nuance

Une nouvelle étude de D3 met en lumière une approche novatrice pour s’attaquer à l’obésité

L’étude publiée aujourd’hui dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences indique pour la première fois que des signaux endocannabinoïdes dans l’intestin jouent un rôle important dans la régulation de l’absorption des graisses. On a longtemps pensé que les signaux étaient limités aux récepteurs dans le cerveau.

Une nouvelle étude a mis en lumière une surprenante réaction biologique à l’absorption de graisses qui pourrait constituer une approche inédite dans la recherche de solutions au problème de l’obésité.

L’étude publiée aujourd’hui dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences indique pour la première fois que des signaux endocannabinoïdes dans l’intestin jouent un rôle important dans la régulation de l’absorption des graisses. On a longtemps pensé que les signaux étaient limités aux récepteurs dans le cerveau.

L’étude préclinique réalisée conjointement par l’unité Drug Discovery and Development (D3) de l’Institut italien de Technologie et l’Université de Californie à Irvine, a montré qu’un repas contenant des graisses entraîne dans le gros intestin la production d’endocannabinoïdes, une famille de lipides biologiquement actifs. L’étude a observé que le sucre et les protéines n’ont pas cet effet.

Le Dr Daniele Piomelli, directeur scientifique et principal chercheur de D3, a déclaré à ce propos : « Nous savons que les aliments gras que nous consommons peuvent avoir bon goût. En revanche, les mécanismes et signaux moléculaires qui sont derrière cette réaction sont en grande partie inconnus. »

« Nous savons à présent que les aliments gras génèrent un signal dans la langue qui entraîne dans l’intestin grêle la production de ce qui est connu comme étant des substances chimiques naturelles du corps similaires à la marijuana, dans une puissante boucle de rétroaction positive qui entraîne l’absorption de graisse. »

La disponibilité illimitée d’aliments gras dans les pays industrialisés est considérée comme un facteur contributif majeur de l’obésité, du diabète et des maladies cardiovasculaires.1

Les nouveaux traitements pour l’obésité sont un domaine actif de la recherche pharmaceutique. Le blocage des récepteurs cannabinoïdes de type 1 à l’aide d’un antagoniste est un mécanisme d’action potentiel, mais il peut provoquer de graves effets secondaires psychiatriques si la drogue pénètre dans le cerveau. Cette toute récente publication suggère qu’il pourrait être possible de faire cesser les envies incontrôlables d’aliments gras en bloquant les actions des endocannabinoïdes dans l’intestin, à l’aide d’un antagoniste qui ne pénètre pas dans le cerveau.

À propos de l’unité Drug Discovery and Development (D3)

La D3 est une unité spécialisée de l'Institut italien de Technologie qui axe ses efforts de recherche sur la découverte de nouveaux médicaments s'inscrivant au cœur des domaines thérapeutiques majeurs du 21e siècle, notamment la douleur, l'inflammation et la démence.

D3 associe la créativité de laboratoires de universitaires à la pointe de la technologie à l’orientation bien délimitée d’une jeune entreprise vers l’accélération de la recherche dans d'importants domaines de besoins médicaux non satisfaits.

D3 collabore avec des partenaires privés, notamment des entreprises pharmaceutiques, des capitaux-risqueurs et des investisseurs providentiels, sur des projets spécifiques d’intérêt partagé pour la découverte scientifique.

Pour de plus amples informations, rendez-vous sur le site www.iit.it/d3.

À propos de L'Institut italien de Technologie (IIT)

L'Institut italien de Technologie (IIT) est une fondation établie en commun par le ministère italien de l'Éducation, des Universités et de la Recherche et par le ministère de l'Économie et des Finances, dans le but de favoriser l'excellence dans la recherche fondamentale et appliquée et de contribuer au développement économique de l'Italie.

Les objectifs primordiaux de l'IIT sont la création et la diffusion de connaissances scientifiques ainsi que le renforcement de la compétitivité technologique de l'Italie. Pour atteindre ces deux objectifs, l'IIT est prêt à collaborer avec des institutions universitaires et des organisations privées, encourageant à travers ces partenariats le développement scientifique, les avancées technologiques et la formation en haute technologie.

Pour de plus amples informations, rendez-vous sur le site www.iit.it/en.

À propos de l’Université de Californie à Irvine (UCI)

Fondée en 1965, l'UCI est une université de premier plan vouée à la recherche, à la mission professorale et aux services à la collectivité.

Dirigée par le Président Michael Drake depuis 2005, l'UCI fait partie des campus les plus dynamiques de l'Université de Californie, avec près de 28 000 étudiants de premier et deuxième cycles, 1 100 enseignants et 9 000 employés. L'UCI est le plus important employeur du comté d'Orange, pour lequel les retombées économiques de l’université représentent annuellement 3,9 milliards de dollars.

Pour de plus amples informations concernant l’UCI, consultez le site www.today.uci.edu.

Références bibliographiques

1. Cordain L, et al. Origins and evolution of the western diet: health implications for the 21st century. Am J Clin Nutr 81 (2): 341-354 (Origines et évolution du régime en Occident : implications pour la santé au 21e siècle)

FIN

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

CONTACT:

Daniele Piomelli à D3Tél. : +39 010 7178 1442Portable : +39 338 730 2957daniele.piomelli@iit.itouOliver Jelley à Tudor ReillyTél. : +44 (0) 20 7034 7608Portable : +44 (0)77 2555 4632oliver.jelley@tudor-reilly.com

© 2011 Business Wire - Tous droits réservés

Descripteur MESH : Lumière , Signaux , Cerveau , Endocannabinoïdes , Rôle , Recherche , Technologie , Californie , Langue , Italie , Objectifs , Savons , Traduction , Aliments , Rétroaction , Santé , Repas , Protéines , Solutions , Maladies cardiovasculaires , Lipides , Universités , Laboratoires , Jurisprudence , Inflammation , Gros intestin , Goût , Famille , Étudiants , Éducation , Économie , Douleur , Diffusion , Diabète , Développement économique , Démence , Créativité , Cannabinoïdes

nuance

Recherche scientifique: Les +

Un nouveau rapport de l'IFPA révèle le lien entre la maladie psoriasique et la santé mentale

Une IA pour détecter précocement les maladies pancréatiques lors des écho-endoscopies

La DNDi et BenevolentAI collaborent pour accélérer la recherche de médicaments vitaux contre la dengue

La FDA a accordé la désignation de procédure accélérée au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique ou du cancer de jonction gastro-œsophagienne non résécable ou métastatique qui ont rechuté et/ou qui sont réfractaires aux thérapies approuvées

ASICS - STATE OF MIND INDEX : UNE ÉTUDE MONDIALE SOULIGNE L'IMPACT POSITIF DU SPORT SUR LA SANTÉ MENTALE

La Food and Drug Administration des États-Unis a octroyé la désignation de médicament orphelin au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique et de l'adénocarcinome de jonction gastro-œsophagienne

Jubilant Therapeutics Inc. annonce que des inhibiteurs isoformes sélectifs de la PAD4 présentent une sélectivité et une puissance in vitro, une biodisponibilité orale et une activité antitumorale in vivo élevées

Personalis publie de nouvelles données prouvant la capacité d’un algorithme hautement sensible à détecter la perte d’hétérozygotie du gène HLA

La Patient Safety Movement Foundation annonce les dates et la liste des intervenants du 8e Sommet mondial annuel sur la sécurité des patients, la science et la technologie

Traitement de l'APDS : Pharming présente des données positives de l'essai de phase II/III sur le leniolisib