cours des entreprises acquises   -     -     -     7 769  
Résultat net attribuable à Gilead non PCGR $ 864 416   $ 590 271   $ 2 862 983   $ 2 099 467  
 
Rapprochement du bénéfice par action dilué :
Bénéfice par action dilué PCGR $ 0,87 $ 0,59 $ 2,82 $ 2,06
Coûts de transaction liés aux acquisitions 0,00 - 0,01 -
Amortissement de la majoration des stocks lié aux acquisitions 0,00 - 0,01 -
Amortissement des immobilisations incorporelles des entreprises acquises 0,01 - 0,03 -
Frais de restructuration 0,02 - 0,04 -
Charges de rémunération à base d’actions 0,04 0,03 0,15 0,12
Frais de recherche et développement en cours des entreprises acquises   -     -     -     0,01  
Bénéfice par action dilué non PCGR (1) $ 0,93   $ 0,63   $ 3,06   $ 2,19  
 
Rapprochement du nombre d’actions utilisées pour le calcul par action (dilué) :
Nombre d’actions utilisées pour le calcul par action (dilué) PCGR 926 913 942 837 934 109 958 825
Effet de la norme comptable SFAS 123R   (598 )   683     28     1 686  
Nombre d’actions utilisées pour le calcul par action (dilué) non PCGR   926 315     943 520     934 137     960 511  
 
Résumé des ajustements non PCGR :
Ajustements au coût des biens vendus $ 21 866 $ 3 178 $ 65 636 $ 10 312
Ajustements aux frais de vente, généraux et administratifs 30 470 19 003 126 607 76 529
Ajustements aux frais de recherche et développement 28 388 16 578 108 611 66 523
Ajustements aux frais de recherche et développement en cours des entreprises acquises   -     -     -     10 851  
Total ajustements non PCGR avant impôts 80 724 38 759 300 854 164 215
Effet des impôts sur les bénéfices   (18 520 )   (8 451 )   (73 626 )   (43 647 )
Total ajustements non PCGR après impôts $ 62 204   $ 30 308   $ 227 228   $ 120 568  
 
Note :
(1) Les sommes peuvent ne pas tomber juste du fait que les montants ont été arrondis
 
GILEAD SCIENCES, INC.
BILANS CONSOLIDÉS CONDENSÉS
(en milliers de dollars)
   
 
31 décembre 31 décembre
2009 2008
(non audités) (Note 2)
 
 
Trésorerie, équivalents de trésorerie et titres négociables $ 3 904 846 $ 3 239 639
Comptes débiteurs, nets 1 389 534 1 023 397
Stocks 1 051 771 927 868
Immobilisations corporelles, nettes 699 970 528 799
Immobilisations incorporelles (1) 1 524 777 123 008
Autres actifs (3)   1 127 661   1 094 120
Total actifs $ 9 698 559 $ 6 936 831
 
Passif courant $ 1 871 631 $ 1 220 992
Passif à long terme (3)(4) 1 321 770 1 250 256
Capitaux propres (3)(4)   6 505 158   4 465 583
Total passif et capitaux propres $ 9 698 559 $ 6 936 831
 
Notes :
(1) En avril 2009, Gilead a racheté CV Therapeutics pour la somme de 1,39 milliard de dollars. Gilead a ventilé le prix d’achat conformément à la recommandation dans le sujet sur les regroupements d’entreprises de la codification ASC du FASB (anciennement SFAS 141R) et a comptabilisé 951,2 millions de dollars d’immobilisations incorporelles relatives à des produits commercialisés, qui constituaient une part non négligeable de la ventilation du prix d’achat.
 
(2) Dérivé des états financiers consolidés audités à cette date ajusté conformément à l’application rétroactive de la recommandation selon les notes 3 et 4 ci-dessous.
 
