nuance

Des experts suisses recommandent le test QuantiFERON(R)-TB Gold pour le dépistage de l'infection tuberculeuse avant l'initiation du traitement par anticorps anti-TNF

MELBOURNE, Australie, November 20 /PRNewswire/ -- Des experts suisses abandonnent le test cutané à la tuberculine (TCT), utilisé depuis plus de 100 ans, en faveur de tests de libération d'interféron-alpha comme le test QuantiFERON(R)-TB Gold (QFT(TM)) pour dépister l'infection tuberculeuse (TB) chez les patients avant d'initier les traitements biologiques (comme le traitement par anticorps anti-TNF). Par l'intermédiaire des recommandations publiées dans l'édition actuelle du Swiss Medical Weekly, les experts défendent l'utilisation du test QFT(TM) à la place du TCT puisqu'il est plus juste (sensible et précis) que le TCT pour les patients immunodéprimés, et qu'il offre rapidement des résultats reproductibles. Ces recommandations suivent l'approbation récente du format In-Tube du QFT(TM) par la Food and Drug Administration (FDA) aux États-Unis et l'utilisation généralisée qui en est faite en Europe et en Asie depuis plusieurs années.

Les traitements biologiques (comme le traitement par anticorps anti-TNF) sont de plus en plus utilisés pour traiter la polyarthrite rhumatoïde, les problèmes dermatologiques comme le psoriasis et les problèmes gastroentérologiques comme la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse. Les patients traités par anticorps anti-TNF risquent davantage de contracter la tuberculose pendant le traitement que les patients atteints de maladies semblables, mais qui ne sont pas traités par anticorps anti-TNF, ou que le grand public. La plupart des cas de tuberculose sont causés par la réactivation d'une infection tuberculeuse latente, et non par une nouvelle infection (ou infection de novo). Les experts suisses recommandent donc le dépistage de l'infection tuberculeuse chez tous les patients avant l'initiation du traitement par anticorps anti-TNF. En plus d'être effectué par le biais du test QFT(TM), le dépistage devrait être fondé sur des antécédents médicaux détaillés et une radiographie pulmonaire.

Un traitement préventif devrait être offert à tous les patients présentant des signes d'infection tuberculeuse latente avant l'initiation du traitement par anticorps anti-TNF. En ce qui a trait aux patients dont le test QFT(TM) a révélé des résultats positifs, les experts recommandent unanimement l'initiation d'un traitement préventif médicamenteux approprié contre la tuberculose.

Le groupe d'experts (spécialisés en rhumatologie, en gastroentérologie et en pneumologie) a publié les recommandations dans l'édition actuelle du Swiss Medical Weekly, la publication officielle de la Société Suisse d'Infectiologie, de la Société Suisse de Médecine Interne et de la Société Suisse de Pneumologie.

À propos de QuantiFERON(R)-TB Gold (QFT(TM)) :

Le test QFT(TM), un simple test sanguin, est le premier progrès important en matière de diagnostic de la tuberculose depuis l'introduction du test cutané à la tuberculine (TCT), il y a plus de 100 ans. Il s'appuie sur la mesure de la réponse immune avec médiation des lymphocytes chez les patients infectés par la tuberculose. Chez ces patients, les lymphocytes T sont sensibles à la tuberculose et répondent à une stimulation par peptides simulant ceux libérés par la bactérie causant la tuberculose, ce qui entraîne la sécrétion d'une cytokine appelée interféron-alpha. Le test QFT(TM) mesure avec précision la réponse de l'interféron-alpha au cours d'une analyse sensible de l'activité enzymatique. Il est également insensible à la présence antérieure d'un vaccin BCG et à la plupart des autres mycobactéries.

Contrairement au TCT, ce test ne nécessite qu'une seule visite, il est contrôlé en laboratoire et fournit un résultat objectif et reproductible qui ne porte à aucune interprétation fondée sur les facteurs de risque relatifs au patient préalablement exposé à la tuberculose.

À propos de Cellestis :

Cellestis est une société de biotechnologie cotée en bourse basée en Australie qui commercialise la technologie QuantiFERON(R) pour le diagnostic de la tuberculose et d'autres maladies à travers le monde. La société détient des filiales aux États-Unis, en Europe et en Australie.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le www.cellestis.com ou contacter l'un de nos porte-paroles locaux :

Site Web : http://www.cellestis.com

©2008 - PR Newswire - Touts droits réservés

Descripteur MESH : Anticorps , Infection , Patients , Australie , Tuberculine , Édition , Europe , Asie , Précis , Tuberculose , Pneumologie , Lymphocytes , Risque , Rhumatologie , Radiographie , Psoriasis , Suisse , Polyarthrite rhumatoïde , Technologie , Vaccin BCG , Médecine interne , Médecine , Maladie de Crohn , Maladie , Lymphocytes T , Infectiologie , Gastroentérologie , Facteurs de risque , Diagnostic , Colite , Biotechnologie

nuance

Pratique médicale: Les +