nuance

Signature d’un partenariat de recherche exclusif entre Dicerna Pharmaceuticals et Ipsen pour le développement de nouveaux agents thérapeutiques en endocrinologie et en oncologie

L’expertise d’Ipsen dans l’ingénierie des peptides va être associée à la technologie exclusive de Dicerna pour les substrats de Dicer afin de développer des molécules innovantes à visée thérapeutique

Regulatory News:

  • L’expertise d’Ipsen dans l’ingénierie des peptides va être associée à la technologie exclusive de Dicerna pour les substrats de Dicer afin de développer des molécules innovantes à visée thérapeutique

Dicerna Pharmaceuticals, Inc., (Dicerna), société dont l'activité est dédiée à l’ARN interférent (ARNi) de deuxième génération et Ipsen (Paris:IPN), groupe mondial biotechnologique de spécialité, ont annoncé aujourd’hui la signature d’un accord de partenariat de recherche exclusif afin d’associer leurs expertises en matière de recherche sur les molécules de siARN substrats de Dicer (DsiARN) et l’ingénierie des peptides. Les entreprises vont développer de nouveaux conjugués à partir des molécules DsiARN de Dicerna et des vecteurs peptidiques d’Ipsen dans les domaines thérapeutiques de l’oncologie et de l’endocrinologie.

L’ARNi est un mécanisme cellulaire clé qui régule l’expression génique dans les processus normaux ou pathologiques. En ciblant la séquence des gènes plutôt que la structure protéique, les thérapies basées sur l’ARNi ont le potentiel d’inactiver les gènes responsables de maladies par le biais de petites molécules d’ARN de synthèse, ce qui pourrait permettre le développement de nouveaux traitements pour de nombreuses maladies aiguës ou chroniques. L’inactivation du gène cible ainsi obtenue réduit l'expression génique de façon hautement sélective et spécifique.

« Nous sommes ravis de notre collaboration avec Ipsen dans le cadre de ce partenariat de recherche exclusif. Cet accord va faire progresser nos efforts de recherche et nous permettre de développer les thérapies basées sur les siARN substrats de Dicer et les systèmes d’administration ciblée des médicaments, tout en collaborant avec un partenaire qui possède une plateforme unique de technologie peptidique », a indiqué le DocteurJames C. Jenson, Ph.D., Président-Directeur Général et co-fondateur de Dicerna. « Il s’agit du deuxième accord de partenariat d’envergure conclu avec un groupe biopharmaceutique majeur en 2010, ce qui valide à nouveau notre technologie en substrats de Dicer de deuxième génération et notre capacité unique à générer un plus grand nombre de molécules plus puissantes pour inhiber des gènes. »

« L’association de la technologie des substrats de Dicer de Dicerna à la technologie peptidique innovante d'Ipsen, capable de cibler des cellules spécifiques présentant un intérêt et d’agir sur le mode d’administration intracellulaire des DsiARN, nous permettra d’étudier ensemble différents programmes thérapeutiques dans les domaines de l’oncologie et de l’endocrinologie », a déclaré Claude Bertrand, Vice-président exécutif, Chief Scientific Officer du Groupe Ipsen. « Nous sommes persuadés que cette collaboration rapproche deux entreprises leaders qui disposent de plateformes technologiques uniques et complémentaires ce qui pourrait potentiellement conduire à une découverte capitale dans la découverte de thérapies basées sur les DsiARN ».

A propos du partenariat

En associant la technologie exclusive des substrats de Dicer de Dicerna, et les DsiARN qui inactivent les gènes responsables de maladies, à la plateforme technologique peptidique d'Ipsen pour les délivrer spécifiquement à l’intérieur des cellules ciblées, les sociétés vont mener une recherche collaborative visant à identifier de nouveaux traitements spécifiques à base de DsiRNA, avec une puissance supérieure et une durée d’action prolongée dans les domaines de l’oncologie et de l’endocrinologie. Chaque entreprise intègrera ses technologies innovantes dans ce partenariat de recherche. Dicerna et Ipsen pourront développer cette collaboration afin d’amener les programmes découverts au cours du partenariat jusqu'aux phases de développement et de commercialisation finale.

A propos de l’ARNi substrat de Dicer

Dicer est une enzyme essentielle impliquée dans le processus d’inactivation des gènes et agit en début de cycle en clivant l’ARN double brin. Dicer transfère alors ces petites molécules d’ARN au complexe d’inactivation des messagers ARN. Les molécules synthétiques de siARN substrats de Dicer (DsiARN) de Dicerna ont une longueur de 25 paires de bases ou plus et exploitent ce point d’entrée naturel et précoce.

