nuance

Les données publiées dans le Journal of Clinical Immunology démontrent l’efficacité et la tolérance du Privigen™ chez les patients souffrant d’immunodéficience primaire

Les données publiées dans le nouveau numéro du Journal of Clinical Immunology démontrent que le Privigen™, la nouvelle immunoglobuline humaine liquide pour perfusion à 10 pourcent produite par CSL Behring, est efficace et bien tolérée chez les patients souffrant de l’immunodéficience primaire (IP). L’IP fait partie d’un groupe de maladies à prédominance génétique qui provoquent un dysfonctionnement d’une partie du système immunitaire ou du système immunitaire en entier, ce qui rend les patients potentiellement susceptibles à des infections mortelles.

La nouvelle immunoglobuline humaine liquide à 10 pourcent stabilisée par la L-Proline, pour perfusion, peut être conservée à température ambiante, ce qui la rend très pratique pour les professionnels de la santé

Pas destiné aux médias des États-unis et du Royaume Uni

Les données publiées dans le nouveau numéro du Journal of Clinical Immunology démontrent que le Privigen, la nouvelle immunoglobuline humaine liquide pour perfusion à 10 pourcent produite par CSL Behring, est efficace et bien tolérée chez les patients souffrant de limmunodéficience primaire (IP). LIP fait partie dun groupe de maladies à prédominance génétique qui provoquent un dysfonctionnement dune partie du système immunitaire ou du système immunitaire en entier, ce qui rend les patients potentiellement susceptibles à des infections mortelles.

Privigen est une préparation liquide à 10 pourcent de limmunoglobuline humaine polyvalente (IgG) pour une administration en intraveineuse. La stabilisation avec la L-proline à pH 4,8 est unique en ce quelle minimise la formation de dimères IgG et préserve lactivité fonctionnelle des IgG sans recours à la réfrigération. Il a été démontré que des taux élevés de dimères IgG réduisent la tolérance de ladministration de limmunoglobuline (IVIg) en intraveineuse.

Les données publiées proviennent dune étude de recherche de phase III, ouverte, sans contrôle qui avait pour but dévaluer la tolérance et linnocuité dune thérapie de remplacement avec le Privigen chez les patients souffrant dIP. Le critère dévaluation principal de létude était le nombre dinfections bactériennes aiguës (aSBI). Quatre-vingt participants (âgés entre 3 et 69 ans) souffrant de limmunodéficience variable commune (CVID) ou lagammaglobulinémie liée au chromosome X (XLA) ont reçu des perfusions de Privigen à des intervalles de trois à quatre semaines sur une période de 12 mois. La dose et les intervalles de dosage étaient cohérents avec le traitement des patients avant létude, avec un taux dinfusion maximal pouvant aller jusquà 8,0 mg/kg min.

Le taux annuel de SBI avec le Privigen, comprenant la pneumonie, la bactériémie/septicémie, lostéomyélite/larthrite purulente, la méningite bactérienne ou labcès viscéral, était de 0,08. Ce taux est bien inférieur au taux annuel normal dun cas de SBI par patient par année, qui est reconnu par la FDA des États-unis comme étant indicatif de lefficacité de la substitution de lIgG. Il est également comparable aux taux observés lors des études récentes avec les autres préparations dIVIg chez les patients souffrant dIP, tout comme le taux annuel de toute infection (3,55, incluant le SBI) lors de cette étude.

« Ces résultats représentent une bonne nouvelle pour les patients souffrant de troubles de déficience immunitaires, » a déclaré le Dr. Mark Stein, Immunologiste au Allergy Associates of the Palm Beaches, FL, États-uniset auteur principal de cette étude. « Privigen procure une combinaison prouvée defficacité, de tolérance et de commodité dutilisation grâce à la possibilité de stockage à température ambiante. Tout ceci peut aider à réduire le fardeau de cette maladie qui dure toute la vie en même temps que de présenter des avantages aux patients et aux professionnels de la santé. »

Les IVIg sont utilisés dans le traitement de plusieurs maladies comprenant lIP et les maladies auto-immunes. Lutilisation du Privigen est approuvée au États-unis, au Canada, en Suisse et dans dautres pays en Europe en tant que traitement IVIg chez les patients chez lesquels on a diagnostiqué un IP et le purpura thrombopénie immune.

