nuance

Gilead Sciences annonce des résultats financiers record pour le premier trimestre 2009

Ventes de produits

- Revenu total record de 1,53 milliards de dollars, en progression de 22 % par rapport au premier trimestre 2008 -

- Ventes de produits record de 1,45 milliards de dollars, en progression de 27 % par rapport au premier trimestre 2008 -

- BPA au premier trimestre de 0,63 dollar par action -

- BPA non PCGR au premier trimestre de 0,66 dollar par action -

Gilead Sciences, Inc. (Nasdaq : GILD) a annoncé aujourd’hui ses résultats d’exploitation pour le trimestre clos au 31 mars 2009. Le revenu total pour le premier trimestre 2009 s’est élevé à 1,53 milliards de dollars, en progression de 22 % comparé au revenu total de 1,26 milliards de dollars pour le premier trimestre 2008. Le résultat net attribuable à Gilead pour le premier trimestre 2009 était de 589,1 millions de dollars, soit 0,63 dollar par action diluée, charges de rémunération à base d’actions après impôts de 30,3 millions de dollars comprises. Le résultat net, non PCGR (c’est à dire, non conforme aux principes comptables généralement reconnus), attribuable à Gilead pour le premier trimestre 2009, lequel exclut les charges de rémunération à base d’actions après impôts, était de 619,4 millions de dollars, soit 0,66 dollar par action diluée. Le résultat net non PCGR attribuable à Gilead pour le premier trimestre 2008, lequel excluait des charges de rémunération à base d’actions après impôts de 26 millions de dollars, était de 514,3 millions de dollars, soit 0,53 dollar par action diluée.

Ventes de produits

Les ventes de produits ont augmenté de 27 % pour atteindre le montant record de 1,45 milliards de dollars pour le premier trimestre 2009, comparé à 1,14 milliard de dollars au premier trimestre 2008, augmentation essentiellement due à la franchise antivirale de Gilead, notamment à la forte croissance des ventes d’Atripla® (éfavirenz 600 mg/emtricitabine 200 mg/ténofovir disoproxil fumarate 300 mg), ainsi qu’à la croissance des ventes de Truvada® (emtricitabine/ténofovir disoproxil fumarate) qui se poursuit.

Franchiseantivirale

Au premier trimestre 2009, les ventes de produits antiviraux ont augmenté de 28 % pour atteindre 1,34 milliards de dollars, par rapport aux 1,05 milliards de dollars enregistrés pour la même période en 2008. La hausse a été essentiellement soutenue par la croissance du volume des ventes d’Atripla et de Truvada.

  • Truvada

Les ventes de Truvada ont augmenté de 23 % pour atteindre 590,4 millions de dollars pour le premier trimestre 2009, par rapport aux 479,4 millions de dollars enregistrés au premier trimestre 2008, ce qui est principalement dû à la croissance du volume des ventes aux États-Unis et en Europe.

  • Atripla

Les ventes d’Atripla ont augmenté de 57 % pour atteindre 509,9 millions de dollars pour le premier trimestre 2009, par rapport aux 324,2 millions de dollars enregistrés au premier trimestre 2008, ce qui est principalement dû à la croissance du volume des ventes aux États-Unis et en Europe.

  • Autres produits antiviraux

Les ventes d’autres produits antiviraux, notamment de Viread® (ténofovir disoproxil fumarate), d’Hepsera® (adéfovir dipivoxil) et d’Emtriva® (emtricitabine), ont baissé de 1 % pour un total de 240,6 millions de dollars pour le premier trimestre 2009, par rapport aux 244,1 millions de dollars enregistrés au premier trimestre 2008 ; la hausse des ventes de Viread, découlant de la croissance du volume du chiffre d’affaires, a été affectée par des baisses du volume des ventes d’Hepsera.

Letairis

Les ventes de Letairis® (ambrisentan) pour le traitement de l’hypertension artérielle pulmonaire ont augmenté de 95 % pour atteindre 39,6 millions de dollars pour le premier trimestre 2009, par rapport aux 20,3 millions de dollars enregistrés au premier trimestre 2008, ce qui est principalement dû à la croissance du volume des ventes aux États-Unis.

