nuance

Une étude détermine que la fraction de flux de réserve coronaire (FFR) peut améliorer l'état de santé tout en réduisant les coûts économiques que cela représente pour le système de soins de santé belge

L'analyse, financée par une subvention pour la recherche en éducation de St. Jude Medical, a découvert qu'au sein du système de soins de santé belge, l'approche guidée par la technique de fraction de flux de réserve coronaire présente un avantage économique, ce qui signifie que l'utilisation de la technologie de mesure de la FFR améliore l'évolution de l'état de santé des patients multitronculaires à de moindres frais, comparée à la seule angiographie.

Cette étude subventionnée par St. Jude Medical, estime que le système de soins de santé belge pourrait économiser près de 4 millions d'euros sur une période de deux ans

St. Jude Medical, Inc. (NYSE : STJ), une entreprise mondiale de dispositifs médicaux, a annoncé aujourd'hui qu'une analyse des avantages de l'utilisation d'une intervention guidée par FFR, en Belgique, pour déterminer la sévérité des blocages du flux sanguin dans les artères coronaires des patients, peut améliorer l'évolution de l'état de santé de ceux-ci, tout en économisant des millions d'euros.

L'analyse, financée par une subvention pour la recherche en éducation de St. Jude Medical, a découvert qu'au sein du système de soins de santé belge, l'approche guidée par la technique de fraction de flux de réserve coronaire présente un avantage économique, ce qui signifie que l'utilisation de la technologie de mesure de la FFR améliore l'évolution de l'état de santé des patients multitronculaires à de moindres frais, comparée à la seule angiographie.

Dans le contexte du modèle actuel de soins de santé belge, l'utilisation de la technologie PressureWire™ pour mesurer la fraction de flux de réserve coronaire :

  • Pourrait éviter et prévenir, en moyenne, plus de 60 cas de décès, plus de 140 crises cardiaques et plus de 245 incidents cardiaques indésirables majeurs en Belgique sur deux ans
  • Pourrait faire économiser au système de soins de santé belge près de 4 millions d'euros sur deux années
  • Réduirait potentiellement le coût du traitement de 950 euros par patient en moyenne pour une intervention coronaire percutanée (ICP), également connue sous le nom d'angioplastie coronaire
  • Améliorerait l'espérance et la qualité de vie pour les patients belges ayant subi une ICP

« Il est rare de trouver, dans le domaine de la cardiologie, une nouvelle technologie qui non seulement prévienne les crises cardiaques et sauve des vies, mais qui en plus, économise considérablement les ressources » a déclaré le professeur Uwe Siebert, M.D., MSc, M.P.H., ScD. « Bien qu'il ait été déterminé que la stratégie guidée par FFR permet de réduire les coûts dans plus de 99 % des cas, l’ampleur des bénéfices sur la santé et les réductions de coûts résultant de la mesure de la fraction de flux de réserve coronaire, dépendra de la volonté d’inclure l'utilisation de la technologie PressureWire dans les standards de soins pour le traitement des patients multitronculaires. »

L'étude a été conçue pour déterminer le rapport coût-efficacité de l’intervention FFR-guidée vs une PCI guidée par angiographie, chez les patients avec une maladie des artères coronaires multitronculaires dans le contexte du système de soins de santé belge, du point de vue sociétal. Pour réaliser cette analyse, ce sont les données d'origine de l'étude novatrice FAME (Fraction de flux de réserve coronaire contre Angiographie dans l'Évaluation Multitronculaire) qui ont été utilisées. Les résultats de l'évaluation économique se basent uniquement sur l'utilisation du PressureWire™ Certus de St. Jude Medical, une technologie de mesure de la fraction de flux de réserve coronaire.

Une analyse antérieure de l'impact du traitement guidé par FFR en Allemagne, en France, en Italie et aux États-Unis a également révélé que l'utilisation de la technologie PressureWire, peut améliorer la santé du patient tout en réalisant une économie considérable dans le contexte du modèle actuel de santé propre à chaque pays.

« Les résultats dans chacun des pays où l'analyse a été conduite, ont démontré que la thérapie guidée par FFR, améliore l'évolution de l'état de santé du patient et réduit le coût imputé au système de soins de santé. Grâce au PressureWire et à d'autres technologies avantageuses pour les patients, St. Jude Medical est fier de contibuer à l'amélioration de la qualité de vie des patients et à réduire le coût des soins de santé en Belgique, » a déclaré Frank J. Callaghan, président de la division cardiovasculaire de St. Jude Medical.

L'analyse économique détaillée pour la Belgique a été conduite par le professeur Uwe Siebert. La validité de la modélisation des données belges utilisées pour l'analyse a été vérifiée par le professeur et Dr. Bernard De Bruyne, centre cardiovasculaire d'Aalst, clinique d'OLV-Aalst et par le professeur Dr. Walter Desmet, des hôpitaux universitaires de Leuven.

