nuance

Cancer du foie inopérable : un nouveau traitement remboursé par l'assurance maladie

illustrationSirtex Medical Europe GmbH a annoncé que SIR-Spheres, microsphères en résine marquées à l’yttrium-90, fera l’objet en France d’une prise en charge par l’Assurance Maladie pour le traitement de certains patients atteints d’un carcinome hépatocellulaire (CHC).

Cette décision résulte de l’avis favorable de la Commission Nationale d’Évaluation des Dispositifs Médicaux et des Technologies de Santé (CNEDiMTS) du 6 novembre 2018, qui a conclu à l’existence d’un intérêt thérapeutique de la Radiothérapie Interne Sélective (SIRT) utilisant les microsphères SIR-Spheres dans cette pathologie.2
La prise en charge de SIR-Spheres sera effective à partir du 20 mars 2019.

L’indication reconnue pour les microsphères SIR-Spheres en résine marquées à l’yttrium-90 concerne le traitement palliatif des CHC de stade intermédiaire ou avancé (BCLCi B/C), sans occlusion complète du tronc porte, chez des patients ayant un état général conservé (score ECOGii 0-1), une fonction hépatique préservée (Child-Pughiii A ou B), et non éligibles ou en échec au sorafénib.1

Le Professeur Christine Silvain, Chef du Service d’hépato-gastro-entérologie du centre hospitalier universitaire (CHU) de Poitiers, a déclaré : « Cette décision de prise en charge est une excellente nouvelle. Elle permet d’élargir l’arsenal thérapeutique du CHC qui est une pathologie grave et fréquente. L’un des atouts de la SIRT est de préserver la qualité de vie des patients ».

« La SIRT est en effet un traitement bien toléré par les patients. Ce traitement peut, dans certains cas, réduire suffisamment la masse tumorale pour rendre le patient éligible à une chirurgie qui reste le traitement le plus efficace à ce jour » a complété le Docteur Mohamed Bouattour, hépatologue à l’Hôpital Beaujon – Hôpitaux Universitaires Paris Nord Val de Seine (AP-HP).

Près de 1 100 patients par an pourraient bénéficier du traitement par SIRT avec les microsphères SIR — Spheres suivant l’évaluation réalisée par la CNEDiMTS. Cette nouvelle indication de prise en charge des microsphères SIR-Spheres s’ajoute à celle reconnue en 2017, pour le traitement des métastases au foie du cancer colorectal chez les patients résistants ou intolérants à la chimiothérapie et répondant à certains critères.1

Anthony Dixon, Vice-Président Exécutif Ventes & Marketing EMOA, a annoncé : « Sirtex se réjouit de cette extension d’indication de remboursement accordée à SIR-Spheres en France. Sirtex poursuit son engagement pour étendre l’accès des patients à de nouveaux traitements en oncologie interventionnelle. ».

 

À propos du carcinome hépatocellulaire

Le carcinome hépatocellulaire est une affection grave engageant le pronostic vital.1

Chaque année en France, plus de 10 000 patients ont un diagnostic de cancer primitif du foie. En 2018, celui-ci constituait la cinquième cause de décès liée au cancer.3 Le CHC représenterait de 80 à 90 % des cancers primitifs du foie et affecte principalement les patients atteints de cirrhose, toutes causes confondues, y compris l’hépatite virale B ou C, l’alcool et la stéatose hépatique (accumulation de graisse dans le foie). 4,5

À propos de la Radiothérapie Interne Sélective (SIRT)

La SIRT consiste à introduire des sources radioactives au contact ou à l’intérieur même de la tumeur. Le traitement est réalisé en infusant, via un cathéter, des millions de microsphères radioactives dans les artères du foie qui irriguent les tumeurs. La SIRT est pratiquée par des équipes multidisciplinaires incluant notamment des hépatologues, des radiologues interventionnels et des médecins nucléaires.

À propos de Sirtex


Sirtex Medical est une entreprise internationale spécialisée dans la santé dont le siège social est basé en Australie. Sirtex Medical s’engage à améliorer la qualité et la durée de vie des patients en offrant des solutions innovantes en oncologie interventionnelle. Le produit phare de Sirtex Medical sont les microsphères SIR-Spheres en résine marquées à l’yttrium-90. Plus de 92 000 doses de microsphères SIR-Spheres ont été délivrées à plus de 1 230 centres médicaux pour le traitement des patients atteints de tumeurs au foie dans plus de 40 pays.

 

SIR-Spheres® est une marque commerciale déposée de Sirtex SIR-Spheres Pty Ltd.

Lire attentivement la notice pour les instructions complètes d’utilisation et les informations importantes relatives à la sécurité.

i. La classification BCLC (Barcelona Clinic Liver Cancer) a identifié 5 catégories différentes de patients en associant l’indice de performance, les caractéristiques de la tumeur, la fonction hépatique (selon la classification de Child-Pugh) et les symptômes liés au cancer : Stade 0 — très précoce ; Stade A — précoce ; Stade B — intermédiaire ; Stade C — avancé ; Stade D — ultime.

ii. L’indice de performance ECOG (Eastern Cooperative Oncology Group) est une échelle d’évaluation de l’état général du patient et un facteur de pronostic. Cette échelle est cotée de 0 (activité normale sans restriction) à 4 (complètement grabataire).

iii. Le score de Child — Pugh évalue la fonction hépatique des patients cirrhotiques permettant de prédire leur survie.

Références :

1. Arrêté du 1er mars 2019 portant modification des conditions d’inscription des microsphères d’Yttrium-90 SIR-SPHERES de la société SIRTEX MEDICAL EUROPE GmbH inscrit au titre III de la liste des produits et prestations remboursables prévue à l’article L165-1 du code de la sécurité sociale. https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2019/3/1/SSAS1906504A/jo/texte
2. CNEDiMTS. SIR-Spheres, microsphères d’yttrium-90. Avis du 06 novembre 2018. https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2896412/fr/sir-spheres
3. Ferlay J, Ervik M, Lam F et al. Global Cancer Observatory: Cancer Today. Lyon, France :
International Agency for Research on Cancer. 2018 Available from: https://gco.iarc.fr/today, accessed [1 Mars 2019].
4. Blanc J-F, Barbare JC, Baumann A-S, et al. Carcinome hépatocellulaire. In : Thésaurus National de
Cancérologie Digestive [Internet]. 2017. Available from: www.tncd.org.
5. Galle PR, Forner A, Llovet JM, et al. EASL Clinical Practice Guidelines: Management of hepatocellular carcinoma. Journal of Hepatology 2018; 69: 182-236.

Descripteur MESH : Foie , Assurance , Patients , Microsphères , France , Carcinome , Carcinome hépatocellulaire , Europe , Maladie , Mars , Santé , Tumeurs , Classification , Vie , Sécurité , Radiothérapie , Thérapeutique , Pronostic , Artères , Sécurité sociale , Australie , Paris , Hôpitaux , Tronc , Marketing , Hôpitaux universitaires , Médecins , Survie , Qualité de vie , Cause de décès , Diagnostic , Solutions , Stéatose , Stéatose hépatique

nuance

Pratique médicale: Les +