Redevances, revenus de contrats et autres revenus

Les redevances, revenus de contrats et autres revenus résultant principalement des collaborations avec les entreprises qui sont nos partenaires, ont atteint 82,9 millions de dollars pour le premier trimestre 2009, une baisse de 29 % par rapport aux 116,8 millions de dollars enregistrés au premier trimestre 2008. Ce déclin est essentiellement dû à des redevances moins élevées sur le Tamiflu® (phosphate d’oseltamivir) de F. Hoffmann-La Roche Ltd (Roche) de 33,2 millions de dollars au premier trimestre 2009, contre des redevances sur le Tamiflu de 93,4 millions de dollars au premier trimestre 2008, du fait de la baisse de nos ventes, suite aux initiatives mondiales de planification en vue de pandémie. Cette baisse a été partiellement compensée par la comptabilisation de 23,7 millions de dollars en versements de collaboration de la part d’une entreprise partenaire, somme qui avait été différée étant donné que nous n’avons plus d’obligations de performance importantes en cours.

Recherche et développement

Les frais de recherche et développement (R&D) pour le premier trimestre 2009 se sont élevés à 188,8 millions de dollars, contre 155,3 millions de dollars pour le premier trimestre 2008. Les frais de R&D non PCGR qui n’incluent pas les charges de rémunération à base d’actions se sont élevés, au premier trimestre 2009, à 171,8 millions de dollars, contre 138,4 millions de dollars pour le premier trimestre 2008, essentiellement en raison d’effectifs plus importants et d’une activité plus soutenue en termes d’études cliniques du fait de la croissance des activités commerciales de Gilead.

Frais de vente, généraux et administratifs

Les frais de vente généraux et administratifs (SG&A) pour le premier trimestre 2009 se sont élevés à 204 millions de dollars, contre 195 millions de dollars pour le premier trimestre 2008. Les frais SG&A non PCGR, qui n’incluent pas les charges de rémunération à base d’actions, se sont élevés au premier trimestre 2009 à 183,1 millions de dollars, contre 177,4 millions de dollars pour le même trimestre en 2008, essentiellement en raison d’effectifs plus importants pour soutenir la croissance des activités de Gilead qui se poursuit.

Impact net du change de devises

L’impact net du change de devises sur le revenu et les bénéfices avant impôts au premier trimestre 2009, qui comprend les revenus et les charges générés en-dehors des États-Unis, a atteint les chiffres défavorables de 22,3 millions de dollars et de 11,7 millions de dollars, respectivement, par rapport au premier trimestre 2008.

Trésorerie, équivalents de trésorerie et titres négociables

Au 31 mars 2009, Gilead disposait de trésorerie, d’équivalents de trésorerie et de titres négociables pour un montant de 3,61 milliards de dollars, contre 3,24 milliards de dollars au 31 décembre 2008. Pour le premier trimestre 2009, Gilead a généré 641,3 millions de dollars en capacité d’autofinancement.

Adoption de nouvelles recommandations comptables

Le 1er janvier 2009, Gilead a adopté la recommandation Staff Position APB 14-1 du Financial Accounting Standards Board (bureau américain des normes comptables), intitulée « Accounting for Convertible Debt Instruments That May Be Settled In Cash Upon Conversion (Including Partial Cash Settlement) » [comptabilisation des titres d’emprunt convertibles pouvant être réglés en numéraire à la conversion (y compris un règlement partiel en numéraire) ] (FSP APB 14-1) et a déclaré une charge d’intérêts après impôts supplémentaire pour le premier trimestre 2009 de 8,3 millions de dollars. La recommandation FSP APB 14-1 étant rétroactive lorsqu’elle est adoptée, le résultat net attribuable à Gilead pour le premier trimestre 2008 a donc été ajusté par rapport au chiffre déclaré auparavant afin de refléter une charge d’intérêts après impôts supplémentaire de 7,8 millions de dollars.