A propos d’Ipsen

Ipsen est un groupe mondial biotechnologique de spécialité, dont les ventes dépassent 1 milliard d’euros, et rassemble plus de 4 400 collaborateurs dans le monde. Sa stratégie de développement s’appuie, d’une part sur des médicaments de spécialité à forte croissance en oncologie, endocrinologie, neurologie et hématologie, et d’autre part sur une activité de médecine générale qui contribue notamment au financement de la recherche. Cette stratégie est également soutenue par une politique active de partenariats. Les centres de Recherche et Développement (R&D) d’Ipsen et sa plate-forme d’ingénierie des peptides et des protéines permettent au Groupe d’avoir un avantage compétitif. Près de 900 personnes ont pour mission la découverte et le développement de médicaments innovants au service des patients. En 2009, les dépenses de R&D ont atteint près de 200 millions d’euros, soit plus de 19% du chiffre d’affaires consolidé. Les actions Ipsen sont négociées sur le compartiment A d’Euronext Paris (mnémonique : IPN, code ISIN : FR0010259150). Ipsen est membre du SRD (« Service de Règlement Différé ») et fait partie du SBF 120. Le site Internet d'Ipsen est www.ipsen.com.

Avertissement Ipsen

Les déclarations prospectives et les objectifs contenus dans cette présentation sont basés sur la stratégie et les hypothèses actuelles de la Direction. Ces déclarations et objectifs dépendent de risques connus ou non, et d'éléments aléatoires qui peuvent entraîner une divergence significative entre les résultats, performances ou événements effectifs et ceux envisagés dans ce communiqué. De plus, les prévisions mentionnées dans ce document sont établies en dehors d’éventuelles opérations futures de croissance externe qui pourraient venir modifier ces paramètres. Ces prévisions sont notamment fondées sur des données et hypothèses considérées comme raisonnables par le Groupe et dépendent de circonstances ou de faits susceptibles de se produire à l’avenir et dont certains échappent au contrôle du Groupe, et non pas exclusivement de données historiques. Les résultats réels pourraient s’avérer substantiellement différents de ces objectifs compte tenu de la matérialisation de certains risques ou incertitudes, et notamment qu’un nouveau produit peut paraître prometteur au cours d’une phase préparatoire de développement ou après des essais cliniques, mais n’être jamais commercialisé ou ne pas atteindre ses objectifs commerciaux, notamment pour des raisons réglementaires ou concurrentielles. Le Groupe doit faire face ou est susceptible d’avoir à faire face à la concurrence des produits génériques qui pourrait se traduire par des pertes de parts de marché. En outre, le processus de recherche et développement comprend plusieurs étapes et, lors de chaque étape, le risque est important que le Groupe ne parvienne pas à atteindre ses objectifs et qu’il soit conduit à renoncer à poursuivre ses efforts sur un produit dans lequel il a investi des sommes significatives. Aussi, le Groupe ne peut être certain que des résultats favorables obtenus lors des essais précliniques seront confirmés ultérieurement lors des essais cliniques ou que les résultats des essais cliniques seront suffisants pour démontrer le caractère sûr et efficace du produit concerné, ou que les autorités réglementaires se satisferont des données et informations présentées par le Groupe. Le Groupe dépend également de tierces parties pour le développement et la commercialisation de ses produits, qui pourraient potentiellement générer des redevances substantielles; ces partenaires pourraient agir de telle manière que cela pourrait avoir un impact négatif sur les activités du Groupe ainsi que sur ses résultats financiers. Sous réserve des dispositions légales en vigueur, le Groupe ne prend aucun engagement de mettre à jour ou de réviser les déclarations prospectives ou objectifs visés dans le présent communiqué afin de refléter les changements qui interviendraient sur les événements, situations, hypothèses ou circonstances sur lesquels ces déclarations sont basées. L'activité du Groupe est soumise à des facteurs de risque qui sont décrits dans ses documents d'information enregistrés auprès de l'Autorité des marchés financiers.

