nuance

La malnutrition : en Europe, un problème de poids insoupçonné- Medical Nutrition International Industry (Industrie internationale de la nutrition médicale)

En Europe, même si la malnutrition affecte fréquemment les personnes âgées qui vivent chez elles ou en maison de retraite, elle est pourtant rarement reconnue. On estime que jusqu'à 50 millions d'Européens (ou de personnes résidant en Europe) sont atteints de malnutrition. Des études montrent qu'un tiers des patients dans les hôpitaux et les maisons de retraite médicalisée sont atteints de malnutrition, tout comme le sont dix pour cent des personnes âgées de 65 ans et plus dans toute l'Union européenne (UE).

Un film présenté officiellement par des groupes de premier plan engagés dans les domaines de la nutrition et de la santé préconise des solutions répondant à la fois au problème de la malnutrition et à ses conséquences

Dans l'Europe d'aujourd'hui, la malnutrition n'est pas toujours reconnue et est souvent négligée, ce qui rend le problème de la malnutrition aussi sérieux que la menace pour la santé que représente l'obésité, d'après le nouveau court métrage intitulé « La malnutrition – Un autre problème de poids ». Présenté officiellement par la Société européenne de nutrition clinique et métabolisme (ESPEN), l'Alliance européenne de nutrition pour la santé (ENHA) et le groupe Industrie internationale de la nutrition médicale (MNI), ce film lance un appel en faveur d'une action concertée des gouvernements, des institutions et des professionnels de la santé en vue de s'employer à résoudre ce problème.

En Europe, même si la malnutrition affecte fréquemment les personnes âgées qui vivent chez elles ou en maison de retraite, elle est pourtant rarement reconnue. On estime que jusqu'à 50 millions d'Européens (ou de personnes résidant en Europe) sont atteints de malnutrition. Des études montrent qu'un tiers des patients dans les hôpitaux et les maisons de retraite médicalisée sont atteints de malnutrition, tout comme le sont dix pour cent des personnes âgées de 65 ans et plus dans toute l'Union européenne (UE).

Dans le film, le président de l'ESPEN et co-président de l'Alliance, le professeur Olle Ljungqvist, plaide en faveur d'une action urgente et efficace : « La malnutrition est un problème majeur au niveau de la population locale, des maisons de soins de santé et des hôpitaux et elle a de graves répercussions sur le plan de la santé. Les personnes ont le droit de s'attendre à ce que les professionnels de la santé les traitent de manière adéquate en matière de soins alimentaires et cliniques, et pourtant cet aspect des choses n'est pas toujours pris en compte. »

La malnutrition peut survenir en raison du fait qu'une personne ne reçoit pas assez de nourriture ou bien lorsque les nutriments adéquats sont consommés mais ne sont ni bien digérés ni ingérés convenablement. Dans les cas de malnutrition survenant en milieu hospitalier, ceci peut se traduire par un affaiblissement des réactions immunitaires, un risque accru d'infections, une mauvaise cicatrisation des blessures, une convalescence retardée et une hospitalisation prolongée. Les professionnels de la santé ont un rôle important à jouer pour s'assurer que les patients maintiennent un régime alimentaire sain lors de leur séjour à l'hôpital. Toutefois, le projet récent du Jour de la Nutrition, au cours duquel une enquête a recueilli des données sur plus de 50 000 patients hospitalisés à travers l'UE, a montré que seulement 40 % des patients mangeaient la totalité des repas pris lors de leur séjour à l'hôpital.

La malnutrition ne fait pas qu'avoir de graves répercussions sur la santé. Les conséquences de son traitement entraînent des coûts importants. Dans l'UE, par exemple, le coût du traitement des patients atteints de maladies liées à la malnutrition est considérable et représente environ le double du coût de la prise en charge de l'obésité et de ses conséquences.