Le 1er janvier 2009, Gilead a adopté la norme comptable Statement of Financial Accounting Standards No. 160, intitulée « Noncontrolling Interests in Consolidated Financial Statements, an amendment of Accounting Research Bulletin No. 51, Consolidated Financial Statements » [part des actionnaires sans contrôle dans les états financiers consolidés, une révision au bulletin No. 51 de la recherche comptable, états financiers consolidés] (SFAS 160), et a reflété dans ses états financiers le changement de la présentation de la part des actionnaires sans contrôle (anciennement les intérêts minoritaires) sur une base rétroactive.

Faits marquants de l’entreprise

En février 2009, Gilead a annoncé la promotion du Dr Andrew Cheng, PhD au poste nouvellement créé de Vice-président senior, Opérations de développement. Dans ce rôle le Dr Cheng a la responsabilité du service biométrie, du service santé publique et innocuité des médicaments, des opérations cliniques, de la gestion du portefeuille et des projets et des activités relatives aux affaires réglementaires de Gilead. Il sera membre du comité exécutif de la société.

En mars 2009, Gilead a annoncé un accord portant sur le rachat de CV Therapeutics, Inc. pour la somme de 20,00 dollars par action. Cette transaction, évaluée à environ 1,4 milliards de dollars, a été clôturée le 17 avril 2009, date à laquelle CV Therapeutics est devenue une filiale à 100 % de Gilead.

Faits marquants des produits et des produits en développement

Franchise antivirale

En février 2009, Gilead a annoncé des données et résultats précliniques de deux études de phase I du GS 9350, un composé de recherche en cours de développement agissant comme activateur pharmaceutique (« booster ») et permettant d’augmenter les taux dans le sang avec la prise d’une seule dose par jour de certains médicaments, notamment l’elvitégravir, inhibiteur de l’intégrase du VIH, médicament de recherche de Gilead. Ces données ont été présentées durant une session orale à l’occasion de la 16e Conférence sur les rétrovirus et les infections opportunistes qui a eu lieu à Montréal. L’elvitégravir est actuellement en cours d’évaluation en association avec des inhibiteurs de la protéase du VIH boostés au ritonavir, en comparaison au raltégravir à posologie de deux comprimés par jour, dans un essai clinique de phase III chez des patients séropositifs ayant déjà été traités. Gilead a débuté une étude de phase II du traitement complet à posologie d’un seul comprimé à dose fixe contenant l’elvitégravir, le GS 9350 et le Truvada chez des patients naïfs de traitement au mois d’avril de cette année.

Franchisecardiovasculaire

En mars 2009, Gilead a annoncé avoir commencé à recruter des patients pour un essai clinique de phase II du chlorhydrate de ciclétanine, agent administré par voie orale et en cours de développement pour le traitement de l’hypertension artérielle pulmonaire.

Franchiserespiratoire

En février 2009, Gilead a annoncé avoir reçu une réponse de la FDA (U.S. Food and Drug Administration, ou Administration américaine des aliments et des produits pharmaceutiques) au sujet de son appel, déposé en vertu de la procédure officielle de règlement des différends, portant sur la lettre de réponse complète de l’agence pour sa demande d’agrément de nouveau médicament (New Drug Application, NDA) concernant l’aztréonam en solution pour inhalation. Dans son examen dans le cadre de la procédure de règlement des différends, la FDA a réaffirmé sa position exposée dans la lettre de réponse complète, notamment en ce qui concerne la nécessité d’une étude clinique complémentaire de l’aztréonam en solution pour inhalation avant que Gilead ne puisse à nouveau soumettre sa NDA.

En mars 2009, Gilead a annoncé que le comité des médicaments à usage humain, le comité scientifique de l’Agence européenne des médicaments, avait émis un avis défavorable sur la demande d’autorisation par la société de mise sur le marché de l’aztréonam lysine 75 mg en poudre et solvant pour solution pour nébuliseur dans l’Union européenne.

Conférence téléphonique

À 16 h 30, heure de New York aujourd’hui, Gilead va animer une conférence téléphonique et une diffusion sur le Web en simultané pour commenter ses résultats pour le premier trimestre 2009. Durant cette conférence téléphonique/diffusion Web, la direction de Gilead commentera les résultats de la société pour le premier trimestre 2009 et fera le point sur ses activités. La diffusion sur le Web sera disponible en direct via l’Internet sur le site Web de Gilead à l’adresse www.gilead.com. Pour accéder à la diffusion sur le Web, veuillez vous connecter sur le site Web de la société au moins 15 minutes avant le début de la conférence téléphonique afin d’avoir suffisamment de temps pour télécharger les logiciels qui pourraient s’avérer nécessaires pour écouter cette diffusion. Vous pouvez également composer le 1-800-901-5259 (depuis les États-Unis) ou le +1-617-786-4514 (depuis l’étranger) et composer le code de participant 58961103 pour accéder à la conférence téléphonique.

