nuance

InSightec traite ses premiers patients atteints du cancer de la prostate dans des essais cliniques

TIRAT CARMEL, Israël, August 31, 2010 /PRNewswire/ -- InSightec Ltd., leader mondial de la technologie d'ultrasons focalisés guidés par résonance magnétique et unique société à avoir reçu l'approbation de la FDA pour son système ExAblate(R) utilisé dans le traitement des fibromes utérins, a annoncé aujourd'hui que son système ExAblate(R) a été utilisé pour la première fois dans le traitement de patients atteints du cancer de la prostate. Sept patients atteints de cancer localisé de la prostate à bas risque ont été traités à l'échelle mondiale jusqu'à présent. Les patients ont été traités au sein de deux importants centres médicaux : l'Institut de recherche oncologique N.N. Petrov de Saint-Pétersbourg en Russie, et le Centre national du cancer de l'Hôpital général de Singapour.

Le cancer de la prostate est l'un des cancers les plus fréquemment diagnostiqués chez les hommes. D'après la Société américaine du cancer, 217 730 nouveaux cas de cancer de la prostate seront diagnostiqués aux États-Unis en 2010 ; et l'Organisation mondiale de la Santé indique que 900 000 nouveaux cas seront diagnostiqués dans le monde entier. D'après les estimations, le cancer de la prostate coûterait chaque année 15 milliards de dollars aux pays du G7 (États-Unis, Royaume-Uni, France, Italie, Allemagne, Espagne et Japon). Les options de traitement comprennent la prostatectomie (retrait chirurgical de la glande prostatique), la radiothérapie, la brachythérapie (implantation de grains radioactifs) et la cryothérapie. La technologie à base d'ultrasons focalisés guidés de haute intensité (HIFU) a également été utilisée, en dehors des États-Unis, pour traiter le cancer de la prostate.

« Malheureusement, les alternatives de traitement actuelles sont accompagnées par des niveaux relativement élevés d'effets indésirables, qui ont un impact significatif sur la qualité de vie des patients atteints du cancer de la prostate. Les effets les plus fréquents sont l'incontinence et l'impuissance », déclare le Dr Kobi Vortman, Président et PDG d'InSightec. « En raison de l'introduction des tests de dépistage PSA (antigène prostatique spécifique), le cancer de la prostate est diagnostiqué à un plus jeune âge, ce qui accroît la nécessité d'une option de traitement minimisant les effets indésirables. Le système ExAblate a été conçu pour fournir des traitements efficaces, tout en minimisant les effets secondaires débilitants causés par la détérioration des zones fonctionnelles de la prostate et des paquets neuro-vasculaires. On peut donc s'attendre à ce que ce système permette aux patients de reprendre leur vie normale en un ou deux jours et de préserver leur qualité de vie. »

Le système ExAblate, qui est déjà utilisé cliniquement pour le traitement des fibromes utérins dans le monde entier, et pour traiter les métastases osseuses en dehors des États-Unis, est un système de chirurgie robotique, acoustique, guidée par l'image et non invasive, qui intègre l'imagerie par résonance magnétique (permettant de visualiser les tumeurs, les tissus environnants, ainsi que les voies métaboliques). Celle-ci est combinée à un faisceau d'ultrasons focalisés de haute intensité, qui est obtenu avec une précision millimétrique pour détruire les tumeurs cancéreuses sans endommager les tissus environnants, qui sont la cause de la majorité des complications. L'utilisation de la thermométrie par résonance magnétique en 3D et en temps réel fournit un contrôle précis en boucle fermée des résultats des traitements, ainsi que la capacité d'ajuster les traitements en temps réel, en fonction de la physiologie spécifique des patients.

« Les options actuelles de traitement des patients atteints du cancer de la prostate à bas risque ont démontré leurs limites dans la préservation des fonctions relatives à la virilité et à la continence. Nous sommes convaincus que grâce à la procédure non invasive d'ExAblate, nous avons de meilleures chances de minimiser la mortalité sans compromettre l'espérance de vie », explique le professeur agrégé Christopher Cheng, médecin-chef et consultant senior du service d'urologie de l'Hôpital général de Singapour.

Dans son application à la thérapie du cancer de la prostate, les principaux bénéfices attendus du traitement avec ExAblate sont les suivants :

« Nous sommes très heureux d'avoir été les premiers à faciliter l'adoption du système ExAblate pour les essais cliniques de phase 1 sur le cancer de la prostate », a déclaré le Professeur S.V. Kanaev, chercheur principal et Président du service de radio-oncologie de l'Institut de recherche oncologique N.N. Petrov. « Nous avons obtenu d'excellents résultats en utilisant ExAblate dans le traitement de patients atteints de métastases osseuses et nous sommes convaincus que ce système possède un potentiel exceptionnel pour le traitement des patients atteints du cancer de la prostate avec un faible taux de complication. Nos patients et nous-mêmes sommes très satisfaits des résultats obtenus jusqu'à présent. »

InSightec entend élargir prochainement ces essais cliniques à d'autres sites internationaux importants.

À propos d'InSightec

InSightec Ltd. est une société non cotée détenue par Elbit Imaging, General Electric, MediTech Advisors, LLC ainsi que ses employés. Fondée en 1999, elle a pour but de développer la technologie de pointe à base d'ultrasons focalisés guidés par résonance magnétique et de la faire entrer dans les blocs opératoires de dernière génération. La société, dont le siège se situe près d'Haïfa en Israël, emploie plus de 160 employés et a investi plus de 130 millions de dollars dans la recherche, le développement et les études cliniques. Son siège américain est basé à Dallas, au Texas. Pour plus de renseignements, veuillez vous rendre sur : http://www.insightec.com/

À propos d'ExAblate(R)

ExAblate est un système de chirurgie robotique, acoustique, guidée par l'image et non invasive. Le système ExAblate est le premier à utiliser la technologie d'ultrasons focalisés guidés par résonance magnétique qui combine l'IRM - permettant de visualiser l'anatomie corporelle, de planifier le traitement et de suivre les résultats en temps réel - et les ultrasons focalisés de haute intensité pour procéder de manière non invasive à l'ablation thermique des tumeurs situées à l'intérieur de l'organisme.

La thermométrie par résonance magnétique, exclusivité de ce système, permet au médecin de contrôler et d'ajuster le traitement en temps réel, afin de garantir que la tumeur ciblée soit traitée et que les tissus environnants soient préservés. Le système ExAblate a été approuvé en 2004 par la Food and Drug Administration des États-Unis pour le traitement des fibromes utérins symptomatiques. Plus de 6 000 femmes ont été traitées dans le monde entier et ont affiché d'excellents résultats. ExAblate(R) 2000 a reçu le label européen CE pour la palliation des douleurs des métastases osseuses en juin 2007 et pour le traitement de l'adénomyose en juin 2010.

©2010 - PR Newswire - Touts droits réservés

Descripteur MESH : Patients , Prostate , Tumeurs de la prostate , Essais , Technologie , Singapour , Risque , Recherche , Israël , Vie , Tumeurs , Temps , Tissus , Thermométrie , Qualité de vie , Robotique , Cryothérapie , Acoustique , Urologie , Adoption , Texas , Allemagne , Société américaine du cancer , Anatomie , Santé , Blocs opératoires , France , Radiothérapie , Radio , Prostatectomie , Espagne , Précis , Physiologie , Espérance de vie , Organisation mondiale de la santé , Mortalité , Japon , Italie , Femmes , Hommes

nuance

Pratique médicale: Les +