Les mesures de la fraction de réserve coronaire indiquent la gravité des blocages du flux sanguin dans les artères coronaires. Grâce à l'utilisation du PressureWire™ Aeris ou du PressureWire™ Certus, cette mesure physiologique aide les médecins à mieux identifier la ou les lésions spécifiques responsables de l'ischémie d'un patient, une insuffisance dans l'approvisionnement du cœur en sang. Les avantages de la technologie PressureWire ont été reconnus récemment dans les directives ESC/EACTS avec de nouvelles recommandations pour le traitement des maladies des artères coronaires en faveur de la mesure de la fraction de flux de réserve coronaire sur un large panel de patients, avant de décider de réaliser une ICP ou d'envoyer le patient au bloc opératoire.

À propos de l'etude FAME

FAME est une étude randomisé prospective multicentrique qui a recruté 1005 patients multitronculaires. L'étude FAME a comparé les résultats pour des patients dont le traitement était guidé par FFR, à ceux dont le traitement était seulement guidé par l'angiographie en utilisant la technologie PressureWire St. Jude Medical, exclusivement pour la mesure de la fraction de flux de réserve coronaire. Les résultats à 12 mois, publiés dans le numéro du 15 janvier 2009, du New England Journal of Medicine, ont montré que les événements cardiovasculaires indésirables majeurs (MACE), tels que décès, crise cardiaque ou revascularisation, avaient été réduits de 28 % chez les patients dont le traitement était guidé par FFR plutôt que par la seule angiographie standard.

Les résultats sur deux ans présentés comme une recherche clinique de dernière minute au cours de la conférence TCT 2009 (Transcatheter Cardiovascular Therapeutics), ont démontré que les patients ayant reçu un traitement guidé par la fraction de flux de réserve coronaire continuaient à ressentir une évolution positive de leur état de santé dans le temps, avec notamment une réduction de 34 % du risque de décès ou de crise cardiaque.

À propos de St. Jude Medical

St. Jude Medical développe des technologies et des services médicaux visant à élargir les moyens dont disposent ceux qui soignent les patients atteints de maladies cardiaques, neurologiques et de douleurs chroniques à travers le monde. La société s'emploie à faire progresser la pratique de la médecine, en réduisant les risques du mieux possible et en contribuant à l'obtention de résultats positifs pour chaque patient. St. Jude Medical, dont le siège social est situé à St. Paul, Minnesota, est spécialisé dans quatre domaines principaux, à savoir : la gestion du rythme cardiaque, la fibrillation auriculaire, la modulation cardiovasculaire et la neuromodulation. Pour de plus amples renseignements concernant St Jude Medical, veuillez consulter le site sjm.com.

Déclarations prévisionnelles

Ce communiqué contient des déclarations prévisionnelles, en vertu de la loi « Private Securities Litigation Reform Act » de 1995, qui comportent des risques et des incertitudes. Ces déclarations prévisionnelles expriment les attentes, les projets et les perspectives de la société, notamment des réussites cliniques potentielles, des accords réglementaires anticipés et de futurs lancements de produits, ainsi que des recettes, marges, bénéfices et parts de marché escomptés. Les déclarations formulées par la société se fondent sur les attentes actuelles de la direction et sont soumises à des risques et à des incertitudes susceptibles de faire varier considérablement les résultats réels de ceux décrits dans ces déclarations prévisionnelles. Parmi ces risques et incertitudes, citons la conjoncture du marché et d’autres facteurs indépendants de la volonté de la société, ainsi que les facteurs de risque et autres mises en garde décrits dans les documents déposés par la société auprès de la SEC, notamment ceux décrits dans les sections « Facteurs de risque et déclarations d'avertissement » du rapport annuel de la société sur Formulaire 10-K pour l’exercice clos le 1er janvier 2011 et de son rapport trimestriel sur Formulaire 10-Q pour le trimestre fiscal clos le 2 juillet 2011. La société décline toute intention d'actualiser ces déclarations ainsi que toute obligation à l'égard de quiconque de fournir de telles actualisations, quelles que soient les circonstances.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

CONTACT:

St. Jude Medical, Inc.J.C. WeigeltRelations avec les investisseurs651-756-4347jweigelt@sjm.comouMarisa BluestoneRelations avec les médias651-756-6739mbluestone@sjm.com

© 2011 Business Wire - Tous droits réservés

Descripteur MESH : Santé , Soins , État de santé , Patients , Technologie , Angiographie , Recherche , Éducation , Artères , Belgique , Risque , Vie , Qualité de vie , Traduction , Rythme cardiaque , Sang , Temps , Jurisprudence , Minnesota , Médecins , Médecine , Maladie des artères coronaires , Maladie , Langue , Allemagne , Italie , Ischémie , Intention , Hôpitaux universitaires , Hôpitaux , France , Fibrillation auriculaire , Facteurs de risque , Économie , Directives , Cardiologie , Angioplastie , Amélioration de la qualité

nuance

Actualités professionnelles: Les +