Une retransmission de la diffusion Web sera archivée sur le site Web de la société pendant un an et une retransmission téléphonique différée sera disponible environ deux heures après la conférence et ce jusqu’au 24 avril 2009. Pour y accéder, veuillez composer le 1-888-286-8010 (depuis les États-Unis) ou le +1-617-801-6888 (depuis l’étranger), ainsi que le code de participant 42508678.

À propos de Gilead

Gilead Sciences est une société biopharmaceutique qui découvre, met au point et commercialise des produits thérapeutiques innovants dans des secteurs où les besoins en médecine restent sans réponse. La mission de Gilead est de faire progresser, dans le monde entier, les soins apportés aux patients atteints d’affections mettant leur vie en danger. La société Gilead, dont le siège est installé à Foster City, en Californie, est présente en Amérique du Nord, en Europe et en Australie.

Informations financières non PCGR

Le résultat net non PCGR attribuable à Gilead et le résultat net attribuable à Gilead par action diluée pour les trois mois clos aux 31 mars 2009 et 2008 sont présentés hors impact après impôts des charges de rémunération à base d’actions et ont été ajustés conformément à l’application de la méthodologie APB 25 utilisée pour calculer les titres dilutifs non PCGR. Les frais de R&D et SG&A non PCGR pour les trois mois clos aux 31 mars 2009 et 2008 sont présentés hors impact des charges de rémunération à base d’actions. La direction estime que, prises conjointement avec les états financiers PCGR de Gilead, ces informations non PCGR sont utiles aux investisseurs car la direction les utilise en interne à des fins d’exploitation, de budgétisation et de planification financière. Les informations non PCGR ne sont pas préparées selon un ensemble exhaustif de normes comptables et ne doivent être utilisées que pour mieux comprendre les résultats d’exploitation de Gilead tels que publiés conformément aux principes comptables généralement reconnus aux États-Unis.

Déclarations prévisionnelles

Les déclarations contenues dans ce communiqué de presse ne revêtant pas un caractère historique sont des « déclarations prévisionnelles » au sens de la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Gilead avertit le lecteur que les déclarations prévisionnelles sont soumises à certains risques et incertitudes susceptibles de faire varier les résultats réels de façon substantielle. Ces risques et incertitudes incluent : la capacité de Gilead à maintenir la croissance des revenus de ses franchises antivirale et cardiovasculaire ; la variabilité imprévisible des redevances sur le Tamiflu et le lien existant entre ce revenu de redevances et la planification et l’approvisionnement en vue de pandémie mondiale ; la capacité de Gilead à obtenir les autorisations réglementaires en temps voulu, ou à les obtenir tout simplement, pour les produits actuels et les nouveaux produits, notamment le GS 9350, traitement à posologie d’un seul comprimé à dose fixe contenant l’elvitégravir, le GS 9350 et le Truvada, le chlorhydrate de ciclétanine ou l’aztréonam en solution pour inhalation ; la capacité de Gilead à commercialiser avec succès tout produit qui aura fait l’objet d’une autorisation réglementaire ; la capacité de Gilead à développer avec succès ses franchises respiratoire et cardiovasculaire ; l’éventualité que le lancement et la réalisation des essais cliniques prennent davantage de temps ou soient plus coûteux que prévu ; l’éventualité que des fluctuations au niveau des taux de change du dollar américain réduisent ou éliminent l’impact favorable du change de devises sur les revenus et les bénéfices avant impôts futurs de Gilead ; notre capacité à exécuter des achats supplémentaires dans le cadre de notre programme de rachat d’actions du fait de l’évolution du prix de notre action, de la situation de l’entreprise ou autres conjonctures du marché ; les risques et incertitudes liés à la capacité de Gilead à réussir à intégrer les produits et salariés de Gilead et ceux de CV Therapeutics, notamment à sa capacité à faire augmenter les ventes de produits CV Therapeutics autorisés et à sa capacité à promouvoir les programmes dans son pipeline ; ainsi que d’autres risques identifiés de temps à autre dans les rapports déposés par Gilead auprès de la U.S. Securities and Exchange Commission (commission américaine de contrôle des opérations boursières). En outre, Gilead fait des estimations et émet des opinions qui ont un impact sur le montant des actifs, du passif, du chiffre d’affaires et des charges déclarés et les documents connexes que Gilead doit fournir. En ce qui concerne les estimations, Gilead se fonde sur son expérience passée et sur diverses autres présuppositions particulières au marché et présuppositions pertinentes qu’elle pense être plausibles étant donné les circonstances, dont les résultats sont le fondement des opinions émises par la société concernant les valeurs comptables des actifs et du passif qui ne sont pas apparentes de prime abord quand on considère d’autres sources. Les résultats réels pourront varier de façon substantielle par rapport à ces estimations. Nous vous conseillons vivement de considérer toutes les déclarations comprenant les termes « pourra », « va », « ferait », « pourrait », « devrait », « peut être », « pense », « estime », « projette », « potentiel », « s’attend à », « envisage », « anticipe », « a l’intention de », « continue », « prévision », « conçu », « objectif », leurs formes négatives ou tout autre terme similaire comme des termes incertains et à caractère prévisionnel.