A propos de Dicerna

Dicerna Pharmaceuticals est un laboratoire biopharmaceutique privé soutenu par des sociétés de capital risque qui développe des agents thérapeutiques innovants et leurs systèmes d’administration basés sur sa plateforme technologique exclusive des substrats de Dicer et des siARN substrats de Dicer (DsiARN) pour de nombreuses pathologies. L’entreprise développe des thérapies basées sur les DsiARN de deuxième génération qui engagent l’enzyme Dicer au sein des cellules, ce qui constitue l'une des premières étapes du processus d’inactivation génique, afin d'exploiter un point de déclenchement naturel de la cascade ARNi. Les DsiARN utilisent cette voie biologique distincte, avec pour résultat une puissance supérieure, une durée d’action prolongée et un meilleur potentiel de délivrance, qui le différencient des autres approches basées sur l’ARNi. Dicerna considère que sa technologie des substrats de Dicer est basée sur des droits de propriété intellectuelle à la fois largement favorables et distincts des autres droits de propriété intellectuelle dans le domaine. Dicerna dispose des droits exclusifs et mondiaux sur la technologie des substrats de Dicer et ledroit exclusif d’accorder des sous-licences pour l’ensemble du portefeuille de propriété intellectuelle des substrats de Dicer. Dicerna a conclu un partenariat majeur avec Kyowa Hakko Kirin pour les DsiARN thérapeutiques et leurs systèmes de délivrance ciblée, initialement axé sur l’oncologie, ainsi qu’un accord de partenariat avec Archemix dédié à la recherche de nouveaux conjugués de DsiARN et d’aptamères pour une délivrance ciblée. Dicerna est basée à Watertown, Massachusetts, Etats-Unis. Pour plus d’informations, visitez www.dicerna.com.

CONTACT:

IpsenMédiasDidier VéronDirecteur des Affaires publiques et de la Communication GroupeTéléphone : +33 (0)1 58 33 51 16Télécopie : +33 (0)1 58 33 50 58E-mail : didier.veron@ipsen.comouCommunauté financièreDavid SchilanskyVice-Président, FinancesTéléphone : +33 (0)1 58 33 51 30Télécopie : +33 (0)1 58 33 50 63E-mail : david.schilansky@ipsen.comouPierre KemulaDirecteur des relations investisseursTéléphone. : +33 (0)1 58 33 60 08Télécopie : +33 (0)1 58 33 50 63E-mail : pierre.kemula@ipsen.comouDicernaMartin Williams, SVP & Chief Business OfficerDicerna Pharmaceuticals+1 (617) 621-8097Michele RozenPure Communications, Inc.+1 (617) 953-2214

© 2010 Business Wire - Tous droits réservés

Descripteur MESH : Recherche , Endocrinologie , Technologie , Peptides , Objectifs , Gènes , Essais , Risque , Cellules , Propriété , Sociétés , Croissance , Face , Propriété intellectuelle , Programmes , Médecine générale , Protéines , Politique , Personnes , Patients , Paris , Neurologie , ARN , Médecine , Massachusetts , Internet , Hématologie , Facteurs de risque , Éléments , Communication , Caractère

nuance

Recherche scientifique: Les +

Un nouveau rapport de l'IFPA révèle le lien entre la maladie psoriasique et la santé mentale

Une IA pour détecter précocement les maladies pancréatiques lors des écho-endoscopies

La DNDi et BenevolentAI collaborent pour accélérer la recherche de médicaments vitaux contre la dengue

La FDA a accordé la désignation de procédure accélérée au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique ou du cancer de jonction gastro-œsophagienne non résécable ou métastatique qui ont rechuté et/ou qui sont réfractaires aux thérapies approuvées

ASICS - STATE OF MIND INDEX : UNE ÉTUDE MONDIALE SOULIGNE L'IMPACT POSITIF DU SPORT SUR LA SANTÉ MENTALE

La Food and Drug Administration des États-Unis a octroyé la désignation de médicament orphelin au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique et de l'adénocarcinome de jonction gastro-œsophagienne

Jubilant Therapeutics Inc. annonce que des inhibiteurs isoformes sélectifs de la PAD4 présentent une sélectivité et une puissance in vitro, une biodisponibilité orale et une activité antitumorale in vivo élevées

Personalis publie de nouvelles données prouvant la capacité d’un algorithme hautement sensible à détecter la perte d’hétérozygotie du gène HLA

La Patient Safety Movement Foundation annonce les dates et la liste des intervenants du 8e Sommet mondial annuel sur la sécurité des patients, la science et la technologie

Traitement de l'APDS : Pharming présente des données positives de l'essai de phase II/III sur le leniolisib