Notes aux éditeurs

À propos de la déficience immunitaire primaire

Ceci est un groupe de maladies essentiellement génétiques qui provoquent un dysfonctionnement dune partie du système immunitaire ou du système immunitaire en entier, ce qui empêche les patients de combattre les infections causées par les germes de tous les jours. Pour les personnes souffrant de IP, dont la plupart sont des enfants, il se peut que les infections ne répondent pas au traitement comme prévu et celles-ci peuvent devenir récurrentes. De ce fait, les patients doivent recevoir plusieurs cycles de traitement par antibiotiques ou ils doivent être hospitalisés afin de recevoir des traitements. Des infections répétées peuvent conduire à des atteintes aux organes, qui, au cours du temps, peuvent mettre la vie en danger. Dans certains cas graves dIP, les infections peuvent conduire à des hospitalisations répétées des patients. Certaines infections, telles que la méningite, peuvent même entraîner la mort. Il existe presque 100 types dIP. La plupart sont héritées mais dans certains cas les causes ne sont pas connues.

Il ny a pas un traitement unique pour tous les types dIP. La perfusion danticorps de remplacement (immunoglobulines, cest à dire, Ig) peut aider à supplémenter le système immunitaire afin de prévenir les infections dans presque les trois-quarts des gens atteints dIP et dont la maladie est due à une déficience danticorps.

À propos de CSL Behring

CSL Behring est un chef de file mondial dans le secteur des agents biothérapeutiques à base de protéines. Se passionnant pour lamélioration de la qualité de vie des patients, CSL Behring fabrique et commercialise une gamme de produits recombinants et dérivés du plasma sûrs et efficaces, ainsi que des services connexes. Les thérapies mises au point par la société sont utilisées pour le traitement de maladies rares telles que les troubles de l'immunodéficience, l'hémophilie, la maladie de von Willebrand, d'autres troubles hémorragiques, et l'emphysème héréditaire. D'autres produits de la société sont utilisés pour la prévention des maladies hémolytiques chez les nouveau-nés, mais également lors des interventions de chirurgie cardiaque et des greffes d'organes ainsi que pour le traitement des brûlures. La société exploite par ailleurs ZLB Plasma, l'un des réseaux de collecte de plasma les plus importants au monde. CSL Behring est une filiale de CSL Limited, société biopharmaceutique dont le siège social se trouve à Melbourne, en Australie. Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter le site www.CSLBehring.com.

Le texte du communiqué issu dune traduction ne doit daucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue dorigine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

CONTACT:

CSL Behring AGThérèse Hilfiker, Directrice, Communications & Formation+41-31-344-53-23-(o)+41-79-770-12-45-(c)Therese.Hilfiker@cslbehring.comouWeber ShandwickRita Martins, Vice-président aux comptes+44(0)207-067-0210rmartins@webershandwick.com

© 2008 Business Wire - Tous droits réservés

Descripteur MESH : Patients , Système immunitaire , Perfusion , Génétique , Vie , Maladie , Traduction , Temps , Température , Méningite , Proline , Australie , Europe , Troubles hémorragiques , Thrombopénie , Auteur , Suisse , Santé , Réfrigération , Recherche , Qualité de vie , Purpura , Protéines , Personnes , Brûlures , Canada , Mort , Méningite bactérienne , Maladies rares , Chromosome X , Langue , Jurisprudence , Infection , Immunoglobulines , Hémolytiques , Emphysème

nuance

Médicaments: Les +