Gilead renvoie le lecteur à son rapport annuel sur formulaire 10-K pour l’exercice clos au 31 décembre 2008, ainsi qu’à ses rapports actuels ultérieurs sur formulaire 8-K. Gilead revendique la protection de la « règle refuge » (safe harbor) prévue par la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995 concernant les déclarations prévisionnelles. Toutes les déclarations prévisionnelles sont basées sur des informations dont Gilead dispose actuellement, et la société rejette toute obligation de mise à jour de ces déclarations prévisionnelles quelles qu’elles soient.

Truvada, Viread, Hepsera, AmBisome et Letairis sont des marques déposées de Gilead Sciences, Inc.

Atripla est une marque déposée de Bristol-Myers Squibb & Gilead Sciences, LLC.

Tamiflu est une marque déposée de F. Hoffmann-La Roche Ltd.

Pour de plus amples renseignements sur Gilead Sciences, Inc.,veuillez consulter le site www.gilead.com ou appeler le service de relations publiques de Gilead au +1-800-GILEAD-5 (+1-800-445-3235).

GILEAD SCIENCES, INC.
COMPTES DE RÉSULTATS CONSOLIDÉS CONDENSÉS
(non audités)
(en milliers de dollars, sauf montants par action)
   
Trois mois clos
au 31 mars
  2009     2008  
Revenus :
Ventes de produits $ 1 447 580 $ 1 141 306
Redevances, revenus de contrats et autres revenus   82 880     116 846  
Total revenus   1 530 460     1 258 152  
Coûts et charges :
Coût des biens vendus (1) 329 414 239 848
Frais de recherche et développement (1) 188 779 155 301
Frais de vente, généraux et administratifs (1)   203 951     194 957  
Total coûts et charges   722 144     590 106  
Résultat d’exploitation 808 316 668 046
Intérêts et autres produits, nets 4 159 22 700
Charge d’intérêts (2)   (16 671 )   (16 001 )
Résultat avant provision pour impôts sur les bénéfices 795 804 674 745
Provision pour impôts sur les bénéfices (1)(2)   209 227     188 320  
Résultat net (3) 586 577 486 425
Perte nette attribuable à la part des actionnaires sans contrôle (3)   2 535     1 875  
Résultat net attribuable à Gilead (3) $ 589 112   $ 488 300  
Résultat net par action attribuable aux détenteurs d’actions ordinaires de Gilead - de base (3) $ 0,65   $ 0,53  
Résultat net par action attribuable aux détenteurs d’actions ordinaires de Gilead - diluées (3) $ 0,63   $ 0,51  
Nombre d’actions utilisées pour le calcul par action - de base   909 780     928 104  
Nombre d’actions utilisées pour le calcul par action - diluée   942 479     966 554  
 
