nuance

Une nouvelle étude montre que des niveaux lipidiques anormaux sont très courants chez les patients sous statines

L’étude DYSIS (DYSlipidemia International Study) a estimé la prévalence de la dyslipidémie parmi les patients sous statines en mesurant les niveaux de LDL-cholestérol (LDL-C ou "mauvais" cholestérol), HDL-cholestérol (HDL-C ou "bon" cholestérol) et triglycérides (TG) de plus de 22.000 patients âgés d’au moins 45 ans et ayant reçu une thérapie aux statines pendant au moins trois mois. L’étude a montré que 48 % des patients avaient un niveau de LDL-C en dehors de l’objectif, que 26 % avaient de faibles niveaux de HDL-C et que 38 % avaient des niveaux élevés de triglycérides. Les niveaux lipidiques ont été estimés en utilisant les recommandations de l’ESC. Les patients faisant partie de l’étude souffraient aussi d’autres maladies cardiovasculaires parmi lesquelles une pression sanguine élevée, du diabète, un historique familial de maladies cardiovasculaires précoces ou une maladie coronarienne.

Selon une nouvelle analyse portant sur 22.000 patients, près des trois quarts des patients sous statines avaient toujours au moins une anomalie lipidique. Les résultats, provenant d’une étude réalisée par Merck & Co., Inc., Whitehouse Station, N.J., U.S.A., qui opère dans de nombreux pays sous le nom de Merck Sharp & Dohme Limited, ont été présentés aujourd’hui au congrès de la Société européenne de cardiologie (ESC) à Barcelone en Espagne.

L’étude DYSIS (DYSlipidemia International Study) a estimé la prévalence de la dyslipidémie parmi les patients sous statines en mesurant les niveaux de LDL-cholestérol (LDL-C ou "mauvais" cholestérol), HDL-cholestérol (HDL-C ou "bon" cholestérol) et triglycérides (TG) de plus de 22.000 patients âgés d’au moins 45 ans et ayant reçu une thérapie aux statines pendant au moins trois mois. L’étude a montré que 48 % des patients avaient un niveau de LDL-C en dehors de l’objectif, que 26 % avaient de faibles niveaux de HDL-C et que 38 % avaient des niveaux élevés de triglycérides. Les niveaux lipidiques ont été estimés en utilisant les recommandations de l’ESC. Les patients faisant partie de l’étude souffraient aussi d’autres maladies cardiovasculaires parmi lesquelles une pression sanguine élevée, du diabète, un historique familial de maladies cardiovasculaires précoces ou une maladie coronarienne.

« Les statines sont la pierre angulaire de la prévention des maladies cardiovasculaires et réduisent les niveaux de LDL-C, et ces résultats suggèrent que nous devons peut-être en faire plus pour mieux gérer les niveaux lipidiques », a déclaré le docteur Anselm Gitt, principal investigateur et vice-directeur du Myocardial Infarction Research Institute à Ludwigshafen en Allemagne. « Nous pensons qu’une amélioration de tous les paramètres lipidiques peut réduire le risque d’événements cardiovasculaires ».

Conjointement à la publication des résultats de l’étude DYSIS, MSD a présenté les résultats d’une enquête récente sponsorisée par Merck réalisée auprès de 750 patients dans l’Union Européenne actuellement sous traitement pour le cholestérol.

* L’enquête a été réalisée en ligne en juillet 2009 par HCD Research, Inc. et a été sponsorisée par Merck & Co., Inc.

Les sondés de cinq pays (France, Allemagne, Italie, Espagne et RU) ont rempli un questionnaire qui a révélé que même les patients prenant un traitement pour le cholestérol avaient une compréhension limitée des paramètres lipidiques et de l’importance d’une gestion lipidique globale.

Quelques résultats clés de l’enquête :

  • Près de trois patients sur cinq ne savaient pas (ont répondu incorrectement) ou n’étaient pas sûrs si le niveau de LDL-C devait être abaissé pour aider à maintenir la santé cardiaque
  • Près de 70 % des patients (69 %) ne savaient pas (ont répondu incorrectement) ou n’étaient pas sûrs si une augmentation du niveau de HDL-C pouvait aider à maintenir la santé cardiaque
  • Seulement 31 % des sondés pensaient que « gérer leur cholestérol » incluait une baisse du LDL-C, une hausse du HDL-C et une baisse des triglycérides.

« Les résultats de cette enquête suggèrent un écart réel dans la compréhension par les patients de la gestion lipidique », a indiqué le docteur Gitt. « L’éducation des patients sur les paramètres lipidiques et sur l’importance du profil lipidique complet pourrait aider à une meilleure gestion du cholestérol et à une réalisation des objectifs ».

À propos de l’étude DYSIS

DYSIS est une étude épidémiologique transversale conçue pour examiner le profil lipidique des patients sous statines dans un cadre de médecine externe. Plus de 22.000 patients ont été inscrits depuis des centres de traitement en Autriche, au Canada, au Danemark, en France, en Allemagne, en Irlande, aux Pays-Bas, en Norvège, au Portugal, en Espagne, en Suède et au Royaume-Uni.