« Nous avons déjà les outils nous permettant de prévenir la malnutrition », commente Jen Kondrup, professeur de nutrition clinique à l'Université de Copenhague, au Danemark. « Les outils de dépistage du risque nutritionnel sont efficaces pour recueillir des informations permettant d'évaluer l'état nutritionnel des patients, mais les professionnels des soins de santé et des services sociaux doivent reconnaître la nécessité d'utiliser ces outils et d'intégrer les protocoles de soins nutritionnels dans les soins de proximité et la gestion des maladies. »

Alors que l'obésité est un problème nutritionnel qui fait régulièrement la une des journaux, la malnutrition est encore insuffisamment reconnue. L'ESPEN, l'Alliance européenne de nutrition pour la santé (ENHA) et le MNI lancent conjointement un appel aux gouvernements, aux professionnels des services sociaux et de santé, aux institutions de soins de santé et au grand public dans toute l'Europe pour leur demander de mieux prendre conscience de la menace que représente la malnutrition et d'instaurer un climat de responsabilité partagée pour aborder cet enjeu. Les professionnels des soins de santé ayant des compétences spécialisées en nutrition sont également invités à se servir du film pour informer leurs collègues dans le but de réduire la menace évitable de la malnutrition en Europe.

Ressources et remarques aux éditeurs

  • Contact : pour de plus amples informations, veuillez contacter Sarah Jones au numéro +44 (0)7824 496563 ou par courriel à l'adresse sarah.jones@abbott.com.
  • « La malnutrition :un autre problème de poids » est accessible sur le site Internet de l'ESPEN à l'adresse suivante : http://www.espen.org/video.html
  • Pour de plus amples informations à propos du congrès de l'ESPEN, veuillez consulter le site suivant : http://www.espen.org/vienna/default.html, dans lequel des informations supplémentaires sur les questions de la malnutrition en Europe feront l'objet d'une discussion menée par les plus éminents chercheurs au niveau mondial.

À propos de l'ESPEN

L'ESPEN se consacre à toutes les questions concernant le domaine de la nutrition clinique et du métabolisme et encourage la diffusion rapide des connaissances et de leurs applications dans le domaine de la nutrition. L'organisation œuvre en faveur de la recherche expérimentale et clinique, préconise des normes éthiques élevées en matière de pratique et de recherche et favorise les contacts entre les chercheurs et les cliniciens travaillant dans des domaines liés.

http://www.espen.org

À propos de l'ENHA

Aujourd'hui, on n'accorde pas à la malnutrition la place qu'elle mérite dans l'ordre du jour des politiques nationales ou européennes. Les stratégies de nutrition et de santé sont trop souvent axées sur la prise en charge du problème de la surnutrition (c.-à-d. l'obésité) qui est naturellement d'une grande importance ; toutefois, le problème tout aussi important de la malnutrition est largement négligé.

C'est dans ce contexte que des parties intéressées venant de l'ensemble des milieux concernés par la nutrition et la santé se sont regroupées dans l'Alliance européenne de nutrition pour la santé (ENHA) en joignant leurs efforts pour mieux sensibiliser le public à l'importance et à l'urgence de l'enjeu de la malnutrition et pour mettre au point un ordre du jour menant à des actions au niveau européen.

L'Alliance est présidée par le professeur Olle Ljungqvist, président de la Société européenne de nutrition clinique et métabolisme (ESPEN). Son co-président est le professeur Jean-Pierre Baeyens, président de la section clinique de l'Association internationale de gérontologie (AIG) et de la Société de médecine gériatrique de l'Union européenne (EUGMS). http://www.european-nutrition.org

À propos du MNI

Le groupe Industrie internationale de la nutrition médicale (MNI) réunit des entreprises fournissant des produits et des services destinés à optimiser les résultats pour les patients au moyen de solutions nutritionnelles spécialisées. Ce groupe a pour ambition d'instaurer un environnement favorisant la concrétisation par des pratiques établies des recherches menées dans le domaine de la nutrition clinique.

http://www.mni-online.com

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

CONTACT:

Medical Nutrition International Industry (Industrie internationale de la nutrition médicale)Sarah Jones, +44 (0)7824 496563sarah.jones@abbott.com

© 2009 Business Wire - Tous droits réservés

Descripteur MESH : Malnutrition , Europe , Industrie , Personnes , Retraite , Patients , Santé , Hôpitaux , Soins , Obésité , Métabolisme , Risque , Solutions , Recherche , Traduction , Rôle , Surnutrition , Repas , Régime alimentaire , Population , Union européenne , Médecine , Patients hospitalisés , Association , Langue , Jurisprudence , Journaux , Internet , Hospitalisation , État nutritionnel , Environnement , Diffusion , Danemark , Convalescence , Conscience , Climat , Cicatrisation

nuance

Actualités professionnelles: Les +