Notes :
(1) Les charges de rémunération à base d’actions comprises dans les postes respectifs des comptes de résultats consolidés condensés ci-dessus sont les suivantes :
Trois mois clos
au 31 mars
  2009     2008  
Charges de rémunération à base d’actions :
Coût des biens vendus $ 3 254 $ 1 694
Frais de recherche et développement 16 955 16 895
Frais de vente, généraux et administratifs 20 836 17 547
Effet de l’impôt sur les bénéfices   (10 757 )   (10 135 )
Total charges de rémunération à base d’actions, nettes d’impôts $ 30 288   $ 26 001  
 
(2) Le 1er janvier 2009, Gilead a adopté la recommandation FSP APB 14-1 sur une base rétroactive pour ses billets de premier rang convertibles et a déclaré une charge d’intérêts après impôts supplémentaire de 8,3 millions de dollars, nette d’une économie d’impôts de 5,3 millions de dollars, pour les trois mois clos au 31 mars 2009, et a reflété une charge d’intérêts après impôts supplémentaire de 7,8 millions de dollars, nette d’une économie d’impôts de 5,1 millions de dollars, pour les trois mois clos au 31 mars 2008.
 
(3) Le 1er janvier 2009, Gilead a adopté la norme comptable SFAS 160 et a présenté sur une base rétroactive la part des actionnaires sans contrôle (anciennement les intérêts minoritaires) comme une perte nette attribuable à la part des actionnaires sans contrôle qui est un élément du résultat net consolidé.
 
GILEAD SCIENCES, INC.
RAPPROCHEMENT DES INFORMATIONS FINANCIÈRES PCGR ET NON PCGR
(non audité)
(en milliers de dollars, sauf montants par action)
   

Vous trouverez ci-dessous un rapprochement du résultat net attribuable à Gilead et des montants par action diluée PCGR, tels que publiés dans le communiqué de presse ci-joint. Le résultat net non PCGR attribuable à Gilead et le résultat net attribuable à Gilead par action diluée pour les trois mois clos au 31 mars 2009 et 2008 sont présentés hors impact après impôts des charges de rémunération à base d’actions et ont été ajustés conformément à l’application de la méthodologie APB 25 utilisée pour calculer les titres dilutifs non PCGR. La direction estime que, prises conjointement avec les états financiers PCGR de Gilead, ces informations non PCGR sont utiles aux investisseurs car la direction les utilise en interne à des fins d’exploitation, de budgétisation et de planification financière. Les informations non PCGR ne sont pas préparées selon un ensemble exhaustif de normes comptables et ne doivent être utilisées que pour mieux comprendre les résultats d’exploitation de Gilead tels que publiés conformément aux PCGR.

 
 
Trois mois clos
au 31 mars
2009 2008
Résultat net attribuable à Gilead (PCGR) $ 589 112 $ 488 300
Charges de rémunération à base d’actions, nettes d’impôts   30 288   26 001
Résultat net attribuable à Gilead (non PCGR) $ 619 400 $ 514 301
 
Nombre d’actions utilisées pour le calcul par action - diluée (PCGR) 942 479 966 554
Titres dilutifs   799   2 121
Nombre d’actions utilisées pour le calcul par action - diluée (non PCGR)   943 278   968 675
 
Résultat net par action attribuable aux détenteurs d’actions ordinaires de Gilead - diluées (PCGR) $ 0,63 $ 0,51
Résultat net par action attribuable aux détenteurs d’actions ordinaires de Gilead - diluées (non PCGR) $ 0,66 $ 0,53
 
GILEAD SCIENCES, INC.
BILANS CONSOLIDÉS CONDENSÉS
(en milliers de dollars)
   
 
au 31 mars au 31 décembre
2009 2008
(non audités) (Note 1)
 
Trésorerie, équivalents de trésorerie et titres négociables $ 3 608 889 $ 3 239 639
Comptes débiteurs, nets 1 068 000 1 023 397
Stocks 936 727 927 868
Immobilisations corporelles, nettes 679 437 528 799
Autres actifs (2)   1 226 861   1 217 128
Total actifs $ 7 519 914 $ 6 936 831
 
Passif courant $ 1 261 797 $ 1 220 992
Passif à long terme (2)(3) 1 240 834 1 250 256
Capitaux propres (2)(3)   5 017 283   4 465 583
Total passif et capitaux propres $ 7 519 914 $ 6 936 831
 
Note :
(1) Dérivé des états financiers consolidés audités à cette date ajusté conformément à l’application rétroactive de la recommandation FSP APB 14-1 et de la norme comptable SFAS 160 selon les notes 2 et 3 ci-dessous.
 