Pour être admissibles dans cette étude, les patients devaient avoir été sous thérapie aux statines pendant au moins trois mois avant la date de l’examen, avoir au moins 45 ans et avoir au moins un paramètre lipidique disponible dans leur courbe tout en recevant la thérapie aux statines. Les patients ont été recrutés par des médecins assurant des soins de santé primaires et secondaires.

The prevalence of lipid abnormalities according to the different risk profiles of the statin-treated patients were assessed using ESC guidelines and the Systematic Coronary Risk Evaluation (SCORE) project cardiovascular risk predictor.

La prévalence des anomalies lipidiques selon les différents profils de risque des patients sous statines a été estimée à l'aide des recommandations de l’ESC et de l'indice de risque cardiovasculaire du projet SCORE (Systematic Coronary Risk Evaluation). Les recommandations de l’ESC définissent un objectif de LDL-C <3 mmol />1,7 mmol/L (150 mg/dL) comme marqueurs d’un risque cardiovasculaire accru..

À propos de la dyslipidémie

La dyslipidémie est une élévation du cholestérol plasmatique, des triglycérides, ou des deux, ou un faible niveau de lipoprotéines de haute densité (HDL-C) contribuant au développement de l’athérosclérose, qui est la première cause de décès parmi les hommes et les femmes dans les pays occidentaux. Le rapport sur la santé dans le monde 2002 suggère qu’environ 8 % de l’ensemble de la charge de morbidité dans les pays développés est causée par un niveau de cholestérol sanguin élevé. Parmi les principaux facteurs de risque modifiables pour la dyslipidémie figurent la prise de graisses saturées et d’acides gras trans, le cholestérol, le diabète, l’obésité et la consommation d’alcool.

À propos de Merck & Co., Inc.

Merck & Co., Inc. (Whitehouse Station, N.J., U.S.A.), qui exerce ses activités dans de nombreux pays sous le nom de Merck Sharp & Dohme ou MSD, est une société pharmaceutique mondiale axée sur la recherche et déterminée à mettre les patients au premier plan. Fondée en 1891, Merck s'emploie actuellement à découvrir, à mettre au point, à fabriquer et à commercialiser des vaccins et des médicaments visant à répondre à des besoins médicaux non satisfaits. La société déploie des efforts considérables pour améliorer l'accessibilité aux médicaments par l'entremise de programmes de grande envergure qui non seulement font des dons de médicaments Merck mais qui aident également à les fournir aux personnes qui en ont besoin. Merck publie également des informations impartiales sur la santé à titre de service à but non lucratif. Pour de plus amples informations, rendez-vous sur le site www.merck.com.

Énoncés prospectifs

Ce communiqué de presse contient des « énoncés prospectifs » dans le sens défini par la loi « Private Securities Litigation Reform Act of 1995 ». Ces énoncés sont basés sur les attentes actuelles de la direction et impliquent un certain nombre de risques et incertitudes qui pourraient faire sensiblement différer les résultats de ceux qui sont prévus dans les énoncés. Ces énoncés prospectifs peuvent inclure des déclarations concernant le développement des produits, leur potentiel ou leur performance financière. Aucun énoncé prospectif ne saurait être garanti et les résultats réels peuvent différer sensiblement de ceux qui sont projetés. Merck ne se considère pas tenue d'actualiser publiquement ses énoncés prospectifs, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d’événements futurs ou de tout autre élément. Il convient d'évaluer les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué de presse en tenant compte des nombreuses incertitudes pesant sur les activités de la société Merck, et en particulier celles qui ont été mentionnées dans les facteurs de risque et les avertissements à l'Article 1A du formulaire 10-K de Merck pour l'exercice clos le 31 décembre 2007 et dans les facteurs de risque et avertissements contenus dans les documents périodiques de la société établis sur le formulaire 10-Q ou dans les documents actuels établis sur le formulaire 8-K, que la société incorpore à titre de référence.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

CONTACT:

Merck & Co., Inc.Pam Eisele, +1 908-423-5042ouNoreen Verbrugge, +1 908-423-6301

© 2009 Business Wire - Tous droits réservés

Descripteur MESH : Patients , Cholestérol , Hypercholestérolémie , Maladies cardiovasculaires , Diabète , Maladie , Prévalence , Pression , Pression sanguine , Risque , Santé , Allemagne , Facteurs de risque , Espagne , France , Hommes , Femmes , Compréhension , Traduction , Recherche , Programmes , Soins , Suède , Portugal , Personnes , Périodiques , Vaccins , Objectifs , Norvège , Morbidité , Médecins , Médecine , Lipoprotéines , Langue , Jurisprudence , Italie , Irlande , Danemark , Cause de décès , Cardiologie , Canada , Autriche

nuance

Pratique médicale: Les +