(3) Le 1er janvier 2009, Gilead a adopté la recommandation dans le sujet sur la dette de la codification ASC du FASB (anciennement FSP APB 14-1) sur une base rétroactive pour ses billets de premier rang convertibles. Au 31 décembre 2008, l’adoption rétroactive de cette recommandation a fait baisser les actifs fiscaux différés et les coûts d’émission de titres de créance inclus dans les autres actifs d’un montant global de 81,7 millions de dollars, a fait baisser les billets de premier rang convertibles inclus dans le passif à long terme de 201,8 millions de dollars, et a fait augmenter le total des capitaux propres de 120,1 millions de dollars après une charge de 82,6 millions de dollars imputée aux bénéfices non répartis.
 
(4) Le 1er janvier 2009, Gilead a adopté la recommandation dans le sujet sur la consolidation de la codification ASC du FASB (anciennement SFAS 160), et a reclassé la part des actionnaires sans contrôle (anciennement les intérêts minoritaires) de 193,0 millions de dollars du passif aux capitaux propres sur une base rétroactive.
 
GILEAD SCIENCES, INC.
RÉSUMÉ DES VENTES DE PRODUITS
(non audité)
(en milliers de dollars)
         
Trois mois clos Exercice clos
au 31 décembre au 31 décembre
2009 2008 2009 2008
 
Produits antiviraux :
Atripla – États-Unis $ 465 870 $ 351 914 $ 1 645 942 $ 1 317 168
Atripla – Europe 215 723 103 027 677 559 225 754
Atripla – Autres pays   16 196   10 573   58 612   29 533
  697 789   465 514   2 382 113   1 572 455
 
Truvada – États-Unis 318 146 255 101 1 177 749 992 100
Truvada – Europe 310 555 270 055 1 169 591 986 648
Truvada – Autres pays   41 985   36 896   142 342   127 939
  670 686   562 052   2 489 682   2 106 687
 
Viread – États-Unis 77 640 69 303 289 762 254 216
Viread – Europe 73 670 66 588 272 999 259 897
Viread – Autres pays   26 959   25 990   104 749   107 074
  178 269   161 881   667 510   621 187
 
Hepsera – États-Unis 23 430 28 804 97 648 131 404
Hepsera – Europe 36 072 42 681 153 909 191 112
Hepsera – Autres pays   4 377   4 934   20 038   18 507
  63 879   76 419   271 595   341 023
-
Emtriva – États-Unis 4 094 3 859 15 305 15 804
Emtriva – Europe 1 817 2 382 8 186 9 819
Emtriva – Autres pays   1 062   728   4 483   5 457
  6 973   6 969   27 974   31 080
- -
Total produits antiviraux – États-Unis 889 180 708 981 3 226 406 2 710 692
Total produits antiviraux – Europe 637 837 484 733 2 282 244 1 673 230
Total produits antiviraux – Autres pays   90 579   79 121   330 224   288 510
  1 617 596   1 272 835   5 838 874   4 672 432
- -
AmBisome 83 952 75 971 298 597 289 651
Letairis 52 168 36 176 183 949 112 855
Ranexa 45 992 - 131 062 -
Autres produits   4 690   2 790   16 829   9 858
  186 802   114 937   630 437   412 364
- -
Total ventes de produits $ 1 804 398 $ 1 387 772 $ 6 469 311 $ 5 084 796

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

CONTACT:

Gilead Sciences, Inc.InvestisseursRobin Washington, 650-522-5688Susan Hubbard, 650-522-5715MédiasAmy Flood, 650-522-5643

© 2010 Business Wire - Tous droits réservés

Descripteur MESH : Rémunération , Impôts , Recherche , Croissance , Europe , Patients , Antiviraux , Contrats , Diffusion , Temps , Traduction , Caractère , Essais , Pression , Pression artérielle , Virus , Association , Washington , Ventilation , Placebo , Relations publiques , Amérique du Nord , Revenu , Singapour , Sociétés , Vie , Soins , Hong Kong , Australie , Boston , Californie , Chine , Corée , Essai clinique , Étude multicentrique , Foie , New York , Infection , Japon , Jurisprudence , Langue , Médecine , Morbidité , Mortalité , Mucoviscidose

nuance

Industries pharmaceutiques et du matériel médical: Les +