(2) Le 1er janvier 2009, Gilead a adopté la recommandation FSP APB 14-1 sur une base rétroactive pour ses billets de premier rang convertibles. Au 31 décembre 2008, l’adoption rétroactive de la recommandation FSP APB 14-1 a fait baisser les actifs fiscaux différés et les coûts d’émission de titres de créance inclus dans les autres produits d’un montant global de 81,7 millions de dollars, a fait baisser les billets de premier rang convertibles inclus dans le passif à long terme de 201,8 millions de dollars, et a fait augmenter le total des capitaux propres de 120,1 millions de dollars après une charge de 82,6 millions de dollars imputée aux bénéfices non répartis.
 
(3) Le 1er janvier 2009, Gilead a adopté la norme comptable SFAS 160 et a reclassé la part des actionnaires sans contrôle (anciennement les intérêts minoritaires) de 193,0 millions de dollars du passif aux capitaux propres sur une base rétroactive.
 
GILEAD SCIENCES, INC.
RÉSUMÉ DES VENTES DE PRODUITS
(non audité)
(en milliers de dollars)
   
Trois mois clos
au 31 mars
2009 2008
(Note 1)
Produits antiviraux :
Truvada – États-Unis $ 280 997 $ 238 532
Truvada – Europe 278 440 218 367
Truvada – Autres pays   30 916   22 486
  590 353   479 385
 
Atripla – États-Unis 374 132 306 485
Atripla – Europe 124 779 14 195
Atripla – Autres pays   10 972   3 537
  509 883   324 217

 

 

Viread – États-Unis 69 589 63 068
Viread – Europe 65 331 65 716
Viread – Autres pays   25 685   23 883
  160 605   152 667

 

 

Hepsera – États-Unis 25 652 31 275
Hepsera – Europe 38 917 48 463
Hepsera – Autres pays   8 145   3 284
  72 714   83 022

 

 

Emtriva – États-Unis 3 630 3 838
Emtriva – Europe 2 354 2 581
Emtriva – Autres pays   1 250   1 970
  7 234   8 389

 

 

Total produits antiviraux – États-Unis 754 000 643 198
Total produits antiviraux – Europe 509 821 349 322
Total produits antiviraux – Autres pays   76 968   55 160
  1 340 789   1 047 680

 

 

AmBisome 64 271 71 028
Letairis 39 580 20 337
Autres produits   2 940   2 261
  106 791   93 626

 

 

Total ventes de produits $ 1 447 580 $ 1 141 306
 
(1) Certains montants des périodes antérieures ont été reclassés pour les adapter à la présentation de la période actuelle.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

CONTACT:

Gilead Sciences, Inc.InvestisseursRobin Washington, +1 650-522-5688Susan Hubbard, +1 650-522-5715MédiasAmy Flood, +1 650-522-5643

© 2009 Business Wire - Tous droits réservés

Descripteur MESH : Mars , Impôts , Rémunération , Croissance , Europe , Recherche , Revenu , Diffusion , Antiviraux , Temps , Patients , Contrats , Caractère , Traduction , Économie , Essai clinique , Lettre , VIH Virus de l'Immunodéficience Humaine , Programmes , Relations publiques , Santé publique , Ritonavir , Rôle , Santé , Langue , Soins , Vie , Washington , New York , Médecine , Lysine , Aliments , Jurisprudence , Infections opportunistes , Essais , Essai clinique de phase III , Essai clinique de phase II , Comprimés , Californie , Biométrie , Australie , Association , Amérique du Nord

nuance

Industries pharmaceutiques et du matériel médical: Les +